Itinérance : Des engagements électoraux insuffisants

MONTRÉAL, le 26 avril /CNW Telbec/ - Le Réseau SOLIDARITÉ itinérance du Québec (RSIQ) est choqué du peu d'attention apportée aux enjeux de pauvreté, de logement et d'itinérance depuis le début de la campagne électorale fédérale. Alors que l'itinérance est en croissance, la faiblesse des engagements des partis sur cette question fait craindre que ce problème continuera à s'accentuer après le 2 mai.

Le RSIQ, qui regroupe 300 organismes intervenant pour contrer l'itinérance dans toutes les régions du Québec, est particulièrement déçu des positions des partis sur la demande d'accroissement du budget de la Stratégie de partenariats de lutte contre l'itinérance (SPLI). Ce programme de financement fédéral soutient tant l'intervention dans les ressources et dans la rue, que la construction de logements et d'hébergement.

Tous les partis reconnaissent la pertinence de ce programme, créé sous les libéraux et par la suite reconduit par les conservateurs, mais dont le budget est gelé depuis plus de 10 ans. Unanimement, le milieu communautaire, appuyé par les villes, dont Montréal, Gatineau et Québec, demande l'augmentation du budget annuel de ce programme de 20 à 50 millions $ par an au Québec.

Seul le Bloc Québécois reprend cette demande dans sa plate-forme électorale. Pourtant juste avant les élections, tant Marc Garneau, Marcel Proulx et Justin Trudeau du PLC que Thomas Mulcair du NPD s'étaient commis publiquement en faveur de cette demande. Au niveau des conservateurs, le budget Flaherty faisant office de programme à ce niveau, uniquement le maintien du programme à son budget gelé est prévu.

Le budget fédéral déposé en mars dernier sonnait par ailleurs le glas des investissements en logement social et en rénovation. « Cela ne ferait qu'accroitre les conditions qui mènent à la rue, le gouvernement doit revoir ses priorités budgétaires » insiste Jenny Villeneuve, présidente du Réseau SOLIDARITÉ itinérance du Québec.

Pour le RSIQ, il est inacceptable que le gouvernement fédéral ne fasse pas plus pour contrer l'itinérance alors qu'il prévoit investir des milliards $ dans l'armement et les prisons. Dès le lendemain des élections, les groupes en itinérance reviendront à la charge pour que le nouveau budget fédéral augmente les fonds de la Stratégie de partenariats de lutte contre l'itinérance et finance de nouveaux logements sociaux.

SOURCE RESEAU SOLIDARITE ITINERANCE DU QUEBEC

Renseignements :

Source : Réseau SOLIDARITÉ itinérance du Québec 
Jenny Villeneuve, présidente, 819-712-2746 
Pierre Gaudreau, vice-président, 514 879-1949 cell : 514 603-1949

Profil de l'entreprise

RESEAU SOLIDARITE ITINERANCE DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme

ELECTIONS FEDERALES 2011

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.