Iran/Canada - Affaire Zahra Kazemi : Reporters sans frontières soutient la plainte de Stephan Hachemi contre la République islamique d'Iran



    MONTREAL, le 2 févr. /CNW Telbec/ - Reporters sans frontières soutient la
procédure civile introduite par Stephan Hachemi devant la Cour supérieure du
Québec contre la République islamique d'Iran, afin d'obtenir des dommages et
intérêts moraux, matériels et punitifs pour l'arrestation, la détention, la
torture et la mort de sa mère, Zahra Kazemi. Après deux années de difficultés
procédurales, une première audience devait se tenir du 3 au 5 février 2009 au
palais de justice de Montréal, mais a été reporté en mai.
    "L'Iran fait preuve d'une volonté évidente de préserver l'impunité des
assassins. Les autorités canadiennes et l'Union européenne doivent activement
soutenir les avocats de la famille de Zahra Kazemi dans leurs requêtes
légitimes, et ne pas faire preuve de complaisance dans une affaire aussi
odieuse", a déclaré Reporters sans frontières.
    Zahra Kazemi, journaliste irano-canadienne de 54 ans, résidente au
Canada, avait été arrêtée le 23 juin 2003, alors qu'elle photographiait des
familles de détenus devant la prison d'Evine, au nord de Téhéran. Sévèrement
battue au cours de sa détention, elle est décédée des suites de ses blessures
le 10 juillet. Le rapport d'enquête, rendu public par les autorités iraniennes
le 20 juillet, ne précise pas les causes du décès. La mère de la journaliste
avait subi des pressions pour autoriser l'inhumation précipitée du corps de sa
fille le 22 juillet. Depuis, Stephan Hachemi n'a eu de cesse de demander le
rapatriement du corps de sa mère au Canada, afin de procéder à une autopsie
indépendante.
    Les avocats de la famille de la victime ont dénoncé à maintes reprises
une parodie de justice. Leurs demandes de convocation de hauts responsables de
la justice n'ont jamais été satisfaites, privant la procédure de témoins clés.
Par ailleurs, Said Mortazavi, responsable de l'arrestation de Zahra Kazemi et
présent au cours des interrogatoires de cette dernière à la prison d'Evin, n'a
jamais été entendu par la justice.




Renseignements :

Renseignements: Katherine Borlongan, Directrice générale, Reporters sans
frontières Canada, (514) 521-4111, rsfcanada@rsf.org

Profil de l'entreprise

Actualités - Médias

Renseignements sur cet organisme

REPORTERS SANS FRONTIERES

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.