Iran - Reporters sans frontières se met en grève de la faim en soutien à Roxana Saberi



    MONTREAL, le 28 avr. /CNW Telbec/ - Des membres de Reporters sans
frontières ont entamé le 28 avril 2009 une grève de la faim à Paris, en
soutien à la journaliste irano-américaine, Roxana Saberi, condamnée à huit ans
de prison pour "espionnage" au profit des Etats-Unis par la justice iranienne.
Elle est, elle-même, en grève de la faim depuis le 21 avril 2009. La jeune
femme s'est dite "déterminée et prête à aller jusqu'au bout ", selon son père
Reza Saberi. Il a pu lui rendre visite le 26 avril à la prison d'Evine, et a
trouvé sa fille "très affaiblie".
    "Roxana est très affaiblie par ces sept jours de grève de la faim. Nous
sommes très inquiets pour sa santé. Aussi, nous prenons symboliquement le
relais de sa grève de la faim en signe de solidarité, afin qu'elle n'ait plus
à la mener. A compter d'aujourd'hui 11 heures, des militants de Reporters sans
frontières ont entamé une grève de la faim à Paris", a déclaré l'organisation.
    Depuis 11 heures ce matin, des membres de l'organisation sont rassemblés
devant les bureaux de l'agence Iran Air, 63 avenue des Champs-Elysées, 75008
Paris.
    "Nous appelons tous les professionnels des médias soucieux de défendre
les libertés publiques et les droits de l'homme en Iran à nous rejoindre, même
pour quelques heures. Roxana Saberi doit savoir qu'elle n'est pas seule,
qu'elle peut maintenant prendre du repos. Nous ne l'abandonnerons pas", a
ajouté Reporters sans frontières.
    L'organisation rappelle que sept journalistes et deux blogueurs sont
actuellement emprisonnés en Iran, pays qui figure à la 166e place, sur 173
pays, dans le classement 2008 de la liberté de la presse publié par
l'organisation.

    Rappel :

    
    - Le 31 janvier 2009, Roxana Saberi est arrêtée.
    - Le 1er mars 2009, l'arrestation est révélée aux médias par la radio
      américaine NPR, suite à un appel de la journaliste à son père, le 10
      février.
    - Le 2 mars, Hassan Ghashghavi, porte-parole de la diplomatie iranienne,
      déclare que Roxana Saberi travaillait "illégalement" en Iran.
    - Le 3 mars, Alireza Jamshidi, porte-parole de l'Autorité judiciaire,
      précise que "la journaliste avait été arrêtée sur ordre du tribunal de
      la révolution de Téhéran et incarcérée à la prison d'Evine".
    - Le 9 avril, elle est inculpée pour "espionnage" par le vice-procureur,
      Hassan Zare Dehnavi. Les autorités iraniennes usent et abusent de ce
      chef d'inculpation pour arrêter les journalistes et museler ainsi
      davantage la liberté d'expression.
    - Le 13 avril, ouverture du procès à huis clos, pour "espionnage au
      profit des Etats-Unis".
    - Le 18 avril, Roxana Saberi est condamnée à huit ans de prison.
    - Le 20 avril, Shirin Ebadi, Prix Nobel de la paix, annonce son intention
      de rejoindre la défense de la journaliste.
    - Le 21 avril, début de la grève de la faim.
    - Le 25 avril, son avocat fait officiellement appel.
    




Renseignements :

Renseignements: Katherine Borlongan, Directrice générale, Reporters sans
frontières, (514) 521-4111, Cell: (514) 258-4188, Télécopieur: (514) 521-7771,
rsfcanada@rsf.org

Profil de l'entreprise

REPORTERS SANS FRONTIERES

Renseignements sur cet organisme

Actualités - Médias

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.