Irak - Etats-Unis - Un an de détention arbitraire pour le photographe Bilal Hussein : Reporters sans frontières interpelle le secrétaire d'Etat américain à la Défense



    MONTREAL, le 12 avril /CNW Telbec/ - Dans un courrier adressé le 12 avril
2007 à Robert Gates, secrétaire d'Etat américain à la Défense, Reporters sans
frontières a dénoncé le maintien en détention du photographe Bilal Hussein, de
l'agence de presse américaine Associated Press (AP), à Camp Crooper (près de
Bagdad) depuis une année.
    "Nous croyons comprendre que Bilal Hussein est soupçonné d'avoir
entretenu des relations avec les insurgés irakiens. Il est vrai qu'il n'est
pas un journaliste "embedded", et qu'il a approché et photographié des
opposants. C'est avec deux d'entre eux qu'il a été arrêté, mais cela ne
constitue pas une preuve de son implication dans des activités criminelles", a
déclaré l'organisation.
    "Plusieurs journalistes ont été arrêtés par les forces d'occupation
depuis le début de la guerre. Certains ont été détenus pendant plusieurs mois,
avant d'être relâchés sans inculpation. Rien ne peut justifier la détention de
Bilal Hussein qui, selon son avocat Paul Gardephe, n'a pas été interrogé
depuis mai 2006. Il est par ailleurs inadmissible que le journaliste soit
maintenu en détention selon des décisions rendues par des jurys de révision
auxquels ni lui ni son avocat n'ont assisté. Selon un porte-parole du
Pentagone, ces jurys auraient recommandé le maintien en détention du
journaliste qui constitue "une menace absolue pour la sécurité". S'il a commis
un crime, il doit être remis aux autorités irakiennes et les preuves de sa
culpabilité rendues publiques. Sinon, il doit être immédiatement libéré", a
ajouté Reporters sans frontières.
    Bilal Hussein, 35 ans, travaillait depuis plus d'une année pour l'agence
américaine AP lorsqu'il a été arrêté à Ramadi (110 km à l'ouest de Bagdad).
Son interpellation serait due à sa proximité physique avec des insurgés qui
l'avaient autorisé à prendre des photographies de la rébellion irakienne.

    Reporters sans frontières défend les journalistes emprisonnés et la
liberté de la presse dans le monde. L'organisation compte neuf sections
nationales (Allemagne, Autriche, Belgique, Canada, Espagne, France, Italie,
Suède et Suisse), des représentations à Bangkok, Londres, New York, Tokyo et
Washington, et plus de 120 correspondants dans le monde.




Renseignements :

Renseignements: Emily Jacquard, Responsable de la section canadienne,
Reporters sans frontières, (514) 521-4111, Cell: (514) 258-4208, Fax: (514)
521-7771, rsfcanada@rsf.org

Profil de l'entreprise

REPORTERS SANS FRONTIERES

Renseignements sur cet organisme

Actualités - Médias

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.