Invitation aux représentants de la presse - Opposition à la ratification de l'Accord de libre-échange entre le Canada et la Colombie



    MONTREAL, le 7 avr. /CNW Telbec/ - La Coalition SOS Colombie(1) qui
réunit des organisations et des individus préoccupés par les impacts négatifs
qui découleraient de la mise en oeuvre de l'Accord de libre-échange conclu
entre le Canada et la Colombie affirme solennellement son opposition à la
ratification de cette entente et invite les représentants des médias à un
point de presse lors de son rassemblement au complexe Guy Favreau mercredi 8
avril à 12h15.
    Rappelons que les discussions ayant mené à la conclusion de cet accord,
le 7 juin 2008, se sont déroulées dans le plus grand secret et que la fin des
négociations a court-circuité les travaux du Comité permanent des affaires
étrangères et du commerce international de la Chambre des communes dont le
rapport a été publié le 19 juin 2008(2).
    Le Comité a conclu que la Colombie détenait le pire dossier en matière
des droits humains de tout l'hémisphère et s'est interrogé sur la pertinence
d'un accord de libre-échange avec un pays où les violations des droits de la
personne et des travailleurs sont si flagrantes. Faisant fi des inquiétudes
légitimes des parlementaires canadiens et de nombreuses organisations à
travers le pays, le ministre du Commerce international, Stockwell Day, en
présence du premier ministre Stephen Harper, a signé l'accord de
libre-échange, le 21 novembre 2008.
    Le 26 mars 2009, un projet de loi visant la ratification de l'Accord a
été déposé à la Chambre des communes. Nous estimons que la mise en oeuvre de
l'Accord aurait des conséquences désastreuses sur les conditions de travail,
autant en Colombie qu'au Canada, à l'encontre des acquis sociaux qui sont le
fondement de la démocratie canadienne.
    D'éventuels bénéfices économiques résultants de l'accord avantageraient
principalement les compagnies minières canadiennes sans que celles-ci ne
soient soumises, en Colombie, aux réglementations sociales et
environnementales considérées comme étant incontournables au Canada. En somme,
l'Accord de libre-échange entre la Colombie et le Canada ne ferait que
contribuer à alourdir le désastreux bilan humain et écologique de la Colombie.
    Pour éclairer le contexte dans lequel serait mis en oeuvre l'Accord,
rappelons les conclusions d'un rapport publié par Amnistie internationale, le
28 octobre 2008. On y signale que 1 400 civils ont été assassinés en 2007 et 1
300 en 2006. Au cours du premier trimestre de l'année 2008, environ 270 000
personnes ont été victimes de déplacements forcés, soit une augmentation de 41
% par rapport à la même période en 2007.
    Par ailleurs, en dépit du prétendu processus de démobilisation des
groupes paramilitaires, responsables de milliers d'assassinats, on constate
que ces organisations criminelles continuent leurs actions répressives avec la
complicité de membres du gouvernement et dans une totale impunité.
    Pour marquer son opposition à la ratification de l'Accord de
libre-échange entre le Canada et la Colombie, la Coalition SOS Colombie,
invite la population à participer à un rassemblement devant les bureaux du
gouvernement du Canada :

    Date : mercredi, 8 avril 2009

    Heure : de 12 h à 13 h

    Point de presse : 12 h 15

    Lieu :

    Complexe Guy-Favreau
    200, boul. René-Lévesque
    (Station de métro : Place-d'Armes ou Place-des-Arts)

    
    Information complémentaire :

    http://cdhal.org/en/campagnes/sos-colombie-contre-laccord-de-libre-
    echange-canadacolombie

    (1) La coalition SOS Colombie est composé de représentants du Comité pour
        les droits humains en Amérique latine (CDHAL), de Développement et
        Paix, du Projet accompagnement solidarité Colombie (PASC), du Réseau
        québécois sur l'intégration continentale (RQIC), du Service de la
        solidarité internationale de la Fédération des travailleurs du Québec
        (FTQ), du Conseil central du Montréal métropolitain / Confédération
        des syndicats nationaux (CCMM-CSN) et d'Action Solidarité Colombie
        (ASOCOLOM).

    (2) Droits humains, l'environnement et l'Accord de libre-échange avec la
        Colombie.
        http://cmte.parl.gc.ca/Content/HOC/committee/392/ciit/reports/
        rp3580301/ciitrp05/ciitrp05-f.pdf
    




Renseignements :

Renseignements: Marie-Dominik Langlois, (514) 756-6966; Blandine Juchs,
(514) 966-8421

Profil de l'entreprise

COALITION SOS COLOMBIE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.