Investissement fédéral dans le transport collectif : une priorité pour les Canadiens

L'ACTU présente les positions des partis fédéraux sur le transport collectif

TORONTO, le 27 avril /CNW/ - L'Association canadienne du transport urbain (ACTU) fait de nouveau appel aujourd'hui aux chefs des partis fédéraux afin de les inciter à agir et à soutenir le transport collectif pour que les villes canadiennes restent en mouvement.  

Dans de nombreuses villes, le transport collectif est devenu la principale question d'intérêt public. « Selon un sondage d'opinion réalisé pour le compte de l'ACTU par l'entreprise Harris Decima avant le déclenchement des élections, la majorité des personnes sondées étaient d'avis qu'il est important d'avoir accès au transport collectif dans leur collectivité », dit Michael Roschlau, président-directeur général de l'ACTU. « Cependant, seuls 29 % d'entre elles étaient satisfaits du soutien apporté par le gouvernement fédéral aux infrastructures de transport collectif. »

« Il est évident que, pour les Canadiens, le transport collectif est une priorité », affirme M. Roschlau. « C'est pourquoi nous exhortons les chefs des partis fédéraux à prendre cette question au sérieux et à s'engager à investir à long terme et de manière durable dans l'infrastructure du transport collectif ainsi qu'à modifier la politique fiscale sur le transport collectif  au profit des Canadiens. »

Chaque parti fédéral a précisé les mesures qu'il prendra en matière de transport collectif, sous forme de réponse officielle au questionnaire de l'ACTU sur les élections fédérales ou par la voie de sa plate-forme électorale publiée.

Points saillants

Parti conservateur du Canada

  • Travailler en collaboration avec les provinces, les territoires, la Fédération canadienne des municipalités et d'autres intervenants pour élaborer un plan à long terme pour l'infrastructure publique après l'expiration du Fonds Chantier Canada.
  • Déposer des mesures législatives pour confirmer le financement permanent de l'infrastructure municipale au moyen du Fonds de la taxe sur l'essence.

Parti libéral du Canada

  • Faire preuve de leadership, travailler avec les autres ordres de gouvernement et le secteur privé pour mettre en place une Stratégie nationale de transport et d'infrastructure qui misera sur les bénéfices économiques à long terme. Ces priorités incluent les moyens de transport locaux et régionaux, les services de transport collectif rapide et les trains de banlieue qui sont des solutions de rechange efficaces pour décourager le recours aux véhicules personnels et ainsi réduire les émissions de gaz à effet de serre.
  • Un gouvernement libéral sera également ouvert à étudier avec les parties intéressées des mesures incitatives pour encourager un changement de mode de transport pendant les heures de pointe.

Nouveau Parti démocratique du Canada (NPD)

  • Mettre en œuvre une Stratégie nationale de transport collectif visant à mettre en place un plan d'investissement permanent pour soutenir le transport collectif, et établir des mécanismes pour assurer un financement fédéral durable au transport collectif.
  • Allouer un cent supplémentaire de la taxe sur l'essence pour le financement du transport collectif dans les municipalités.
  • Encourager le transport collectif en fournissant une exonération fiscale aux employés qui achètent des laissez-passer pour se rendre au travail.  

Bloc Québécois

  • Faire des investissements importants dans les infrastructures de transport collectif - notamment l'établissement de voies réservées aux véhicules du transport collectif, le développement de nouvelles lignes de trains de banlieue, de tramways et de trolleybus.

Parti vert du Canada

  • S'engager à consacrer 2,1 milliards de dollars pour le financement du transport collectif au cours des trois prochaines années.
  • Travailler en collaboration avec les provinces et les municipalités pour créer six superfonds municipaux qui procureront aux municipalités un financement continu. L'un de ces fonds sera consacré à la promotion du transport collectif.
  • Exonérer d'impôt les cartes d'abonnement de transport collectif fournies par l'employeur en les exemptant de leur statut d'avantage imposable, afin d'encourager les travailleurs et les entreprises à utiliser le transport collectif.
  • Procurer un soutien financier aux provinces qui offrent des cartes d'abonnement de transport collectif gratuites aux personnes vivant sous le seuil de la pauvreté.

« Tous les partis ont fait part de leur soutier au transport collectif», ajoute M. Roschlau. « L'ACTU se réjouit des différentes annonces et déclarations de principes; cependant, elle exhorte les chefs des partis à enclencher le mouvement en augmentant le Fonds de la taxe sur l'essence fédéral existant pour les initiatives de transport. Le fonds existe déjà, il fonctionne bien et tout le monde le comprend. »

L'achalandage des réseaux de transport collectif au Canada continue de pulvériser les records, grâce au 1,82 milliard de déplacements de passagers par année, et augmente à un taux équivalant à deux ou trois fois le taux de la croissance démographique, preuve que le transport collectif peut attirera de plus en plus de Canadiens, dans un environnement qui garantit l'équilibre entre l'accroissement du service et les mesures d'incitation.

Un réseau de transport collectif efficace, sécuritaire et cohérent peut offrir des avantages économiques, environnementaux et sociaux importants à l'ensemble de la nation. « Nous ne pouvons offrir aux Canadiens un réseau de transport collectif à la fois efficace et équitable qu'au prix d'investissements à long terme réels et ciblés », ajoute M. Roschlau. « J'invite les chefs des partis fédéraux à jouer un rôle de leader et à faire du transport collectif une priorité au cours de ces élections et dans le prochain Parlement. »

L'ACTU est l'association nationale représentant les réseaux de transport en commun, les fournisseurs de l'industrie, les organismes gouvernementaux, les particuliers et les organisations connexes au Canada.

SOURCE Association canadienne du transport urbain

Renseignements :

Maureen Shuell, directrice des communications, ACTU
416-365-9800, poste 105
www.cutaactu.ca

Profil de l'entreprise

Association canadienne du transport urbain

Renseignements sur cet organisme

ELECTIONS FEDERALES 2011

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.