Investissement de plus de 2 M$ dans Montréal-Nord : Après avoir fait la cigale, l'administration se fait passer pour la fourmi



    MONTREAL, le 9 oct. /CNW Telbec/ - "L'investissement annoncé,
aujourd'hui, de plus de 2M$ pour des projets communautaires dans
Montréal-Nord, quoique bénéfique pour les citoyens, démontre l'incapacité du
maire Tremblay à être proactif et prouve sa compétence à ne réagir qu'une fois
les événements survenus", a déclaré le chef de l'Opposition Officielle et
maire de l'arrondissement de Ville-Marie, monsieur Benoit Labonté.
    En effet, au cours de la conférence de presse tenue ce matin, le maire de
Montréal accompagné du maire de l'arrondissement de Montréal-Nord et des
intervenants communautaires, a annoncé que les investissements énumérés ont
été accordés afin d'accélérer la réalisation de certains projets qui étaient
déjà sur la table.
    "Ce que je trouve malheureux dans tout cela, c'est qu'il a fallu les
événements d'août dernier pour que la ville délie les cordons de sa bourse.
L'ironie ici est flagrante. En deux mois, la ville à réussi à dégager plus de
2 M $ pour des projets communautaires dans Montréal-Nord. En sept ans, par
contre, la ville a publié politique par-dessus politique, sans réaliser tous
les projets qu'elle aurait dû. Si l'administration avait fait son travail, on
n'aurait pas à combler ce retard aujourd'hui. Depuis cet été, le maire
Tremblay n'est qu'en mode réaction", a indiqué M. Labonté.
    Le chef de l'Opposition officielle s'est aussi interrogé sur le fait que
les situations de pauvreté et d'exclusion sociale qui ont contribué aux
événements regrettables de Montréal-Nord, sont des réalités dans d'autres
arrondissements à Montréal. "Combien de projets s'adressant aux jeunes, aux
familles, ont dû être mis sur la glace faute de fonds? Combien d'organismes
aussi attendent depuis des années d'avoir un réel soutien de la part de
l'administration? Le message que monsieur Tremblay leur envoie aujourd'hui est
celui d'une administration qui agit non pour prévenir, mais pour guérir", a
rajouté monsieur Labonté.
    A Montréal, on parle beaucoup au nom des jeunes, mais rarement avec les
jeunes eux-mêmes. Pourtant, ils ont exprimé maintes fois leur besoin
grandissant de se faire entendre, d'être pris en considération par l'ensemble
de la société. "Les jeunes ont besoin de se sentir appuyés par des actions qui
non seulement traduisent concrètement et dans l'immédiat leurs demandes, mais
aussi par une vision cohérente et inclusive. Il faut travailler en amont et
non en aval", de conclure le chef de l'Opposition officielle.




Renseignements :

Renseignements: Irène Marcheterre, Chef de Cabinet du chef de
l'Opposition officielle, Directrice des communications, Ville de Montréal,
(514) 872-2990

Profil de l'entreprise

Ville de Montréal - Cabinet de la chef de l'Opposition officielle

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.