Investissement de 2 millions de dollars du nouveau gouvernement du Canada dans la mise au point de nouveaux médicaments pour lutter contre la grippe



    PETERBOROUGH, ON, le 23 mars /CNW Telbec/ - Au nom du ministre de la
Santé, Tony Clement, Dean Del Mastro, député de Peterborough, en Ontario, a
annoncé aujourd'hui que le nouveau gouvernement du Canada investira un montant
de 2 millions de dollars dans la recherche de médicaments permettant de lutter
efficacement contre une pandémie de grippe.
    Le financement sera versé au Consortium international sur les thérapies
antivirales (CITAV), organisme canadien sans but lucratif qui a été établi
pour favoriser la collaboration entre les experts des secteurs privé, public
et universitaire. Il contribuera à établir le siège social du CITAV à
Peterborough, à l'Université Trent.
    Les antiviraux sont des médicaments qui servent à traiter les personnes
qui ont contracté la grippe et ils peuvent aussi être utilisés à des fins de
prévention. Au début d'une pandémie, les antiviraux joueront un rôle important
dans notre intervention de santé publique si nous ne disposons pas encore d'un
vaccin efficace.
    "Le nouveau gouvernement du Canada est déterminé à renforcer notre
capacité d'intervenir en cas d'urgence de santé publique, notamment en cas de
pandémie de grippe", a indiqué M. Del Mastro. "Les antiviraux sont un élément
de notre approche globale et à volets multiples en matière de planification à
une pandémie. Cet investissement dans des recherches internationales
contribuera à la mise au point d'antiviraux efficaces et abordables, qui
occuperont une place importante dans notre intervention rapide en cas de
pandémie de grippe."
    Le Consortium international sur les thérapies antivirales compte parmi
ses membres des chercheurs du Canada et de l'étranger. Cette organisation vise
à rapidement concrétiser des résultats de travaux de recherche de niveau
international et à en faire des antiviraux abordables qui présentent de
nombreux avantages sur le plan de la santé publique. Le CITAV vise surtout à
améliorer des médicaments antigrippaux qui ont déjà démontré une certaine
efficacité et qui justifient d'autres investissements en vue de leur
production ultérieure.
    "Cette subvention de deux millions de dollars sur deux ans permettra au
CITAV de poursuivre ses travaux en vue de découvrir et de mettre au point de
nouvelles interventions thérapeutiques pour les infections virales", a
expliqué le Dr Jeremy Carver, directeur général et conseiller scientifique en
chef du CITAV. "Essentiellement, nous tirerons parti des connaissances
acquises dans le cadre de nos recherches sur des antiviraux efficaces contre
une pandémie de grippe pour pouvoir offrir des médicaments abordables aux
personnes de partout dans le monde qui souffrent de maladies comme le
VIH/sida, l'hépatite B et C, la dengue, le rotavirus (chez les enfants) et
encore bien d'autres."
    "Les liens étroits entre le CITAV et notre université auront une grande
incidence sur celle-ci, puisqu'ils permettront d'enrichir les possibilités de
recherche et de formation pour le corps professoral et les étudiants, tout en
permettant à l'Université Trent d'accroître sa présence à l'échelle
internationale", a affirmé Mme Bonnie M. Patterson, présidente et rectrice de
l'Université Trent. "Le corps professoral et les étudiants de Trent
rencontreront des scientifiques reconnus qui mettent au point les antiviraux
dont nous avons besoin pour faire face à la menace d'une pandémie de grippe."
    Dans le cadre du Plan canadien de lutte contre la pandémie d'influenza,
une réserve nationale d'antiviraux est établie pour traiter les Canadiens qui
nécessitent des soins pendant une pandémie. Par ailleurs, le gouvernement du
Canada investit dans la mise au point d'un vaccin pandémique, qui est le moyen
le plus efficace de se protéger contre l'éclosion d'un nouveau virus de la
grippe à l'échelle mondiale.

    Also available in English




Renseignements :

Renseignements: aux médias: Erik Waddell, Bureau de l'honorable Tony
Clement, Ministre fédéral de la Santé, (613) 957-0200; Alain Desroches, Agence
de santé publique du Canada, (613) 948-7970


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.