"Investir dans la santé, c'est la priorité de tous," déclare l'AMC au gouvernement fédéral



    TORONTO, le 12 oct. /CNW Telbec/ - Dans un discours prononcé devant
l'Empire Club du Canada, le Dr Brian Day, président de l'Association médicale
canadienne, a reconnu que des progrès avaient été faits dans le renouvellement
du système de santé et il a mis les gouvernements au défi de placer les soins
de santé en tête de liste de leurs priorités. Devant près de 200 invités, le
Dr Day a déclaré : "Il est primordial que nous dépassions les discussions
théoriques pour investir dans la santé des Canadiens par des mesures ciblées
et un engagement dans cinq domaines clés."

    Le Dr Day a invité les gouvernements à

    
    1) éliminer les temps d'attente et les problèmes d'accès

    S'appuyant sur l'établissement de garanties et de points repères sur les
temps d'attente, le Dr Day a demandé que soit éliminées les périodes d'attente
qui enfreignent les normes éthiques et médicales. "La santé des patients qui
attendent se dégrade et ils font face à la souffrance et à des difficultés
physiques, émotionnelles et économiques, a-t-il dit. Les études menées au
Canada et à l'étranger ont prouvé que les listes d'attente imposent un lourd
fardeau financier non seulement sur le système de santé mais sur l'économie en
général." Les gouvernements doivent terminer le travail qu'ils ont commencé.

    2) combler les pénuries de professionnels de la santé

    Près de cinq millions de Canadiens n'ont pas de médecin de famille. Tous
les ans, des médecins canadiens nouvellement diplômés quittent le pays à cause
d'un manque de ressources et de temps d'opération dans le système. A mesure
que la population augmente en nombre et vieillit, la demande de médecins,
d'infirmières et d'autres professionnels de la santé sera à la hausse. La même
chose se produira aux Etats-Unis, où la demande de personnel de santé sera
énorme. "Si nous n'offrons pas un environnement convenable à nos jeunes
professionnels, où pensez-vous qu'ils iront travailler?", a demandé le Dr Day.

    3) faire en sorte que nos enfants soient les plus en santé au monde

    L'AMC demande au gouvernement fédéral de nommer un conseiller en santé des
enfants. Le Canada se classe au 18e rang sur 26 pays pour les taux de
mortalité attribuables aux blessures non intentionnelles, et 26 % de nos
enfants et de nos jeunes sont obèses ou font de l'embonpoint. Environ 15 % des
enfants et des jeunes du Canada vivent avec une forme de maladie mentale.
Selon le Dr Day, "nous devons nous fixer des buts et des objectifs appropriés
pour la santé des enfants. Les mesures de prévention font le plus grand bien
lorsqu'elles ciblent les enfants."

    4) chercher à réduire les maladies associées à la pollution et au
       changement climatique

    Les médecins constatent l'incidence de la dégradation de l'environnement
dans leur cabinet et dans leur collectivité, et le gouvernement doit fixer des
objectifs pour réduire le plus possible les maladies associées aux problèmes
de qualité de l'air et de l'eau, par exemple. Le Dr Day a rappelé au
gouvernement fédéral que les plus grandes préoccupations environnementales des
Canadiens étaient celles qui se touchaient la santé.

    5) investir dans la technologie de l'information dans le système de santé

    Le Canada est au dernier rang des pays du G8 pour ce qui est de l'accès
aux nouvelles technologies. Les faibles sommes que le Canada consacre à la TI
dans ses hôpitaux est un facteur important de sa piètre réussite dans la
réduction des événements défavorables. Selon le Dr Day, "la tenue de dossiers,
la communication et l'échange de données et d'information déboucheront sur des
soins meilleurs, plus sûrs et plus efficaces pour les patients".
    

    Lorsqu'il a accepté la présidence de l'AMC en août, le Dr Day s'est
prononcé en faveur d'un système de santé renforcé et renouvelé. "Nous devons
comprendre que les dépenses en santé peuvent être un investissement qui
rapportera d'énormes dividendes. A notre premier ministre et aux gouvernements
du Canada, je dis ceci : Le travail n'est pas fait. Réparons notre système."




Renseignements :

Renseignements: Lucie Boileau, gestionnaire, Relations avec les médias,
1-800-663-7336, (613) 731-8610, poste 1266, Cellulaire: (613) 447-0866


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.