Internet haute vitesse dans les régions du Québec - POURQUOI NATHALIE NORMANDEAU FAVORISE-T-ELLE UNE REGION AU DETRIMENT DES AUTRES?



    QUEBEC, le 23 févr. /CNW Telbec/ - Le député de Labelle et porte-parole
de l'opposition officielle en matière de développement régional et
d'occupation du territoire, Sylvain Pagé, insiste pour que la ministre
Nathalie Normandeau fasse preuve de leadership et qu'elle s'assure que toutes
les régions du Québec puissent profiter rapidement de l'Internet haute vitesse
et pas seulement la Gaspésie.
    "Récemment, la ministre Normandeau annonçait que 90 % des municipalités
de la Gaspésie seront desservies par le service Internet haute vitesse. Nous
nous en réjouissons pour les Gaspésiens. Mais la ministre Normandeau est aussi
ministre de toutes les régions du Québec, pas uniquement de la Gaspésie.
Qu'attend-t-elle pour enfin offrir cette bonne nouvelle à tout le Québec?", a
demandé M. Pagé.
    Le député de Labelle rappelle que la ministre Normandeau était fière
d'annoncer une enveloppe de 24 M$ pour le branchement Internet haute vitesse
dans toutes les régions du Québec lors du congrès des municipalités
dévitalisées. Or, cette enveloppe s'échelonne sur une période de cinq ans. Qui
plus est, aucun fonds n'est disponible avant le 1er avril prochain alors que
citoyens, entreprises et municipalités attendent impatiemment.
    "Cinq ans, c'est nettement trop long. Avoir accès à un service Internet
de qualité, c'est primordial aujourd'hui. C'est impensable de savoir que des
PME doivent envoyer des données la nuit parce qu'elles sont incapables de le
faire le jour! Dans certains cas, c'est tout simplement l'annulation de
démarrage d'entreprises parce que le service n'est toujours pas disponible. Et
que penser des centaines de milliers d'enfants qui ne peuvent accomplir leurs
travaux scolaires faute d'un service adéquat?", a poursuivi Sylvain Pagé.
    Le Parti Québécois presse la ministre Normandeau de montrer du leadership
afin de convaincre la ministre des Finances que ce dossier est vital pour le
développement des régions. Il faut appuyer sur l'accélérateur pour devancer
son échéancier et le ramener sur un horizon de deux ans. "C'est faisable et
réaliste si la volonté y est. Investir dans les infrastructures en période de
difficulté économique, ce n'est pas seulement pour des routes, c'est aussi
pour l'autoroute de l'information. C'est un enjeu majeur pour des centaines de
milliers de Québécois qui souhaitent avoir rapidement le même traitement que
les Gaspésiens. En ce sens, le Parti Québécois demande au gouvernement Charest
de prendre un engagement ferme dans le cadre du prochain budget. Il s'agira
d'une décision économique judicieuse, sinon il ne fera que confirmer son
manque de vision!", a conclu Sylvain Pagé.
    -%SU: TAX,TEC
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Eric Gamache, Attaché de presse, Aile parlementaire du
Parti Québécois, (418) 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.