Interdiction du chauffage au bois: les Montréalais sont contre la Ville - Résultats d'un sondage Ipsos Descarie



    MONTREAL, le 23 avr. /CNW Telbec/ - Près des deux tiers des gens de la
région de Montréal (63%) s'opposent à l'interdiction du chauffage au bois.
C'est ce que révèle un sondage effectué la semaine dernière par la firme Ipsos
Descarie pour le compte de l'Association des professionnels du chauffage
(APC).
    Rappelons que la ville de Montréal s'apprête à adopter un règlement
visant à interdire l'installation de nouveaux appareils de chauffage au bois
sur son territoire. "Les résultats de ce sondage montrent que, contrairement à
ce qu'elle affirme, la Ville n'a pas l'appui de la population dans ce
dossier", a indiqué M. Ghyslain Bélanger, directeur général de l'APC.

    Pour une réglementation plus efficace à l'échelle du Québec...

    L'APC est favorable à une réglementation mais elle estime qu'il est
nécessaire d'agir à l'échelle provinciale, car Montréal ne vit pas sous une
bulle de verre. "La solution responsable et efficace serait d'inciter tous les
citoyens concernés à l'échelle du Québec à remplacer leurs appareils
conventionnels peu performants par des appareils au bois beaucoup moins
polluants qui satisfont à des normes éprouvées en matière environnementale
telles que les normes de l'United States Environmental Protection Agency (US
EPA). C'est justement ce que Québec a proposé dans sa propre règlementation.
Alors, pourquoi ne pas attendre Québec au lieu de proposer un règlement qui ne
servira à rien?", a questionné M. Bélanger. Toujours selon le sondage réalisé
par la firme Ipsos Descarie, 70% des Québécois s'opposent à une interdiction
du chauffage au bois.

    Le projet de règlement de la Ville : un écran de fumée pour aveugler les
    citoyens!

    Enfin, l'APC estime que le règlement que s'apprête à adopter la ville de
Montréal n'est qu'un écran de fumée, car il ne contribuera pas à
l'amélioration de la qualité de l'air. "Ce sont les appareils de chauffage au
bois d'anciennes générations qui polluent le plus. Or, le règlement de la
Ville interdira aux propriétaires de ce type d'appareils de se convertir à des
appareils plus efficaces et beaucoup moins polluants. C'est un non-sens. La
Ville devrait attendre le règlement de Québec afin d'assurer que la
réglementation soit uniforme sur tout le territoire", a ajouté M. Bélanger.
    Par ailleurs, dans le cas de quelques dizaines de milliers d'appareils,
la conversion vers les combustibles fossiles est très difficile et presque
impossible. Les réglementations d'urbanisme, d'incendies et les contraintes
financières feront en sorte que des propriétaires seront contraints de
conserver des appareils moins performants.
    "Pour toutes ces raisons, nous exhortons la Ville à reporter l'adoption
de ce règlement. Enfin, si la Ville persiste et signe le 27 avril, nous ne
resterons pas les bras croisés et nous comptons entreprendre des mesures
judiciaires contre la municipalité dès que possible. Il en va de l'intérêt de
la population", a conclu M. Bélanger.

    A propos de l'APC

    L'Association des professionnels du chauffage (APC) regroupe 225
entreprises québécoises qui fabriquent, distribuent, vendent et assurent
l'entretien d'une diversité de produits alimentés tant aux combustibles
fossiles que solides, c'est-à-dire au bois et aux granules. L'APC existe
depuis 25 ans et sa mission consiste à promouvoir l'usage responsable des
systèmes de chauffage d'appoint, et ce, dans le respect de l'application des
codes et normes. Ses membres emploient plus de 2000 travailleurs et génèrent
une activité économique de 350 millions $ annuellement.

    
           LES FAITS CONCERNANT LES APPAREILS DE CHAUFFAGE AU BOIS

    -------------------------------------------------------------------------
             AFFIRMATIONS                             LES FAITS
    -------------------------------------------------------------------------
    Le règlement présenté par le      FAUX :
    comité exécutif permettra         1 - Le règlement interdit que désormais
    d'améliorer la qualité de l'air   toute nouvelle construction à Montréal
                                      puisse avoir un foyer ou un chauffage
                                      au bois mais il ne propose aucune
                                      obligation en ce qui concerne ceux déjà
                                      existants. Au contraire, il est
                                      interdit de les modifier.

                                      Conséquence : Ceux qui en possèdent
                                      déjà, de crainte de perdre des droits
                                      acquis, ne vont sûrement pas y apporter
                                      les modifications.

                                      Donc, on accentue le problème car on
                                      interdit à ceux qui ont des appareils
                                      polluants de les convertir en appareils
                                      moins polluants.

                                      2 - Si on estime que la qualité de
                                      l'air et de l'eau ne peuvent être
                                      améliorées par des actions menées
                                      uniquement à Montréal - pensons au
                                      transport en commun ou aux rives du
                                      fleuve - force est d'admettre que le
                                      règlement proposé par la Ville ne vient
                                      en rien régler le problème visé.

                                      Montréal croit-elle que l'air venu
                                      d'ailleurs contournera la ville?
    -------------------------------------------------------------------------
    Le chauffage au bois est la       FAUX :
    principale source de pollution    1 - Selon Environnement Canada, les
    et de smog                        deux principaux polluants qui composent
                                      le smog sont l'ozone troposphérique et
                                      les particules. En écartant l'ozone
                                      troposphérique et en ne tenant compte
                                      que des particules (PT, PM10, PM2,5)
                                      émis uniquement par le chauffage au
                                      bois résidentiel, le transport et les
                                      poussières provenant des routes pavées,
                                      on arrive à la conclusion que le
                                      chauffage au bois ne contribue qu'à 10%
                                      du smog hivernal et 90% du smog
                                      hivernal serait donc attribuable au
                                      transport et à la poussière provenant
                                      des routes pavées.

                                      2 - Selon la Ville, le chauffage au
                                      bois serait responsable de 47% des
                                      polluants dommageables pour la santé
                                      (PM2.5). Mais si on tient compte de
                                      l'ensemble des sources de PM2.5 au
                                      Québec, incluant celles émanant des
                                      routes pavées, la contribution du
                                      chauffage au bois n'est que de 16%.

    Les appareils à haute efficacité  FAUX :
    certifiés selon des normes        1 - Comment expliquer qu'entre 2003 et
    telles que  CSA ou EPA ne sont    2007, le nombre de poêles à bois a
    pas efficaces                     augmenté de 60% (cf : Statistique
                                      Canada) alors que le nombre de journées
                                      de mauvaise qualité de l'air a diminué
                                      de 41% (hivers - RDP) si ce n'est que
                                      les nouveaux appareils au bois à haute
                                      efficacité émettent moins de polluants?

                                      2 - Sur son site Internet,
                                      Environnement Canada propose un
                                      Règlement municipal type pour
                                      réglementer les appareils de chauffage
                                      au bois qui "interdirait l'installation
                                      d'appareils de chauffage au bois qui ne
                                      respectent pas la norme CSA canadienne
                                      ou la norme EPA américaine.

                                      Question : pourquoi si c'est recommandé
                                      par Environnement Canada ce n'est pas
                                      suffisant pour la Ville?
    -------------------------------------------------------------------------
    L'action de la Ville ne vise pas  FAUX :
    à interdire l'utilisation des     1 - Dans son communiqué la Ville
    appareils déjà en place           indique clairement que ce projet de
                                      règlement représente une première
                                      phase.

                                      2 - Comment expliquer l'interdiction de
                                      remplacer les appareils polluants par
                                      des appareils plus performants si ce
                                      n'est que ce que veut faire la Ville va
                                      beaucoup plus loin que ce qu'elle ne le
                                      laisse croire. En réalité, elle veut
                                      complètement - et sans doute après
                                      l'élection- poser des gestes
                                      d'éradication complète de ce mode de
                                      chauffage. Si c'est le cas, il lui
                                      faudrait avoir le courage de le dire
                                      dès maintenant. Et d'expliquer à ceux
                                      qui possèdent déjà ce type de chauffage
                                      que vendre leur maison va devenir un
                                      important problème.
    -------------------------------------------------------------------------
    Le chauffage au bois est néfaste  FAUX :
    pour l'environnement              1 - Contrairement aux combustibles
                                      fossiles, le bois est une source
                                      d'énergie renouvelable

                                      2 - Le bois utilisé comme source
                                      d'énergie dans les nouveaux poêles de
                                      conception évoluée à haute efficacité
                                      arrive à approcher les performances en
                                      termes d'émissions atmosphériques et
                                      l'efficacité énergétique des autres
                                      sources d'énergie.
    -------------------------------------------------------------------------
    




Renseignements :

Renseignements: Denise Deveau, (514) 762-9889,
denise.deveau@videotron.ca; Isabelle Fafard, (514) 865-8157,
isabelle.fafard@videotron.ca; www.poelesfoyers.ca

Profil de l'entreprise

Association des professionnels du chauffage (APC)

Renseignements sur cet organisme

Nouvelles - Environnement

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.