Interbrand dévoile son classement des meilleures marques mondiales 2008



    
    La crise des crédits menace les principaux services financiers, les
    marques Coca-Cola conservent leur premier rang, la marque Google monte en
    flèche, et celle de Merrill Lynch dégringole
    

    NEW YORK, le 19 sept. /CNW/ - Google, Apple, Amazon.com, Zara et Nintendo
sont quelques-unes des marques occupant les rangs les plus élevés du
classement annuel d'Interbrand consacré aux meilleures marques mondiales (The
Best Global Brands) et, sans grande surprise, les géants des financiers comme
Merrill Lynch, Citi et Morgan Stanley comptent parmi les compagnies en chute
libre - et se retrouvent au bas de la liste.
    Pour la huitième année consécutive, Coca-Cola (No. 1) demeure la
meilleure marque mondiale. Toutefois, Microsoft a été reléguée au troisième
rang derrière IBM, un changement notoire dans le classement de cette année.
Google a également fait son entrée dans le top 10 des marques en prenant le
dixième rang alors que la marque était vingtième en 2007.
    "Le classement des meilleures marques mondiales 2008 reflète bien la
situation économique internationale : la crise actuelle des crédits aux
Etats-Unis, la croissance des marchés émergents et le rôle plus important
accordé à la durabilité sont autant de facteurs clés qui ont eu des
répercussions sur le rang des marques dans la liste", selon Jez Frampton,
président et chef de la direction d'Interbrand à l'échelle mondiale. "En
raison de l'incroyable complexité de l'économie mondiale, la protection et le
développement d'une marque s'avèrent indispensables, car une marque est
l'atout majeur d'une compagnie, un atout bien plus tangible que d'autres à une
époque d'incertitude économique."
    Les changements de position des meilleures marques mondiales 2008
confirment que l'instabilité des marchés du crédit a un impact sur les plus
grandes marques de services financiers, notamment Merrill Lynch (No. 34) et
Citi (No. 19). Toutefois, certains des chefs de file du secteur plus robustes
survécu, notamment HSBC (No. 27) et les sociétés de cartes de crédit Visa (qui
a fait son entrée dans la liste au No. 100) et American Express (No. 15), qui
ont pu surmonter la crise des crédits grâce à la confiance des consommateurs
en leurs marques.
    Ford (No. 49) et Gap (No. 77) sont parmi les marques qui ont fortement
chuté dans le classement 2008. Mais d'autres nouveaux venus de taille sont
entrés en scène : H&M (No. 22), Thomson Reuters (No. 44), BlackBerry (No. 73),
Giorgio Armani (No. 94), Marriott (No. 96), FedEx (No. 99) et Visa (No. 100).
    La croissance des marchés émergents a eu d'importantes répercussions sur
le classement de cette année. Les clients de ces marchés accumulent les
richesses et cherchent à les montrer ; les marques de luxe sont perçues comme
une manière claire de les différencier et de les placer dans la nouvelle
élite. Des compagnies telles que Porsche (No. 75), Ferrari (No. 93) et Prada
(No. 91) ont eu un succès considérable dans les marchés émergents du monde
entier.
    Rien de surprenant à ce que la durabilité soit l'un des moteurs de la
valorisation des marques dans l'ensemble des secteurs, qu'il s'agisse des
automobiles ou des biens de consommation, en passant par les services
financiers. Des fabricants automobiles tels que Honda (No. 20) et Mercedes
(No. 11) sont en train de concevoir des modèles innovants économes en
carburant. Honda est le seul fabricant automobile à afficher de meilleures
ventes aux Etats-Unis cette année (en juin 2008) que l'année passée. Des
compagnies telles que GE (No. 4) et BP (No. 84) ont vu leur marque évaluée à
la hausse après avoir beaucoup investi dans des pratiques commerciales
durables. BP a également grimpé dans le classement grâce à son leadership en
matière d'efforts déployés vers des énergies plus écologiques et ses
investissements dans les sources d'énergie durable.
    "Même dans les économies instables, les affaires continuent. Les
compagnies peuvent faire face à des situations difficiles, mais les achats et
les ventes se poursuivent bon an mal an", signale M. Frampton. "La plupart des
meilleures marques mondiales en sont conscientes. Elles ressortent de ces
périodes plus fortes et mieux préparées à rivaliser. En tout temps la clé du
succès réside dans le fait de comprendre comment votre marque crée de la
valeur."
    Le rapport d'Interbrand sur les meilleures marques mondiales 2008 sera
mis en ligne à l'adresse suivante : www.interbrand.com. Un reportage spécial
préparé en collaboration avec BusinessWeek sera disponible sur le site
www.businessweek.com le jeudi 18 septembre à 18h00 (HAE) et dans les kiosques
à journaux le lundi 22 septembre. Les résultats seront également discutés
pendant l'Advertising Week 2008 au cours du congrès BusinessWeek Best Global
Brands le lundi 22 septembre au Times Center (242 W. 41st Street) à New York.

    Méthodologie et résultats des meilleures marques mondiales 2008

    Pour faire partie du classement des meilleures marques 2008 de
BusinessWeek/Interbrand, un tiers au moins des revenus d'une compagnie doit
avoir été généré hors du pays d'origine de la marque. En outre, la marque doit
être reconnaissable par d'autres que ses clients. Enfin, elle doit publier ses
informations commerciales et financières. Cette méthodologie évalue la valeur
d'une marque de la même manière que les autres biens commerciaux : il s'agit
de savoir ce qu'elle va rapporter à la société à l'avenir. Interbrand utilise
des projections d'analystes, les documents financiers des compagnies ainsi que
sa propre analyse quantitative et qualitative afin de parvenir à la valeur
actuelle nette de ces résultats.

    A propos d'Interbrand

    Interbrand est un leader mondial de conseil en marques et allie la
stratégie et l'analyse rigoureuses de services consultatifs de gestion à
l'esprit créatif et entrepreneurial de la stratégie de marque et de la
conception. La compagnie propose une vaste gamme de services consultatifs à
ses clients, soit la création, l'amélioration, l'entretien et l'évaluation de
leur bien le plus précieux : leur marque. Fondée en 1974, Interbrand possède
des bureaux dans plus de 30 villes et plus de 20 pays et une clientèle des
plus respectées dans le monde des affaires. Pour obtenir de plus amples
informations, veuillez consulter le seul échange mondial en ligne portant sur
la stratégie de marque et produit par Interbrand : www.brandchannel.com.

    A propos de BusinessWeek

    BusinessWeek est une organisation de médias économiques de premier plan
qui fournit des perspectives et des analyses inégalables aux chefs de file du
monde des affaires. Le magazine BusinessWeek, fondé en 1929 et publié par
McGraw-Hill Companies, est en tête du marché avec plus de 4,8 millions de
lecteurs chaque semaine dans 140 pays. On trouve des éditions locales en
chinois, en russe et en indonésien notamment. Lancé en 1994, BusinessWeek.com
est un important fournisseur de nouvelles quotidiennes portant sur le monde
des affaires, d'informations et de services s'adressant aux décideurs. Chaque
semaine BusinessWeek Weekend propose à ses téléspectateurs, soit 85 % des
ménages américains, d'importantes nouvelles en matière d'affaires, de
consommation et de finances.





Renseignements :

Renseignements: Lisa Marsala, (212) 798-7646, ou (646) 342-9423; ou
Graham Hales, +44 207 554 1169, ou +44 7710 742347, tous deux pour Interbrand;
Site Web: http://www.interbrand.com, http://www.brandchannel.com,
http://www.businessweek.com

Profil de l'entreprise

INTERBRAND

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.