Intégration des élèves en difficulté, une expertise inutilisée

MONTRÉAL, le 18 mai /CNW Telbec/ - Suite à une série d'articles publiés hier dans le quotidien La Presse, le secteur de l'éducation du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) tient à mettre en relief certains éléments qui amélioreraient l'intégration scolaire des élèves handicapés ou en difficulté d'adaptation ou d'apprentissage (EHDAA).

Alors que le nombre de ces élèves ne cesse d'augmenter dans le système scolaire, les ressources pour les intégrer ne sont pas utilisées à leur maximum selon Sylvain Ladouceur, vice-président du secteur éducation du SCFP. « Ceux et celles qui sont là pour supporter le personnel enseignant dans l'intégration de ces jeunes, c'est-à-dire le personnel de soutien œuvrant en adaptation scolaire (techniciens en éducation spécialisée, préposés aux élèves handicapés) et les professionnels, (psychoéducateurs, orthophonistes, orthopédagogues, etc.) ne travaillent qu'à temps partiel ou ne sont pas assez nombreux dans le cas des professionnels. Alors pas étonnant que les enseignantes et les enseignants crient à l'aide. »

Une des solutions acceptées par la ministre de l'Éducation est la mise sur pied de deux comités paritaires pour trouver des pistes de solutions à ce problème. Encore là, l'expertise du personnel de soutien et des professionnels n'est pas exploitée, puisqu'ils sont exclus du processus. « Sans les yeux et les oreilles de ces travailleurs de première ligne, on perd de la perspective pour bien intégrer ces jeunes » d'ajouter Sylvain Ladouceur.

De plus, la ministre de l'Éducation a annoncé qu'il n'y aurait aucun montant supplémentaire alloué à l'intégration de ces jeunes, en plus de demander aux commissions scolaires de sabrer 110 M $ dans leurs budgets. « On trouve cela inacceptable et ce n'est rien pour aider à l'intégration de ces élèves » conclut M. Ladouceur.

Le SCFP représente quelque 9700 membres dans le secteur de l'éducation au Québec. Le SCFP est de plus présent dans 10 autres secteurs d'activités, entre autres, la santé et les services sociaux, les municipalités, les transports urbain et aérien, les sociétés d'État et organismes publics québécois, l'énergie et les communications. Comptant plus de 110 000 membres au Québec, il est le plus important syndicat affilié de la FTQ.

SOURCE SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE (FTQ)

Renseignements :

SOURCE : SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE (FTQ)

Renseignements :
Sylvain Ladouceur, vice-président, Secteur éducation du SCFP, cell. 514 774-9681
Ronald Boisrond, Information SCFP, cell. 514 802-2802

 

Profil de l'entreprise

SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE (FTQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.