Injection de 128 M$ pour le logement abordable en Nouvelle-Ecosse



    OTTAWA, le 29 avr. /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Canada et la
province de la Nouvelle-Ecosse unissent leurs forces dans le cadre d'un
investissement visant à construire et à rénover des logements abordables. Cet
apport financier favorisera en outre la création d'emplois, raffermira
l'économie et améliorera la qualité de vie des Néo-Ecossais.
    Les deux ordres de gouvernement ont en effet signé officiellement une
modification à l'Entente Canada-Nouvelle-Ecosse concernant le logement
abordable et prolongé l'Entente sur les programmes d'aide à la rénovation
résidentielle, ce qui se traduira par un investissement commun de près de 128
millions de dollars au cours des deux prochaines années.
    L'honorable Diane Finley, ministre des Ressources humaines et du
Développement des compétences du Canada et ministre responsable de la Société
canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), et l'honorable Chris
d'Entremont, ministre des Services communautaires de la Nouvelle-Ecosse, en
ont fait l'annonce aujourd'hui à l'occasion d'une cérémonie de ratification.
Ils étaient accompagnés de l'honorable Peter MacKay, ministre de la Défense
nationale et ministre de la porte d'entrée de l'Atlantique.
    "Le gouvernement du Canada ne ménage aucun effort pour soutenir les
Canadiens en cette période économique difficile et il a pris des mesures
énergiques pour s'assurer que le Plan d'action économique était mis en oeuvre
rapidement", a déclaré la ministre Finley. "Nous aidons les personnes les plus
vulnérables, comme les aînés et les personnes handicapées, à trouver des
logements convenables et abordables et à faire des rénovations nécessaires aux
logements sociaux existants, tant en Nouvelle-Ecosse qu'ailleurs au Canada."
    L'annonce d'aujourd'hui, qui porte sur un investissement de près de 128
millions de dollars, inclut 48 millions de dollars sur deux ans prévus dans le
Plan d'action économique du Canada du fédéral, auquel viendra s'ajouter une
contribution équivalente de la province, et s'inscrit dans le cadre d'un
investissement ponctuel de plus de deux milliards de dollars qui servira à
construire et à rénover des logements sociaux.
    "L'appui financier au logement dont nous parlons aujourd'hui n'a pas été
vu dans la province depuis des dizaines d'années et nous permettra d'aider non
seulement les Néo-Ecossais qui ont besoin d'un logement mais aussi ceux qui
ont besoin d'un travail", a déclaré le ministre d'Entremont. "Cet
investissement dans le logement abordable est un élément important du plan
d'infrastructure provincial de la Nouvelle-Ecosse, Building for Growth, qui
comprendra l'injection de près de 2 milliards de dollars dans l'économie de la
province au cours des trois prochaines années."
    "Notre gouvernement a pris l'engagement de créer des logements abordables
en Nouvelle-Ecosse et l'annonce d'aujourd'hui est une bonne nouvelle pour
notre province, a déclaré le ministre MacKay. Ces investissements aideront à
créer des emplois dont nous avons bien besoin, à renforcer l'économie ainsi
qu'à améliorer la qualité de vie des Néo-Ecossais."
    Ces investissements s'ajoutent à l'engagement de 1,9 milliard de dollars
destiné aux programmes de logement et de lutte contre l'itinérance annoncés
par le gouvernement du Canada en septembre 2008, qui prolonge pour deux autres
années l'Initiative en matière de logement abordable et les programmes d'aide
à la rénovation destinés aux ménages à faible revenu. La prolongation de ces
programmes signifie qu'une somme supplémentaire de 32 millions de dollars sera
investie pour construire des logements abordables et aider les ménages à
faible revenu à faire des rénovations. De ce total, le gouvernement fédéral
contribuera 21 millions de dollars et la province investira environ 11
millions de dollars.
    "Je me réjouis du partenariat conclu par le gouvernement fédéral et la
province de la Nouvelle-Ecosse en vue de fournir de si précieux
investissements pour le logement abordable dans nos collectivités, a souligné
Bill Buckland, vice-président de l'Affordable Housing Association of Nova
Scotia et membre du Conseil d'administration de l'Association canadienne
d'habitation et de rénovation urbaine. Ces investissements aideront les gens,
les aînés et les familles à faible revenu à se procurer des logements
abordables en Nouvelle-Ecosse."

    Depuis plus de 60 ans, la SCHL est l'organisme national responsable de
l'habitation au Canada. Elle veille à ce que les Canadiens aient accès à un
large éventail de logements de qualité, à coût abordable, et elle favorise la
création de collectivités et de villes dynamiques et saines partout au pays.

    Pour en savoir davantage sur la manière dont le gouvernement du Canada et
la SCHL soutiennent l'aménagement de maisons solides et de collectivités
prospères pour tous les Canadiens, communiquez avec la SCHL au 1-800-668-2642
ou consultez le site Web www.schl.ca/plandactionlogement. Pour de plus amples
renseignements sur le Plan d'action économique du Canada, composez le 1-800-O
Canada.
    Pour visionner cet événement en ligne, rendez-vous à la salle de presse
sur le site Web de la SCHL.

    
        INVESTISSEMENTS DANS LE LOGEMENT ABORDABLE POUR LES CANADIENS

    L'engagement du gouvernement du Canada envers le logement abordable est
important.
    Au total, le Plan d'action économique du Canada prévoit 7,8 milliards de
dollars, qui serviront à aménager des logements de qualité, à stimuler la
construction, à encourager l'accession à la propriété et à améliorer
l'efficacité énergétique des habitations au Canada. Au bout du compte, le Plan
d'action aura procuré un logement neuf ou rénové à plus de 200 000 ménages
canadiens.
    Sur les 7,8 milliards de dollars, plus de 2 milliards sont versés par
l'entremise de la SCHL pour rénover des logements sociaux existants et en
construire de nouveaux. Ces fonds seront répartis de la manière suivante:

    - 1 milliard de dollars pour la rénovation de logements sociaux;
    - 600 millions de dollars pour la construction de logements sociaux et la
      rénovation de logements existants dans les réserves et dans le Nord,
      répartis de la manière suivante :
    - 400 millions de dollars dans les réserves des Premières nations
    - 200 millions de dollars dans le Nord;
    - 400 millions de dollars pour le logement des aînés à faible revenu;
    - 75 millions de dollars pour le logement des personnes handicapées.
    
    Pour la majeure partie, ces crédits seront distribués par l'entremise des
provinces et territoires en application des ententes existantes. Sur
l'ensemble de ces fonds de stimulation économique, engagés grâce à des
modifications apportées à l'Initiative en matière de logement abordable (ILA),
la Nouvelle-Ecosse recevra plus de 48 millions de dollars.
    Le gouvernement fédéral investira également 150 millions dans la
rénovation et l'amélioration d'ensembles de logements sociaux administrés par
la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), et financera, à
hauteur de 400 millions, la construction et la rénovation de logements dans
les réserves par l'entremise de la SCHL et d'Affaires indiennes et du Nord
Canada.
    En septembre 2008, le gouvernement du Canada a annoncé qu'il affectait
1,9 milliard de dollars sur cinq ans à des programmes de logement et de lutte
contre l'itinérance à l'intention des Canadiens à faible revenu. Dans le cadre
de cet investissement, les programmes fédéraux d'aide à la rénovation à
l'intention des ménages à faible revenu et l'Initiative en matière de logement
abordable ont été prolongés de deux ans. Par suite de cette prolongation, 21
millions de dollars de fonds fédéraux supplémentaires sont dégagés pour la
Nouvelle-Ecosse.
    Ensemble, ces mesures représentent plus de 69 millions de dollars en
nouveaux crédits fédéraux qui seront administrés par la province de la
Nouvelle-Ecosse.
    De plus, jusqu'à 2 milliards de dollars seront accordés aux
municipalités, sous la forme de prêts à faible coût, pour des travaux
d'infrastructures liés au logement dans les villes, petites et grandes, d'un
bout à l'autre du pays.
    Le gouvernement du Canada, par l'entremise de la SCHL, dépense environ
1,7 milliard de dollars par année, afin d'aider quelque 630 000 ménages à
revenu faible et modéré qui habitent dans un logement social d'un bout à
l'autre du Canada. En Nouvelle-Ecosse, c'est près de 58 millions qui sont
versés annuellement par le gouvernement fédéral pour venir en aide à environ
21 900 ménages.

    
     Tableau 1- Investissement dans le logement abordable en Nouvelle-Ecosse
              dans le cadre des ententes fédérales-provinciales

    -------------------------------------------------------------------------
    Programme                         2009-2010(M$)  2010-2011(M$)  Total(M$)
    -------------------------------------------------------------------------
    Plan d'action économique du
    Canada :
      - Rénovation et amélioration
        des logements sociaux                34,34          34,34      68,68
    -------------------------------------------------------------------------
      - Logement pour les aînés à
        faible revenu                        11,56          11,56      23,12
    -------------------------------------------------------------------------
      - Logement pour les personnes
        handicapées                           1,08           3,24       4,32
                                            ------         ------     ------
    -------------------------------------------------------------------------
    Plan d'action économique du
    Canada - Total partiel                   46,98          49,14      96,12
    -------------------------------------------------------------------------
    2009, prolongation de deux ans :
      - Initiative en matière de
        logement abordable (ILA)              6,65           6,65      13,30
    -------------------------------------------------------------------------
      - Programmes d'aide à la
        rénovation                            9,15           9,15      18,30
                                            ------         ------     ------
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des crédits fédéraux-
    provinciaux                              62,78          64,94     127,72
    -------------------------------------------------------------------------
    




Renseignements :

Renseignements: Michelle Bakos, Attachée de presse, Bureau de la
ministre Finley, (819) 994-2482, michelle.bakos@hrsdc-rhdsc.gc.ca; Kristen
Tynes, Conseillère en communications, Ministère des Services communautaires de
la Nouvelle-Ecosse, (902) 424-4038, tyneskja@gov.ns.ca; Kristen Scheel, Agente
principale, Relations avec les médias, Société canadienne d'hypothèques et de
logement, (613) 748-2799, kscheel@schl.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.