ING Canada annonce ses résultats du quatrième trimestre et de l'exercice 2008



    
    Forte position financière avec un capital excédentaire de 428 millions $
    et aucune dette

    La faiblesse continue des marchés des capitaux a entraîné des pertes de
    valeur de 186 millions $ du portefeuille d'actions ordinaires
    

    TORONTO, le 26 janvier /CNW/ - ING Canada inc. (TSX: IIC) a déclaré
aujourd'hui une perte nette de 64,1 millions de dollars ou de 0,53 $ par
action pour le trimestre terminé le 31 décembre 2008, comparativement à un
gain de 95,8 millions de dollars ou de 0,77 $ par action l'an dernier. Cette
baisse reflète une perte de valeur de son portefeuille d'actions ordinaires de
185,8 millions de dollars ou de 1,06 $ par action ordinaire. La perte de
valeur est attribuable à la chute marquée et prolongée des cours des actions
ordinaires canadiennes.
    Pour le trimestre, la société a dégagé un bénéfice net d'exploitation de
75,1 millions de dollars ou de 0,63 $ par action, en baisse par rapport à
116,4 millions de dollars ou 0,93 $ par action pour le trimestre correspondant
de 2007. Dans l'ensemble, le ratio combiné pour le trimestre s'est établi à
98,9 %, en hausse de 5,7 points de pourcentage par rapport à la période
correspondante de l'exercice précédent.
    Le bénéfice net pour l'exercice 2008 s'est chiffré à 128,2 millions de
dollars, ce qui représente une baisse de 74,8 % par rapport à l'exercice
précédent, alors que le bénéfice net d'exploitation a reculé de 21,1 % pour se
chiffrer à 360,7 millions de dollars. Dans l'ensemble, le ratio combiné pour
l'exercice s'est établi à 97,1 %. La société a une forte position financière,
avec un capital excédentaire de 427,5 millions de dollars et un ratio de test
du capital minimal de solvabilité de 205 %, en hausse de 5,1 points de
pourcentage par rapport à la fin du trimestre précédent. L'entreprise n'a
aucune dette et dispose d'une facilité de crédit consentie non sécurisée et
non utilisée de 150 millions de dollars. Les pertes de valeur n'ont
d'incidence ni sur le capital minimal réglementaire ni la position de capital
excédentaire de la société puisque ces mesures tiennent déjà compte de la
valeur marchande de tous les actifs.

    Commentaires du chef de la direction

    Le président et chef de la direction, Charles Brindamour, a déclaré :

    "A la lumière de l'annonce qui a été faite aujourd'hui par notre
actionnaire majoritaire, ING Groep, et de son incidence éventuelle sur
l'échange et le cours de nos actions, nous avons décidé de devancer la
publication de nos résultats financiers et de notre bilan, qui confirment
notre forte position financière.
    "Nous avons affiché une saine performance d'exploitation en 2008, avec un
bénéfice net d'exploitation de 361 millions de dollars. Nos résultats en
assurance des entreprises ont continué d'être extrêmement bons, compte tenu du
contexte actuel de tarification. Toutefois, les tempêtes violentes survenues
au cours de l'année ont eu un impact sur la performance de notre portefeuille
d'assurance habitation. Par ailleurs, les résultats pour l'année de survenance
en cours en assurance automobile étaient relativement stables.
    "Compte tenu du déclin marqué et prolongé du marché boursier canadien et
de l'incertitude à l'égard de son redressement, nous avons comptabilisé une
importante perte de valeur dans notre portefeuille d'actions ordinaires. Nous
avons également continué d'atténuer l'impact de la volatilité des marchés des
capitaux sur notre bilan. Notre position financière est forte, avec un capital
excédentaire important et aucune dette, ce qui nous permet de poursuivre notre
stratégie de croissance et de profiter des occasions d'acquisition qui
pourraient se présenter en raison des conditions actuelles du marché.
    "La hausse des coûts des sinistres en assurance automobile et les
changements climatiques entraîneront probablement une hausse du prix des
produits d'assurance habitation et automobile en 2009. En assurance des
entreprises, il y a certaines indications à l'effet que la tarification se
raffermirait."

    Perspectives

    Les primes d'assurance des particuliers et des entreprises augmenteront
probablement au cours des 12 prochains mois pour toute l'industrie.
L'augmentation des coûts des sinistres en assurance automobile en Ontario et
en Alberta et de ceux qui sont liés aux dommages causés par l'eau en assurance
habitation pourrait se traduire par une hausse des primes en assurance des
particuliers. En assurance des entreprises, les indicateurs actuels du marché
laissent présager un environnement de tarification plus adéquat.
    La volatilité et l'instabilité sans précédent des marchés des capitaux
pourraient entraîner des pertes de placements additionnelles pour l'industrie.
Etant donné les pressions sur les rendements de l'industrie et les niveaux de
capital, les conditions sont plus propices à la consolidation de l'industrie
et suggèrent des augmentations de primes dans l'ensemble.
    L'économie canadienne s'affaiblit sous la pression de la crise financière
mondiale et de la réduction du prix des produits de base. Néanmoins,
l'industrie de l'assurance incendie, accidents et risques divers (IARD) est
historiquement moins sensible au ralentissement économique que de nombreux
autres secteurs.
    ING Canada est bien positionnée pour continuer de surclasser l'industrie
de l'assurance IARD dans le contexte actuel en raison de sa taille importante,
de sa discipline en matière de tarification et de souscription, de sa gestion
prudente des placements et de sa forte position financière.

    
    Sommaire des résultats consolidés

    -------------------------------------------------------------------------
    En millions de     2008     2007   Variation    2008     2007   Variation
     dollars, sauf     ----     ---    ---------    ----     ----   ---------
     indication         T4       T4
     contraire          --       --

    Primes directes
     souscrites, à
     l'exception des
     groupements
     d'assureurs       968,2    961,3      0,7 %  4 145,5  4 108,6      0,9 %
    Résultats
     techniques(1)      11,0     68,2    (83,9)%    117,0    189,1    (38,1)%
    Bénéfice net
     d'exploitation(2)  75,1    116,4    (35,5)%    360,7    457,0    (21,1)%
    Bénéfice net
     d'exploitation
     par action         0,63     0,93    (32,3)%     2,96     3,61    (18,0)%
    Bénéfice net
     (Perte nette)     (64,1)    95,8   (166,9)%    128,2    508,3    (74,8)%
    Bénéfice par
     action de base
     et dilué ($)      (0,53)    0,77   (168,8)%     1,05     4,01    (73,8)%
    Rendement des
     capitaux propres
     des douze
     derniers mois     4,4 %   15,4 %   (11,0)pt
    Ratio combiné
     (à l'exclusion
     de l'ARM)        98,9 %   93,2 %     5,7 pt   97,1 %   95,2 %     1,9 pt
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) Les résultats techniques sont définis comme les résultats techniques
        à l'exclusion de l'ajustement du rendement fondé sur le marché
        (ARM).
    (2) Le bénéfice net d'exploitation correspond à la somme des résultats
        techniques, des revenus d'intérêts créditeurs et de dividendes et des
        revenus du siège social, après impôts.

    Faits saillants de l'exploitation

    -   Le bénéfice net d'exploitation, qui correspond à la somme des
        résultats techniques, des revenus d'intérêts créditeurs et de
        dividendes et des revenus du siège social, après impôts, a fléchi de
        35,5 % pour s'établir à 75,1 millions de dollars au cours du
        trimestre en raison de la baisse des résultats techniques et des
        revenus de placements. Pour l'exercice, le bénéfice net
        d'exploitation s'est élevé à 360,7 millions de dollars, en baisse par
        rapport à l'exercice précédent, principalement en raison de l'impact
        des tempêtes violentes survenues au cours de l'année.

    -   Les primes directes souscrites ont légèrement augmenté et se sont
        chiffrées à 968,2 millions de dollars et à 4 145,5 millions de
        dollars respectivement pour le trimestre et pour l'exercice. La
        faiblesse de la croissance reflète notre discipline soutenue en
        matière de tarification tant en assurance des particuliers que des
        entreprises.

    -   Les résultats techniques, à l'exclusion de l'ajustement du rendement
        fondé sur le marché, ont subi un déclin au cours du trimestre et ont
        été de 11,0 millions de dollars. La baisse est attribuable à une
        augmentation de 5,7 points de pourcentage du ratio combiné, qui s'est
        établi à 98,9 %. Notre portefeuille d'assurance des entreprises a
        continué de s'améliorer au cours du trimestre, avec un ratio combiné
        de 78,7 % et des résultats techniques de 57,8 millions de dollars, en
        hausse de 36,6 %. Les résultats en assurance automobile des
        particuliers, qui s'étaient améliorés au dernier trimestre, se sont
        détériorés pendant le trimestre, avec un ratio combiné de 102,9 %.
        L'évolution des sinistres des années antérieures moins favorable
        qu'à la période correspondante de 2007 ainsi que des coûts moyens
        des sinistres plus élevés ont entraîné une perte technique de
        14,8 millions de dollars en assurance automobile des particuliers.
        En assurance habitation, les résultats ont été durement touchés par
        les conditions météorologiques qui ont prévalu pendant les deux
        dernières semaines de l'année. Dans l'ensemble, le ratio combiné en
        assurance habitation a atteint 114,1 %, ce qui s'est traduit par une
        perte de 32 millions de dollars.

        Pour l'année en cours, les résultats techniques ont connu une baisse
        de 72,1 millions de dollars et ont atteint 117,0 millions de
        dollars, en raison d'une hausse de 73,7 millions de dollars des
        coûts des sinistres associés aux violentes tempêtes qui sont
        survenues au cours de l'année. Le ratio combiné pour l'exercice
        s'est élevé à 97,1 %, soit une hausse de 1,9 point de pourcentage.

    -   Les revenus d'intérêts créditeurs et de dividendes, déduction faite
        des frais, ont diminué de 9,5 % au cours du trimestre et ont atteint
        78,3 millions de dollars. Pour l'exercice, ils ont diminué de 4,6 %
        et ont atteint 328,8 millions de dollars. La baisse reflète des
        rendements moins élevés sur les placements à revenu fixe et la
        réduction de la taille du portefeuille d'actions ordinaires.

    Placements

    -   Les pertes nettes sur les actifs investis, hormis les titres de
        créance détenus à des fins de transaction, ont totalisé 194,2
        millions de dollars, contre 19,0 millions de dollars l'an dernier.
        Ces pertes reflètent les pertes de valeur qui ont été comptabilisées
        dans le portefeuille d'actions ordinaires en raison du déclin
        prolongé du marché boursier canadien et de l'incertitude relative à
        son redressement. Les pertes de valeur n'ont d'incidence ni sur le
        capital minimal réglementaire ni la position de capital excédentaire
        de la société puisque ces mesures tiennent déjà compte de la valeur
        marchande de tous les actifs. Pour l'exercice, les pertes nettes ont
        totalisé 316,4 millions de dollars, contre un gain de 94,6 millions
        de dollars l'an dernier.

        Le portefeuille d'actions ordinaires a été réduit de 249 millions de
        dollars et le produit a été réinvesti dans des bons du Trésor du
        gouvernement du Canada, tout comme les revenus de dividendes et
        d'intérêts créditeurs reçus au quatrième trimestre. Ces mesures ont
        contribué à réduire le niveau de risque associé au portefeuille de
        placements de la société et ont favorisé le ratio du TCMS alors que
        les marchés boursiers ont continué de se détériorer à la fin de 2008.

    

    Estimations des analystes

    L'estimation moyenne des analystes qui suivent la société du bénéfice par
action et du bénéfice d'exploitation par action pour le quatrième trimestre
s'élevait à 0,48 $ et à 0,73 $ respectivement.

    Téléconférence

    ING Canada tiendra aujourd'hui à 11 h HE une téléconférence pour discuter
des résultats. Pour participer à la téléconférence en direct, en mode audio,
et pour visualiser la présentation de diapositives, le supplément statistique
et autres renseignements qui ne sont pas inclus dans le présent communiqué,
veuillez visiter notre site Web à l'adresse www.ingcanada.com et cliquer sur
"Relations investisseurs".
    La téléconférence est également accessible en composant le 416 644 3416
ou le 1 800 732 9307 (numéro sans frais en Amérique du Nord). Veuillez appeler
10 minutes avant le début de la téléconférence.
    Un enregistrement de la téléconférence sera accessible pour écoute à
compter de 14 h 30 HE aujourd'hui jusqu'à 23 h 59 HE le mardi 3 février. Pour
écouter l'enregistrement, veuillez composer le 416 640 1917 ou le 1 877 289
8525 (numéro sans frais en Amérique du Nord), puis le code d'accès 21296087
suivi du carré. Une transcription de la téléconférence sera également
disponible sur le site Web d'ING Canada.

    A propos d'ING Canada

    ING Canada offre des solutions d'assurance automobile, biens et
responsabilité aux particuliers et aux entreprises par l'entremise de ses
filiales d'assurance. Elle est le plus important fournisseur d'assurance IARD
au Canada, avec plus de quatre milliards de dollars en primes directes
souscrites.


    
                     ING Canada inc.

                     Revue du rendement
                     Pour le quatrième trimestre terminé le 31 décembre 2008

     Table des matières

     Section 1 - ING Canada ............................................6
     Section 2 - Perspectives de l'industrie canadienne de l'assurance
                 incendie, accidents et risques divers .................7
     Section 3 - Aperçu du rendement consolidé .........................8
     Section 4 - Assurance des particuliers ...........................18
     Section 5 - Assurance des entreprises ............................20
     Section 6 - Siège social et distribution .........................21
     Section 7 - Situation financière .................................23
     Section 8 - Gestion du risque ....................................26
     Section 9 - Mise en garde concernant les énoncés de nature
                 prospective...........................................27

    

    Le 26 janvier 2009

    La présente revue du rendement pour le trimestre terminé le 31 décembre
2008, qui a été approuvée par le Conseil d'administration, a pour but de
permettre aux lecteurs de comparer la situation financière et les résultats
d'exploitation de la société pour les périodes de trois et de douze mois
terminées le 31 décembre 2008 à ceux des périodes correspondantes de 2007. La
présente revue devrait être lue avec les états financiers consolidés
intermédiaires non vérifiés de la société et les notes y afférentes de même
qu'avec le rapport de gestion et les états financiers consolidés publiés dans
le rapport annuel 2007 de la société.
    La société utilise à la fois les principes comptables généralement
reconnus ("PCGR") et des mesures non définies par les PCGR pour évaluer le
rendement. Les mesures non définies par les PCGR n'ont pas la signification
normalisée prescrite par les PCGR et elles ne sont probablement pas
comparables aux mesures similaires présentées par d'autres sociétés. ING
Canada analyse le rendement en fonction de ratios techniques tels que le ratio
combiné, le ratio des frais et le ratio des sinistres ainsi que d'autres
mesures de rendement qui tiennent compte ou non de l'ajustement du rendement
fondé sur le marché ("ARM") apporté au passif au titre des sinistres. Ces
mesures sont définies dans le glossaire de la société, qui est publié sur le
site Internet d'ING Canada à l'adresse www.ingcanada.com. Cliquez sur
"Relations investisseurs" et sur "Glossaire" dans la barre de navigation de
gauche.

    Enoncés prospectifs

    Le présent document contient des énoncés prospectifs qui comportent
certains risques et certaines incertitudes. Les résultats réels de la société
pourraient différer de façon importante des résultats prévus par ces énoncés
prospectifs en raison de certains facteurs, notamment ceux dont il est
question ci-après ou dans la notice annuelle 2007 de la société. Prière de
lire la mise en garde à la fin du présent document.
    Certains totaux, totaux partiels et pourcentages peuvent ne pas concorder
en raison des arrondissements. Pour obtenir des renseignements supplémentaires
sur ING Canada, y compris la notice annuelle, visitez le site Internet de
SEDAR à l'adresse www.sedar.com. Une colonne indiquant la variation a été
ajoutée pour faciliter la comparaison entre les résultats de la période
actuelle et ceux de la période antérieure. L'abréviation de sans objet
("s.o.") est utilisée si les chiffres pour les exercices actuel et antérieur
ne sont pas comparables ou si le pourcentage de la variation est supérieur à
1 000 %.

    
    Remarques :

    - A moins d'indication contraire, toute référence aux primes directes
      souscrites dans la présente revue du rendement du quatrième trimestre
      ne tient pas compte des groupements d'assureurs.
    - A moins d'indication contraire, toute référence au capital
      excédentaire dans la présente revue du rendement comprend toujours le
      capital excédentaire des filiales d'assurance incendie, accidents et
      risques divers ("IARD") (à un ratio de test du capital minimal de
      solvabilité ("TCMS") de 170 %) ainsi que les liquidités de la société
      de portefeuille.
    - Les expressions "ING", "ING Canada" et "la société" et "nous" sont
      utilisées dans le présent document pour désigner ING Canada inc. et
      ses filiales.
    

    Section 1 - ING Canada

    1.1 Aperçu de la société

    ING Canada est le plus important fournisseur d'assurance automobile,
habitation et des entreprises au Canada. Elle assure près de quatre millions
de particuliers et d'entreprises à travers le Canada et la part de marché
qu'elle détient s'élève à environ 11 %. ING Canada est le plus important
fournisseur privé d'assurance incendie, accidents et risques divers ("IARD")
en Ontario, au Québec, en Alberta et en Nouvelle-Ecosse. La société offre ses
produits d'assurance par l'entremise de courtiers sous les bannières ING
Assurance et Grey Power et directement aux consommateurs par l'entremise de
belairdirect. La filiale de gestion de placements de la société gère les
actifs investis de la société et de ses filiales d'assurance.

    
    Section 2 - Perspectives de l'industrie canadienne de l'assurance
    incendie, accidents et risques divers

    -------------------------------------------------------------------------
                    Industrie de l'assurance       Position d'ING Canada
                              IARD
    -------------------------------------------------------------------------
    Environnement   - Les primes d'assurance     - Les stratégies de tarifi-
     de la tarifi-    des particuliers vont        cation démontrent notre
     cation et de     probablement augmenter       engagement à maintenir
     l'indemnisa-     en 2009 en raison des        des marges techniques
     tion (pers-      pressions sur les coûts      appropriées.
     pectives         en Ontario et en Alberta   - Etre proactif à l'égard
     pour les 12      et de la hausse des          des tendances en
     prochains        sinistres liés aux           indemnisation.
     mois)            dommages causés par        - Cibler les innovations,
                      l'eau.                       la gestion de la chaîne
                    - En Ontario, les taux         d'approvisionnement et
                      d'assurance automobile       l'efficacité en
                      des particuliers augmen-     indemnisation.
                      tent en réaction à         - Prendre des mesures ri-
                      l'augmentation des           goureuses en assurance
                      indemnités d'accident et     habitation en matière de
                      des règlements pour          tarification, de segmen-
                      blessures corporelles.       tation et d'indemnisation
                    - La question des pressions    en vue d'acquérir un
                      sur les coûts en Ontario     avantage concurrentiel
                      sera probablement étudiée    durable.
                      lors de l'examen de cinq   - Différencier notre offre
                      ans de la Loi sur les        'AcceL' de solutions aux
                      assurances, qui est en       petites entreprises des
                      cours.                       autres offres sur le
                    - L'Alberta Insurance Rate     marché.
                      Board a approuvé une       - Se préparer à saisir les
                      hausse de taux de 5,0 %      occasions de croissance.
                      applicable aux couvertures
                      d'assurance automobile des
                      particuliers obligatoires
                      à compter de novembre 2008.
                    - En assurance des entrepri-
                      ses, des signes
                      avant-coureurs laissent
                      présager une tarification
                      plus adéquate en 2009.
    -------------------------------------------------------------------------
    Conditions      - Dans l'ensemble, les       - Nous concentrer sur la
     économiques      résultats de l'industrie     qualité d'exécution dans
                      de l'assurance IARD ne       nos activités de sous-
                      sont pas directement liés    cription de base.
                      aux cycles économiques.    - Raffiner notre modèle de
                    - La demande de solutions      sélection des risques,
                      d'assurance IARD est         qui privilégie la
                      relativement inélastique;    stabilité financière, un
                      l'assurance automobile       facteur qui nous procure
                      des particuliers est         un avantage encore plus
                      obligatoire et l'assurance   grand dans une
                      des biens est requise pour   économie affaiblie.
                      les propriétés grevées     - Recenser les occasions de
                      d'une hypothèque.            maximiser la croissance
                    - Les dépenses de base des     d'un portefeuille de
                      sociétés d'assurance IARD    qualité.
                      sont variables dans une
                      large mesure.
    -------------------------------------------------------------------------
    Marchés des    - La faiblesse prolongée des  - Une forte position finan-
     capitaux        marchés des capitaux en       cière avec un capital
                     2008 a entraîné pour          excédentaire important de
                     l'industrie des pertes sur    427,5 millions $ et
                     les placements, des coûts     aucune dette.
                     d'emprunt plus élevés et    - Un ratio de TCMS de 205 %,
                     une réduction des niveaux     qui est plus plus élevé
                     de capital excédentaire.      de 5,1 points qu'à la fin
                   - Les pressions exercées        du troisième trimestre.
                     sur le capital de l'in-     - Un portefuille de tréso-
                     trie se poursuivront          rerie et de placements
                     probablement en 2009.         de 6,6 milliards $
                                                   composé principalement de
                                                   titres canadiens avec une
                                                   exposition minimale au
                                                   marché américain et aucun
                                                   placement avec effet de
                                                   levier.
                                                 - Des changements dans la
                                                   composition du porte-
                                                   feuille et une approche
                                                   prudente en matière de
                                                   réinvestissement ont
                                                   permis de renforcer le
                                                   bilan.
                                                 - Des niveaux plus bas de
                                                   capital excédentaire au
                                                   sein de l'industrie
                                                   pourraient créer pour ING
                                                   plus d'occasions de
                                                   consolidation du marché
                                                   canadien et laissent
                                                   présager des primes plus
                                                   élevées en 2009.

    -------------------------------------------------------------------------

    ING Canada est bien positionnée pour continuer à surclasser l'industrie de
l'assurance IARD dans le contexte actuel en raison de sa taille importante, de
sa discipline en matière de tarification et de souscription, de ses pratiques
de gestion prudente des placements et du capital et de sa forte position
financière.

    Section 3 - Aperçu du rendement consolidé

    Faits saillants du quatrième trimestre

    - ING Canada bénéficie d'une solide position financière avec un ratio de
      TCMS de 205 %, qui s'est amélioré de 5,1 points par rappport au
      troisième trimestre.
    - Le ratio combiné global de 98,9 %, contre 93,2 % au quatrième
      trimestre de 2007, reflète des sinistres plus élevés liés aux tempêtes
      violentes et une baisse de l'évolution favorable des sinistres des
      années antérieures en assurance des particuliers, ce qui a neutralisé
      les résultats techniques solides en assurance des entreprises.
    - La perte nette au quatrième trimestre reflète une perte de valeur des
      actions ordinaires attribuable à la faiblesse prolongée des marchés des
      capitaux.

    Faits saillants de l'exercice 2008

    - Un solide bilan avec un capital excédentaire de 427,5 millions $ à la
      fin de l'exercice et aucune dette.
    - Un ratio combiné global de 97,1 % avec des ratios combinés respectables
      dans tous les secteurs d'activité, sauf celui de l'assurance des biens
      des particuliers, qui a été touché par les tempêtes violentes.
    - Si on exclut les sinistres liés à des catastrophes, les résultats
      techniques se sont légèrement améliorés.
    - Le bénéfice net moins élevé est attribuable à des pertes réalisées sur
      les actifs investis et des pertes de valeur découlant du déclin des
      marchés des capitaux mondiaux.

    Résultats financiers consolidés

    Tableau 1 - Composition du bénéfice net

    (en millions
     de dollars,
     sauf
     indication                                   Cumul      Cumul
     contraire)  T4 2008    T4 2007  Variation     2008       2007  Variation
    -------------------------------------------------------------------------
    Primes
     directes
     souscrites    968,2      961,3      0,7 %  4 145,5  4 108,6      0,9 %
    Résultats
     techniques
    (à l'exclu-
     sion de
     l'ARM)         11,0       68,2     (83,9)%   117,0    189,1    (38,1)%
    Ratio com-
     biné (à
     l'exclusion
     de l'ARM)      98,9 %     93,2 %   5,7 pt     97,1 %   95,2 %    1,9 pt
    Revenus
     d'intérêts
     créditeurs
     et de
     dividendes,
     déduction
     faite des
     frais
     (tableau 7)    78,3       86,5    (9,5)%     328,8    344,8     (4,6)%
    (Pertes)
    gains sur
    les actifs
    investis et
    autres gains
    (tableau 8)   (152,2)      (3,3)      s.o.   (288,0)    73,6   (491,3)%
    Bénéfice
    (perte)
    avant impôts
    sur les
    bénéfices     (108,2)     132,6   (181,6)%    123,6    671,6    (81,6)%
    Charge
    (économie)
    d'impôts sur
    les bénéfices  (44,1)      36,8  (219,8)%      (4,6)   163,3   (102,8)%
    Taux d'imposi-
     tion effectif  40,7 %     27,8 %  12,9 pt     (3,8)%   27,8 %  (31,6)pt
    Bénéfice
     net (perte
     nette)        (64,1)      95,8  (166,9)%     128,2    508,3    (74,8)%
    Bénéfice
     net d'ex-
     ploitation
    (tableau 17)    75,1      116,4   (35,5)%     360,7    457,0    (21,1)%
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice
     par action
    ("BPA") - de
     base et dilué
    (en dollars)   (0,53)      0,77  (168,8)%      1,05     4,01    (73,8)%
    Bénéfice net
     d'exploita-
     tion par
     action
    (en dollars)    0,63       0,93   (32,3)%      2,96     3,61    (18,0)%
    -------------------------------------------------------------------------
    Rendement des
     capitaux pro-
     pres ("RCP")
     des 12 der-
     niers mois     4,4 %      15,4 % (11,0) pt
    Valeur
     comptable
     par action
    (en dollars)  21,96       25,48   (13,8)%
    -------------------------------------------------------------------------


    3.1. Explication des résultats financiers consolidés

    Tableau 2 - Variations du bénéfice d'exploitation avant impôts (par
    rapport aux périodes correspondantes de 2007)

    (en millions de dollars, sauf indication
     contraire)                                        T4 2008    Cumul 2008
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice d'exploitation avant impôts, tel
     que déclaré en 2007                                 156,6         578,2
    Variation de l'évolution favorable des sinistres
     des années antérieures                              (10,2)         46,6
    Variations de l'année de survenance en cours des :
      Résultats techniques                               (34,4)        (36,6)
      Pertes des sinistres liés aux catastrophes         (11,9)        (73,7)
      Résultats de la Facility Association                (0,7)         (8,4)
    Variation des résultats techniques, à
     l'exclusion de l'ARM                                (57,2)        (72,1)
    Variation des revenus d'intérêts
     créditeurs et de dividendes, déduction
     faite des frais                                      (8,2)        (16,0)
    Variation du siège social et de la distribution        0,1         (28,7)
    Bénéfice d'exploitation avant impôts, tel que
     déclaré en 2008                                      91,3         461,4
    -------------------------------------------------------------------------
    Le bénéfice d'exploitation avant impôts est une mesure non définie dans
    les PCGR. Les sinistres liés à des catastrophes sont définis comme un
    événement unique dont le coût des sinistres net engagé est d'au moins
    5,0 millions $.


    Tableau 3 - Variations du bénéfice avant impôts sur les bénéfices (par
    rapport aux périodes correspondantes de 2007)

    (en millions de dollars, sauf indication
     contraire)                                        T4 2008    Cumul 2008
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice avant impôts sur les bénéfices,
     tel que déclaré en 2007                             132,6         671,6
      Variation des gains nets sur les
       actifs investis et autres gains, à
       l'exclusion des titres de créance à
       des fins de transaction ("DFT")
      (tableau 8)                                       (175,2)       (410,9)
      Variation du bénéfice d'exploitation
       avant impôts (tableau 2)                          (65,3)       (116,7)
      Variation de l'effet du rendement
       fondé sur le marché (tableau 9)                    (0,3)        (20,4)
    Bénéfice (perte) avant impôts sur les
     bénéfices, tel que déclaré en 2008                 (108,2)        123,6
    Impôts sur les bénéfices                              44,1           4,6
    Bénéfice net, tel que déclaré en 2008                (64,1)        128,2
    -------------------------------------------------------------------------
    

    Quatrième trimestre de 2008

    Le déclin considérable du marché boursier en 2008 a occasionné une perte
de valeur de près de 185,8 millions $ sur les actions ordinaires au quatrième
trimestre, qui s'est soldée par une perte nette. L'ampleur de la perte de
valeur reflète l'évaluation par la direction de l'impact du déclin marqué et
prolongé du marché boursier canadien sur la valeur du portefeuille d'actions
ordinaires de la société. Voir le tableau 8 pour obtenir des précisions sur
les gains et pertes nets sur les actifs investis.
    A la lumière des conditions actuelles des marchés des capitaux, la
direction a pris des mesures supplémentaires qui ont renforcé le bilan, dont
la réduction de 249 millions $ du portefeuille d'actions ordinaires. Le
produit tiré des dispositions d'actifs et les revenus d'intérêts créditeurs et
de dividendes reçus au quatrième trimestre ont été réinvestis dans des bons du
Trésor du gouvernement du Canada. Les bons du Trésor du gouvernement canadien
représentent environ 12 % des 6,6 milliards $ du portefeuille de trésorerie et
de placements. Ces mesures ont favorisé le ratio du TCMS alors que les marchés
boursiers et obligataires ont continué de se détériorer à la fin de 2008.
Malgré la turbulence des conditions des marchés des capitaux, notre position
financière demeure forte, puisque nous n'avons aucune dette, nous disposons
d'un capital excédentaire de 427,5 millions $, et le ratio de TCMS de 205 % à
la fin de 2008 a augmenté de 5,1 points par rapport à celui dégagé à la fin du
troisième trimestre.
    De plus, nous avons continué de gérer prudemment notre portefeuille de
trésorerie et de placements de 6,6 milliards $, qui ne compte aucun placement
avec effet de levier. Le portefeuille d'actions est entièrement composé de
titres canadiens, notamment d'actions ordinaires et d'actions privilégiées de
haute qualité de sociétés canadiennes qui versent des dividendes. Environ 
89,0 % du portefeuille d'actions privilégiées bénéficie de cotes supérieures
de P1 et P2, et plus de 97 % du portefeuille de titres à revenu fixe est coté
A ou bénéficie d'une cote plus élevée.
    La baisse du bénéfice net d'exploitation et le ratio combiné qui s'est
élevé à 98,9 % reflètent l'impact des tempêtes violentes et de l'évolution des
sinistres des années antérieures moins favorable en assurance des
particuliers. Les résultats techniques en assurance des particuliers au
quatrième trimestre ont subi les contrecoups des violentes tempêtes de vent,
de pluie et de neige survenues à la fin de 2008, ce qui a résulté en un ratio
combiné de 114,1 % dans ce secteur d'activité. En assurance automobile des
particuliers, le ratio combiné s'est établi à 102,9 % au quatrième trimestre
et reflète une diminution de l'évolution favorable des sinistres des années
antérieures, qui habituellement fluctue d'un trimestre à l'autre, ainsi que la
gravité accrue des sinistres.
    En assurance des entreprises, les résultats techniques ont augmenté par
rapport à l'année dernière pour le troisième trimestre de suite, avec des
ratios combinés de 91,6 % en assurance automobile des entreprises et de 73,2 %
en assurance des entreprises autre que l'automobile. La hausse des résultats
techniques est attribuable à un ratio des sinistres moins élevé en général
pour l'exercice en cours de même qu'à une évolution des sinistres des années
antérieures plus favorable. L'approche disciplinée de la société en matière de
tarification, la qualité d'exécution de ses opérations et la grande qualité du
portefeuille de risques ont contribué aux hausses constantes des résultats
techniques en 2008 en assurance des entreprises.
    Dans l'ensemble, les primes directes souscrites ont légèrement augmenté
au quatrième trimestre et elles reflètent la stratégie d'approche disciplinée
de la société en matière de tarification et son engagement à maintenir des
marges techniques appropriées, même s'il en a résulté un ralentissement de la
croissance des primes à court terme. Son ratio combiné par rapport à celui de
l'industrie canadienne de l'assurance IARD témoigne d'ailleurs de l'efficacité
de sa stratégie. Pour les neuf premiers mois de 2008, notre ratio combiné de
96,5 % était d'environ 2,7 points plus bas que la moyenne de l'industrie de
99,2 %. Au cours de la même période, le ratio des sinistres a été meilleur que
celui de l'industrie dans tous les secteurs d'activité, sauf l'assurance des
biens des particuliers.
    Au cours des 12 prochains mois, les primes d'assurance des particuliers
et d'assurance des entreprises vont vraisemblablement augmenter dans
l'ensemble de l'industrie. Les pressions sur les coûts en assurance automobile
et en assurance des biens des particuliers et l'augmentation des dommages
matériels causés par l'eau vont entraîner des hausses de primes en 2009. Les
niveaux moins élevés de capital excédentaire et les ratios des sinistres plus
élevés à la grandeur de l'industrie laissent présager que la concurrence liée
à la tarification en assurance des entreprises s'estompera en 2009 et que les
primes commenceront à augmenter, ce qui inversera la tendance observée au
cours des quelques dernières années. Etant donné que les rendements de
l'industrie et les niveaux de capital se situent à un point bas du cycle, les
conditions sont plus propices à la consolidation de l'industrie et annoncent
des hausses générales de primes.

    Cumul de 2008

    Les primes directes souscrites ont augmenté de 0,9 % dans l'ensemble,
alors que nous avons maintenu une approche disciplinée en matière de
tarification tant en assurance des particuliers qu'en assurance des
entreprises malgré l'environnement concurrentiel. Les taux en assurance des
particuliers sont ajustés pour tenir compte de la hausse du prix des matériaux
de construction et des coûts de la main-d'oeuvre et de l'augmentation des
sinistres des biens liés aux dommages causés par l'eau. Les résultats
techniques en assurance des entreprises sont demeurés très respectables avec
des ratios inférieurs à 90 % en raison de la discipline de la société en
matière de tarification et du changement de la composition du portefeuille en
faveur de comptes commerciaux plus petits, qui sont plus rentables que les
comptes commerciaux plus importants.
    La baisse du bénéfice net d'exploitation tient principalement aux
résultats techniques moins élevés attribuables aux tempêtes violentes. Dans
l'ensemble, les résultats techniques ont diminué et se sont établis à 117,0
millions $ comparativement à 189,1 millions $ en 2007. Cette baisse s'explique
par l'augmentation de 73,7 millions $ des sinistres liés à des catastrophes en
2008 par rapport à 2007 qui se sont répercutés de façon négative sur les
résultats en assurance des biens et en assurance automobile des particuliers.
Hormis la hausse importante des sinistres liés aux conditions météorologiques
en 2008, le ratio combiné global s'est établi à 97,1 %, ce qui représente une
hausse modérée de 1,9 point.
    Le centre du pays a connu des chutes de neige quasi records et de
violentes tempêtes de grêle, de pluie et de vent en 2008.
    Malgré les tempêtes, les résultats techniques en assurance automobile des
particuliers se sont chiffrés à 84,7 millions $ et ont dégagé un ratio combiné
respectable de 95,9 %, en hausse légèrement de 1,4 point par rapport à 2007.
Dans l'ensemble, les résultats pour l'année de survenance en cours en
assurance automobile des particuliers ont été relativement stables en 2008. En
assurance des biens des particuliers, les résultats techniques ont
principalement été touchés par les tempêtes saisonnières, entraînant une perte
de 120,7 millions $ avec un ratio combiné de 113,6 %, dont une partie
importante provient de sinistres liés à des catastrophes.
    En assurance des entreprises, les résultats techniques ont été solides en
2008, en hausse de 58,9 % par rapport à 2007 en raison d'une évolution des
sinistres des années antérieures plus favorable. Le ratio combiné s'est établi
à 87,2 % et à 85,3 % respectivement en assurance automobile des entreprises et
en assurance des entreprises autre que l'automobile.
    Dans l'ensemble, le bénéfice net a atteint 128,2 millions $, en baisse
par rapport à 508,3 millions $ en 2007. Cette baisse s'explique par un
bénéfice d'exploitation moins élevé ainsi que par des pertes réalisées sur les
placements en actions ordinaires et des pertes de valeur des actions
ordinaires associées à la faiblesse des conditions des marchés des capitaux. 
Voir le tableau 8 pour plus de détails sur les gains et pertes non réalisés
sur les titres disponibles à la vente ("DAV").

    Rendement des capitaux propres ("RCP")

    Pour la période de douze mois terminée le 31 décembre 2008, le RCP s'est
établi à 4,4 % contre 15,4 % au 31 décembre 2007, ce qui reflète les pertes et
les pertes de valeur sur les actifs investis ainsi que la baisse du bénéfice
d'exploitation.

    Valeur comptable

    La valeur comptable par action s'est établie à 21,96 $ au quatrième
trimestre, en baisse par rapport à 25,48 $ pour le trimestre correspondant de
2007. La variation reflète d'une part une augmentation du cumul des autres
éléments du résultat étendu attribuable à la baisse marquée des cours des
marchés des capitaux en 2008 et, d'autre part, l'impact des actions achetées
en vertu de l'offre publique d'achat d'actions dans le cours normal des
activités annoncée le 20 février 2008.

    Offre publique d'achat d'actions dans le cours normal des activités

    ING Canada a annoncé une offre publique d'achat d'actions dans le cours
normal des activités en février dernier visant l'achat de jusqu'à 6,2 millions
d'actions au cours des douze mois qui allaient suivre. A la fin de l'exercice
2008, l'offre publique d'achat d'actions dans le cours normal des activités
était complétée à 73,4 % avec approximativement 4,6 millions d'actions
achetées à un prix moyen de 38,53 $. ING Groep N.V. a également participé à
cette offre d'achat d'actions dans le cours normal des activités afin de
conserver son actionnariat proportionnel à 70 %. L'offre publique d'achat
d'actions dans le cours normal des activités a été suspendue en septembre
2008, et aucun autre achat d'actions n'a été effectué en 2008.

    
    3.2.      Résultats techniques

    Tableau 4 - Primes nettes acquises, sinistres et frais généraux

    (en millions
     de dollars,
     sauf
     indication                                   Cumul      Cumul
     contraire)  T4 2008    T4 2007  Variation     2008       2007  Variation
    -------------------------------------------------------------------------
    Primes
     nettes
     acquises    1 019,2    1 004,7     1,4 %   4 039,4  3 932,0      2,7 %
    Sinistres
     nets :
      Sinistres
       pour
       l'exer-
       cice en
       cours       743,8      703,7     5,7 %   2 790,4  2 665,2      4,7 %
      Catastro-
      phes pour
      l'exercice
      en cours      21,6        9,7   122,7 %     114,8     41,1    179,3 %
      Evolution
      (favorable)
      des sinis-
      tres des
      années anté-
      rieures      (52,2)     (62,4)  (16,3)%    (148,9)  (102,3)    45,6 %
    Total des
     sinistres
     nets          713,2      651,0     9,6 %   2 756,3  2 604,0      5,8 %
    Commissions,
     montant net   150,2      146,3     2,7 %     577,3    583,1     (1,0) %
    Taxes sur
     primes,
     montant net    35,4       35,0     1,1 %     140,4    136,9      2,6 %
    Frais
     généraux,
     montant net   109,5      104,2     5,1 %     448,4    418,9      7,0 %
    Total des
     frais
     techniques    295,1      285,5     3,4 %   1 166,1  1 138,9      2,4 %
    Total des
     résultats
     techniques
    (à l'exclu-
     sion de
     l'ARM)         11,0       68,2   (83,9)%     117,0    189,1     (38,1)%
    -------------------------------------------------------------------------


    Tableau 5 - Ratios techniques (à l'exclusion de l'ARM)

                                                  Cumul    Cumul
                 T4 2008    T4 2007   Variation    2008     2007    Variation
    -------------------------------------------------------------------------
    Ratio des
     sinistres      70,0 %     64,8 %   5,2 pt   68,2 %     66,2 %    2,0 pt
    Ratio des
     frais          28,9 %     28,4 %   0,5 pt   28,9 %     29,0 %   (0,1)pt
    Ratio combiné   98,9 %     93,2 %   5,7 pt   97,1 %     95,2 %    1,9 pt
    -------------------------------------------------------------------------


    Tableau 6 - Taux annualisé de l'évolution favorable des sinistres des
    années antérieures

    (taux annualisé,                                           Exercice
      à l'exclusion de l'ARM)       T4 2008   T4 2007       2008     2007
    -------------------------------------------------------------------------
    Evolution (favorable)
     défavorable des sinistres
     des années
     antérieures exprimée
     en pourcentage des
     provisions initiales              (6,5) %   (7,0) %    (4,2) %  (2,9) %
    -------------------------------------------------------------------------
    

    Evolution favorable des sinistres des années antérieures

    A l'exclusion de l'ARM, l'évolution favorable des sinistres des années
antérieures s'est établie à 52,2 millions $ au quatrième trimestre, ou 6,5 %
des provisions initiales sur une base annualisée, et à 148,9 millions $ depuis
le début de l'exercice ou 4,2 % des provisions initiales. Le taux d'évolution
au quatrième trimestre a été plus élevé que la moyenne à long terme de 3 % à 4
%.
    L'évolution des sinistres des années antérieures peut fluctuer d'un
trimestre à l'autre et, par conséquent, devrait être évaluée sur des périodes
de temps plus longues. Le taux historique d'évolution favorable des sinistres
des années antérieures exprimé en pourcentage des sinistres en début des
périodes est d'environ de 3 % à 4 % par année à long terme, mais il varie d'un
exercice à l'autre et de trimestre en trimestre.

    Groupements d'assureurs

    Au quatrième trimestre, l'effet net des transferts vers ces groupements
d'assureurs et en provenance de ceux-ci, y compris la Facility Association, a
donné lieu à une hausse de 18,4 millions $ des résultats techniques en
assurance automobile des particuliers, à l'exclusion de l'ARM, au quatrième
trimestre par rapport à l'année dernière.

    
    3.3. Revenus d'intérêts créditeurs et de dividendes, déduction faite des
         frais

    Tableau 7

    (en millions
     de dollars,
     sauf
     indication  T4 2008    T4 2007  Variation    Cumul    Cumul
     contraire)                                    2008     2007    Variation
    -------------------------------------------------------------------------
    Revenus
     d'intérêts
     créditeurs     46,9       50,9    (7,9) %    187,9    197,7     (5,0) %
    Revenus
     de dividendes  35,3       40,4   (12,6) %    157,3    166,5     (5,5) %
    Revenus
     d'intérêts
     créditeurs et
     de dividendes,
     avant
     les frais      82,2       91,3   (10,0) %    345,2    364,2     (5,2) %
    Frais           (3,9)      (4,8)    0,9       (16,4)   (19,4)     3,0
    Revenus
     d'intérêts
     créditeurs
     et de
     dividendes,
     déduction
     faite des
     frais          78,3       86,5    (9,5) %    328,8    344,8     (4,6) %
    -------------------------------------------------------------------------
    Rendement fondé
     sur le marché  5,1 %      5,1 %   (0,0) pt   5,0 %     5,1 %    (0,1) pt
    -------------------------------------------------------------------------
    

    La baisse des revenus d'intérêts créditeurs (avant les frais) au
quatrième trimestre et depuis le début de 2008 reflète les activités de
gestion du capital, dont le programme d'achat d'actions annoncé en février
2008, de même que la hausse des placements dans les bons du Trésor du
gouvernement du Canada.

    Le déclin des revenus de dividendes au quatrième trimestre et par rapport
au trimestre correspondant de 2007 reflète principalement la réduction du
portefeuille d'actions ordinaires au deuxième semestre de 2008, une baisse des
activités de négociation dans ces portefeuilles et l'impact des initiatives de
gestion du capital.

    Le rendement fondé sur le marché est une mesure non définie par les PCGR.
Il représente le total des revenus d'intérêts créditeurs et de dividendes,
avant impôts sur les bénéfices (avant les frais), divisé par la moyenne des
justes valeurs des titres de capitaux propres et de créance détenus dans le
portefeuille au cours de la période. Au quatrième trimestre, le rendement
fondé sur le marché s'est établi à 5,1 % et il n'a pas changé par rapport au
trimestre correspondant de l'année dernière alors qu'il s'établissait
également à 5,1 %. Comme cette mesure n'est pas définie par les PCGR, elle
pourrait ne pas être comparable à des mesures utilisées par d'autres sociétés.

    
    3.4. Gains et pertes sur les actifs investis et autres gains

    Tableau 8

    (en millions
     de dollars,
     sauf
     indication  T4 2008    T4 2007  Variation    Cumul    Cumul    Variation
     contraire)                                    2008     2007
    -------------------------------------------------------------------------
    Titres
     de créance
      Gains
       (pertes)
       sur les
       titres
       DAV           1,8        2,9    (1,1)        0,2     (1,9)     2,1
      Pertes
       sur les
       dérivés      (6,6)      (8,0)    1,4       (17,4)    (4,0)   (13,4)
      Pertes de
       valeur          -       (8,1)    8,1       (10,9)   (37,3)    26,4
      Pertes sur
       les titres
       de créance et
       les dérivés
       connexes     (4,8)     (13,2)    8,4       (28,1)   (43,2)    15,1
    -------------------------------------------------------------------------
    Titres de
     capitaux
     propres
      (Pertes)
       gains,
       déduction
       faite des
       dérivés     (24,4)       9,2   (33,6)      (74,6)   147,4   (222,0)
      Pertes de
       valeur     (185,8)     (34,6) (151,2)     (250,5)   (47,7)  (202,8)
      Gains sur
       les
       dérivés
       intégrés     20,8       19,6     1,2        36,8     38,1     (1,3)
      (Pertes)
       gains sur
       les titres
       de capitaux
       propres et
       les dérivés
       connexes   (189,4)      (5,8) (183,6)     (288,3)   137,8   (426,1)
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des
     (pertes)
     gains,
     à l'exclusion
     des titres
     de créance
     DFT          (194,2)     (19,0) (175,2)     (316,4)    94,6   (411,0)
    Gains
     (pertes)
     sur les
     titres
     de créance
     DFT(1)         42,0       15,7    26,3        28,4    (21,0)    49,4
    Total des
     (pertes)
     gains,
     avant impôts
     sur les
     bénéfices    (152,2)      (3,3) (148,9)     (288,0)    73,6   (361,6)
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) Les gains (pertes) sur les titres de créance DFT sont compensés par
        un ARM du passif au titre des sinistres, dans le but d'assurer un
        impact net minimal sur le bénéfice net. Dans la présente revue du
        rendement, l'écart entre l'ARM et les gains et pertes sur les
        titres de créance DFT s'appelle "effet du rendement fondé sur le
        marché". Voir le tableau 9.
    

    Quatrième trimestre de 2008

    La perte sur les actifs investis au quatrième trimestre est largement
attribuable à une perte de valeur des actions ordinaires de 185,8 millions $,
qui découle du déclin marqué et prolongé du marché boursier, en particulier au
quatrième trimestre de 2008. Le processus de comptabilisation des pertes de
valeur pour les actions ordinaires comprend la revue de toutes les actions
ordinaires, en particulier celles qui s'échangent en deçà de la valeur
comptable depuis au moins six mois et à plus de 25 % en deçà de la valeur
comptable à la fin de 2008. La direction exerce son jugement en fonction de la
revue de la situation financière de chaque émetteur, prenant en considération
divers facteurs, comme les résultats financiers et les flux de trésorerie les
plus récents, les changements des cotes de crédit, la structure du capital ou
les versements de dividendes ainsi que les recommandations des analystes. De
plus, la direction tient compte de la durée pendant laquelle le titre est
demeuré en deçà de la valeur comptable et de l'importance de la perte non
réalisée. Le déclin du marché boursier à la fin de 2008 et l'incertitude
concernant le moment de la reprise boursière ont amené la direction à
attribuer un poids considérable au repli global du marché dans son processus
de jugement. Si tant de poids n'avait pas été accordé à l'environnement du
marché des capitaux, l'on estime que la perte de valeur des actions ordinaires
aurait été d'environ 60 millions $. Les pertes de valeur n'ont pas d'effet sur
le capital excédentaire ni sur le ratio du TCMS.
    Les actions privilégiées et les titres de créance n'ont pas subi de perte
de valeur. Les actions privilégiées sont généralement dépréciées seulement si
la cote de leur émetteur est considérablement abaissée, que ce dernier cesse
de verser des dividendes ou déclare faillite. Après une revue attentive, la
direction a déterminé qu'il n'existait pas de preuve objective au moment de
l'analyse qui suggérait que la société ne recevrait pas les flux de trésorerie
contractuels de ces titres, qui versent soit des dividendes ou des intérêts.
La direction se sert des cotes de crédit émises par de tierces parties ainsi
que d'autres renseignements de nature publique pour analyser la qualité des
titres de créance et des actions privilégiées.
    Les gains sur les dérivés intégrés de 20,8 millions $ sont comparables à
ceux de l'an dernier. Ces gains s'expliquent par le déclin de la valeur des
actions privilégiées perpétuelles.

    Cumul de 2008

    Le recul de la valeur marchande des actions ordinaires a représenté la
majorité des pertes avant impôts de 316,4 millions $ sur les actifs investis,
hormis les obligations détenues à des fins de transaction. Au second semestre
de l'année, la direction a également pris certaines mesures qui ont eu pour
effet de renforcer le bilan, dont une réduction considérable du portefeuille
d'actions ordinaires. Le produit découlant de ces transactions a été réinvesti
dans des bons du Trésor du gouvernement du Canada, qui représentent maintenant
environ 12 % du portefeuille de trésorerie et de placements de 6,6 milliards
$.

    
    Titres de créance détenus à des fins de transaction et ajustement fondé
    sur le rendement du marché

    Tableau 9 - Effet du rendement fondé sur le marché

    (en millions
     de dollars,
     sauf
     indication   T4 2008    T4 2007 Variation    Cumul    Cumul  Variation
     contraire)                                    2008     2007
    -------------------------------------------------------------------------
    Incidence
     (négative)
     positive
     de l'ARM      (47,3)     (20,7)  (26,6)      (50,0)    19,8    (69,8)
    Gains nets
    (pertes
     nettes)
     sur les
     titres
     de créance
     DFT            42,0       15,7    26,3        28,4    (21,0)    49,4
    Effet du
     rendement
     fondé sur
     le marché      (5,3)      (5,0)   (0,3)      (21,6)    (1,2)   (20,4)
    -------------------------------------------------------------------------
    

    Le passif au titre des sinitres est actualisé au rendement estimatif du
marché des actifs sur lesquels s'adosse ce passif. L'ARM apporté au passif au
titre des sinistres est compensé par des gains et pertes sur des titres de
créance DFT. Le but est de faire en sorte que ces deux éléments se compensent
de manière à ce que l'incidence sur le bénéfice net soit minimale. Dans la
revue du rendement du quatrième trimestre, l'écart entre l'ARM et les gains et
pertes sur les titres de créance DFT est appelé "effet du rendement fondé sur
le marché".
    Les fluctuations des taux d'intérêt au cours de l'année 2008, en
particulier l'écart grandissant entre les taux à court et à long termes, ainsi
que les fluctuations importantes des marchés des capitaux, ont représenté un
défi dans l'appariement des gains et pertes sur les titres de créance DFT à
l'ARM. Au cours du quatrième trimestre, la société a amélioré le calcul de
l'estimation du rendement fondé sur le marché, en particulier afin de refléter
plus justement les durées variées des passifs. Par le passé, le calcul était
fait selon un taux pondéré pour toutes les durées, ce qui s'est avéré
inapproprié dans la conjoncture économique actuelle. Sans cette amélioration,
l'effet défavorable du rendement fondé sur le marché au quatrième trimestre
aurait été plus important de 24,4 millions $.

    
    Gains et pertes non réalisés sur les actifs disponibles à la vente

    Tableau 10
                                              Au
                 ------------------------------------------------------------
    (en millions
     de dollars,      31         30      30          31       31      30
     sauf            dé-        sep-   juin        mars      dé-     sep-
     indication    cembre     tembre                       cembre   tembre
     contraire)     2008       2008    2008        2008     2007     2007
    -------------------------------------------------------------------------
    Titres
     de créance     30,4      (16,3)    3,2        40,7      2,6    (13,8)
    Actions
     ordinaires   (133,8)    (125,3)  (43,1)      (71,2)   (36,9)    47,8
    Actions
     privilégiées (522,5)    (272,1) (215,5)     (175,8)  (141,0)   (64,5)
    Prêts et
     participation
     dans des
     placements    (6,9)       (3,8)   (3,6)      (2,5)     (0,9)      -
    Total de la
     position de
     (perte nette)
     gain net non
     réalisé(e)
     au 31
     décembre     (632,8)    (417,5) (259,0)     (208,8)  (176,2)   (30,5)
    -------------------------------------------------------------------------
    

    A la fin de décembre 2008, la société avait comptabilisé des pertes non
réalisées sur les actifs investis de 632,8 millions $, par rapport à 417,5
millions $ à la fin du troisième trimestre. La situation de perte non réalisée
plus élevée reflète la baisse marquée de la valeur marchande des actions
ordinaires et privilégiées. Pour illustrer le déclin du marché, l'indice
composé S&P/TSX a baissé de 24 % au cours du quatrième trimestre et l'indice
des actions privilégiées a baissé de 14 %. Depuis le début de 2008, l'indice
composé S&P/TSX a diminué de 35 % et celui des actions privilégiées, de 22 %
comparativement aux mêmes périodes de 2007. La valeur marchande des actions
privilégiées a été touchée par l'élargissement des écarts de crédit ainsi que
par le nombre récent de nouvelles émissions d'actions privilégiées à la fin de
2008, ce qui a augmenté l'offre sur les marchés d'actions privilégiées à des
taux plus élevés. Puisque les actions privilégiées sont habituellement
détenues à long terme, les gains et pertes non réalisés ne sont généralement
pas réalisés, à moins qu'ils doivent subir une perte de valeur. Les gains et
pertes du portefeuille d'actions ordinaires seront vraisemblablement réalisés
sur une base continue, reflétant notre stratégie de gestion active du
portefeuille d'actions ordinaires à haut rendement en dividendes.

    
    Classement chronologique des pertes non réalisées sur les actions
    ordinaires

    Les pertes restantes non réalisées sur les actions ordinaires se chiffrent
environ à 134 millions $ et on peut en faire l'analyse suivante :

    Tableau 11
                                                                          Au
                                                                 31 décembre
    (en millions de dollars)                                            2008
    -------------------------------------------------------------------------
    Plus de 25 % en deçà de la valeur comptable
     pendant moins de 3 mois consécutifs                                  77
    Plus de 25 % en deçà de la valeur comptable
     pendant au moins 3 mois et moins de 6 mois consécutifs               21
    Plus de 25 % en deçà de la valeur comptable
     pendant au moins 6 mois consécutifs                                   2
    Autres pertes non réalisées, montant net                              34
    -------------------------------------------------------------------------
    Pertes non réalisées au 31 décembre 2008                             134
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    

    Le tableau ci-dessus fournit des renseignements sur la qualité du
portefeuille d'actions DAV ordinaires. Il ne vise aucunement à donner une
indication quelconque de pertes de valeur futures.
    La juste valeur des actifs investis est déterminée principalement en
fonction des cours du marché. Il n'y a pas d'actifs investis dans les
catégories DAV ou DFT qui ne sont pas cotés sur un marché actif, sauf un
nombre très restreint de placements privés à revenu fixe que détient la
société. Certains de ces actifs, en particulier les actions privilégiées et
les obligations cotées BBB, ont moins de liquidité commerciale, mais leur
juste valeur peut être facilement obtenue de sources publiques des marchés
boursiers.
    Les portefeuilles de titres de créance demeurent relativement inchangés
et contiennent environ 293,8 millions $ de bons du Trésor du gouvernement
canadien dont l'échéance est de plus de 90 jours à compter de la vente des
titres. Ces portefeuilles ont généré des gains nets non réalisés de 30,4
millions $ au 31 décembre 2008 en raison de la réduction globale des taux
d'intérêt sans risque et de la proportion considérable de bons du Trésor
contenus dans le portefeuille. Au cours du trimestre, la société a réduit le
nombre de ses obligations cotées BBB d'environ 20 %; il ne reste donc plus que
102,0 millions $ en obligations dont la cote est inférieure à A (faible). Les
titres de créance du portefeuille de la société demeurent de bonne qualité,
avec 97 % cotés A ou mieux. Il n'y a eu aucune défaillance relative aux
obligations de ce portefeuille.

    Autres éléments du résultat étendu

    La variation des pertes non réalisées sur les titres DAV et les
dispositions de titres DAV ont donné lieu à d'autres éléments du résultat
étendu ("AERE") négatifs de 162,0 millions $ (après impôts) au quatrième
trimestre. La plupart des pertes non réalisées subies au cours de 2008 sont
déductibles d'impôts et permettront à la société de demander un remboursement
d'impôts considérable dans sa déclaration fiscale.

    
    3.5. Principaux résultats trimestriels

    Tableau 12

    (en millions
     de dollars,
     sauf indication
     contraire)              T4 2008   T3 2008   T2 2008   T1 2008   T4 2007
    -------------------------------------------------------------------------

    Risques assurés
     (en milliers)           1 034,3   1 240,7   1 380,6     945,8   1 056,7
    Primes directes
     souscrites                968,2   1 100,3   1 216,7     860,3     961,3
    Total des produits         956,0   1 045,8   1 065,4   1 064,5   1 096,8
    Primes nettes acquises   1 019,2   1 032,3     996,1     991,8   1 004,7
    Evolution (favorable)
     défavorable des
     sinistres des années
     antérieures               (52,2)    (56,4)    (41,2)      0,9     (62,4)
    Résultats techniques
     nets                       11,0      61,9      43,4       0,7      68,2
    Ratio combiné (%)          98,9 %    94,0 %    95,6 %    99,9 %    93,2 %
    Bénéfice net
     d'exploitation             75,1     106,4     109,5      70,2     116,4
    Bénéfice net
     (perte nette)             (64,1)     57,3     112,0      23,0      95,8
    BPA - de base et
     dilué (en dollars)        (0,53)     0,47      0,91      0,19      0,77
    Bénéfice net
     d'exploitation par
     action (en dollars)        0,63      0,88      0,89      0,56      0,93
    -------------------------------------------------------------------------



    (en millions
     de dollars,
     sauf indication
     contraire)              T3 2007   T2 2007   T1 2007   T4 2006
    ---------------------------------------------------------------

    Risques assurés
     (en milliers)           1 273,1   1 399,7     950,4   1 051,1
    Primes directes
     souscrites              1 091,2   1 209,8     846,3     955,6
    Total des produits       1 091,3   1 152,2   1 099,6   1 095,8
    Primes nettes acquises     994,0     976,7     956,7     979,6
    Evolution (favorable)
     défavorable des
     sinistres des années
     antérieures               (24,0)     (5,2)    (10,7)    (24,3)
    Résultats techniques
     nets                       29,0      53,1      38,7      62,3
    Ratio combiné (%)           97,1 %    94,6 %    96,0 %    93,6 %
    Bénéfice net
     d'exploitation             95,5     132,5     112,8     101,8
    Bénéfice net
     (perte nette)              92,0     194,3     126,2     109,4
    BPA - de base et
     dilué (en dollars)         0,74      1,56      0,95      0,82
    Bénéfice net
     d'exploitation par
     action (en dollars)        0,77      1,06      0,84      0,76
    ---------------------------------------------------------------
    

    Saisonnalité de l'assurance IARD

    Les activités de l'assurance IARD sont de nature saisonnière. En général,
les produits tirés de la souscription d'assurance sont stables d'un trimestre
à l'autre; toutefois, les ratios combinés sont habituellement plus bas aux
deuxième et troisième trimestres de chaque année en raison des conditions
météorologiques saisonnières.
    ING Canada exerce ses activités dans deux segments : 1) le segment
souscription et 2) le segment siège social et distribution. L'assurance IARD
comprend deux secteurs d'assurance, soit l'assurance des particuliers et
l'assurance des entreprises. Le segment siège social et distribution comprend
les revenus tirés du réseau de distribution affilié de la société et d'autres
éléments généraux.

    
    Section 4 - Assurance des particuliers

    4.1. Résultats financiers

    Tableau 13

    (en millions
     de dollars,
     sauf indication                                 Cumul    Cumul
     contraire)       T4 2008  T4 2007  Variation     2008     2007 Variation
    -------------------------------------------------------------------------

    Risques assurés
     (en milliers)
      Automobile        528,7    541,5     (2,4)%  2 449,3  2 514,4    (2,6)%
      Biens             385,6    394,6     (2,3)%  1 654,4  1 676,1    (1,3)%
      Total             914,3    936,1     (2,3)%  4 103,7  4 190,5    (2,1)%
    Primes directes
     souscrites
     (à l'exclusion
     des groupements
     d'assureurs)
      Automobile        452,5    453,1     (0,1)%  2 057,0  2 057,7     0,0 %
      Biens             226,6    215,3      5,2 %    952,9    904,4     5,4 %
      Total             679,1    668,4      1,6 %  3 009,9  2 962,1     1,6 %
    Primes nettes
     acquises
      Automobile        520,6    515,2      1,0 %  2 067,5  2 008,0     3,0 %
      Biens             227,9    217,6      4,7 %    891,3    837,0     6,5 %
      Total             748,5    732,8      2,1 %  2 958,8  2 845,0     4,0 %
    Résultats techniques
     nets (pertes
     techniques nettes)
     (à l'exclusion
     de l'ARM)
      Automobile        (14,8)    21,1   (170,1)%     84,7    111,4   (24,0)%
      Biens             (32,0)     4,7   (780,9)%   (120,7)   (18,7)  545,5 %
    Total (à
     l'exclusion
     de l'ARM)          (46,8)    25,8   (281,4)%    (36,0)    92,7  (138,8)%
      Ajustement fondé
       sur le rendement
       du marché        (30,7)   (13,1)   (17,6)     (32,4)    12,6   (45,0)
      Résultats
       techniques nets
       (perte
       technique nette)
       (y compris
       l'ARM)           (77,5)    12,7    (90,2)     (68,4)   105,3  (173,7)
    -------------------------------------------------------------------------



    Tableau 14 - Ratios techniques

    (en millions
     de dollars,
     sauf indication                                 Cumul    Cumul
     contraire)       T4 2008  T4 2007  Variation     2008     2007 Variation
    -------------------------------------------------------------------------
    Assurance automobile
     des particuliers
      Ratio des
       sinistres
       (à l'exclusion
       de l'ARM)       78,5 %   72,1 %     6,4 pt   71,2 %   69,8 %    1,4 pt
      Ratio des frais  24,4 %   23,8 %     0,6 pt   24,7 %   24,7 %    0,0 pt
      Ratio combiné
       (à l'exclusion
       de l'ARM)      102,9 %   95,9 %     7,0 pt   95,9 %   94,5 %    1,4 pt
    Assurance des
     biens des
     particuliers
      Ratio des
       sinistres
       (à l'exclusion
       de l'ARM)       80,7 %   64,7 %    16,0 pt   80,2 %   68,6 %   11,6 pt
      Ratio des frais  33,4 %   33,2 %     0,2 pt   33,4 %   33,6 %   (0,2)pt
      Ratio combiné
       (à l'exclusion
       de l'ARM)      114,1 %   97,9 %    16,2 pt  113,6 %  102,2 %   11,4 pt
    Assurance des
     particuliers
     - total
      Ratio des
       sinistres
       (à l'exclusion
       de l'ARM)       79,2 %   69,9 %     9,3 pt   73,9 %   69,4 %    4,5 pt
      Ratio des frais  27,1 %   26,6 %     0,5 pt   27,3 %   27,3 %    0,0 pt
      Ratio combiné
       (à l'exclusion
       de l'ARM)      106,3 %   96,5 %     9,8 pt  101,2 %   96,7 %    4,5 pt
    -------------------------------------------------------------------------
    

    4.2. Explication des résultats financiers

    Quatrième trimestre de 2008

    En assurance automobile des particuliers, les primes directes souscrites
ont connu une légère baisse au quatrième trimestre, alors que les hausses de
taux se sont traduites par une réduction du nombre de risques assurés. Les
résultats techniques en assurance automobile des particuliers ont baissé par
rapport à la même période de l'exercice précédent en raison d'une évolution
favorable des sinistres des exercices antérieurs plus faible, qui fluctue
habituellement d'un trimestre à l'autre et de la gravité accrue des sinistres.
Les taux d'assurance automobile des particuliers connaissent une hausse
surtout dans certaines régions de manière à refléter la sinistralité.
    En assurance des biens des particuliers, les primes directes souscrites
ont augmenté de 5,2 % en raison de montants d'assurance plus élevés et de
hausses de taux. Dans l'ensemble, l'assurance des biens des particuliers a
subi une perte technique de 32,0 millions $ attribuable à l'augmentation des
sinistres pour l'année en cours liés aux tempêtes violentes qui ont touché
l'Ontario et le Québec au quatrième trimestre. La société a haussé les taux de
primes directes souscrites et a amélioré la segmentation de sa tarification
pour refléter l'augmentation du nombre de sinistres liés aux dommages causés
par l'eau. De plus, la société a ajusté les valeurs assurées afin de s'assurer
que ses primes tiennent compte de la hausse du prix des matériaux de
construction et des coûts de la main-d'oeuvre et que ses clients maintiennent
des couvertures d'assurance suffisantes.

    Cumul de 2008

    En assurance automobile des particuliers, les primes directes souscrites
n'ont pas connu de croissance en 2008, ce qui reflète l'incidence
concurrentielle de la hausse de taux sur la croissance du nombre d'unités dans
ce secteur d'activité à court terme ainsi que la cessation d'une entente
d'assurance collective importante au premier semestre de 2008. Cette entente
d'assurance collective était importante relativement au nombre de polices,
mais les primes moyennes et les marges étaient faibles. En 2008, les résultats
en assurance automobile des particuliers pour l'année de survenance en cours
ont été relativement stables, malgré les tempêtes de neige, de grêle et de
pluie violentes qui ont frappé le centre du pays. L'assurance automobile des
particuliers a généré des résultats techniques de 84,7 millions $ en 2008
comparativement à 111,4 millions $ en 2007, avec un ratio combiné respectable
de 95,9 %.
    En assurance des biens des particuliers, les primes directes souscrites
ont augmenté de 5,4 % en raison de montants d'assurance moyens plus élevés et
de hausses de taux. Dans l'ensemble, l'assurance des biens des particuliers a
affiché une perte technique de 120,7 millions $ comparativement à une perte de
18,7 millions $ en 2007. Les résultats de 2008 ont subi un effet négatif
attribuable à l'augmentation des sinistres liés aux violentes tempêtes de
neige, de grêle, de pluie et de vent dans le centre du pays, comparativement à
des niveaux de précipitation beaucoup plus faibles au cours de la période
correspondante de 2007. La société adopte des mesures rigoureuses afin de
renforcer ses activités et de créer un avantage durable en assurance
habitation au moyen d'innovations en indemnisation, d'une meilleure
segmentation ainsi que d'une meilleure gestion des sinistres liés aux dommages
causés par l'eau, lesquels représentent maintenant environ 40,0 % des
sinistres en assurance des biens des particuliers.

    
    Section 5 - Assurance des entreprises

    5.1. Résultats financiers

    Tableau 15

    (en millions
     de dollars,
     sauf indication                                 Cumul    Cumul
     contraire)       T4 2008  T4 2007  Variation     2008     2007 Variation
    -------------------------------------------------------------------------
    Risques assurés
     (en milliers)
      Automobile         63,0     62,8      0,3 %    263,8    255,8     3,1 %
      Autre que
       l'automobile      57,0     57,7     (1,2)%    234,0    233,5     0,2 %
      Total             120,0    120,5     (0,4)%    497,8    489,3     1,7 %
    Primes directes
     souscrites
     (à l'exclusion
     des groupements
     d'assureurs)
      Automobile         77,2     81,7     (5,5)%    317,8    321,2    (1,1)%
      Autre que
       l'automobile     211,9    211,3      0,3 %    817,8    825,3    (0,9)%
      Total             289,1    293,0     (1,3)%  1 135,6  1 146,5    (1,0)%
    Primes nettes
     acquises
      Automobile         80,1     80,7     (0,7)%    318,9    320,2    (0,4)%
      Autre que
       l'automobile     190,7    191,1     (0,2)%    761,8    766,9    (0,7)%
      Total             270,8    271,8     (0,4)%  1 080,7  1 087,1    (0,6)%
    Résultats
     techniques nets
     (à l'exclusion
     de l'ARM)
      Automobile          6,8      0,1       s.o.     40,8     20,1   103,0 %
      Autre que
       l'automobile      51,0     42,2     20,9 %    112,2     76,2    47,2 %
    Total (à
     l'exclusion
     de l'ARM)           57,8     42,3     36,6 %    153,0     96,3    58,9 %
      Ajustement du
       rendement fondé
       sur le  marché   (16,6)    (7,6)    (9,0)     (17,6)     7,2   (24,8)
      Résultats
       techniques nets
       (y compris
       l'ARM)            41,2     34,7      6,5      135,4    103,5    31,9
    -------------------------------------------------------------------------


    Tableau 15 - Ratios techniques

    (en millions
     de dollars,
     sauf indication                                 Cumul    Cumul
     contraire)       T4 2008  T4 2007  Variation     2008     2007 Variation
    -------------------------------------------------------------------------
    Assurance
     automobile des
     entreprises
      Ratio des
       sinistres
       (à l'exclusion
       de l'ARM)       63,9 %   72,7 %   (8,8)pts   59,9 %   66,0 %  (6,1)pt
      Ratio des frais  27,7 %   27,2 %    0,5 pt    27,3 %   27,7 %  (0,4)pt
      Ratio combiné
       (à l'exclusion
       de l'ARM)       91,6 %   99,9 %   (8,3)pt    87,2 %   93,7 %  (6,5)pt
    Assurance des
     entreprises autre
     que l'automobile
      Ratio des
       sinistres
       (à l'exclusion
       de l'ARM)       36,4 %   42,0 %   (5,6)pt    49,7 %   54,5 %  (4,8)pt
      Ratio des frais  36,8 %   35,9 %    0,9 pt    35,6 %   35,6 %   0,0 pt
      Ratio combiné
       (à l'exclusion
       de l'ARM)       73,2 %   77,9 %   (4,7)pt    85,3 %   90,1 %  (4,8)pt
    Assurance des
     entreprises
     - total
      Ratio des
       sinistres
       (à l'exclusion
       de l'ARM)       44,5 %   51,1 %   (6,6)pt    52,7 %   57,9 %  (5,2)pt
      Ratio des frais  34,2 %   33,3 %    0,9 pt    33,2 %   33,2 %   0,0 pt
      Ratio combiné
       (à l'exclusion
       de l'ARM)       78,7 %   84,4 %   (5,7)pt    85,9 %   91,1 %  (5,2)pt
    -------------------------------------------------------------------------
    

    5.2. Explication des résultats financiers

    Quatrième trimestre de 2008

    Les primes directes souscrites se sont légèrement repliées en assurance
des entreprises par rapport au quatrième trimestre de 2007 en raison de primes
moyennes moins élevées et d'une légère diminution du nombre d'unités. La
société continue de changer le portefeuille en faveur de petits à moyens
comptes en assurance des entreprises, qui sont plus rentables. Bien que le
marché de l'assurance des entreprises soit demeuré concurrentiel en 2008, le
nombre d'unités en assurance des entreprises est resté stable alors que la
société a continué de maintenir une approche disciplinée en matière de
tarification, avec des baisses de taux qui se situent dans la tranche
inférieure monochiffre.
    En assurance des entreprises, les résultats techniques ont augmenté de
36,6 % par rapport à l'année dernière, avec un ratio combiné de 78,7 % au
quatrième trimestre. Les ratios combinés ont atteint 91,6 % en assurance
automobile des entreprises et 73,2 % en assurance des entreprises autre que
l'automobile, ce qui témoigne de la qualité d'exécution de la stratégie ciblée
de la société dans les deux secteurs d'assurance des entreprises ainsi que de
son engagement à maintenir un portefeuille de qualité supérieure. Dans
l'ensemble, les résultats de l'année en cours se sont accrus légèrement par
rapport à ceux de l'année précédente, et l'évolution favorable des sinistres
des années antérieures a augmenté comparativement au trimestre correspondant
de 2007.

    Cumul de 2008

    Les primes directes souscrites se sont repliées de 1,0 % en assurance des
entreprises, ce qui reflète la dynamique mentionnée ci-dessus. Dans tous les
secteurs d'activité, la société accorde la priorité à l'établissement de taux
appropriés en vue de maintenir des marges adéquates. En assurance des
entreprises, les résultats techniques se sont améliorés et ont atteint 56,7
millions $ en 2008, avec un ratio combiné de 85,9 %, indépendamment d'une
perte de 18,5 millions $ occasionnée par les sinistres liés à des catastrophes
découlant de tempêtes saisonnières en 2008. L'augmentation des résultats
techniques en assurance des entreprises reflète principalement l'évolution des
sinistres des années antérieures plus favorable.

    Section 6 - Siège social et distribution

    6.1. Résultats financiers

    Notre segment siège social et distribution comprend principalement les
résultats du réseau de distribution affilié (Canada Brokerlink, Grey Power et
Equisure) de la société et d'autres activités.

    
    Tableau 17 - Revenus du segment siège social et distribution

    (en millions
     de dollars,
     sauf indication                                 Cumul    Cumul
     contraire)       T4 2008  T4 2007  Variation     2008     2007 Variation
    -------------------------------------------------------------------------
    Revenus de
     distribution        20,5     26,9    (23,8)%     92,4    102,9   (10,2)%
    Charges de
     distribution        19,5     21,4     (8,9)%     79,1     85,3    (7,3)%
      Bénéfice de
       distribution       1,0      5,5    (81,8)%     13,3     17,6   (24,4)%
    Revenus (pertes)
     du siège social,
     montant net          1,0     (3,6)  (127,8)%      2,3     26,7   (91,4)%
    Revenus du segment
     siège social et
     distribution avant
     impôts sur les
     bénéfices            2,0      1,9      5,3 %     15,6     44,3   (64,8)%
    -------------------------------------------------------------------------
    

    6.2. Explication des résultats financiers

    Les revenus du segment siège social et distribution pour l'exercice 2008
ont reculé de 28,7 millions $ en raison de la réduction d'une provision de
28,0 millions $ en 2007 relativement à une disposition, car cette provision
était devenue redondante. Les résultats de distribution plus faibles
s'expliquent par les ratios combinés plus élevés qui se sont répercutés sur la
rentabilité du réseau de distribution.

    
    Bénéfice net d'exploitation

    Tableau 18 - Composantes du bénéfice net d'exploitation

    (en millions
     de dollars,
     sauf indication                                 Cumul    Cumul
     contraire)       T4 2008  T4 2007  Variation     2008     2007 Variation
    -------------------------------------------------------------------------
    Résultats
     techniques nets
     (à l'exclusion
     de l'ARM)           11,0     68,2    (83,9)%    117,0    189,1   (38,1)%
    Revenus d'intérêts
     créditeurs et de
     dividendes
     (tableau 7)         78,3     86,5     (9,5)%    328,8    344,8    (4,6)%
    Revenus (pertes)
     du siège social
     et de distribution
     (tableau 16)         2,0      1,9      5,3 %     15,6     44,3   (64,8)%
    Incidence fiscale   (16,2)   (40,2)   (59,7)%   (100,7)  (121,2)  (16,9)%
    Bénéfice net
     d'exploitation
     (à l'exclusion
     de l'ARM)           75,1    116,4    (35,5)%    360,7    457,0   (21,1)%
    -------------------------------------------------------------------------
    

    Le bénéfice net d'exploitation au quatrième trimestre et pour l'exercice
a connu une baisse en raison de résultats techniques plus faibles et d'une
réduction des revenus d'intérêts créditeurs et de dividendes. Cette diminution
des résultats techniques est principalement attribuable à une hausse des
sinistres liés aux catastrophes et d'autres sinistres liés aux tempêtes
saisonnières violentes survenues en 2008.

    
    Tableau 19 - Rapprochement au bénéfice net

    (en millions
     de dollars,
     sauf indication                                 Cumul    Cumul
     contraire)       T4 2008  T4 2007  Variation     2008     2007 Variation
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net
     (perte nette)      (64,1)    95,8   (166,9)%    128,2    508,3   (74,8)%
    Ajouter les pertes
     (déduire les
     gains) avant les
     titres de
     créance DFT
     (tableau 8)        194,2     19,0    175,2      316,4    (94,6)  411,0
    Ajouter l'effet
     du rendement
     fondé sur le
     marché
     (tableau 9)          5,3      5,0      0,3       21,6      1,2    20,4
    Incidence fiscale   (60,3)    (3,4)   (56,9)    (105,5)    42,1  (147,6)
    Bénéfice net
     d'exploitation
     (à l'exclusion
     de l'ARM)           75,1    116,4    (35,5)%    360,7    457,0   (21,1)%
    Nombre moyen
     d'actions en
     circulation
     (en millions)      119,9    124,5     (4,6)     122,0    126,7    (4,7)
    Bénéfice net
     d'exploitation
     par action
     (en dollars)        0,63     0,93    (0,31)      2,96     3,61   (0,65)
    -------------------------------------------------------------------------
    

    Le bénéfice d'exploitation (net et avant impôts) et le bénéfice net
d'exploitation par action sont des mesures non définies par les PCGR. Le
bénéfice net d'exploitation correspond au bénéfice net, à l'exclusion de l'ARM
et des gains nets sur les actifs investis et autres gains, après impôts sur
les bénéfices. Le bénéfice d'exploitation, avant impôts, correspond au
bénéfice net d'exploitation avant impôts sur les bénéfices. Le bénéfice net
d'exploitation par action correspond au bénéfice net d'exploitation pour la
période, divisé par le nombre moyen d'actions en circulation pendant cette
même période. Ces mesures sont utilisées par la direction et par les analystes
financiers pour évaluer la performance de la société; cependant, elles peuvent
ne pas être comparables à de mesures semblables utilisées par d'autres
sociétés.

    
    Modifications apportées à la définition des mesures du bénéfice net
    d'exploitation et des résultats techniques
    

    A compter du premier trimestre de 2008, l'ARM apporté au passif au titre
des sinistres est exclu des mesures du bénéfice net d'exploitation et des
résultats techniques présentées dans la revue du rendement du quatrième
trimestre. L'ARM tient compte de l'impact des changements du taux
d'actualisation sur le passif au titre des sinistres de la société, en
fonction du rendement fondé sur le marché des actifs sous-jacents. L'ARM peut
fluctuer considérablement d'un trimestre à l'autre selon la variation du
rendement du marché; par conséquent, l'ARM est exclu des mesures du bénéfice
net d'exploitation et des résultats techniques qui tiennent compte des
activités d'exploitation de base. L'ARM est apparié aux gains et aux pertes
sur des titres de créance DFT, qui sont également exclus du calcul du bénéfice
net d'exploitation. Le but est de faire en sorte que ces deux éléments se
compensent de manière à ce que l'incidence sur le bénéfice soit minimale (voir
le tableau 9). Dans la revue du rendement du quatrième trimestre, l'écart
entre l'ARM et les gains et pertes sur les titres de créance DFT est appelé
"effet du rendement fondé sur le marché".

    
    Section 7 - Situation financière

    7.1. Faits saillants du bilan

    Le tableau suivant présente les éléments importants du bilan au 31
décembre 2007, au 30 septembre 2008 et au 31 décembre 2008.

    Tableau 20
                                                      Au
                                    -----------------------------------------
                                     31 décembre  30 septembre   31 décembre
                                            2008          2008          2007

    Trésorerie et équivalents
      de trésorerie                        510,4          68,7           8,1
    Actifs investis :
      Titres de créance                  3 832,5       3 704,9       3 886,7
      Titres de capitaux propres         2 015,1       2 879,0       3 140,3
      Prêts et participation dans
       des placements                      261,3         246,4         210,8
      Total des actifs investis          6 108,9       6 830,3       7 237,8
    Primes à recevoir                    1 469,4       1 521,6       1 440,8
    Frais d'acquisition reportés
     et actifs de réassurance              606,6         639,5         653,1
    Autres actifs                        1 078,1       1 084,3       1 049,9
    Total de l'actif                     9 773,4      10 144,4      10 389,7
    Passif au titre des sinistres        4 064,9       4 044,3       3 989,0
    Primes non acquises                  2 366,8       2 441,1       2 333,5
    Autres passifs                         709,1         762,9         895,1
    Total du passif                      7 140,8       7 248,3       7 217,6
    Total des capitaux propres           2 632,6       2 896,1       3 172,1
    Valeur comptable par action
     (en dollars)                          21,96         24,15         25,48
    -------------------------------------------------------------------------
    

    Les deux principaux facteurs qui ont mené au changement du bilan en 2008
étaient la réduction du portefeuille des titres de capitaux propres, qui a
commencé au troisième trimestre, et le déclin de la juste valeur des titres de
capitaux propres en 2008.
    Au cours du quatrième trimestre, la société a réduit son exposition à la
volatilité des marchés des capitaux en vendant des titres de capitaux propres.
Cela s'est traduit par un produit net après des achats d'environ 253,5
millions $ et a contribué à maintenir des ratios de capital à des niveaux très
sains. La majorité des actions vendues étaient des actions ordinaires. Le
produit a été réinvesti dans des bons du Trésor du Canada, dont la plupart
arrivent à échéance en moins de 90 jours et sont inclus dans la trésorerie.
Les bons à échéance à plus de 90 jours sont inclus dans les titres de créance.
La société a également vendu les titres de ses stratégies DROP Alpha et neutre
au marché et a dénoué les contrats dérivés associés à ces stratégies.
    En plus de ces réductions, les justes valeurs des actions ordinaires et
privilégiées, y compris les pertes réalisées, ont chuté de 568 millions $ au
cours du trimestre alors que les marchés boursiers s'effondraient partout dans
le monde. Le portefeuille d'actions ordinaires a suivi dans l'ensemble les
fluctuations de la Bourse de Toronto, avec des variances liées à la
composition particulière des portefeuilles de titres de la société. La juste
valeur des actions privilégiées a été négativement touchée par la montée en
flèche des écarts de taux d'intérêt des entreprises et par un nombre important
d'émissions d'actions privilégiées à la fin de l'année, qui a eu pour effet
d'augmenter l'offre du marché d'actions privilégiées à des taux plus élevés.
Malgré ces changements, le portefeuille d'actions privilégiées de la société
demeure de bonne qualité, environ 89 % de ses actions privilégiées étant
cotées P1 ou P2.

    Les prêts et la participation dans des placements ont augmenté en raison
du fait que la société continue son expansion du réseau de distribution. La
plupart de ces placements sont comptabilisés au coût amorti.

    Le passif au titre des sinistres n'a pas changé de façon notable par
rapport à la même période l'an dernier. Un rapprochement est fourni à la note
4 des états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés.

    Le tableau suivant présente l'évolution trimestrielle, cumulative et du
cumul annuel du passif au titre des sinistres pour les dix dernières années de
survenance,à l'exclusion de l'ARM dans tous les cas. Les estimations des
provisions initiales sont évaluées trimestriellement pour déterminer si elles
sont excédentaires ou insuffisantes. Cette évaluation est fondée sur les
règlements réels complets ou partiels des sinistres, ainsi que sur les
estimations courantes du passif au titre des sinistres pour sinistres non
encore réglés ou non encore déclarés.

    
    Tableau 21

                                        Année de survenance
                      -------------------------------------------------------
    (en millions de
     dollars, sauf
     indication
     contraire)          Total     2007     2006     2005     2004     2003
    -------------------------------------------------------------------------
    Provision initiale          1 282,2  1 178,0  1 118,8  1 117,7    973,2
      A l'exclusion de
       l'ARM                    1 288,4  1 173,3  1 118,8  1 117,7    973,2
    Evolution (favorable)
     défavorable au
     T4 2008 (y compris
     l'ARM)              (19,3)    (8,1)     5,7     (0,8)    (1,6)   (15,5)
      A l'exclusion de
       l'ARM             (52,2)   (17,9)    (1,5)    (5,6)    (4,9)   (18,3)
    Evolution (favorable)
     défavorable pour le
     cumul 2008 (y
     compris l'ARM)     (113,9)    10,7    (28,4)   (27,5)   (20,6)   (21,4)
      A l'exclusion de
       l'ARM             148,9      0,3    (36,1)   (32,6)   (24,2)   (24,3)
    Evolution accumulée
     (y compris l'ARM)             10,7    (37,7)  (120,6)  (247,8)  (200,7)
    En % de la
     provision initiale             0,8 %   (3,2)%  (10,8)%  (22,2)%  (20,6)%
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


                                        Année de survenance
                      ----------------------------------------------
    (en millions de
     dollars, sauf
     indication                                            1998 et
     contraire)           2002     2001     2000     1999    avant
    ----------------------------------------------------------------
    Provision initiale   838,6    729,0    655,5    587,0  1 400,3
      A l'exclusion de
       l'ARM             838,6    729,0    655,5    587,0  1 400,3
    Evolution (favorable)
     défavorable au
     T4 2008 (y compris
     l'ARM)                1,2      0,1      0,2     (0,1)    (0,5)
      A l'exclusion de
       l'ARM              (0,4)    (0,9)    (0,5)    (0,5)    (1,7)
    Evolution (favorable)
     défavorable pour le
     cumul 2008 (y
     compris l'ARM)       (9,6)    (7,8)    (3,3)    (4,3)    (1,7)
      A l'exclusion de
       l'ARM             (11,4)    (8,9)    (4,0)    (4,7)    (3,0)
    Evolution accumulée
     (y compris l'ARM)   (28,0)    32,5     31,4     32,7   (101,3)
    En % de la
     provision initiale   (3,3)%    4,5 %    4,8 %    5,6 %   (7,2)%
    ----------------------------------------------------------------
    ----------------------------------------------------------------
    

    7.2. Capitaux propres

    Les capitaux propres ont baissé en 2008 en partie en raison d'un
remboursement de capital aux actionnaires par l'entremise de l'offre publique
d'achat d'actions dans le cours normal des activités, mais aussi en raison du
versement de dividendes trimestriel et d'une réduction considérable de la
juste valeur du portefeuille de placements, qui a eu un effet à la fois sur le
bénéfice net et d'autres éléments du résultat étendu.

    
    7.3. Situation de trésorerie et du capital

    Tableau 22 - Flux de trésorerie et liquidités

    (en millions
     de dollars,
     sauf
     indication                                      Cumul    Cumul
     contraire)       T4 2008  T4 2007  Variation     2008     2007 Variation
    -------------------------------------------------------------------------
    Principales
     entrées (sorties)
    Activités
     d'exploitation :
      Flux de
       trésorerie
       provenant des
       activités
       d'exploitation   230,5    216,5      6,5 %    619,7    620,3    (0,1)%
    Activités
     d'investissement :
      Produits provenant
       de la vente
       d'actifs investis,
       montant net des
       (achats)         261,5   (146,2)  (278,9)%    263,7   (42,7)  (717,6)%
    Activités de
     financement :
      Dividendes
       versés           (37,2)   (33,6)   10,7 %   (151,0)  (136,9)    10,3 %
     Achat d'actions
      ordinaires à
      des fins
      d'annulation          -        -             (176,0)  (501,2)   (64,9)%

    Trésorerie et
     équivalents de
     trésorerie,
     montants nets à
     la fin de la
     période            510,4      8,1     s.o.     510,4      8,1      s.o.
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    

    Les flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation de la
société demeurent solides à 230,5 millions $ pour le trimestre et à 619,7
millions $ pour l'exercice. La perte de valeur comptabilisée au quatrième
trimestre n'a pas eu d'impact sur les flux de trésorerie et les liquidités. Au
quatrième trimestre, les flux de trésorerie provenant des activités
d'exploitation et de la vente d'actifs investis ont été placés dans des titres
de créance à court terme du gouvernement, après le versement de dividendes
trimestriel. Pour l'exercice, les flux de trésorerie ont été utilisés pour le
versement de dividendes et l'achat d'actions dans le cours normal des
activités, et le solde a été placé dans des titres à court terme.
    Bien que la situation de trésorerie de la société ait augmenté
considérablement au cours du quatrième trimestre à la suite de la vente des
titres de capitaux propres, la capacité de la société à utiliser ses soldes de
trésorerie est limitée par le capital minimal de solvabilité ("TCMS") exigé
par le Bureau du surintendant des institutions financières ("BSIF"), soit 150
%. Le ratio de TCMS de la société était solide à 205 % à la fin de 2008,
malgré son reflet du déclin considérable de la juste valeur au cours du
trimestre, de la perte de valeur des actions ordinaires et de la rentabilité
moins élevée. La vente des titres au cours du trimestre a grandement réduit le
capital minimal de solvabilité exigé, ce qui s'est traduit par une
augmentation de 5,1 points du ratio de TCMS comparativement à la fin du
troisième trimestre de 2008. De plus, des injections de capital nettes dans
les sociétés IARD de 62,0 millions $ ont contribué au solide TCMS à la fin de
l'exercice.
    La société disposait d'un montant de capital excédentaire approximatif de
357,5 millions $ dans ses filiales d'assurance au 31 décembre 2008,
conformément au TCMS de 170 %, et de liquidités de 70 millions $ au niveau de
la société de portefeuille, pour un capital excédentaire total de 427,5
millions $ à la fin décembre 2008. En outre, la société n'avait pas
comptabilisé de dette à la fin de l'année. Au 31 décembre 2008, elle a obtenu
une facilité de crédit renouvelable non sécurisée et consentie de 150 millions
$ pour remplacer l'ancienne facilité de crédit non engagée de 100 millions $.

    
    Le tableau ci-après présente la ventilation du TCMS de la société.

    Tableau 23 - Test du capital minimal de solvabilité

                                                            Au 31 décembre
                                                        ---------------------
    (en millions de dollars, sauf indication contraire)     2008       2007
    -------------------------------------------------------------------------
    Total du capital disponible                          2 096,5    2 250,4
    Total du capital requis                              1 023,0    1 197,7
    % du TCMS                                              205,0 %    187,9 %
    En sus de 150 %                                        562,0      453,7
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    

    Aux fins de comptabilité, à la fin de 2008, les régimes de retraite de la
société enregistraient un surplus de 10,9 millions $ comparativement à un
surplus de 33,2 millions $ l'an dernier. Le changement s'explique
essentiellement par les rendements négatifs des actifs du régime, qui n'ont
pas été entièrement compensés par des gains sur les passifs  en raison de taux
d'actualisation accrus. Des évaluations actuarielles des régimes en fonction
des actifs des régimes et de l'information sur les membres des régimes au 31
décembre 2008 seront effectuées au cours de 2009 et pourraient ou non résulter
en des exigences de financement obligatoires selon les changements législatifs
qui seront finalement adoptés. Selon les meilleures estimations de la société
concernant le financement annuel obligatoire, le cas échéant, il devrait
varier entre 1 % et 3 % du total de l'actif et être  payable sur une période
de cinq à dix ans.

    Agences de notation

    La cote d'émission à long terme d'ING Canada inc. auprès de Moody's
Investors Services est A3, et la cote de solidité financière de ses cinq
principales filiales d'assurance est Aa3. La dette non garantie d'ING Canada
inc. serait cotée A (faible) par DBRS. Le groupe ING Canada a la cote A+
(supérieure) auprès de A.M. Best.

    Section 8 - Gestion du risque

    La société n'a apporté aucune modification importante à sa stratégie de
gestion des risques comparativement à l'information présentée dans le rapport
de gestion annuel.

    
    8.1. Estimation de l'incidence des fluctuations des taux d'intérêt et des
         cours du marché
    

    Incidence des fluctuations des taux d'intérêt

    Pour nos titres privilégiés ou nos titres de créance disponibles à la
vente, une augmentation de 100 points de base des taux d'intérêt entraînerait
une hausse du bénéfice avant impôts sur les bénéfices d'environ 3,6 millions.
Une hausse de 100 points de base entraînerait également une baisse des AERE
d'environ 163,4 millions $. Inversement, une baisse de 100 points de base des
taux d'intérêt entraînerait une diminution du bénéfice avant impôts sur les
bénéfices et une hausse des AERE des mêmes montants, respectivement.

    Incidence des fluctuations des cours du marché

    Au 31 décembre 2008, la direction estimait qu'une hausse de 10,0 % des
marchés boursiers n'auraient aucun effet sur le bénéfice avant impôts sur les
bénéfices et augmenterait les AERE d'environ 52,2 millions $. Hormis l'impact
de toute perte de valeur, une baisse de 10 % des cours du marché produirait
l'effet contraire.

    Principales hypothèses

    L'analyse de la présente section est fondée sur les hypothèses suivantes
: 1) les titres du portefeuille de la société ne font pas l'objet d'une perte
de valeur; 2) les taux d'intérêt et les cours du marché fluctuent de façon
indépendante; 3) les variations de la courbe de rendement sont parallèles; 4)
les risques de crédit et de liquidité n'ont pas été considérés; et 5) tous nos
titres de créance et nos actions privilégiées sont disponibles à la vente.
Pour ce qui est de nos titres de créance DFT qui sont évalués à la valeur
marchande dans l'état des profits et des pertes, on présume que l'impact
estimé sur le bénéfice avant impôts sur les bénéfices d'une augmentation ou
d'une diminution de 100 points de base des taux d'intérêt sera compensé par
l'ARM. De plus, il est important de noter que les pertes non réalisées sur les
titres DAV, telles que comptabilisées dans les AERE, peuvent, à un certain
moment, être réalisées, soit par leur vente, soit par leur perte de valeur.
Voir la section 3.4, "Gains et pertes non réalisés sur les actifs investis et
autres gains".

    Section 9 - Mise en garde concernant les énoncés de nature prospective

    Certains énoncés contenus dans le présent document concernant les projets
et les intentions, les attentes et les résultats, les niveaux d'activité, le
rendement, les objectifs ou les accomplissements actuels et futurs de la
société ou tout autre événement ou développement futur constituent des
informations prospectives. Les mots "peut", "devrait", "pourrait", "prévoit",
"s'attend", "planifie", "a l'intention de", "croit", "estime", "prédit",
"susceptible de" ou "éventuel", ou la forme négative ou autres variations de
ces mots ou autres mots ou phrases comparables indiquent des informations
prospectives.
    Les informations prospectives sont fondées sur des estimations et des
attentes émises par la direction à la lumière de l'expérience de la société et
de sa perception des tendances historiques, des conditions actuelles et des
développements futurs prévus, ainsi que d'autres facteurs que la direction
estime appropriés dans les circonstances. De nombreux facteurs pourraient
faire en sorte que les résultats réels de la société, son rendement ou ses
réalisations ou des événements futurs diffèrent de façon importante de ceux
qui sont exprimés ou entendus dans les informations prospectives, y compris,
mais sans s'y limiter, les facteurs qui suivent : sa capacité de mettre en
oeuvre sa stratégie ou d'exploiter ses activités selon ses attentes actuelles;
sa capacité d'évaluer avec exactitude les risques reliés aux polices
d'assurance qu'elle souscrit; des développements négatifs du marché des
capitaux ou autres facteurs pouvant avoir une incidence sur ses actifs
investis; le caractère cyclique du secteur de l'assurance IARD; sa capacité de
prévoir avec exactitude la fréquence des sinistres; la réglementation
gouvernementale; les litiges et les poursuites réglementaires; la publicité
périodique négative à l'égard du secteur de l'assurance; une vive concurrence;
sa dépendance envers les courtiers et des tiers pour vendre ses produits; sa
capacité de respecter sa stratégie d'acquisition; l'influence importante d'ING
Groep; sa participation à la Facility Association (un plan de répartition des
risques obligatoire entre tous les participants du secteur de l'assurance);
des attaques terroristes et événements qui s'ensuivent; des événements
catastrophiques; sa capacité de conserver ses cotes relatives à la solidité
financière; sa capacité de réduire le risque par l'intermédiaire de la
réassurance; son succès à gérer le risque de crédit; sa dépendance envers les
technologies de l'information et les systèmes de télécommunications; sa
dépendance envers les employés clés; la conjoncture économique et les
conditions financières et politiques générales; sa dépendance envers les
résultats d'exploitation de ses filiales; l'exactitude des estimations des
analystes quant aux résultats financiers de la société ou la moyenne calculée
en fonction de telles estimations; la volatilité du marché boursier et autres
facteurs ayant une incidence sur le cours de ses actions; les ventes futures
d'un nombre important de ses actions ordinaires. Ces facteurs devraient être
examinés avec soin et les lecteurs ne devraient pas se fier de façon exagérée
aux informations prospectives. La direction n'a pas l'intention de mettre à
jour ni de réviser les informations prospectives et ne s'engage pas à le
faire, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d'événements futurs
ou autrement, sauf lorsque prescrit par la loi.


    
    ING Canada inc.
    Bilans consolidés intermédiaires non vérifiés
    (en millions de dollars canadiens)
    -------------------------------------------------------------------------

                                                         Au 31        Au 31
                                                      décembre     décembre
                                                          2008         2007
    -------------------------------------------------------------------------
    Actifs
    Trésorerie et équivalents de trésorerie              510,4 $        8,1 $
    Actifs investis (note 3)
      Titres de créance                                3 832,5      3 886,7
      Titres de capitaux propres                       2 015,1      3 140,3
      Prêts et participation dans des placements         261,3        210,8
                                                     ------------------------
                                                       6 108,9      7 237,8

    Primes à recevoir                                  1 469,4      1 440,8
    Revenus d'intérêts créditeurs et de dividendes
     à recevoir                                           34,7         46,2
    Autres montants à recevoir                           247,0        264,8
    Frais d'acquisition reportés                         382,4        379,6
    Actifs de réassurance                                224,2        273,5
    Autres actifs                                        303,4        280,1
    Impôts sur les bénéfices à recevoir                  221,0        168,4
    Actif d'impôts futurs                                 54,2         68,7
    Actifs incorporels                                    57,0         61,8
    Ecart d'acquisition                                  160,8        159,9
    -------------------------------------------------------------------------

                                                       9 773,4 $   10 389,7 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Passifs
    Passif au titre des sinistres (note 4)             4 064,9 $    3 989,0 $
    Primes non acquises                                2 366,8      2 333,5
    Autres passifs                                       701,7        862,6
    Impôts sur les bénéfices à payer                       7,4         32,5
                                                     ------------------------
                                                       7 140,8      7 217,6
    Capitaux propres
    Capital social (note 5)                            1 061,5      1 101,9
    Surplus d'apport                                      88,3         97,2
    Bénéfices non répartis                             1 928,9      2 091,3
    Cumul des autres éléments du résultat étendu        (446,1)      (118,3)
                                                     ------------------------
                                                       2 632,6      3 172,1
    -------------------------------------------------------------------------

                                                       9 773,4 $   10 389,7 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------



    ING Canada inc.
    Etats consolidés intermédiaires non vérifiés des résultats
    Pour les périodes terminées le 31 décembre
    (en millions de dollars canadiens, sauf indication contraire)
    -------------------------------------------------------------------------

                                  Trois mois                Douze mois
                           ------------------------  ------------------------
                                2008         2007         2008         2007
    -------------------------------------------------------------------------
    Produits
    Primes souscrites
      Directes                 970,5 $      959,7 $    4 170,5 $    4 100,0 $
      Cédées                    25,4         25,3         98,4         97,6
                           --------------------------------------------------
      Nettes                   945,1        934,4      4 072,1      4 002,4
    Variation des primes
     nettes non acquises        74,1         70,3        (32,7)       (70,4)
                           --------------------------------------------------
    Primes nettes acquises   1 019,2      1 004,7      4 039,4      3 932,0
    Revenus d'intérêts
     créditeurs et de
     dividendes                 82,2         91,3        345,1        364,3
    (Pertes nettes) gains
     nets sur les actifs
     investis et autres gains (152,2)        (3,3)      (288,0)        73,6
    Distribution et autres       6,8          4,0         35,2         70,0
    -------------------------------------------------------------------------
                               956,0      1 096,7      4 131,7      4 439,9
    Charges
    Souscription
      Sinistres                760,5        671,7      2 806,3      2 584,3
      Commissions, taxes sur
       primes et frais
       généraux                295,1        285,5      1 166,1      1 138,9
                           --------------------------------------------------
                             1 055,6        957,2      3 972,4      3 723,2
    Distribution et autres       8,6          6,9         35,7         45,1
                           --------------------------------------------------
                             1 064,2        964,1      4 008,1      3 768,3
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice (perte) avant
     impôts sur les bénéfices (108,2)       132,6        123,6        671,6
    (Economie) charge
     d'impôts                  (44,1)        36,8         (4,6)       163,3
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net (perte nette) (64,1)$       95,8 $      128,2 $      508,3 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Bénéfice par action de
     base et dilué
     (en dollars)              (0,53)$       0,77 $       1,05 $       4,01 $
    Dividendes par action
     (en dollars)               0,31 $       0,27 $       1,24 $       1,08 $
    Nombre moyen d'actions
     ordinaires de base et
     diluées (en millions)     119,9        124,5        122,0        126,7
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------



    ING Canada inc.
    Etats consolidés intermédiaires non vérifiés du résultat étendu
    Pour les périodes terminées le 31 décembre
    (en millions de dollars canadiens)
    -------------------------------------------------------------------------
                                  Trois mois                Douze mois
                           ------------------------  ------------------------
                                2008         2007         2008         2007
    -------------------------------------------------------------------------

    Bénéfice net
     (perte nette)             (64,1)$       95,8 $      128,2 $      508,3 $
    Pertes non réalisées
     sur les titres
     disponibles à la vente
      Variation au cours de
       la période             (431,8)      (198,6)      (801,2)      (296,3)
      Impôts sur les
       bénéfices               118,7         62,3        236,0         95,9
                           --------------------------------------------------
                              (313,1)      (136,3)      (565,2)      (200,4)
    Reclassés dans les
     résultats
      En provenance des
       titres disponibles
       à la vente              216,4         68,2        344,6        (54,5)
      Impôts sur les
       bénéfices               (65,3)       (19,2)      (107,2)        27,5
                           --------------------------------------------------
                               151,1         49,0        237,4        (27,0)
    -------------------------------------------------------------------------
    Autres éléments du
     résultat étendu          (162,0)       (87,3)      (327,8)      (227,4)

    Résultat étendu           (226,1)$        8,5 $     (199,6)$      280,9 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------



    ING Canada inc.
    Etats consolidés intermédiaires non vérifiés de l'évolution des capitaux
    propres
    Pour les périodes de douze mois terminées le 31 décembre
    (en millions de dollars canadiens)
    -------------------------------------------------------------------------
                                                      Cumul des
                                                         autres
                                                       éléments
                                          Bénéfices          du
                    Capital     Surplus         non    résultat
                     social    d'apport    répartis      étendu       Total
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde au 31
     décembre 2007  1 101,9 $      97,2 $   2 091,3 $    (118,3)$   3 172,1 $
    Résultat étendu       -           -       128,2      (327,8)     (199,6)
    Actions
     ordinaires
     achetées
     aux fins
     d'annulation
     (note 5)         (40,4)          -      (135,6)          -      (176,0)
    Dividendes versés     -           -      (151,0)          -      (151,0)
    Rémunération à
     base d'actions       -        (8,9)       (4,0)          -       (12,9)
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde au 31
     décembre 2008  1 061,5 $      88,3 $   1 928,9 $    (446,1)$   2 632,6 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Solde au 31
     décembre 2006  1 183,9 $      93,5 $   2 143,4 $         - $   3 420,8 $
    Ajustements
     transitoires         -           -        (4,3)      109,1       104,8
    Résultat
     étendu               -           -       508,3      (227,4)      280,9
    Actions
     ordinaires
     achetées
     aux fins
     d'annulation
     (note 5)         (82,0)          -      (419,2)          -      (501,2)
    Dividendes
     versés               -           -      (136,9)          -      (136,9)
    Rémunération à
     base d'actions       -         3,7           -           -         3,7
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde au 31
     décembre 2007  1 101,9 $      97,2 $   2 091,3 $    (118,3)$   3 172,1 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------



    Etats consolidés intermédiaires non vérifiés des flux de trésorerie
    Pour les périodes terminées le 31 décembre
    (en millions de dollars canadiens)
    -------------------------------------------------------------------------
                                  Trois mois                Douze mois
                           ------------------------  ------------------------
                                2008         2007         2008         2007
    -------------------------------------------------------------------------
    Flux de trésorerie
     provenant des
     (affectés aux)
     activités d'exploitation
    Bénéfice net
     (perte nette)             (64,1)$       95,8 $      128,2 $      508,3 $
    Ajustements pour les
     éléments hors caisse       37,4       (111,1)       378,2         14,6
    Variation du passif
     net au titre des
     sinistres                  43,8          4,6        125,9        163,0
    Variation des autres
     actifs et passifs
     d'exploitation            213,4        227,2        (12,6)       (65,6)
                           --------------------------------------------------
    Flux de trésorerie
     provenant des activités
     d'exploitation (note 8)   230,5        216,5        619,7        620,3

    Flux de trésorerie
     provenant des
     (affectés aux)
     activités
     d'investissement
    Produit de la vente
     d'actifs investis         991,8      1 337,7      5 278,6     10 802,9
    Achat d'actifs investis   (730,3)    (1 483,9)    (5 014,9)   (10 845,6)
    Achat de cabinets de
     courtage et de
     portefeuilles
     d'assurance                (1,3)        (0,3)        (6,7)       (12,4)
    Vente de cabinets de
     courtage et de
     portefeuilles
     d'assurance                   -            -          2,1          2,4
    Achat d'immobilisations
     et autres                 (11,8)       (29,7)       (49,6)       (47,4)
                           --------------------------------------------------
    Flux de trésorerie
     provenant des
     (affectés aux)
     activités
     d'investissement          248,4       (176,2)       209,6       (100,1)

    Flux de trésorerie
     provenant des
     (affectés aux)
     activités de
     financement
    Achat d'actions
     ordinaires aux fins
     d'annulation                  -            -       (176,0)      (501,2)
    Dividendes versés          (37,2)       (33,6)      (151,0)      (136,9)
                           --------------------------------------------------
    Flux de trésorerie
     affectés aux
     activités de
     financement               (37,2)       (33,6)      (327,0)      (638,1)
    -------------------------------------------------------------------------
    Augmentation
     (diminution) nette
     de la trésorerie et
     des équivalents de
     trésorerie                441,7          6,7        502,3       (117,9)
    Trésorerie et
     équivalents de
     trésorerie au début
     de la période              68,7          1,4          8,1        126,0
    -------------------------------------------------------------------------
    Trésorerie et
     équivalents de
     trésorerie à la fin
     de la période             510,4 $        8,1 $      510,4 $        8,1 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------



    ING Canada inc.
    Notes afférentes aux états financiers consolidés intermédiaires non
    vérifiés
    (en millions de dollars canadiens, sauf indication contraire)

    -------------------------------------------------------------------------

    1)  Mode de présentation

        Les états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés d'ING
        Canada inc. ("ING" ou la "société") ont été préparés selon les
        principes comptables généralement reconnus du Canada ("PCGR")
        applicables aux états financiers intermédiaires et ne comprennent pas
        toute l'information exigée pour des états financiers annuels. A
        l'exception de ce qui est décrit ci-dessous, ces états financiers
        consolidés intermédiaires non vérifiés sont fondés sur les mêmes
        conventions comptables que celles utilisées pour les états financiers
        consolidés vérifiés de la société relatifs à la période terminée le
        31 décembre 2007 et ils doivent être lus avec les états financiers
        consolidés annuels de la société pour la période terminée à cette
        date. Certains chiffres comparatifs ont été reclassés pour les rendre
        conformes à la présentation adoptée au cours de la période en cours.

    2)  Principales modifications comptables

        a) Adoptées au cours de la période

        Instruments financiers et capital

        Depuis le 1er janvier 2008, la société applique les nouveaux
        chapitres du Manuel de l'Institut Canadien des Comptables Agréés
        ("ICCA"), soit les chapitres 3862, Instruments financiers -
        informations à fournir, 3863, Instruments financiers - présentation,
        et 1535, Informations à fournir concernant le capital, qui modifient
        et améliorent les exigences actuelles d'informations à fournir. Ces
        nouveaux chapitres accordent une plus grande importance à
        l'information à fournir concernant la nature et la portée des risques
        découlant des instruments financiers et à la façon dont la société
        gère ces risques. Selon ces chapitres, il faut également fournir des
        informations qualitatives et quantitatives qui permettront aux
        utilisateurs d'états financiers d'évaluer les objectifs, les
        politiques et les méthodes de gestion du capital de la société. Les
        procédures et contrôles de gestion des risques de la société ainsi
        que certaines informations à fournir par les sections 3862 et 1535
        sont énoncés dans la section 9 du Rapport de gestion annuel 2007
        ainsi que dans les notes 3, 4, 5 et 13 des états financiers
        consolidés annuels de 2007. L'incidence des fluctuations des
        variables de risque telles que le prix du marché et les taux
        d'intérêt est décrite dans la section Gestion du risque de la revue
        du rendement pour le quatrième trimestre terminé le 31 décembre 2008.

        b) Modifications comptables à venir

        Ecarts d'acquisition et actifs incorporels

        A compter du 1er janvier 2009, la société appliquera les
        recommandations du chapitre 3064, Ecarts d'acquisition et autres
        actifs incorporels de l'ICCA. Ce chapitre, qui remplace le chapitre
        3062, Ecarts d'acquisition et autres actifs incorporels, et le
        chapitre 3450, Frais de recherche et de développement, établit des
        normes de comptabilisation, d'évaluation et d'information applicables
        aux écarts d'acquisition et aux actifs incorporels. Les dispositions
        relatives à la définition et à la comptabilisation initiale des
        actifs incorporels, y compris les actifs incorporels générés à
        l'interne, sont équivalentes aux dispositions correspondantes de la
        norme IAS 38, Actifs incorporels, des Normes internationales
        d'information financière ("IFRS"). La société analyse l'incidence que
        pourrait avoir ce changement sur les états financiers consolidés.
        Toutefois, elle estime que celle-ci ne sera pas importante.

        Normes internationales d'information financière

        Le Conseil des normes comptables a publié un exposé-sondage dans
        lequel il est proposé d'incorporer les IFRS dans le Manuel de l'ICCA
        au plus tard le 31 décembre 2010. Après cette période de transition,
        la société cessera d'utiliser les PCGR canadiens et adoptera les IFRS
        le 1er janvier 2011. La société surveille cette transition et analyse
        l'incidence que leur adoption aura sur les états financiers
        consolidés.

    3)  Actifs investis et autres instruments financiers

        a) Actifs investis

        Les actifs investis de la société sont séparés en trois catégories
        soit, disponibles à la vente ("DAV"), détenus à des fins de
        transaction ("DFT") et prêts.

                                   Classés   Désignés
                                     comme      comme
                            DAV        DFT        DFT      Prêts      Total
        ---------------------------------------------------------------------
        Au 31 décembre
         2008

        Titres de créance
          Billets à
           court terme    293,8          -          -          -      293,8
          Titres à
           revenu fixe  1 781,2          -    1 757,5          -    3 538,7
        Titres de
         capitaux
         propres
          Actions
           privilégiées 1 220,1          -          -          -    1 220,1
          Actions
           ordinaires     723,3          -       71,7          -      795,0
        Prêts et
         participation
         dans les
         placements        19,0          -          -      242,3      261,3
        ---------------------------------------------------------------------
                        4 037,4          -    1 829,2      242,3    6 108,9
        ---------------------------------------------------------------------
        ---------------------------------------------------------------------

        Au 31 décembre
         2007

        Titres de créance
          Billets à
           court terme     18,9          -          -          -       18,9
          Titres à
           revenu fixe  2 162,8          -    1 705,0          -    3 867,8
        Titres de
         capitaux
         propres
          Actions
           privilégiées 1 430,8          -          -          -    1 430,8
          Actions
           ordinaires   1 427,6       72,9      209,0          -    1 709,5
        Prêts et
         participation
         dans les
         placements        22,6          -          -      188,2      210,8
        ---------------------------------------------------------------------
                        5 062,7       72,9    1 914,0      188,2    7 237,8
        ---------------------------------------------------------------------
        ---------------------------------------------------------------------

        b) Gains et pertes non réalisés
                                                                  Total des
                     Actifs DFT                                      actifs
                       investis      Autres actifs investis        investis
                    ---------------------------------------------------------
                                Coût après      Gains     Pertes
                          Juste  amortisse-       non        non      Juste
                         valeur       ment   réalisés  réalisées     valeur
        ---------------------------------------------------------------------
        Au 31 décembre
         2008

        Titres de créance
          Billets à
           court terme        -      293,8          -          -      293,8
          Titres à
           revenu fixe  1 757,5    1 750,8       57,1      (26,7)   3 538,7
        Titres de
         capitaux propres
          Actions
           privilégiées       -    1 742,6        1,8     (524,3)   1 220,1
          Actions
           ordinaires      71,7      857,1       10,5     (144,3)     795,0
        Prêts et
         participation
         dans des
         placements           -      268,2       29,2       (6,9)     290,5
        ---------------------------------------------------------------------
                        1 829,2    4 912,5       98,6     (702,2)   6 138,1
        Pertes nettes
         non réalisées                              (603,6)
        ---------------------------------------------------------------------
        ---------------------------------------------------------------------

        Au 31 décembre
         2007

        Titres de créance
          Billets à
           court terme        -       18,9          -          -       18,9
          Titres à
           revenu fixe  1 705,0    2 160,2       21,2      (18,6)   3 867,8
        Titres de
         capitaux propres
          Actions
           privilégiées       -    1 571,8        8,8     (149,8)   1 430,8
          Actions
           ordinaires     281,9    1 464,5       74,3     (111,2)   1 709,5
        Prêts et
         participation
         dans des
         placements           -      211,7          -       (0,9)     210,8
        ---------------------------------------------------------------------

                        1 986,9    5 427,1      104,3     (280,5)   7 237,8
        Pertes nettes
         non réalisées                              (176,2)
        ---------------------------------------------------------------------
        ---------------------------------------------------------------------

        Sont inclus dans les prêts et participation dans les placements les
        prêts à des courtiers qui sont comptabilisés au coût. Ces prêts
        avaient des gains non réalisés de 29,2 millions $ au 31 décembre 2008
        (néant en 2007).

        La société n'a aucune exposition à des billets de capital avec effet
        de levier dans des véhicules d'investissement structurés, soit
        directement, soit au moyen de produits dérivés au 31 décembre 2008
       (19,8 millions $ en 2007).

        c) Justes valeurs positives et négatives des instruments financiers
           dérivés

                                                         Justes valeurs
                                                   --------------------------
                                                     Positives    Négatives
        ---------------------------------------------------------------------

        Au 31 décembre 2008

        Désignés à titre de couverture de juste valeur       -          1,9
        Non désignés dans une relation de couverture       9,0          2,3
        ---------------------------------------------------------------------
        ---------------------------------------------------------------------

        Au 31 décembre 2007

        Désignés à titre de couverture de juste valeur     2,4            -
        Non désignés dans une relation de couverture       4,7         18,4
        ---------------------------------------------------------------------
        ---------------------------------------------------------------------

        d) Titres vendus à découvert

                              Au 31 décembre 2008       Au 31 décembre 2007
                           ------------------------- ------------------------
                                         Titres à                  Titres à
                                      revenu fixe               revenu fixe
                               Juste    donnés en        Juste    donnés en
                              valeur     garantie       valeur     garantie
        ---------------------------------------------------------------------
        Positions longues          -            -         62,1            -
        Positions courtes          -            -         62,0         63,7
        ---------------------------------------------------------------------
        ---------------------------------------------------------------------

    4)  Passif net au titre des sinistres

        a) Variation

                                        Passif au                    Passif
                                        titre des   Quote-part       net au
                                        sinistres          des    titre des
                                          directs  réassureurs    sinistres
        ---------------------------------------------------------------------
        Pour les douze mois terminés
         le 31 décembre 2008

        Solde au 31 décembre 2007         3 989,0        256,9      3 732,1
        Ajustement transitoire                  -            -            -
        Sinistres subis                   2 931,6         23,2      2 908,4
        Evolution (favorable) des
         sinistres des années
         antérieures                       (161,9)       (23,3)      (138,6)
        Augmentation (diminution) à
         la suite de changements du
         taux d'escompte                     38,7          2,3         36,4
        Sinistres versés                 (2 732,5)       (52,1)    (2 680,4)
        ---------------------------------------------------------------------

        Solde au 31 décembre 2008         4 064,9        207,0      3 857,9
        ---------------------------------------------------------------------
        ---------------------------------------------------------------------

        Pour les douze mois terminés
         le 31 décembre 2007

        Solde au 31 décembre 2006         3 823,5        270,4      3 553,1
        Ajustement transitoire               18,0          2,0         16,0
        Sinistres subis                   2 717,1         10,8      2 706,3
        Evolution (favorable) des
         sinistres des années
         antérieures                        (92,0)        10,3       (102,3)
        Augmentation (diminution) à
         la suite de changements du
         taux d'escompte                    (22,0)        (2,3)       (19,7)
        Sinistres versés                 (2 455,6)       (34,3)    (2 421,3)
        ---------------------------------------------------------------------

        Solde au 31 décembre 2007         3 989,0        256,9      3 732,1
        ---------------------------------------------------------------------
        ---------------------------------------------------------------------

        En 2008, la société a précisé son calcul du taux du marché estimé
        qui est utilisé pour actualiser le passif net au titre des
        sinistres. Ces modifications se sont traduites par une baisse de
        38,4 millions $ du passif net au titre des sinistres pour l'exercice
        terminé le 31 décembre 2008. Cette baisse est incluse dans le poste
        Augmentation (diminution) à la suite de changements du taux
        d'escompte ci-dessus. La réduction correspondante des sinistres dans
        les états des résultats a été comptabilisée dans la période en cours.

    5)  Capital social

        a) Offre publique d'achat d'actions dans le cours normal des
           activités

        Le 22 février 2008, la société a commencé son offre publique d'achat
        d'actions dans le cours normal des activités, visant l'achat, aux
        fins d'annulation, au cours des douze prochains mois se terminant le
        21 février 2009, de jusqu'à 6 223 638 de ses actions ordinaires. Le
        nombre actuel d'actions ordinaires pouvant être achetées et le
        calendrier des achats seront déterminés par la société. En vertu des
        modalités de l'offre publique d'achat, l'actionnaire majoritaire
        d'ING Canada, ING Groep, pourra participer afin de conserver son
        actionnariat proportionnel à 70 %. Au 31 décembre 2008,
        4 566 195 d'actions ordinaires ont été achetées en vertu de l'offre
        publique d'achat au prix moyen de 38,53 $ par action pour une somme
        totale de 176,0 millions $ et ING Groep y a participé sur une base
        proportionnelle. Le coût total versé, qui inclut les frais, a été
        porté au capital social à hauteur de la valeur comptable des actions
        ordinaires achetées aux fins d'annulation, et l'excédent de
        135,6 millions $ a été comptabilisé directement aux bénéfices non
        répartis.

        b) Offre publique d'achat importante

        La société a conclu une offre publique d'achat importante selon
        laquelle elle a acheté le 30 mars 2007, aux fins d'annulation,
        9 259 239 de ses actions ordinaires au prix de 54,00 $ l'action, pour
        une somme totale en espèces de 500,0 millions $ plus des frais de
        1,2 million $, déduction faite des impôts sur les bénéfices. Le coût
        total versé, qui inclut les frais, a été porté au capital social à
        hauteur de la valeur comptable moyenne des actions ordinaires
        achetées aux fins d'annulation, et l'excédent de 419,2 millions $ a
        été comptabilisé directement aux bénéfices non répartis.

        c) Emises et en circulation

                                               Au 31 décembre 2008
                                     ----------------------------------------
                                                        Emises
                                                         et en
                                       Autorisées  circulation
                                         (actions)    (actions)     Montant
        ---------------------------------------------------------------------
        Ordinaires                       Illimité  119 906 566      1 061,5 $
        Catégorie A                      Illimité            -            -
        Spéciale                              Une            1            -
        ---------------------------------------------------------------------
        ---------------------------------------------------------------------


                                               Au 31 décembre 2007
                                     ----------------------------------------
                                                        Emises
                                                         et en
                                       Autorisées  circulation
                                         (actions)    (actions)     Montant
        ---------------------------------------------------------------------
        Ordinaires                       Illimité  124 472 761      1 101,9 $
        Catégorie A                      Illimité            -            -
        Spéciale                              Une            1            -
        ---------------------------------------------------------------------
        ---------------------------------------------------------------------

        d) Rémunération à base d'actions

        Le tableau qui suit rapproche les soldes au début et à la fin des
        périodes des unités d'action en circulation du régime incitatif à
        long terme ("RILT") de la société et du régime d'achat d'actions des
        employés ("RAAE") de la société.

                                        Trois mois            Douze mois
        Pour les périodes         --------------------- ---------------------
         terminées le 31 décembre     2008       2007       2008       2007
        ---------------------------------------------------------------------
        RILT (équivalent en actions)
          En circulation au début
           de la période           363 833    703 050    616 115    545 274
          Ecart net à l'estimé au
           cours de la période     (56 969)   (86 935)  (309 251)    70 841
        ---------------------------------------------------------------------

          En circulation à la fin
           de la période           306 864    616 115    306 864    616 115
        ---------------------------------------------------------------------

        RILT (en actions
         ordinaires non acquises)
          En circulation à la fin
           de la période           289 236          -    289 236          -
        ---------------------------------------------------------------------

        RAAE (en actions
         ordinaires non acquises)
          En circulation au début
           de la période            82 467     64 528     66 228     22 892
          Octroyées au cours de
           la période              24 855      16 656     87 144     63 146
          Droits acquis ou échus
           au cours de la période (17 416)    (14 956)   (63 466)   (19 810)
        ---------------------------------------------------------------------

          En circulation à la fin
           de la période           89 906      66 228     89 906     66 228
        ---------------------------------------------------------------------
        ---------------------------------------------------------------------

    6)  Opérations entre apparentés

        a) Produits et charges

                                        Trois mois            Douze mois
        Pour les périodes         --------------------- ---------------------
         terminées le 31 décembre     2008       2007       2008       2007
        ---------------------------------------------------------------------

        Réassurance cédée
         aux apparentés
          Primes acquises cédées       3,7        5,4       14,8       21,0
          Sinistres cédés              0,7        4,3        0,6        4,5
        Charges
          Commissions                 10,0       10,5       39,2       37,3
          Autres frais (revenus)      (5,5)       4,7        8,2       18,2

        b) Montants au bilan

                                                            Au           Au
                                                   31 décembre  31 décembre
                                                          2008         2007
        ---------------------------------------------------------------------
        Réassurance (payable) à recevoir                  (0,4)         2,4
        Prêts                                            127,0         90,4
        ---------------------------------------------------------------------
        ---------------------------------------------------------------------

    7)  Dette impayée

        La société a une facilité de crédit consentie non sécurisée de
        150,0 millions $ (2007 - facilité de crédit non engagée de
        100,0 millions $), qui peut être prélevée sous forme d'emprunts de
        premier rang au taux préférentiel plus une marge, ou sous forme
        d'acceptations bancaires au taux des acceptations bancaires plus une
        marge. Au 31 décembre 2008, la société n'avait prélevé
        aucun montant sur cette facilité de crédit.

    8)  Information supplémentaire

        a) Etats consolidés des résultats

                                        Trois mois            Douze mois
        Pour les périodes         --------------------- ---------------------
         terminées le 31 décembre     2008       2007       2008       2007
        ---------------------------------------------------------------------
        Montants inclus dans les
         (pertes nettes) gains nets
         sur les actifs investis :
        Liés aux instruments
         financiers DFT
          (Pertes) gains             (19,4)       4,7      (81,4)     (22,0)
          Gains sur instruments
           financiers dérivés         76,2       25,7      118,6       45,5
        Pertes de valeur des
         actifs investis DAV        (185,8)     (42,7)    (261,4)     (84,9)
        ---------------------------------------------------------------------
        ---------------------------------------------------------------------

        b) Etats consolidés des flux de trésorerie

                                        Trois mois            Douze mois
        Pour les périodes         --------------------- ---------------------
         terminées le 31 décembre     2008       2007       2008       2007
        ---------------------------------------------------------------------
        Montants inclus dans les
         éléments hors caisse :
          Amortissement                9,7       18,9       39,9       29,0
          Rémunération à base
           d'actions                  (0,3)      (1,1)      (0,5)       3,7
          Avantages sociaux futurs     2,7        1,5       12,4        6,9
        Impôts sur les bénéfices
         récupérés (payés)           (14,7)     (17,1)     (70,4)    (158,8)
        ---------------------------------------------------------------------
        ---------------------------------------------------------------------

    9)  Information sectorielle

        La société a deux segments isolables, le segment souscription et le
        segment siège social et distribution.

        Les activités de la société sont concentrées dans la souscription
        d'assurance incendie, accidents et risques divers ("IARD"). Le
        segment de souscription comprend deux secteurs d'assurance, soit
        l'assurance des particuliers et l'assurance des entreprises.
        L'assurance des particuliers comprend les catégories d'assurance
        automobile et biens, alors que l'assurance des entreprises comprend
        principalement les catégories automobile et autre que l'automobile,
        notamment biens et responsabilité civile.

        Le segment siège social et distribution comprend les résultats des
        activités de courtage et les résultats d'autres activités de la
        société.

        a) Résultats des segments isolables de la société

                                               Siège  Eliminations
                                           social et      intersec-
                          Souscription  distribution     torielles    Total
        ---------------------------------------------------------------------
        Pour les trois
         mois terminés le
         31 décembre 2008

        Produits                1 019,3        19,7       (12,9)    1 026,1
        Charges                 1 055,6        18,8       (14,1)    1 060,4
        ---------------------------------------------------------------------
        Sous-total                (36,3)        0,9         1,2       (34,3)
        Revenus d'intérêts
         créditeurs et de
         dividendes, déduction
         faite des frais                                               78,3
        (Pertes nettes) gains
         nets sur les actifs
         investis et
         autres gains                                                (152,2)
        ---------------------------------------------------------------------
        Total du bénéfice (de
         la perte) avant impôts
         sur les bénéfices                                           (108,2)
        ---------------------------------------------------------------------
        ---------------------------------------------------------------------

        Pour les trois
         mois terminés le
         31 décembre 2007

        Produits                1 004,7        19,2       (15,1)    1 008,8
        Charges                   957,2        20,5       (18,3)      959,4
        ---------------------------------------------------------------------
        Sous-total                 47,5        (1,3)        3,2        49,4
        Revenus d'intérêts
         créditeurs et de
         dividendes, déduction
         faite des frais                                               86,5
        (Pertes nettes) gains
         nets sur les actifs
         investis et autres gains                                      (3,3)
        ---------------------------------------------------------------------
        Total du bénéfice (de la
         perte) avant impôts sur
         les bénéfices                                                132,6
        ---------------------------------------------------------------------
        ---------------------------------------------------------------------


                                               Siège  Eliminations
                                           social et      intersec-
                          Souscription  distribution     torielles    Total
        ---------------------------------------------------------------------
        Pour les douze
         mois terminés le
         31 décembre 2008

        Produits                4 039,5        94,0       (58,8)    4 074,7
        Charges                 3 972,4        78,2       (58,8)    3 991,8
        ---------------------------------------------------------------------
        Sous-total                 67,1        15,8           -        82,9
        Revenus d'intérêts
         créditeurs et de
         dividendes, déduction
         faite des frais                                              328,7
        (Pertes nettes) gains
         nets sur les actifs
         investis et
         autres gains                                                (288,0)
        ---------------------------------------------------------------------
        Total du bénéfice
         avant impôts sur
         les bénéfices                                                123,6
        ---------------------------------------------------------------------
        ---------------------------------------------------------------------

        Pour les douze
         mois terminés le
         31 décembre 2007

        Produits                3 932,0       136,6       (66,6)    4 002,0
        Charges                 3 723,2        86,0       (60,3)    3 748,9
        ---------------------------------------------------------------------
        Sous-total                208,8        50,6        (6,3)      253,1
        Revenus d'intérêts
         créditeurs et de
         dividendes, déduction
         faite des frais                                              344,9
        (Pertes nettes) gains
         nets sur les actifs
         investis et
         autres gains                                                  73,6
        ---------------------------------------------------------------------
        Total du bénéfice
         avant impôts sur
         les bénéfices                                                671,6
        ---------------------------------------------------------------------
        ---------------------------------------------------------------------

        b) Actifs des segments isolables de la société

                                               Siège  Eliminations
                                           social et      intersec-
                          Souscription  distribution     torielles    Total
        ---------------------------------------------------------------------
        Au 31 décembre 2008

        Ecart d'acquisition        74,4        86,4           -       160,8
        Actifs investis         6 059,0        49,9           -     6 108,9
        Autres                  3 207,4       303,4        (7,1)    3 503,7
        ---------------------------------------------------------------------
        Total de l'actif        9 340,8       439,7        (7,1)    9 773,4
        ---------------------------------------------------------------------
        ---------------------------------------------------------------------

        Au 31 décembre 2007

        Ecart d'acquisition        74,4        85,5           -       159,9
        Actifs investis         6 737,1       501,9        (1,2)    7 237,8
        Autres                  2 714,7       290,6       (13,3)    2 992,0
        ---------------------------------------------------------------------
        Total de l'actif        9 526,2       878,0       (14,5)   10 389,7
        ---------------------------------------------------------------------
        ---------------------------------------------------------------------

        c) Résultats par secteur d'assurance

                                        Trois mois            Douze mois
        Pour les périodes         --------------------- ---------------------
         terminées le 31 décembre     2008       2007       2008       2007
        ---------------------------------------------------------------------

        Primes directes souscrites
          Particuliers            681,3       666,7     3 034,5     2 952,7
          Entreprises             289,2       293,0     1 136,0     1 147,3
        Résultats (pertes)
         techniques
          Particuliers            (77,5)       12,7       (68,4)      105,3
          Entreprises              41,2        34,7       135,4       103,5
        ---------------------------------------------------------------------
        ---------------------------------------------------------------------
    




Renseignements :

Renseignements: Relations avec les médias: Gilles Gratton,
vice-président aux communications, (416) 217-7206,
gilles.gratton@ingcanada.com; Relations avec les investisseurs: Michelle
Dodokin, vice-présidente aux relations avec les investisseurs, (416) 344-8044,
michelle.dodokin@ingcanada.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.