Indemnisation des victimes d'actes criminels - LE GOUVERNEMENT LIBERAL CACHE UN RAPPORT DEPUIS DEUX ANS!



    QUEBEC, le 6 mai /CNW Telbec/ - La députée de Joliette et porte-parole de
l'opposition officielle en matière de justice, Véronique Hivon, se demande ce
qui motive le gouvernement libéral à cacher depuis deux ans le rapport du
comité présidé par Me Madeleine Lemieux qui devait suggérer des pistes
d'action pour une réforme du régime d'indemnisation des victimes d'actes
criminels (IVAC).
    "Après Marc Bellemare, Yvon Marcoux et Jacques Dupuis, voilà maintenant
que l'actuelle ministre de la Justice, Kathleen Weil, tergiverse à son tour
sur la réforme du régime de lVAC. Pourtant, le rapport du comité Lemieux est
attendu avec intérêt depuis le printemps 2007. La patience a ses limites,
particulièrement pour les victimes d'actes criminels et la Protectrice du
citoyen. Pourquoi la ministre Weil maintient-elle l'omerta sur ce rapport?
Qu'elle fasse confiance au jugement des citoyens sur le rapport; après tout,
ce sont eux qui l'ont payé avec leurs taxes et impôts", a indiqué Véronique
Hivon.
    La députée de Joliette rappelle que le gouvernement libéral s'était
engagé à procéder à une réforme de l'IVAC et qu'en ce sens, il avait donné un
mandat il y a plus de trois ans à un comité afin de l'éclairer sur les
orientations à prendre. Quatre ministres libéraux et deux élections plus tard,
la réforme de l'IVAC se fait toujours attendre.

    8 M$ de surplus au Fonds d'aide aux victimes d'actes criminels

    Pendant que la ministre de la Justice cache un rapport et tergiverse sur
les suites qu'elle entend y donner pour réformer l'IVAC, on apprend que le
Fonds d'aide aux victimes d'actes criminels (FAVAC) a un surplus de 8 M$! Qui
plus est, ce matin à l'Assemblée nationale, la ministre Weil a été incapable
de dire si ces surplus serviront aux objectifs actuels du FAVAC, soit de
soutenir financièrement les groupes d'aide qui manquent cruellement de fonds
pour accomplir correctement leur mandat et leur mission.
    "Les victimes d'actes criminels écopent à cause de l'incurie libérale. Il
faut que ça cesse au plus vite", a conclu Véronique Hivon.
    -%SU: CPN
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Eric Gamache, Attaché de presse, Aile parlementaire du
Parti Québécois, (418) 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.