Importante brèche de sécurité informatique à la Ville de Montréal

MONTRÉAL, le 11 avril /CNW Telbec/ - La chef de l'Opposition officielle à la Ville de Montréal, madame Louise Harel, en compagnie de monsieur Benoît Dorais, maire de l'arrondissement du Sud-Ouest, ont rencontré à 13 h aujourd'hui le président du conseil, monsieur Claude Dauphin, pour dénoncer une importante brèche de sécurité informatique à la Ville de Montréal. « Nous avons informé monsieur Dauphin, démonstration à l'appui, que n'importe qui ayant accès aux actifs informationnels de la Ville peut actuellement entrer dans les boîtes courriels des employés, des élus et du personnel politique comme on entre dans un moulin », a déclaré Mme Harel.

« Suite à une information transmise par un employé, a poursuivi Benoit Dorais, nous avons pu constater que la brèche existait véritablement et que le contenu des boîtes de courriel pouvait être consulté. Cette brèche est extrêmement grave car elle place de nombreuses personnes dans une position de très grande vulnérabilité ».

« Quiconque ayant accès à l'Intranet de la Ville de Montréal peut se livrer à des activités qui sont illégales en vertu des articles 184 et 342.1 du Code criminel du Québec. Nous sommes confiants que le président du conseil entreprendra de toute urgence les démarches nécessaires pour corriger cette situation », affirme Mme Harel.

« Compte tenu des événements qui ont été relatés dans les journaux ce matin, il y a lieu de s'interroger à savoir si cette brèche est due à une erreur de programmation du système informatique ou si elle est sciemment aménagée et entretenue pour permettre à l'équipe du contrôleur général d'aller et venir à sa guise dans les courriels des employés, des élus et du personnel politique. Selon nos informations, la boîte courriel du vérificateur-général peur facilement être consultée à l'aide de ce stratagème. Cette atteinte à la confidentialité est inadmissible et elle doit être dénoncée », a poursuivi Benoit Dorais.

«Nous avons perdu toute confiance à l'égard du maire Tremblay - qui semble avoir perdu le contrôle de son administration -, pour qu'une enquête transparente soit effectuée sur cette brèche de sécurité informatique, sa durée et ses conséquences, explique la chef de l'Opposition officielle. C'est pourquoi, nous avons décidé de porter plainte auprès du Service de police de la Ville de Montréal, car seules les autorités policières peuvent faire objectivement la lumière là-dessus. Nous agissons de manière responsable en rapportant cette brèche, mais il n'y a rien dans l'actualité des jours derniers pour nous rassurer quant à la confidentialité de nos communications électroniques». 

SOURCE VILLE DE MONTREAL - CABINET DE LA CHEF DE L'OPPOSITION OFFICIELLE

Renseignements :

Marie-Hélène d'Entremont
Attachée de presse
Cabinet de la chef de l'Opposition officielle
mh.dentremont-sauve@ville.montreal.qc.ca
Bureau : 514-872-2934
Cell. : 514-247-0446

Profil de l'entreprise

VILLE DE MONTREAL - CABINET DE LA CHEF DE L'OPPOSITION OFFICIELLE

Renseignements sur cet organisme

COMMUNIQUES MONTREAL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.