Important progrès vers l'élimination des gras trans de l'alimentation au Canada



    OTTAWA, le 20 juin /CNW Telbec/ - La Fondation des maladies du coeur
(FMC) salue la décision annoncée aujourd'hui par le gouvernement d'accepter
les recommandations du Groupe d'étude national sur les graisses trans. Le
gouvernement fédéral a indiqué qu'il introduira des réglementations destinées
à éliminer pratiquement les gras trans présents dans l'alimentation canadienne
si les aliments vendus au Canada continuaient de dépasser les taux fixés par
les recommandations du Groupe d'étude après une période de surveillance de
deux ans.
    "Le fait d'accepter ces recommandations consensuelles émises par des
spécialistes nous rapproche de l'élimination des gras trans produits par
l'industrie de notre alimentation", déclare Sally Brown, première dirigeante
de la Fondation des maladies du coeur du Canada. Madame Brown a co-présidé le
Groupe d'étude national sur les graisses trans, composé de chercheurs, de
spécialistes de la santé et de l'industrie alimentaire.
    Selon Madame Brown, le rapport du Groupe d'étude avait déjà galvanisé la
volonté de changement dans les secteurs de la transformation des aliments et
des services alimentaires. "Nous avons observé, dans certains secteurs, une
réduction significative de la quantité de gras trans produits par l'industrie
depuis le début des travaux du Groupe d'étude. Les gras trans sont mauvais
pour le coeur, les consommateurs n'en veulent plus et nous félicitons les
entreprises qui ont reconnu le fait que les gras trans doivent disparaître."
    La Fondation des maladies du coeur est toujours préoccupée cependant, par
les teneurs élevées en gras trans produits par l'industrie qui se retrouvent
dans certains aliments de restauration rapide et de pâtisserie, des secteurs
où les progrès ont été plus modestes, la disponibilité de substituts plus
sains aux gras trans y représente un plus grand défi, et l'étiquetage
obligatoire des gras trans destiné à informer les consommateurs n'y est pas en
vigueur.
    "Les établissements de services alimentaires doivent fournir des
renseignements nutritionnels exacts et accessibles afin d'aider les
consommateurs à faire des choix informés en matière d'alimentation", dit
Madame Brown. Une récente enquête menée par la Fondation des maladies du coeur
révèle qu'il reste fort à faire si on veut éliminer les gras trans de certains
aliments de restauration rapide.

    
    Résultats partiels d'une enquête de la FMC sur les aliments menée en
    avril 2007:

    -------------------------------------------------------------------------
                                    TENEUR EN GRAS    X FOIS SUPERIEUR A LA
    PRODUIT                         TRANS (G)         LIMITE EN GRAS TRANS(*)
    -------------------------------------------------------------------------
    Joyeux festin de McDonald's:
    4 McCroquettes, petite frite,
    et jus de pomme                 2 g               1,6 fois
    -------------------------------------------------------------------------
    Chausson aux pommes de
    McDonald's                      5 g               7,2 fois
    -------------------------------------------------------------------------
    Bouchées rissolées de
    Burger King                     10 g/128 g        8,4 fois
    -------------------------------------------------------------------------
    Frites pour enfants de
    Burger King                     3 g/74 g          5 fois
    -------------------------------------------------------------------------
    Chausson aux petits fruits
    de Burger King                  6 g/87 g          7,6 fois
    -------------------------------------------------------------------------
    (*)Basée sur les recommandations du Groupe d'étude sur les graisses trans
    

    La Fondation encourage le gouvernement à fournir des incitatifs destinés
à aider les petites entreprises canadiennes à éliminer les gras trans des
aliments.
    "Le gouvernement signale aujourd'hui son intention de surveiller les
progrès accomplis par l'ensemble des industries dans le but d'éliminer les
gras trans de notre alimentation, une mesure essentielle pour que soient
atteintes les recommandations du Groupe d'étude, dit Madame Brown. Au cours
des deux prochaines années, la Fondation des maladies du coeur collabora avec
Santé Canada à surveiller la situation et à informer le public de la présence
résiduelle de gras trans dans l'alimentation, tout comme des moyens de choisir
des aliments plus sains."
    La Fondation a aussi exprimé son inquiétude face au fait que les progrès
accomplis envers le développement de substituts plus sains aux gras trans et
aux gras saturés pourraient être peine perdue. "Les chercheurs, les
producteurs d'oléagineuses et l'industrie du Canada ont la réputation d'être
des chefs de file mondiaux dans le domaine des substituts aux gras trans. Le
vent a tourné et les gras trans n'ont, de toute évidence, plus de raison de
faire partie de notre alimentation. Le gouvernement, l'industrie, les
organismes de santé et les consommateurs doivent continuer à exiger des
changements."
    "L'objectif de la Fondation consiste à débarrasser l'alimentation
canadienne des gras trans, et aujourd'hui, nous avons fait un pas dans cette
direction, fait remarquer Madame Brown. Nous continuerons à poursuivre cet
objectif et à informer la population canadienne des progrès réalisés en ce
sens."

    Organisme bénévole, la Fondation des maladies du coeur (www.fmcoeur.ca)
mène la lutte vers l'élimination des maladies du coeur et des accidents
vasculaires cérébraux (AVC), en contribuant activement à l'avancement de la
recherche et à sa mise en application, à la promotion de modes de vie sains,
et à la représentation auprès des gouvernements.




Renseignements :

Renseignements: Jane-Diane Fraser, Fondation des maladies du coeur du
Canada, (613) 569-4361, poste 273, jfraser@hsf.ca; Serge Breton, Fondation des
maladies du coeur du Québec, (514) 871-8038, poste 258, (514) 792-8038
(cell.), serge.breton@fmcoeur.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.