Impasse à la SECB: Le syndicat demande la conciliation



    HALIFAX, le 23 juin /CNW Telbec/ - Le syndicat qui représente une partie
du personnel de la Société d'expansion du Cap-Breton (SECB) a demandé la
conciliation lorsque la négociation collective a abouti à une impasse la
semaine dernière.
    L'Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC) et ses membres à la
SECB négocient depuis février 2008 pour conclure une première convention
collective avec la société d'Etat. Les deux parties se sont entendues sur
l'ensemble des questions sauf celle des salaires.
    "C'est une question de justice, a fait savoir Jeannie Baldwin,
vice-présidente exécutive régionale de l'AFPC pour la région de l'Atlantique.
Nos membres à la SECB font exactement le même travail que leurs homologues à
l'Agence de promotion économique du Canada atlantique, mais gagnent beaucoup
moins qu'eux. L'employeur refuse de bouger malgré tous nos efforts. Nous nous
tournons donc vers la conciliation pour tenter de sortir de l'impasse."
    L'AFPC compte 32 membres à l'administration centrale de la SECB à Sydney
dans les secteurs de l'administration, des finances et de l'entretien et deux
autres membres au bureau satellite de la société à Port Hawkesbury, en N.-E.




Renseignements :

Renseignements: Debbie McLaughlin, représentante régionale, AFPC, (902)
443-3541, (902) 877-0800 (cellulaire); Jeannie Baldwin, vice-présidente
exécutive régionale de l'AFPC en Atlantique, (902) 445-0927


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.