Impacts du décret de l'entente collective APFTQ-ARRQ en télévision - Les producteurs n'ont d'autre alternative que la révision judiciaire



    MONTREAL, le 16 juin /CNW Telbec/ - Réunis en assemblée générale ce
matin, les membres de l'Association des producteurs de films et de télévision
du Québec (APFTQ) ont décidé de demander la révision judiciaire du décret
d'une première entente collective pour les réalisateurs de télévision. Face à
l'impossibilité d'appliquer une telle entente dans les conditions actuelles de
financement au Québec, les producteurs n'avaient d'autre option. Selon eux, la
survie de la production télévisuelle indépendante est en jeu.
    "La hausse vertigineuse des cachets et des bénéfices marginaux imposés
par ce décret, couplée à l'incohérence des licences d'exploitation exigées,
rendent cette entente impraticable pour les producteurs mais également pour
les diffuseurs et tous les organismes qui contribuent au financement des
productions" a dénoncé Claire Samson, présidente-directrice générale de
l'APFTQ. "Notre analyse exhaustive des impacts de cette entente démontre
qu'elle entraînerait le déclin de la production télévisuelle indépendante" a
ajouté Madame Samson.
    L'application de cette entente ferait parfois doubler, voire tripler dans
certains cas les cachets des réalisateurs par rapport aux pratiques courantes
et reconnues au Québec par tous les diffuseurs et organismes de financement.
En documentaire, certains cas réels répertoriés montrent des augmentations
astronomiques où le cachet du réalisateur, si on inclut le paiement des
licences pour l'exploitation de l'oeuvre, représenterait entre 40% et 90% du
budget total de production! Encore faut-il louer une caméra, une salle de
montage et embaucher une équipe technique... Le cas d'une série quotidienne
tournée 5 jours/semaine pendant 40 semaines, pourrait procurer au réalisateur
la jolie somme de 390 000$, selon les minimums décrétés dans l'entente et
avant tout versement des bénéfices marginaux de 14%. Ce salaire déclasse celui
d'un urgentologue ou d'un premier ministre, n'a aucune commune mesure avec les
paramètres financiers de l'industrie et révèle une profonde méconnaissance de
la réalité. En dramatique, toute possibilité de vente à l'étranger est
désormais exclue vu le coût des licences d'exploitation requises.
    Pour acquérir les productions, les diffuseurs québécois offrent des
niveaux de licence correspondant à leur petit marché puisqu'ils sont en bonne
partie financés par les revenus publicitaires. Accepter des hausses majeures
de leur contribution les obligerait à rapatrier la production à l'interne et à
réduire considérablement le nombre de productions indépendantes déclenchées.
Plus de financement par projet impliquerait un moins grand nombre de projets
chez les autres investisseurs également, qu'ils soient entreprises de
production, fonds publics et privés, ou crédit d'impôt.
    Les effets à court ou moyen terme de cette baisse de production seraient
néfastes au plan de la diversité des lieux de création mais également en
pertes d'emplois pour nombre d'artistes et d'artisans de l'industrie, un
retour massif à la production interne étant prévisible. L'impact se ferait
également sentir sur la relève, dont la participation serait réduite dans un
contexte budgétaire où les cachets minimums imposés correspondent à des
salaires de réalisateurs chevronnés et reconnus. Selon l'APFTQ, il est urgent
et crucial de sauvegarder une industrie de la télévision indépendante qui
représente actuellement 776M$ et 27 800 emplois.




Renseignements :

Renseignements: Céline Pelletier, directrice des communications, (514)
397-8600

Profil de l'entreprise

ASSOCIATION DES PRODUCTEURS DE FILMS ET DE TELEVISION DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.