Imagerie par résonance magnétique - « Les libéraux ont abandonné les patients en attente » - François Paradis

QUÉBEC, le 16 févr. 2015 /CNW Telbec/ - Le député de Lévis et porte-parole de la Coalition Avenir Québec en matière de santé, François Paradis, a dévoilé lundi des données inquiétantes concernant les listes d'attente pour des imageries par résonance magnétique (IRM) dans plusieurs régions du Québec. Au total, ce sont 80 000 patients qui attendent actuellement, soit une augmentation de 62% depuis 2011-2012, selon des données obtenues par la CAQ via l'accès à l'information.

« En campagne électorale, Philippe Couillard et Gaétan Barrette avaient promis qu'ils rembourseraient dès 2014-2015 les IRM pour les patients qui décident d'aller au privé. Or, ils ont rompu cette promesse électorale et aujourd'hui ce sont des milliers de patients qui sont abandonnés et vivent dans l'incertitude quant à leur état de santé », a dénoncé François Paradis.

Les données de la CAQ montrent que les listes d'attente pour une IRM se sont considérablement allongées depuis 2011-2012 pour différentes régions :

  • Montréal: 36 000 patients en attente en 2014-2015, comparativement à 22 700 en 2011-2012. (+ 13 500)
  • Québec: 8300 patients en attente en 2014-2015, comparativement à 1678 en 2011-2012. (+ 6600)
  • Estrie: 3000 patients en attente en 2014-2015, comparativement à 1050 en 2011-2012. (+ 1950)
  • Saguenay-Lac-Saint-Jean: 2 800 patients en attente en 2014-2015, comparativement à 860 en 2011-2012. (+ 1940)
  • Montérégie : 7 800 patients en attente en 2014-2015, comparativement à 5600 en 2011-2012. (+ 2200)
  • Laurentides : 4800 patients en attente en 2014-2015, comparativement à 3400 en 2011-2012. (+ 1400)

 

À travers le Québec, il y a 30 000 patients en attente de plus en 2014-2015 qu'il y en avait en 2011-2012.

Rappelons que le 11 mars 2014, en pleine campagne électorale, le Parti libéral du Québec, par la voix de Philippe Couillard, s'engageait «  à offrir un accès rehaussé à la résonance magnétique, au scan et à l'échographie, afin que les Québécois puissent obtenir le bon diagnostic le plus rapidement possible. Ces trois examens seront donc couverts par le régime public lorsqu'ils seront effectués dans les cliniques privées, et ce, dès 2014-2015. Ainsi, une personne pourra obtenir un examen rapidement dans une clinique privée sans avoir à débourser des centaines de dollars ».

« Les Québécois sont malheureusement habitués à voir les libéraux dire une chose pendant la campagne électorale et faire son contraire une fois au pouvoir. Mais dans le cas qui nous préoccupe, il y a des conséquences directes pour des gens qui vivent une situation parfois très difficile, de même que pour leurs proches. Je demande donc à Gaétan Barrette de respecter sa promesse électorale et de rembourser les IRM pour les patients qui se rendent au privé », a conclu le député du parti de François Legault.

 

SOURCE Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements : Émilie Toussaint, Attachée de presse, Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec, 418-446-1383, etoussaint@assnat.qc.ca

Profil de l'entreprise

Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.