Imaflex inc. annonce ses résultats pour l'exercice terminé le 31 décembre 2010

SYMBOLE AU TELESCRIPTEUR :    IFX.A

MONTRÉAL, le 29 avril /CNW Telbec/ - Imaflex inc.  (TSXV: IFX.A) annonce ses résultats pour l'exercice terminé le 31 décembre 2010.

(non-vérifiés)
(CAN $ milliers, sauf données par action)
T4 2010 T4 2009 2010
Année à
date
2009
Année à
date
Chiffre d'affaires 11,806 10,081 46,489 48,190
Coût de marchandises vendues 11,033 8,935 41,595 40,539
Bénéfice brut ($) (avant amortissement) 773 1,146 4,894 7,651
Bénéfice brut (%) (avant amortissement) 6.5% 11.4% 10.5% 15.9%
Amortissement d'équipement de production 225 659 987 2,817
Bénéfice brut ($) 548 487 3,907 4,834
Bénéfice brut (%) 4.6% 4.8% 8.4% 10.0%
Charges 1,329 1,102 5,369 4,356
Perte (gain) de devise étrangère 182 20 213 522
Bénéfice (perte) avant les impôts (963) (635) (1675) (44)
Provision pour impôts 9 23 76 359
Bénéfice (Perte) Net(te) (972) (658) (1,751) (403)
Bénéfice (perte) de base et dilué par action (0.025) (0.017) (0.044) (0.010)
BAIIA (524) 190 189 3,512

Les résultats incluent ceux d'Imaflex inc. (« Imaflex ») située à Montréal (Québec) et de ses divisions les Emballages Canguard (« Canguard ») et Canslit (« Canslit ») situées à Victoriaville (Québec), et sa filiale en propriété exclusive, Imaflex USA, inc. (« Imaflex USA ») située à Thomasville (Caroline du nord).

Sommaire - Résultats des opérations

Pour les douze mois terminés le 31 décembre 2010, le bénéfice net consolidé a diminué de 1 348 000 $, passant d'une perte de 403 000 $ à une perte de 1 751 000 $ pour la même période de 2009.

La diminution est due à la baisse des ventes et aux coûts plus élevés pour les frais de ventes et d'administration de même qu'une diminution de sa marge bénéficiaire.

Ventes

La baisse du chiffre d'affaires pour les douze mois terminés le 31 décembre 2010 est le résultat de la décision de la direction de cesser de vendre les produits destinés au marché agricole à des distributeurs afin de vendre sans intermédiaire.  La direction est présentement dans le processus de rétablir le niveau des ventes et a connu un certain succès au cours de quatrième trimestre 2010.

Bénéfice brut

Le bénéfice brut avant amortissement d'équipement de production a diminué au courant des douze mois terminés le 31 décembre 2010 comparativement aux mêmes périodes de 2009. La diminution est expliquée en partie par la baisse des ventes de la division Canslit pour des produits qui génèrent une marge plus élevée.  De plus, même si les opérations aux États-Unis ont connu une augmentation importante des ventes, les coûts encourus pour accommoder la croissance ont plus que compensé pour l'augmentation des ventes, générant un effet net négatif sur le bénéfice brut.  La Direction a entrepris un programme de diminution des coûts afin d'augmenter la rentabilité de ces deux opérations en 2011.

La diminution de l'amortissement est due au changement d'estimation comptable modifiant la durée de vie utile de l'équipement de 10 et 15 ans à 20 ans.

Charge d'impôts

La provision pour impôts reflète l'impôt sur le revenu engendré par les opérations  canadiennes. Aucun bénéfice d'impôts futurs n'a été enregistré sur les pertes de la filiale américaine.

Ressources en capital

Au cours du premier trimestre 2011, la société a entrepris des mesures visant à diminuer ses coûts opérationnels qui lui permettront d'augmenter sa rentabilité de même que les flux générés par les activités d'exploitation.  De plus, le 2 mars 2011, la société a annoncé son intention de lever des fonds jusqu'à 500 000$ auprès d'un actionnaire important de la société par la voie d'un placement privé sans intermédiaire.  Les coupures de coûts de même que l'injection de capital permettront d'améliorer le fonds de roulement de la société.

Perspectives

Des mesures correctives ont été appliquées aux divisions où elles étaient requises.  La direction croit que ces décisions, une prise à la fin du troisième trimestre et une autre au cours du premier trimestre de 2011, ont créé les conditions permettant d'accroître la rentabilité de l'entreprise en 2011.  Ces résultats ont masqué une réalité importante, à savoir que nos activités de base sont et ont toujours été rentables.  En entreprenant ce plan d'action, la direction croit profondément qu'elle a créé une situation qui permettra à la société de renouer avec la rentabilité.

Nouvelles conventions comptables à être adoptées dans le futur

Le Conseil des normes comptables du Canada (le« CNC ») a établi que le 1er janvier 2011 serait la date à laquelle les IFRS remplaceront les PCGR canadiens pour les entreprises ayant une obligation publique de rendre des comptes, incluant les émetteurs canadiens.  Les trimestres se terminant le 31 mars 2011 et 2010 seront les premiers trimestres pour lesquels la société présentera ses états financiers selon les normes IFRS.

Énoncé d'exonération
Certaines déclarations et certains renseignements inclus dans le présent communiqué constituent des déclarations prospectives.  Ces déclarations prospectives comportent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs connus et inconnus en regard desquels les résultats, le rendement ou les réalisations réels sont susceptibles de différer grandement des résultats, du rendement ou des réalisations dont il est fait état dans ces déclarations prospectives ou qui sont implicites à celles-ci.  L'énoncé additionnel de facteurs pouvant affectés les projections, les estimés et les prévisions de la direction se retrouve dans d'autres documents déposés auprès des autorités canadiennes réglementaires, dans des rapports aux actionnaires et dans d'autres communications.  Nous ne nous engageons nullement à mettre à jour quelle que déclaration prospective que ce soit, qui peut être faite par nous ou en notre nom à l'occasion, à moins d'une exigence contraire de la part des autorités réglementaires.

Mesure non conforme aux PCGR
Dans la présente diffusion de presse, la direction de la Société a recours à une mesure non définie selon les PCGR.  BAIIA constitue cette mesure.  Cependant, la direction précise qu'aux fins de présentation des résultats de la Société, le BAIIA est associé à la ligne intitulée « Bénéfice avant intérêts, impôts, part des actionnaires sans contrôle et amortissement ». Même si le BAIIA est une mesure non conforme aux PCGR, la direction, les analystes, les investisseurs et bon nombre d'autres intervenants financiers l'utilisent afin d'évaluer le rendement et la gestion de la Société sur les plans financiers et de l'exploitation.  Toutefois, les investisseurs ne doivent pas interpréter BAIIA comme une alternative au bénéfice net déterminé en conformité aux PCGR comme un indicateur de la performance de la Société.  La définition du BAIIA utilisée par la Société peut différer de celles utilisées par d'autres entreprises.

La Bourse de croissance TSX n'a pas revu le présent communiqué de presse et se dégage de toute responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude des renseignements qu'il contient.

 

SOURCE IMAFLEX INC.

Renseignements :

Imaflex inc.,
Joseph Abbandonato, Président et chef de la direction
Giancarlo Santella,  CA, Contrôleur Corporatif
Tel: (514) 935 - 5710
Fax: (514) 935 - 0264
Courriel électronique: info@imaflex.com
Site web: www.imaflex.com

Profil de l'entreprise

IMAFLEX INC.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.