Imaflex inc. annonce ses résultats pour le trimestre terminé le 31 mars, 2011

SYMBOLE AU TELESCRIPTEUR : IFX.A

MONTRÉAL, le 30 mai 2011 /CNW Telbec/ - Imaflex inc.  (TSXV : IFX.A) annonce ses résultats pour le trimestre terminé le 31 mars, 2011.

(non-vérifiés)
(CAN $ milliers, sauf données par action)

Q1  2011 Q1 2010
Produits d'exploitation 14 343 12 043
Coût de marchandises vendues 12 343 10 031
Résultat brut ($) (avant amortissement) 2 000 2 012
Résultat brut (%) (avant amortissement) 14% 16.7%
Amortissement d'équipement de production 246 280
Résultat brut ($) 1 754 1 732
Résultat brut (%) 12.2% 14.4%
Charges 1 345 1 367
Perte de devise étrangère 114 96
Bénéfice avant les impôts 295 269
Provision pour impôts 178 125
Résultat Net 117 144
Résultat de base et dilué par action 0,003 0,004
BAIIA 742 769

Les résultats incluent ceux d'Imaflex inc. (« Imaflex » ou « La Société ») située à Montréal (Québec), de ses divisions les Emballages Canguard (« Canguard ») et Canslit (« Canslit ») situées à Victoriaville (Québec), et de sa filiale en propriété exclusive, Imaflex USA, inc. (« Imaflex USA ») située à Thomasville (Caroline du nord).

Sommaire - Résultats des opérations

Pour les 3 mois terminés le 31 mars, 2011, le résultat net a diminué de 27 000 $ pour atteindre un résultat net de 117 000 $ comparativement à un résultat net de 144 000 $ pour la même période en 2010.

La diminution est due principalement à une dépense d'impôt exigible plus élevée, étant donné que la Société a encouru des charges non déduites pour fin de calcul de l'impôt.

Produits d'exploitation

Pour les trois mois terminés le 31 mars 2011, l'augmentation des ventes est due à une combinaison d'un prix de vente plus élevé et d'une augmentation du volume d'affaires pour les marchés démontrant une rentabilité intéressante. Les ventes de pellicule destinée au marché agricole se sont améliorées au cours du trimestre. La direction cherche à augmenter les ventes à ce secteur suite à des efforts de marketing.

Résultat brut avant amortissement

Le résultat brut avant l'amortissement du matériel de production pour les trois mois terminés le 31 mars 2011 est resté stable à 2 000 000 $ comparativement à 2 012 000 $ pour la même période en 2010. Au cours de quatrième trimestre 2010, la direction a décidé d'accepter une réduction des ventes afin de renouer avec la rentabilité. Même si les ventes ont effectivement diminué dans certaines divisions, la direction a réussi à générer une croissance des ventes sur une base consolidée tout en augmentant la rentabilité parce qu'elle a utilisé sa capacité productive de manière plus efficace. La portion de l'augmentation des ventes expliquée par la hausse des prix des ventes n'a pas eu d'effet positif sur le résultat brut, étant donné la hausse correspondante du coût de la résine, mais la portion expliquée par l'augmentation du volume d'affaires a effectivement permis d'augmenter la rentabilité comparativement aux derniers mois de 2010. À mesure que les coupures de coûts entreprises au cours du premier trimestre prennent effet pour tout le deuxième trimestre, la direction s'attend à ce que la rentabilité atteigne les niveaux connus au premier trimestre 2010 ou mieux.

La diminution de la charge d'amortissement est expliquée par le matériel entièrement amorti entre la fin du premier trimestre 2010 et le début du premier trimestre 2011.

Impôt exigible

La provision pour impôt exigible reflète les impôts sur le résultat des activités canadiennes. Il n'y a aucune provision d'impôt exigible comptabilisée pour les activités américaines, étant donné les pertes fiscales reportables à des périodes futures.

Ressources en capital

Au cours du premier trimestre 2011, la Société a entrepris des mesures visant à diminuer ses coûts opérationnels qui lui ont permis de renouer avec la rentabilité.  De plus, le 2 mars 2011, la société a annoncé son intention de lever des fonds jusqu'à 500 000$ auprès d'un actionnaire important de la société par la voie d'un placement privé sans intermédiaire. La finalisation de cette transaction sera complétée au cours du deuxième trimestre. Étant donné les délais de paiements que la Société a négociés avec ses clients, Imaflex s'attend à voir l'effet de cette rentabilité sur la trésorerie au cours du deuxième trimestre. Ceci, avec la levée de fonds, permettra d'améliorer le fonds de roulement de la Société.

Perspectives

Les plans d'actions correctifs implantés par la Direction se reflètent nettement dans les résultats de ce premier trimestre 2011. La tendance actuelle vers la profitabilité indique que la Direction a bel et bien choisi les mesures correctives pour renverser la détérioration de l'année précédente.

La Direction croit qu'en maintenant ce niveau de rentabilité ou mieux encore, elle serait en position de concevoir et d'implanter d'autres plans stratégiques dans le but d'améliorer la valeur des actions.

Adoption des normes IFRS

Les états financiers intermédiaires consolidés condensés non vérifiés pour les trois mois terminés le 31 mars 2011 sont les premiers de la Société à être présentés selon les normes IFRS. L'impact de cette transition est expliqué dans les notes annexes aux états financiers intermédiaires.

Énoncé d'exonération

Certaines déclarations et certains renseignements inclus dans le présent communiqué constituent des déclarations prospectives.  Ces déclarations prospectives comportent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs connus et inconnus en regard desquels les résultats, le rendement ou les réalisations réels sont susceptibles de différer grandement des résultats, du rendement ou des réalisations dont il est fait état dans ces déclarations prospectives ou qui sont implicites à celles-ci.  L'énoncé additionnel de facteurs pouvant affectés les projections, les estimés et les prévisions de la direction se retrouve dans d'autres documents déposés auprès des autorités canadiennes réglementaires, dans des rapports aux actionnaires et dans d'autres communications.  Nous ne nous engageons nullement à mettre à jour quelle que déclaration prospective que ce soit, qui peut être faite par nous ou en notre nom à l'occasion, à moins d'une exigence contraire de la part des autorités réglementaires.

Mesure non conforme aux IFRS

Dans la présente diffusion de presse, la direction de la Société a recours à une mesure non définie selon les IFRS.  BAIIA constitue cette mesure.  Cependant, la direction précise qu'aux fins de présentation des résultats de la Société, le BAIIA est associé à la ligne intitulée « Bénéfice avant intérêts, impôts, part des actionnaires sans contrôle et amortissement ».  Même si le BAIIA est une mesure non conforme aux IFRS, la direction, les analystes, les investisseurs et bon nombre d'autres intervenants financiers l'utilisent afin d'évaluer le rendement et la gestion de la Société sur les plans financiers et de l'exploitation.  Toutefois, les investisseurs ne doivent pas interpréter BAIIA comme une alternative au bénéfice net déterminé en conformité aux IFRS comme un indicateur de la performance de la Société.  La définition du BAIIA utilisée par la Société peut différer de celles utilisées par d'autres entreprises.

La Bourse de croissance TSX n'a pas revu le présent communiqué de presse et se dégage de toute responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude des renseignements qu'il contient.

 

SOURCE IMAFLEX INC.

Renseignements :

Imaflex inc.,
Joseph Abbandonato, Président et chef de la direction
Giancarlo Santella,  CA, Contrôleur Corporatif
Tel: (514) 935 - 5710
Fax: (514) 935 - 0264
Courriel électronique: info@imaflex.com
Site web: www.imaflex.com

Profil de l'entreprise

IMAFLEX INC.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.