Il n'y aura pas de taxe spéciale en 2012 dans le Plateau-Mont-Royal

MONTRÉAL, le 23 sept. 2011 /CNW Telbec/ - Le maire du Plateau-Mont-Royal, Luc Ferrandez, confirme que son arrondissement déposera un budget équilibré sans imposer de taxe spéciale d'arrondissement pour 2012. « L'année à venir sera une année de vache maigre, a-t-il prévenu, mais au moins nous éviterons une taxe dont les citoyens et les commerçants du Plateau ne voulaient pas plus que nous », a-t-il expliqué.

L'équilibre budgétaire sera réalisé en tablant sur la tarification des services et sur les compressions de dépenses. « Nos services ont fait de véritables prouesses de courage et d'inventivité pour trouver des solutions là où toutes les issues semblaient bouchées, a-t-il souligné. Il va sans dire qu'il y aura de gros sacrifices à faire et que tout le monde sera mis à contribution d'une manière ou d'une autre ».Les mesures adoptées seront annoncées lors de l'adoption du budget le 20 octobre prochain, ce qui permettra d'aviser les personnes et les groupes touchés avant de rendre l'information publique.

Monsieur Ferrandez n'a pas renoncé pour autant à corriger les situations qui ont déclenché la crise budgétaire des dernières semaines. Il s'emploiera notamment à obtenir des règles de partage des revenus fiscaux plus raisonnables pour les arrondissements, qui doivent faire face à l'inflation avec des budgets gelés depuis de nombreuses années, malgré les hausses substantielles de taxes imposées aux Montréalais. « Les arrondissements sont prêts à se serrer la ceinture pour aider la Ville de Montréal à faire face à ses difficultés budgétaires mais ils ne peuvent pas en porter tout le poids, a-t-il souligné. Je continue à espérer que des aménagements seront apportés d'ici au 20 octobre afin d'éviter de diminuer excessivement les services aux citoyens. »

Les contribuables du Plateau-Mont-Royal auront versé des taxes supplémentaires d'environ 100 millions $ entre 2010 et 2012, par rapport à 2009. Loin de retourner à l'arrondissement un seul dollar de cet accroissement de l'assiette fiscale, la Ville centre a au contraire diminué les budgets de fonctionnement et d'immobilisations accordés à l'arrondissement pendant cette période, tout en imposant des hausses de coûts de systèmes de 1 à 2 millions $ chaque année.

SOURCE VILLE DE MONTREAL - CABINET DE LA 2E OPPOSITION

Renseignements :

Catherine Maurice
Attachée de presse de la 2e opposition
514 872-3153 ou 514 601-5542
catherine.maurice@ville.montreal.qc.ca

Profil de l'entreprise

VILLE DE MONTREAL - CABINET DE LA 2E OPPOSITION

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.