"Il faut inscrire C. difficile à la liste des maladies à déclaration obligatoire" - Louise Harel



    MONTREAL, le 12 mars /CNW Telbec/ - A l'instar de ce qui est réclamé
ailleurs au Canada, la députée d'Hochelaga-Maisonneuve, Louise Harel, revient
à la charge et réclame à nouveau que la diarrhée à Clostridium difficile soit
inscrite à la liste des maladies à déclaration obligatoire.
    "Pour lutter contre la pire crise d'infections nosocomiales qu'a connue
le Québec, il faut inscrire C. difficile à la liste des maladies à déclaration
obligatoire et c'est ce qu'un gouvernement du Parti Québécois veut faire", a
déclaré Louise Harel.
    Comme le rapportait l'édition de samedi du quotidien Globe and Mail, le
Conseil canadien d'agrément des services de santé veut ajouter, dès janvier
2008, C. difficile à la liste des maladies que les hôpitaux doivent
obligatoirement déclarer.
    La candidate d'Hochelaga-Maisonneuve a rappelé que le chef du Parti
Québécois, de passage à Saint-Hyacinthe en début de campagne, a déploré les
événements qui se sont produits à l'hôpital Honoré-Mercier de Saint-Hyacinthe,
où une éclosion majeure a été connue avec plusieurs mois de retard.
    "A la lumière de ces événements, il est clair que la diarrhée accompagnée
de C. difficile doit être considérée au même titre que les oreillons, la
rougeole, la rubéole et la tuberculose", a ajouté Louise Harel.

    La négligence du gouvernement Charest

    Le chef du Parti Québécois et sa candidate dans Hochelaga-Maisonneuve
avaient blâmé le gouvernement Charest pour sa négligence et son manque de
vision dans la lutte contre les infections nosocomiales.
    "Il aura fallu 4838 cas de C. difficile en 2004 pour que le gouvernement
Charest adopte enfin un plan d'action, en juin 2006. Ce délai est regrettable
et le Parti Québécois propose aujourd'hui de prendre les choses en main", a
expliqué Louise Harel.
    La candidate du Parti Québécois a finalement rappelé que Jean Charest
réclamait le 8 mars 2003 d'être jugé sur son bilan en matière de santé :
"Jugez-moi sur ces résultats. Et si je n'y arrive pas, vous saurez quoi
faire."
    "Jean Charest a démontré son incompétence dans la lutte contre le C.
difficile. Le 26 mars prochain, la population du Québec fera le choix du Parti
Québécois, parce que seule notre formation veut prévenir et lutter
efficacement contre les maladies infectieuses", a conclu Louise Harel.




Renseignements :

Renseignements: Bureau de presse du Parti Québécois, Permanence
nationale du Parti Québécois, (514) 526-0020

Profil de l'entreprise

Parti Québécois

Renseignements sur cet organisme

QUEBEC : ELECTIONS 2007

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.