Il faut continuer à dépersonnaliser les données : Il s'agit toujours d'un moyen sûr pour protéger la vie privée

Un nouveau livre blanc réfute les mythes de l'anonymisation

EDMONTON, le 16 juin 2011 /CNW/ - (Conférence nationale sur l'accès à l'information et la protection des renseignements personnels 2011) - Deux spécialistes canadiens de la protection de la vie privée ont publié aujourd'hui un nouveau rapport dans lequel ils se font les ardents défenseurs de l'anonymisation comme élément essentiel permettant d'assurer la protection des renseignements personnels. La publication de ce document, fruit d'une collaboration entre Ann Cavoukian, Ph. D., commissaire à l'information et à la protection de la vie privée de l'Ontario, et Khaled El Emam, Ph. D., titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les données électroniques en matière de santé de l'Université d'Ottawa et chercheur principal à l'Institut de recherche du Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario, survient au moment où certains responsables des orientations politiques en matière de protection de la vie privée remettent de plus en plus en question l'utilité de l'anonymisation.

Les données personnelles peuvent être systématiquement anonymisées avant leur utilisation ou leur divulgation à des fins diverses, dont la recherche, pour lesquelles il n'est pas nécessaire de connaître l'identité des personnes concernées. Dernièrement, le recours à l'anonymisation comme outil efficace de protection de la vie privée a cependant été remis en question par certains intervenants qui prétendent qu'il est possible d'identifier des personnes à partir de données apparemment anonymes. Le rapport publié aujourd'hui réfute cette position et confirme une fois de plus que la dépersonnalisation des données constitue une façon fiable, sûre et pratique d'assurer la protection des renseignements personnels.

Présenté à l'occasion de la conférence nationale sur l'accès à l'information et la protection des renseignements personnels (National Access and Privacy Conference) de l'Université de l'Alberta, ce nouveau livre blanc, intitulé Dispelling the Myths Surrounding De-Identification: Anonymization Remains a Strong Tool for Protecting Privacy (Réfuter les mythes au sujet de la dépersonnalisation des données : l'anonymisation demeure un outil efficace pour protéger la vie privée), montre qu'en fait, la repersonnalisation de données dûment anonymisées est difficile et complexe et requiert plutôt des efforts concertés de techniciens qualifiés. L'anonymisation constitue une première étape essentielle à la protection de la vie privée, car elle réduit considérablement le risque que des renseignements personnels soient utilisés ou divulgués sans autorisation ou à des fins malveillantes.

« Non seulement l'anonymisation protège la vie privée des personnes, mais elle permet également d'utiliser l'information à d'autres fins autorisées, notamment pour la recherche en santé dont bénéficient les individus et la société dans son ensemble. Elle nous fait passer d'un jeu à somme nulle à un jeu dont la somme est positive, un principe clé du concept de protection intégrée de la vie privée », a indiqué la commissaire Cavoukian.

« Les techniques d'anonymisation suscitent de plus en plus d'intérêt, et les Canadiens sont des chefs de file dans ce domaine à l'échelle mondiale », a ajouté M. El Emam, Ph. D. « Cette collaboration avec le Bureau de la commissaire pour la préparation du rapport constitue une importante réalisation. Les questions liées à la vie privée attirent beaucoup l'attention, mais uniquement en cas de problème. Aujourd'hui, nous envoyons un message positif, à savoir que les renseignements personnels peuvent être protégés et utilisés pour des raisons valables, et ce, d'une façon aussi sûre que possible. »

Le 16 juin 2011, la commissaire Cavoukian recevra un prix de l'Université de l'Alberta pour « Leadership exceptionnel en protection de la vie privée »
La commissaire Cavoukian recevra aujourd'hui le prix de l'accès à l'information et de la protection des renseignements personnels 2011 (Information Access and Protection of Privacy (IAPP) Award) de la faculté d'éducation permanente (Faculty of Extension) de l'Université de l'Alberta. Ce prix souligne son rôle de chef de file respecté dans les secteurs public et privé et sa réussite dans la promotion d'une meilleure compréhension des droits en matière d'accès à l'information et de protection de la vie privée dans le monde.

ENTREVUES
La commissaire Cavoukian et M. El Emam Ph. D. seront tous deux disponibles pour des entrevues.

Commissaire à l'information et à la protection de la vie privée
Le commissaire à l'information et à la protection de la vie privée est nommé par l'Assemblée législative de l'Ontario, dont il relève également, et est indépendant du gouvernement actuellement élu. Le mandat du commissaire comprend la supervision des dispositions relatives à l'accès à l'information et à la protection de la vie privée de la Loi sur l'accès à l'information et la protection de la vie privée et de la Loi sur l'accès à l'information municipale et la protection de la vie privée, ainsi que de la Loi de 2004 sur la protection des renseignements personnels sur la santé, qui s'applique à la fois aux responsables de l'information sur la santé dans les secteurs public et privé. L'un des volets centraux du mandat du commissaire consiste à renseigner le public sur les questions touchant l'accès à l'information et la protection de la vie privée.

SOURCE Commissaire à l'information et à la protection de la vie privée/Ontario

Renseignements :

Relations avec les médias :

Tanya Gallus
Spécialiste des communications
Ligne directe : 416 326-3939
Cellulaire : 416 873-9746
Numéro sans frais : 1 800 387-0073
Tanya.Gallus@ipc.on.ca

Adrienne Vienneau
Responsable des communications
Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario, Institut de recherche
Ligne directe : 613 737-7600, poste 4144
Cellulaire : 613 513-8437
avienneau@cheo.on.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.