Il est trop tôt pour évaluer l'incidence du budget 2010 sur les services et
le personnel des hôpitaux

L'annonce d'une initiative visant à examiner la question du fonds de roulement des hôpitaux constitue un important progrès

TORONTO, le 25 mars /CNW/ - Aujourd'hui, l'Association des hôpitaux de l'Ontario (OHA) s'est dite déçue que le budget de l'Ontario 2010 n'offre pas au secteur hospitalier la hausse de 2 % des subventions de fonctionnement de base qui était recommandée pour 2010-2011. L'OHA a également annoncé qu'elle appuie sans réserve la création d'un comité pour examiner la question des hôpitaux aux prises avec un fonds de roulement déficitaire et la volonté réitérée du gouvernement de passer en revue la Loi sur les hôpitaux publics.

L'OHA s'est engagée à collaborer immédiatement avec le gouvernement de l'Ontario et les RLISS pour comprendre quelles sources de financement sont disponibles pour le prochain exercice, ce qui permettra aux hôpitaux de prendre des décisions éclairées en ce qui a trait à la planification et à la prestation des services hospitaliers en 2010-2011 et dans les années qui suivront.

"Le gouvernement augmentera les subventions de fonctionnement de base qu'il accorde au secteur hospitalier de 1,5 % en 2010-2011", a indiqué Tom Closson, président-directeur général de l'OHA. "Cependant, plusieurs points importants restent à préciser concernant le financement des hôpitaux pour cette période. Puisque le budget n'offre aucun détail sur les sources de financement, hormis l'augmentation des subventions de fonctionnement de base, il est encore trop tôt pour évaluer les conséquences éventuelles sur les services et le personnel."

Le financement des hôpitaux provient de différentes enveloppes budgétaires au sein du ministère de la Santé et des Soins de longue durée. Ces enveloppes comprennent les subventions de fonctionnement de base, les subventions de fonctionnement après la construction, les subventions destinées à la réduction des temps d'attente ainsi que diverses allocations de fonds spécialisés. Pour 2010-2011, le budget de l'Ontario fait état d'une "croissance annuelle" de 4,9 % des "charges" du secteur hospitalier et d'une augmentation de 6 % de la croissance annuelle pour le secteur des soins de santé dans son ensemble.

Les hôpitaux ontariens, qui sont parmi les plus efficients au Canada, avaient demandé une augmentation de 2 % des subventions de fonctionnement de base en 2010-2011, ce qui est considérablement inférieur au taux d'inflation. Cette requête était possible parce que les hôpitaux prévoient réaliser des nouvelles économies de l'ordre de 1 % en 2010-2011.

Par ailleurs, le budget de l'Ontario 2010 n'offre pas assez de renseignements sur les investissements dans les soins de santé communautaires pour permettre à l'OHA de déterminer si ces investissements suffiront pour soulager les tensions en matière de capacité d'hospitalisation, lesquelles découlent du nombre actuellement élevé de patients ayant besoin d'un autre niveau de soins (ANS). Les patients ANS sont des personnes hospitalisées qui pourraient recevoir des soins dans un environnement plus approprié.

L'OHA s'est dite très satisfaite que le gouvernement de l'Ontario se soit engagé à créer un comité pour étudier les défis de longue date des hôpitaux en matière de fonds de roulement.

"Il s'agit d'une excellente nouvelle pour les hôpitaux qui sont aux prises avec une dette héritée élevée", a déclaré M. Closson. "Les établissements qui ont un bon fonds de roulement sont plus à même de planifier l'avenir et d'effectuer les investissements nécessaires dans les appareils médicaux et de diagnostic ainsi que dans d'autres domaines prioritaires des soins aux patients. Nous saluons cette initiative très importante du gouvernement."

L'OHA est consciente que l'Ontario affronte toujours de graves problèmes financiers et qu'il faut en faire plus pour accroître l'efficience et la valeur de l'argent investi dans les soins de santé. L'OHA, en collaboration avec l'Association des centres d'accès aux soins communautaires de l'Ontario (ACASCO) et l'Ontario Federation of Mental Health and Addiction Programs (OAMHAP), a rédigé un document qui contient un certain nombre d'idées progressistes visant à améliorer l'efficience du secteur de la santé et la qualité des soins. Le document, intitulé "Bending The Health Care Cost Curve", sera publié en avril, et l'OHA promouvra activement l'adoption des idées qu'il contient.

SOURCE Association des hôpitaux de l'Ontario

Renseignements : Renseignements: Affaires publiques, OHA, (416) 205-1305


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.