Il est temps d'agir contre la contrebande des cigarettes - La Coalition canadienne pour l'action sur le tabac demande une action d'urgence de la part du gouvernement fédéral



    OTTAWA, le 4 fév. /CNW Telbec/ - Des organismes de santé canadiens ont
demandé aujourd'hui une action d'urgence de la part de Jim Flaherty, le
ministre fédéral des Finances, pour appliquer sans plus attendre des mesures
efficaces pour contrôler la contrebande des cigarettes. La Coalition
canadienne pour l'action sur le tabac veut que des mesures soient proposées
dans le budget que doit bientôt présenter le ministre Flaherty, et même plus
tôt, de préférence.
    "La contrebande des cigarettes atteint les proportions d'une crise, dit
Aaron Levo, président de la coalition. La contrebande des cigarettes a des
conséquences désastreuses, qu'il s'agisse du tabagisme chez les jeunes, de la
santé publique, de la perte de recettes gouvernementales, de la sécurité à la
frontière ou de la prévention du crime. Sans des mesures énergiques prises
immédiatement, la situation deviendra encore plus grave. Déjà, beaucoup trop
d'étudiant(e)s du secondaire ont accès à l'école à des cigarettes de
contrebande."
    "La facilité d'accès à des cigarettes illégales bon marché entrave les
progrès de la lutte contre le tabagisme, dit Neil Collishaw, directeur de la
recherche de Médecins pour un Canada sans fumée. La contrebande mine les
résultats de l'augmentation des taxes sur le tabac aussi bien que des mesures
législatives et éducatives."
    Il est souvent possible de trouver des cigarettes de contrebande vendues
en Ontario et au Québec pour 15 $ à 20 $ la cartouche de 200 cigarettes, et
parfois moins, alors que le prix légal dans ces provinces est de 50 $ à 70 $.
La plupart de ces cigarettes, mais pas toutes, sont fabriquées par des
établissements illégaux dans la partie américaine de la réserve d'Akwesasne
(la source la plus importante), de même que dans les réserves des Six Nations
près de Brantford, Ontario, de Kahnawake, près de Montréal et de Tyendinaga,
près de Belleville, Ontario.
    "Etant donné que les principales sources de la contrebande pénétrant au
Canada sont des établissements illégaux du côté américain de la réserve
d'Akwesasne, pourquoi le gouvernement fédéral reste-t-il silencieux devant
l'inaction du gouvernement des E.-U.? demande François Damphousse, directeur
au Québec de l'Association pour les droits des non-fumeurs. Le gouvernement du
Canada devrait insister pour que les E.-U. fassent cesser la production
illégale, tout comme les Américains le feraient si la situation était
renversée."
    "Quand une ambulance transportant une personne a été arrêtée à la
frontière des E.-U. en novembre, le ministre de la Sécurité publique,
Stockwell Day, a exprimé publiquement ses inquiétudes au gouvernement des
E.-U., et a même publié le contenu dune lettre envoyée au secrétaire de la
Sécurité intérieure des E.-U., Michael Chertoff, explique Louis Gauvin,
coordonnateur de la Coalition québécoise pour le contrôle du tabac. Mais le
ministre Day n'a rien dit devant la tolérance manifestée par le gouvernement
des Etats-Unis envers la contrebande de cigarettes bon marché vers le Canada,
une situation grave qui affecte la santé de centaines de milliers de
Canadiennes et de Canadiens."
    La Coalition canadienne pour l'action sur le tabac appuie la mise en
vigueur d'une vaste stratégie fédérale visant à prévenir la contrebande du
tabac, comprenant : 1) exiger que le gouvernement des E.-U. fasse cesser la
contrebande vers le Canada; 2) interdire la fourniture aux fabricants ne
détenant pas de permis des matières premières servant à la fabrication de
produits du tabac; 3) établir une caution d'un montant minimum d'au moins
5 millions de dollars pour l'obtention d'un permis fédéral de fabrication de
tabac; 4) révoquer les permis fédéraux des fabricants qui ne respectent pas
les lois; 5) mettre en place un système de marquage et de traçabilité.
    "En termes de santé publique, l'escalade de la crise provoquée par la
contrebande des cigarettes est une menace immédiate, dit Rob Cunnigham,
analyste principal de politique de la Société canadienne du cancer. Plus le
gouvernement fédéral attendra pour agir, plus il sera difficile de contrôler
les dégâts. Il n'y a aucune raison justifiable d'attendre encore."




Renseignements :

Renseignements: Aaron Levo, Président, Coalition canadienne pour
l'action sur le tabac, Tél. cellulaire: (613) 261-4160; Neil Collishaw,
Médecins pour un Canada sans fumée, (613) 233-4878, tél. cell.: (613)
297-3590; Rob Cunningham, Société canadienne du cancer, (613) 565-2522, poste.
305; François Damphousse, Association pour les droits des non-fumeurs, (514)
843-3250, tél. cell.: (514) 237-7626; Louis Gauvin, Coalition québécoise pour
le contrôle du tabac, Tél. cell.: (514) 816-5493

Profil de l'entreprise

COALITION CANADIENNE POUR L'ACTION SUR LE TABAC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.