IAB Canada actualise l'Ensemble publicitaire universel canadien (CUAP/EPUC) et présente de NOUVEAUX standards pour la vidéo en ligne!



    TORONTO, le 8 juill. /CNW/ - Dans la foulée du succès du Universal Ad
Package (UAP) d'IAB USA, un comité composé d'éditeurs et d'agences membres
d'IAB Canada a défini une série de standards en matière de publicité
interactive pour le marché canadien. En janvier 2005, IAB Canada a publié
l'Ensemble publicitaire universel canadien (CUPA/EPUC) pour les super
bannières, les gratte-ciel et les îlots que les éditeurs et les agences
membres d'IAB Canada ont accepté de favoriser. En avril 2006, IAB Canada a
publié des normes similaires pour les publicités extensibles, flottantes et
interstitielles en médias enrichis.

    Mises à jour 2008 de l'EPUC
    ---------------------------

    A partir de juin 2008, conformément à son engagement de procéder
périodiquement à la révision de tous les standards, IAB CANADA a :

    
    -   mis à jour l'EPUC pour les publicités classiques et en médias
        enrichis;
    -   développé de NOUVEAUX standards pour la vidéo en ligne;
    -   élaboré une NOUVELLE proposition de convention pour l'appellation des
        documents créatifs et publicitaires;
    -   compilé une NOUVELLE base de données des caractéristiques des
        publicités par éditeur;
    -   créé de NOUVEAUX standards pour l'utilisation d'un ClickTAG
        universel.
    

    L'EPUC révisé pour les publicités classiques et en médias enrichis est
maintenant condensé sur une seule page, ce qui permet aux concepteurs de
repérer rapidement les spécifications pour les dimensions des publicités, le
temps d'animation, la version Flash et l'animation Flash. On y trouve
également les définitions des unités publicitaires classiques et en medias
enrichis, ainsi qu'un rappel des modalités et de la politique sur les
documents créatifs en retard de l'IAB.
    Les nouveaux Standards pour la vidéo en ligne se consultent aisément et
encadrent la durée des publicités vidéo, le rapport de forme du lecteur, la
taille des fichiers, le codec, le conteneur et le nombre d'images par seconde.
    Cette page unique contient également des exemples tirés de la nouvelle
Proposition de convention pour l'appellation des documents créatifs et
publicitaires, ainsi qu'une liste des formats que l'IAB et ses éditeurs
membres n'acceptent pas dans le cadre de l'EPUC (comme les fenêtres pop-up et
pop-under, les publicités audio (à l'exception de celles diffusées sur un
canal vidéo) et les publicités pré-agrandies).
    "Je suis très fier de constater à quel point les changements apportés aux
normes de la publicité en ligne de l'IAB ont été mûrement réfléchis", déclare
Paul Vincent, directeur, stratégie des ventes et opérations chez Microsoft
Canada et directeur du comité des opérations publicitaires de l'IAB Canada.
"L'objectif du comité des opérations publicitaires de l'IAB Canada était de
"faire un bout de chemin" dans les souliers des agences publicitaires afin de
mieux simplifier et organiser les informations dont se servent les équipes de
création et leurs partenaires sous-traitants. En distillant les informations
les plus importantes pour n'en tirer qu'une seule page et en élaborant ces
quelques nouveaux produits, nous croyons que l'efficacité qui en résultera
permettra non seulement de réduire les frais généraux associés à l'achat, à la
vente, à l'élaboration et à la diffusion de publicités en ligne, mais
contribuera également à stimuler l'innovation créative au cours des prochaines
années."
    Le Comité des opérations publicitaires d'IAB Canada a également collaboré
avec IAB USA pour unifier le plus possible les normes en Amérique du Nord.
Néanmoins, les normes canadiennes innovent dans plusieurs domaines : par
exemple, en augmentant la taille permise des fichiers de contenu publicitaire
à téléchargement poli (p. ex. : une vidéo qui se télécharge derrière la page
principale, prêt eà être présentée au consommateur s'il survole une publicité
extensible), compte tenu de l'environnement Internet à plus grande vitesse au
Canada.
    La seule différence significative entre les normes publicitaires
canadiennes et américaines a trait aux standards pour la vidéo. Comme les
unités publicitaires vidéo en superposition (publicités qui apparaissent dans
une bande transparente par-dessus un contenu vidéo non publicitaire) et les
unités publicitaires vidéo imbriquées dans un texte (publicités activées en
cliquant ou en survolant une partie de texte surlignée à l'intérieur d'un
contenu texte non publicitaire) n'ont pas encore fait de véritable percée dans
le marché canadien, IAB Canada s'est plutôt concentré sur l'élaboration de
standards pour les publicités qui apparaissent avant la visualisation d'une
vidéo de contenu, soit le format dominant au pays.
    Mais on trouve également des premières canadiennes et mondiales dans
cette mise à jour des standards. La première canadienne est la nouvelle Base
de données des caractéristiques des publicités par éditeur. Sous la forme d'un
document Excel à la fois détaillé et concis, la base de données sera mise à
jour tous les trois mois. Il s'agit d'un autre outil facile à consulter pour
les agences, qui connaitront ainsi les capacités des éditeurs membres en
termes de serveur d'annonces tiers, de médias enrichis, de vidéo, de ciblage
géographique et comportemental, de classement des publicités, de la fréquence
d'affichage, de suivi des conversions, etc.
    Les premières mondiales sont la Proposition de convention pour
l'appellation des documents créatifs et publicitaires d'IAB Canada (conçue
pour aider les éditeurs et les agences à faire le suivi des multiples versions
d'un document créatif et publicitaire) et la création par IAB Canada de
nouveaux standards pour l'utilisation d'un ClickTAG universel.
    Développé sous la direction de Ben Cormier, président de Netprophets.com
et vice- directeur du Comité des opérations publicitaires d'IAB Canada, le
nouveau ClickTAG universel, qui est compatible avec les principaux serveurs
publicitaires du Canada, a été conçu pour simplifier le développement et le
suivi des créations publicitaires Flash.
    "Annonceurs et agences n'ont pas besoin d'être au courant des problèmes
liés au suivi des annonces Flash, que permettent de résoudre les nouvelles
normes universelles relatives aux codes ClickTAG de l'IAB Canada", déclare M.
Cormier. "Tout ce qu'il faut savoir, c'est qu'à ce jour, l'absence de normes
universelles pour les ClickTAG Flash a entraîné des coûts plus élevés pour les
équipes de création à l'interne ou en sous-traitance - lesquelles, avant
aujourd'hui, devaient créer, livrer et pister de multiples copies d'une même
publicité Flash, sans que l'on ait de raison valable de le faire."
    Le nouvel Ensemble publicitaire universel canadien pour les publicités
classiques, en médias enrichis et en vidéo ainsi que la nouvelle Base de
données des caractéristiques des publicités par éditeur et le nouveau ClickTAG
universel peuvent être téléchargés à partir de la section Standards du site
Web d'IAB Canada.





Renseignements :

Renseignements: Paula Gignac, Président d'IAB Canada, (416) 598-3400
(ext. 26), http://www.iabcanada.com/iab_can/fr_contact_form.shtml

Profil de l'entreprise

Bureau de la publicité interactive du Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.