Hypersexualisation des jeunes et image corporelle - LA MINISTRE CHRISTINE ST-PIERRE ANNONCE UNE TOURNEE DE FORMATION DANS LE CADRE DU PROJET "OUTILLER LES JEUNES FACE A L'HYPERSEXUALISATION"



    MONTREAL, le 16 juin /CNW Telbec/ - La ministre de la Culture, des
Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre, est
heureuse d'annoncer une tournée de formation dans le cadre du projet "Outiller
les jeunes face à l'hypersexualisation", en partenariat avec l'Université du
Québec à Montréal (UQAM) et le Y des femmes de Montréal (YWCA). "L'un des
meilleurs outils que nous puissions offrir à nos jeunes est le développement
d'un esprit critique indispensable au développement des rapports égalitaires
entre les femmes et les hommes", a indiqué la ministre St-Pierre.
    La contribution du gouvernement du Québec à la réalisation de cette
tournée de formation sur l'ensemble du territoire québécois s'élève à
183 000 $. Elle s'inscrit dans le sillage des actions prévues dans la
politique gouvernementale Pour que l'égalité de droit devienne une égalité de
fait en vue de favoriser une socialisation non stéréotypée des jeunes et de
promouvoir des rapports égalitaires.

    Des partenaires essentiels

    Le Service aux collectivités de l'UQAM et le YWCA ont mis de l'avant un
projet majeur, unique au Québec, visant à répondre aux besoins du personnel
des milieux communautaire, de l'éducation, de la santé, des services sociaux
ainsi qu'à ceux des parents. Le projet "Outiller les jeunes face à
l'hypersexualisation" comprend tous les outils pour informer la collectivité
de ce qu'est ce phénomène social et faire en sorte qu'elle comprenne mieux le
problème et les enjeux de société qu'il représente. Ainsi, ses acteurs seront
mieux habilités à agir et à provoquer de nécessaires changements. Mesdames
Lilia Goldfarb, cheffe des services de leadership au YWCA et Francine Duquet,
professeure à l'UQAM, sont les principales instigatrices de ce projet
novateur.
    "L'hypersexualisation et la sexualisation précoce suscitent des
inquiétudes tant par leur impact sur les rapports égalitaires entre les jeunes
eux-mêmes que par le retour en force des stéréotypes sexuels et sexistes", a
indiqué Mme Duquet. Pour cette sexologue spécialisée dans l'éducation à la
sexualité des enfants et des jeunes adolescents, ce dernier phénomène entraîne
des effets négatifs sur la santé physique et mentale des préadolescentes et
des préadolescents.
    "La formation et les outils didactiques permettent d'outiller les adultes
qui interviennent auprès des jeunes et d'accroître leurs connaissances pour ce
faire", a expliqué Mme Goldfarb, ajoutant que "les ateliers de mobilisation
des communautés ont un effet multiplicateur et entraînent le développement
d'actions concertées et porteuses de changements locaux et régionaux."
    Ce projet répond à des préoccupations concernant la sexualisation de
l'espace public formulées par le Conseil du statut de la femme dans son avis
intitulé Le sexe dans les médias : obstacle aux rapports égalitaires récemment
publié. Il répond de plus à des préoccupations quant à l'image corporelle
qu'avait déjà soulevées le mouvement des femmes, notamment lors du colloque
"Le marché de la beauté...un enjeu de santé publique" organisé en 2006 par le
Réseau québécois d'action en santé des femmes.
    L'hypersexualisation est un phénomène complexe qui s'étend aux domaines
du marketing et de la mode, et le gouvernement du Québec travaille également à
trouver des solutions pour contrer les effets négatifs que peuvent entraîner
ces facettes du phénomène social. "La tournée de formation conteste les images
stéréotypées des femmes qui sont véhiculées dans l'espace public dans lequel
évoluent les jeunes", a conclu la ministre de la Culture, des Communications
et de la Condition féminine.
    -%SU: SOC
    -%RE: 1

    
    /AVIS AUX RESPONSABLES DE LA SECTION PHOTOGRAPHIQUE : Des photos
    accompagnant ce communiqué sont disponibles dans l'Archive photographique
    CNW et archivées à l'adresse http://photos.newswire.ca. Des images
    archivées sont aussi disponibles sur le site Web de l'Archive
    photographique CNW, à l'adresse http://photos.newswire.ca. Ces images
    sont gratuites pour les représentants accrédités des médias/
    





Renseignements :

Renseignements: Valérie Rodrigue, Attachée de presse, Cabinet de la
ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, (418)
380-2310; Source: Alexina Bouchard, Conseillère en communication, Ministère de
la Culture, des Communications et de la Condition féminine, (418) 380-2363,
poste 7226

Profil de l'entreprise

CABINET DE LA MINISTRE DE LA CULTURE, DES COMMUNICATIONS ET DE LA CONDITION FEMININE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.