Hôtellerie: Quatre autres syndicats détiennent un mandat de grève



    MONTREAL, le 17 juill. /CNW Telbec/ - Réunis en assemblée générale mardi,
les salarié-es de l'hôtel Maritime ont voté, par scrutin secret, dans une
proportion de 90 % en faveur d'une banque de 72 heures de grève. Trois autres
syndicats CSN ont obtenu des mandats semblables hier.
    Au Hilton de Laval, les salarié-es se sont prononcés pour la grève à
96 %. Ceux du Ruby Foo's ont voté en faveur de la proposition dans une
proportion de 93 %. Quant aux salarié-es du Nouvel hôtel, ils ont confié un
mandat de grève de trois jours à leur comité de négociation à hauteur de 72 %.
    Les mandats dont disposent ces quatre syndicats sont des banques
d'heures. Celles-ci pourront être utilisées à tout moment, sans préavis, au
moment jugé opportun par le syndicat local en fonction de l'état de la
négociation. Ces heures de grève peuvent être utilisées en continu ou par
bloc. Rappelons que douze syndicats CSN de la métropole détiennent des mandats
de grève, tous votés par scrutin secret par leurs membres, à plus de 90 %. En
plus des quatre mentionnés ci-dessus, on compte les syndicats du
Bonaventure-Hilton, du Delta centre-ville, du Reine-Elizabeth, du Holiday Inn
Sinomonde, du Holiday inn de Longueuil, du Sheraton de Laval, du Quality
Suites de Pointe-Claire ainsi que celui du Rengency-Hyatt. Ce dernier est le
seul à détenir un mandat de grève générale illimitée, pour le moment.
    Les syndiqué-es du Delta Centre-ville ont d'ailleurs débrayé plusieurs
heures durant la journée de mercredi.
    Par ailleurs, trois syndicats d'hôtels de la région de Sherbrooke, soit
ceux de Les Jardins de ville, du Delta et du Quality, ont également des
mandats d'une banque de 72 heures de grève. Quant aux syndicats de la région
de Québec, ils réuniront leurs membres en assemblée générale la semaine
prochaine pour les consulter, par scrutin secret, sur cette une proposition
semblable.

    Votes

    Aujourd'hui, les employé-es du Quality Hotel et du Sheraton Four Points
voteront à leur tout sur la proposition de créer une banque de 72 heures de
débrayage.
    Des activités de mobilisation de grande ampleur sont donc à prévoir au
cours des prochaines heures et des prochains jours. De nombreux syndicats
pourraient débrayer à tout moment. Les salarié-es de 41 hôtels en négociations
coordonnées réclament notamment :

    
    - la réduction de la charge de travail des préposé-es aux chambres ;
    - un contrat de travail de trois ans, assorti d'augmentations de salaire
      décentes ;
    - des améliorations au régime de retraite ;
    - des mesures de conciliation famille-travail ;
    - l'élimination des recours croissants au personnel d'agences.
    

    11 500 chambres

    Au total, la Fédération du commerce CSN compte 37 500 membres, dont 6500
dans les hôtels du Québec. De ce nombre, environ 5500 font partie de la ronde
de négociations coordonnées 2008, soit les membres des syndicats de 41 hôtels
totalisant 11 500 chambres. La CSN compte aujourd'hui 300 000 membres dans
tous les secteurs d'activité. Pour tout savoir sur les négociations
coordonnées de l'hôtellerie : www.fc.csn.qc.ca/nego2008.




Renseignements :

Renseignements: Jean-Pierre Larche, Service des communications de la
CSN, (514) 598-2264; Source: Confédération des syndicats nationaux


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.