Héroux-Devtek publie des résultats records pour son exercice 2009



    
    - Progression de 9,7 % des ventes de l'exercice qui atteignent
      337,6 millions de dollars
    - Hausse de 24,1 % du bénéfice d'exploitation qui s'établit à
      34,5 millions de dollars, soit 10,2 % des ventes
    - Bénéfice net de 21,4 millions de dollars, soit 0,67 $ par action sur
      une base pleinement diluée
    - Bilan sain avec près de 40 millions de dollars en trésorerie et
      équivalents de trésorerie
    

    LONGUEUIL, QC, le 29 mai /CNW Telbec/ - Héroux-Devtek Inc. (TSX : HRX),
un important fabricant canadien de produits aérospatiaux et industriels, a
publié aujourd'hui les résultats de son quatrième trimestre et ceux pour
l'ensemble de son exercice financier terminé le 31 mars 2009. La société a
terminé l'exercice 2009 avec des ventes et un bénéfice net records, de même
qu'un bilan sain.

    RESULTATS DE L'EXERCICE 2009

    Les ventes de l'exercice 2009 se sont élevées à 337,6 millions de
dollars, en hausse de 9,7 % par rapport aux ventes de 307,9 millions de
dollars réalisées lors de l'exercice 2008. Le bénéfice d'exploitation a
augmenté de 24,1 % comparativement à l'exercice précédent pour atteindre 34,5
millions de dollars, soit 10,2 % des ventes, comparativement à 27,8 millions
de dollars ou 9,0 % des ventes l'an dernier. Le bénéfice net pour l'exercice
2009 s'est établi à 21,4 millions de dollars, ou 0,67 $ par action, sur une
base pleinement diluée en hausse par rapport au bénéfice net de l'ordre de
19,0 millions de dollars lors de l'exercice 2008, soit 0,59 $ par action sur
une base pleinement diluée. Excluant les avantages fiscaux d'un montant de 2,4
millions de dollars découlant de l'utilisation de pertes fiscales reportées,
et l'impact favorable de 0,9 million de dollars provenant de la radiation d'un
prêt sans intérêt, le bénéfice net aurait augmenté de 15,7 millions de dollars
à $21,4 millions de dollars ou 36.3%. Enfin, les fonds autogénérés liés aux
activités d'exploitation ont totalisé 48,0 millions de dollars, en hausse de
26,9 % par rapport à 37,8 millions de dollars un an plus tôt.
    Les fluctuations de la valeur du dollar canadien par rapport à la devise
américaine ont eu pour effet d'accroître le montant des ventes de 6,9 millions
de dollars, ou 2,2 % en comparaison de l'exercice précédent. Malgré cet écart
favorable, les fluctuations des devises, par rapport à l'exercice précédent,
ont eu une incidence négative de l'ordre de 0,3 % sur le bénéfice brut,
exprimé en pourcentage des ventes, compte tenu de la politique de couverture
de la société. L'impact des fluctuations des devises sur la marge bénéficiaire
brute de la société, exprimée en pourcentage des ventes, est atténué par
l'utilisation de contrats de change à terme ainsi que par la couverture
naturelle découlant des achats de matériaux effectués en dollars américains.

    
    -------------------------------------------------------------------------
    Faits saillants financiers      Trimestres terminés  Exercices terminés
    (en milliers de dollars, sauf        le 31 mars          le 31 mars
     pour les données par action)       2009      2008      2009      2008
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Ventes                            92 146    83 088   337 635   307 882
    Bénéfice d'exploitation           10 020     9 627    34 453    27 768
    Bénéfice net                       6 431     6 474    21 363    19 019
    Par action - de base ($)            0,20      0,20      0,68      0,60
    Par action - dilué ($)              0,20      0,20      0,67      0,59
    Fonds autogénérés liés aux
     activités d'exploitation         14 056    11 966    48 042    37 848
    Nombre moyen pondéré
     d'actions en circulation
     (de base, en milliers)           31 391    31 636    31 583    31 610
    -------------------------------------------------------------------------
    

    En date du 31 mars 2009, le bilan de Héroux-Devtek demeurait sain. Ainsi,
la trésorerie et les équivalents de trésorerie totalisaient 39,8 millions de
dollars et la dette à long terme, incluant la tranche à court terme, s'élevait
à 87,3 millions de dollars. En conséquence, le ratio de la dette nette sur les
capitaux propres s'établissait à 0,24:1 à la clôture de l'exercice 2009,
comparativement à 0,29:1 un an auparavant. Le ratio de la dette nette sur les
capitaux propres se définit comme la dette à long terme, incluant la tranche à
court terme, moins la trésorerie et les équivalents de trésorerie, divisée par
les capitaux propres.
    "L'exercice 2009 de Héroux-Devtek a été une année couronnée de succès
alors que toutes les divisions ont amélioré leur position sur le marché malgré
la détérioration rapide des conditions d'affaires dans certains secteurs," a
déclaré Gilles Labbé, président et chef de la direction de Héroux-Devtek. "La
division Trains d'atterrissage a décroché deux mandats de conception et de
développement d'envergure, de même que d'importants contrats sur le marché des
pièces de remplacement. La division Aérostructure a renforcé encore davantage
les relations qu'elle entretient avec ses clients clés en obtenant des
commandes additionnelles dans le cadre de programmes stratégiques. De son
côté, la division Composantes de turbines à gaz a amélioré de manière
significative sa rentabilité. Nous avons terminé l'exercice dans une situation
financière solide et avec un carnet de commandes bien rempli qui affiche un
bon équilibre entre nos différents clients et segments de marché."

    RESULTATS DU QUATRIEME TRIMESTRE

    Pour le quatrième trimestre terminé le 31 mars 2009, les ventes ont
progressé de 10,9 % pour atteindre 92,1 millions de dollars, contre 83,1
millions de dollars l'an dernier. Le bénéfice d'exploitation est demeuré
relativement stable à 10,0 millions de dollars, ou 10,9 % des ventes,
comparativement à 9,6 millions de dollars, ou 11,6 % des ventes un an
auparavant. Le bénéfice d'exploitation du quatrième trimestre de l'exercice
précédent comprenait la radiation d'un prêt de 1,3 million de dollars, ne
portant pas intérêt, qui avait été comptabilisé à titre de réduction du coût
des ventes, ce qui avait eu pour effet d'accroître la marge d'exploitation de
1,5 %. Le bénéfice net s'est établi à 6,4 millions de dollars, ou 0,20 $ par
action, sur une base pleinement diluée, au quatrième trimestre de l'exercice
2009, contre 6,5 millions de dollars, ou 0,20 $ par action, sur une base
pleinement diluée, un an plus tôt. Au quatrième trimestre de l'exercice 2008,
l'utilisation des pertes fiscales avait eu pour effet d'accroître le bénéfice
net d'un montant de 0,8 million de dollars, ou 0,03 $ par action, sur une base
pleinement diluée, tandis que l'impact net de la radiation du prêt ne portant
pas intérêt avait également engendré une hausse du bénéfice dilué par action
de 0,03 $. Enfin, les fonds autogénérés liés aux activités d'exploitation ont
totalisé 14,1 millions de dollars au troisième trimestre, soit une hausse de
17,5 % par rapport à 12,0 millions de dollars un an plus tôt.

    EVENEMENTS RECENTS

    Le 28 avril 2009, Lockheed Martin Aeronautics Company a octroyé à la
division Aérostructure un contrat pluriannuel portant sur la fabrication de
composants structuraux complexes et d'assemblages pour la voilure externe, la
voilure interne et le fuselage avant des trois versions de l'avion F-35
Lightning II (JSF) pour la réalisation des lots 3 à 7 de la production
initiale à faible cadence (PIFC) au cours des cinq prochaines années. En se
basant sur l'estimation la plus exacte possible de la cadence de production,
la valeur du contrat est estimée à plus de 50 millions $ CA. Ce plus récent
mandat vient s'ajouter à un contrat pluriannuel de 135 millions $ CA obtenu en
2007 pour des cloisons en aluminium forgé et d'autres composants complexes.

    RESULTATS SECTORIELS

    Au cours de l'exercice financier 2009, les ventes du secteur Aérospatiale
se sont élevées à 299,4 millions de dollars, soit une hausse de 7,3 % par
rapport aux ventes de 278,9 millions de dollars réalisées lors de l'exercice
2008. Les ventes de la division Trains d'atterrissage ont progressé de 4,9 %
pour s'établir à 190,7 millions de dollars en raison de l'accroissement du
volume dans les marchés des jets d'affaires et des hélicoptères, de même que
d'une hausse du niveau d'activité dans le secteur des services de réparation
et d'entretien. Cette progression a été en partie contrebalancée par le
conflit de travail chez Boeing, les taux de change défavorables compte tenu de
la position de couverture de la société et l'achèvement d'un important
programme de remise à neuf de gros porteurs commerciaux vers la fin de
l'exercice 2008. Les ventes de la division Aérostructure ont augmenté de 13,2
% pour s'établir à 107,6 millions de dollars grâce au rattrapage du calendrier
de certaines livraisons de produits militaires, de l'accélération du programme
du JSF et de l'évolution favorable des devises durant l'exercice. Cette
progression a été en partie contrebalancée par un recul des ventes dans le
marché des gros porteurs commerciaux. Au quatrième trimestre, les ventes du
secteur Aérospatiale ont augmenté de 8,8 % pour atteindre 82,3 millions de
dollars.
    Pour l'ensemble de l'exercice 2009, le bénéfice d'exploitation du secteur
Aérospatiale s'est établi à 29,3 millions de dollars, en hausse par rapport à
27,4 millions de dollars un an plus tôt. Exprimé en pourcentage des ventes
consolidées, le bénéfice d'exploitation a atteint 9,8 % pour les exercices
2009 et 2008. Malgré la progression des ventes, la perte sur conversion de
devises encourue lors de la conversion des éléments monétaires nets,
principalement à la division Trains d'atterrissage, a contrebalancé cet écart
favorable. Au quatrième trimestre, le bénéfice d'exploitation s'est établi à
9,0 millions de dollars, comparativement à 9,3 millions de dollars lors de la
période correspondante de l'exercice précédent, en raison de l'impact
favorable, au cours de l'exercice 2008, de la radiation de prêt dont il est
fait mention plus haut.
    Lors de l'exercice financier 2009, les ventes du secteur Industriel ont
atteint 38,2 millions de dollars, en hausse de 32,0 % par rapport aux ventes
de 29,0 millions de dollars réalisées à l'exercice précédent. Tous les
principaux segments de marché, soit les turbines à gaz, l'énergie éolienne et
l'industrie lourde, ont enregistré une croissance à deux chiffres de leurs
revenus. Au quatrième trimestre de l'exercice 2009, les ventes du secteur
Industriel ont progressé de 36,5 % par rapport à la période correspondante de
l'exercice précédent, pour s'établir à 9,9 millions de dollars.
    Pour l'exercice 2009, le bénéfice d'exploitation du secteur Industriel
s'est établi à 5,2 millions de dollars, ou 13,5 % des ventes, contre 0,4
million de dollars, ou 1,4 % des ventes, lors de l'exercice précédent. Cette
amélioration reflète l'accroissement des ventes à valeur ajoutée réalisées
dans les marchés des turbines à gaz industrielles et de l'énergie éolienne, de
même qu'une amélioration globale du rendement de production et une composition
des ventes plus avantageuse. Au quatrième trimestre de l'exercice 2009, le
bénéfice d'exploitation s'est établi à 0,7 million de dollars, comparativement
à 0,3 million de dollars un an auparavant.

    PERSPECTIVES

    L'incertitude économique croissante des derniers mois a réduit le volume
de nouvelles commandes en provenance des fabricants de gros porteurs
commerciaux. Bien que les carnets de commandes demeurent bien remplis,
certaines commandes existantes pourraient être reportées ou annulées, ce qui
pourrait entraîner d'autres réductions de volume des calendriers de
production. Le marché de l'aérospatiale militaire demeure solide. Les
programmes d'envergure progressent comme prévu, en particulier celui du JSF,
pour lequel le département de la Défense américain a récemment recommandé
d'accroître le nombre d'avions devant être acquis au cours de l'année
financière 2010 du gouvernement américain. La nouvelle administration
américaine pourrait toutefois réduire le financement des budgets militaires
dans le futur. Dans le secteur de la production d'énergie, les marchés des
turbines à gaz industrielles et de l'énergie éolienne subiront à court terme
les répercussions de la crise financière en raison de l'ampleur des capitaux
requis pour ces projets et de la problématique liée à l'infrastructure
nécessaire pour distribuer l'électricité produite par ces nouvelles sources
d'énergie.
    "La conjoncture économique actuelle ralentira inévitablement le niveau
d'activité dans certains secteurs. Cependant, nos réalisations du dernier
exercice et les mesures vigoureuses que nous prenons afin de continuer à
réduire les coûts et améliorer l'efficacité de l'exploitation nous ont placés
en position de force pour les années à venir. Même si Héroux-Devtek entretient
de solides relations d'affaires avec ses clients et que son carnet de
commandes est bien rempli, nous n'anticipons pas une croissance significative
des ventes au cours de l'exercice 2010 compte tenu de l'incertitude économique
actuelle" a conclu M. Labbé.

    TELECONFERENCE

    Héroux-Devtek Inc. tiendra une conférence téléphonique pour discuter de
ses résultats financiers, le vendredi 29 mai à 10 h (heure normale de l'Est).
Les personnes intéressées peuvent participer à l'appel en composant le (416)
644-3417 (pour les participants de Toronto et d'outre-mer) ou le
1-800-731-6941 (pour les autres participants d'Amérique du Nord). Il sera
également possible de participer à la conférence en direct sur le Web en
accédant à l'un des sites suivants, à savoir : www.herouxdevtek.com;
www.newswire.ca ou www.q1234.com.
    Dans la mesure où il vous serait impossible de participer à la conférence
téléphonique, vous pourrez avoir accès à un enregistrement de celle-ci en
téléphonant au 1-877-289-8525 et en composant le code 21306169# sur votre
clavier téléphonique. Cet enregistrement sera accessible à compter du vendredi
29 mai 2009 à 12 h, et ce, jusqu'à 23 h 59 le vendredi 5 juin 2009.

    PROFIL

    Héroux-Devtek (TSX : HRX), une entreprise canadienne, répond aux besoins
de deux marchés principaux : l'aérospatiale et le secteur industriel. Elle se
spécialise dans la conception, la mise au point, la fabrication et la
réparation de systèmes et de composants. Héroux-Devtek offre aux secteurs
commercial et militaire de l'aérospatiale des systèmes de trains
d'atterrissage (y compris les pièces et les services d'entretien et de
réparation) et des composants structuraux d'aéronefs. L'entreprise fournit
également au secteur industriel des composants de grande dimension pour le
matériel affecté à la production d'énergie, ainsi que des composants de
précision destinés à d'autres applications industrielles. Environ 65 % des
ventes de l'entreprise sont réalisées à l'étranger, principalement aux
Etats-Unis. L'entreprise a son siège social à Longueuil, au Québec, et possède
des installations dans le Grand Montréal (Longueuil, Dorval, Laval et
Rivière-des-Prairies), à Kitchener et à Toronto en Ontario, à Arlington au
Texas ainsi qu'à Cincinnati dans l'Ohio.

    Déclaration libératoire

    A l'exception de l'information historique, ce communiqué peut contenir de
l'information et des déclarations de nature prospective en ce qui concerne la
performance future de la compagnie. Ces déclarations se fondent sur des
hypothèses et des incertitudes, ainsi que la meilleure évaluation possible de
la direction en ce qui a trait aux événements futurs. Parmi les facteurs
susceptibles de causer un écart dans les résultats figurent, entre autres, les
fluctuations des résultats trimestriels, l'évolution de la demande pour les
produits et services de la compagnie, l'incidence de la concurrence sur les
prix, ainsi que les tendances générales du marché ou les changements de la
conjoncture économique. En conséquence, le lecteur est averti qu'un écart peut
survenir entre les résultats réels et les prévisions.

    Avis aux lecteurs

    Les états financiers consolidés non vérifiés complets et l'analyse par la
direction de la situation financière et des résultats d'exploitation sont
disponibles sur le site Web de Héroux-Devtek à l'adresse www.herouxdevtek.com




Renseignements :

Renseignements: Héroux-Devtek Inc.: Gilles Labbé, Président et chef de
la direction, (450) 679-3330; Héroux-Devtek Inc., Réal Bélanger,
Vice-président exécutif et chef de la direction financière, (450) 679-3330;
MaisonBrison, Martin Goulet, CFA, (514) 731-0000

Profil de l'entreprise

Héroux-Devtek Inc.

Renseignements sur cet organisme

MaisonBrison Communications

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.