Héroux-Devtek publie de solides résultats au deuxième trimestre



    
    - Progression de 10,9 % des ventes à 77,3 millions de dollars
    - Bénéfice d'exploitation de 6,8 millions de dollars, en hausse de
      30,7%,contre 5,2 millions de dollars l'an dernier
    - Bénéfice net de 4,1 millions de dollars, soit 0,13 $ par action, contre
      3,1 millions de dollars ou 0,10 $ par action l'an dernier
    

    LONGUEUIL, QC, le 31 oct. /CNW Telbec/ - Héroux-Devtek Inc. (TSX : HRX),
un important fabricant canadien de produits aérospatiaux et industriels, a
publié aujourd'hui les résultats du deuxième trimestre de son exercice
financier 2009 terminé le 30 septembre 2008. Les ventes consolidées ont
progressé de 10,9 % au cours du trimestre pour se chiffrer à 77,3 millions de
dollars, comparativement à 69,8 millions de dollars lors de la période
correspondante l'an dernier. Le bénéfice d'exploitation s'est chiffré à
6,8 millions de dollars, comparativement à 5,2 millions de dollars l'an
dernier, tandis que le bénéfice net s'est établi à 4,1 millions de dollars,
soit 0,13 $ par action (sur une base pleinement diluée), comparativement à
3,1 millions de dollars ou 0,10 $ par action (sur une base pleinement diluée)
lors du trimestre correspondant un an plus tôt. Enfin, les fonds autogénérés
liés aux activités d'exploitation ont totalisé 10,6 millions de dollars, en
hausse de 27,4 % par rapport à 8,3 millions de dollars l'an dernier.
    Pour les six premiers mois de l'exercice courant, les ventes consolidées
ont progressé de 7,7 % pour s'établir à 159,9 millions de dollars,
comparativement à 148,5 millions de dollars au premier semestre de l'exercice
précédent. Le bénéfice d'exploitation s'est établi à 16,6 millions de dollars,
comparativement à 11,6 millions de dollars un an plus tôt. Par ailleurs, le
bénéfice net s'est chiffré à 9,8 millions de dollars, soit 0,31 $ par action
(sur une base pleinement diluée), par rapport à 7,3 millions de dollars ou
0,23 $ par action (sur une base pleinement diluée) l'an dernier. De plus, les
fonds autogénérés se sont élevés à 22,3 millions de dollars, pour une hausse
de 29,3 % par rapport à 17,2 millions de dollars un an plus tôt.
    Au deuxième trimestre, la vigueur du dollar canadien a eu pour effet de
réduire la valeur des ventes consolidées de 2,8 millions de dollars ou 4,0 %
par rapport à l'exercice précédent. De même, la robustesse de la devise
canadienne a comprimé de 2,8 % la marge bénéficiaire brute. Au cours des six
premiers mois de l'exercice courant, l'appréciation du dollar canadien a eu
une incidence défavorable de 10,2 millions de dollars ou 6,8 % sur les ventes
consolidées et de 3,0 % sur la marge bénéficiaire brute en comparaison de
l'exercice précédent. L'impact de l'appréciation du dollar canadien par
rapport à la devise américaine sur la marge bénéficiaire brute de la société
est atténué par le recours à des contrats de change à terme ainsi que par la
couverture naturelle découlant de l'achat de matériaux libellés en dollars
américains.


    
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Faits saillants financiers
    (en milliers de dollars, sauf les données par action)
    -------------------------------------------------------------------------
                                Trois mois terminés        Six mois terminés
                                  le 30 septembre           le 30 septembre
                                 2008         2007         2008         2007
    -------------------------------------------------------------------------
    Ventes                     77 340       69 758      159 911      148 534
    Bénéfice d'exploitation     6 796        5 200       16 599       11 580
    Bénéfice net                4 056        3 107        9 754        7 258
    Par action - de base
     et dilué ($)                0,13         0,10         0,31         0,23
    Fonds autogénérés
     provenant de
     l'exploitation            10 558        8 285       22 277       17 223
    Nombre moyen pondéré
     d'actions en
     circulation           31 657 841   31 622 268   31 651 611   31 587 133
    -------------------------------------------------------------------------
    

    "Nous sommes satisfaits de la performance affichée au deuxième trimestre
qui traduit à la fois la robustesse des activités dans nos principaux marchés
et les progrès réalisés au chapitre de la rentabilité," a déclaré Gilles
Labbé, président et chef de la direction de Héroux-Devtek. "Une fois de plus,
toutes les divisions ont vu leurs ventes et leur marge brute progresser. Nous
sommes particulièrement fiers de la solidité des ventes et de l'augmentation
de la rentabilité observée du côté de la division Composantes de turbine à
gaz. La vigueur du marché militaire a été le principal facteur derrière la
bonne tenue des activités du secteur Aérospatiale, lequel continue toutefois
d'être affecté par les fluctuations adverses du taux de change survenues
durant la dernière année."
    En date du 30 septembre 2008, le bilan de Héroux-Devtek demeurait solide.
Ainsi, la trésorerie et les équivalents de trésorerie totalisaient
30,1 millions de dollars et la dette à long terme, incluant la tranche à court
terme, se chiffrait à 78,5 millions de dollars. En conséquence, le ratio de la
dette nette sur les capitaux propres s'établissait à 0,26:1, comparativement à
0,29:1 en date du 31 mars 2008. Le ratio de la dette nette sur les capitaux
propres se définit comme la dette à long terme (incluant la tranche à court
terme) moins la trésorerie et les équivalents de trésorerie, sur les capitaux
propres.

    
    FAITS SAILLANTS DU DEUXIEME TRIMESTRE


    - L'avionneur brésilien Embraer a octroyé à la division Trains
      d'atterrissage un contrat de longue durée portant sur la conception, le
      développement, la fabrication, l'assemblage, la certification et la
      livraison des trains d'atterrissage et des systèmes d'actionnement des
      jets Legacy 450 et Legacy 500. Valide pour la durée de vie utile des
      appareils, ce mandat prévoit également la fourniture de pièces de
      rechange. La mise en service du Legacy 500 est prévue pour la seconde
      moitié de 2012 et celle du Legacy 450, pour la seconde moitié de 2013.

    - La division Aérostructure a signé avec la compagnie Bell Helicopter
      Textron une lettre d'entente assortie de multiples commandes portant
      sur la fabrication de composants structuraux de base destinés au nouvel
      appareil Bell Helicopter 429, notamment les composants et les
      sous-ensembles de la cabine, de l'habitacle et du fuselage arrière.
      Cette lettre d'entente couvre une période allant jusqu'en 2015. Pour
      l'heure, il est estimé que les commandes pourraient atteindre quelque
      57 millions de dollars CAN sur la durée de l'entente.

    - La division Trains d'atterrissage s'est vu octroyer par la U.S.
      Air Force et la U.S. Navy des contrats additionnels en vue de la
      réparation et de la production de composants de trains d'atterrissage
      essentiellement destinés aux avions B-2, C-5, F-16, P-3 et T-37. La
      production s'échelonnera sur les quatre prochaines années. La valeur
      combinée de ces contrats s'élève à plus de 15,8 millions de dollars.
    

    RESULTATS SECTORIELS

    Au deuxième trimestre, les ventes du secteur Aérospatiale ont augmenté de
9,4 % pour totaliser 68,1 millions de dollars, comparativement à 62,3 millions
de dollars lors du trimestre correspondant un an plus tôt. Les ventes de la
division Trains d'atterrissage ont progressé de 9,2 % pour s'établir à
44,8 millions de dollars en raison principalement de l'intensification des
activités de réparation et d'entretien dans le secteur militaire et de
l'accroissement des ventes liées aux programmes de jets d'affaires et
d'hélicoptères. De leur côté, les ventes de la division Aérostructure ont
totalisé 22,9 millions de dollars, pour une hausse de 9,8 % en comparaison de
l'exercice précédent. Cette amélioration découle du rattrapage des retards de
livraison en lien avec les programmes portant sur les F-15 et F-22 et de
l'accroissement des activités dans le marché des jets d'affaires.
    Le bénéfice d'exploitation s'est établi à 5,3 millions de dollars, soit
7,8 % des ventes, comparativement à 5,4 millions de dollars ou 8,6 % des
ventes lors de l'exercice précédent. La diminution du bénéfice d'exploitation
en fonction des ventes est attribuable à l'impact défavorable des fluctuations
du taux de change sur les ventes de la division Trains d'atterrissage et à la
hausse des frais généraux et d'administration, lesquels comprenaient une perte
sur change de l'ordre de 0,5 million de dollars encourue lors de la conversion
d'éléments monétaires nets libellés en devises étrangères.
    Au cours des six premiers mois de l'exercice 2009, les ventes du secteur
Aérospatiale se sont accrues de 5,9 % pour se chiffrer à 142,1 millions de
dollars. Pendant ce temps, le bénéfice d'exploitation a progressé pour
atteindre 13,7 millions de dollars, soit 9,6 % des ventes, en comparaison de
11,8 millions de dollars ou 8,8 % des ventes lors de la période correspondante
un an plus tôt.
    Au deuxième trimestre, les ventes du secteur Industriel ont progressé de
23,3 % pour atteindre 9,2 millions de dollars. Les ventes de composantes
entrant dans la fabrication de turbines à gaz et d'équipement de production
d'énergie éolienne se sont toutes deux accrues de plus de 20 %. Par ailleurs,
le bénéfice d'exploitation s'est chiffré à 1,5 million de dollars, soit 16,3 %
des ventes, ce qui se compare avantageusement à la perte d'exploitation de
0,2 million de dollars dégagée à la même période un an plus tôt. Ce progrès
s'explique par l'augmentation notable des ventes de composantes à valeur
ajoutée pour turbines à gaz industrielles survenue au cours du trimestre.
    Au cours des six premiers mois de l'exercice financier 2009, les ventes
du secteur Industriel ont augmenté de 24,1 % pour s'établir à 17,8 millions de
dollars. Au même moment, le bénéfice d'exploitation a atteint 2,9 millions de
dollars, soit 16,3 % des ventes, en comparaison de la perte d'exploitation de
0,2 million affichée lors de l'exercice précédent.

    PERSPECTIVES

    Le carnet de commandes demeure bien rempli dans le secteur de
l'aérospatiale civile. Cependant, les événements survenus ces derniers mois
suscitent un sentiment d'insécurité. Dans un premier temps, la crise
financière mondiale et le ralentissement économique pourraient avoir un impact
sur les mandats en cours ou encore entraîner une réduction des nouvelles
commandes d'aéronefs. Par ailleurs, la société suit de près la situation chez
Boeing où divers conflits de travail ont engendré le report, aux trimestres à
venir, de certaines livraisons initialement prévues au troisième trimestre.
Finalement, il est important de mentionner que la récente détérioration du
dollar canadien vis-à-vis la devise américaine n'aura pas un impact favorable
immédiat sur les ventes à la lumière de la politique de couverture de change
de la société mais devrait améliorer la compétitivité de la société pour les
nouveaux contrats de vente potentiels. Pendant ce temps, le marché de
l'aérospatiale militaire demeure robuste. A titre d'exemple, les pièces et
composantes nécessaires à la phase de conception et de développement de
l'appareil JSF devraient être livrées d'ici la fin de l'année civile 2008,
tandis que la production en lien avec la phase initiale de développement à
faible cadence est déjà enclenchée. Cependant, l'entrée en fonction d'une
nouvelle administration aux Etats-Unis pourrait réduire les dépenses
militaires à venir. Dans le secteur de la production d'énergie, le marché de
l'énergie éolienne demeure vigoureux, tandis que celui des turbines à gaz
industrielles, robuste pour le moment, pourrait subir à moyen terme les
contrecoups de la crise financière en raison de l'envergure des projets en
cause.
    "Alors que notre carnet de commandes demeure bien rempli, nous prévoyons
toujours que le taux de croissance interne de nos ventes atteindra près de 10
% au cours de l'exercice financier 2009. Nous avons le souci d'investir dans
la formation de notre personnel, de nous engager dans la mise en oeuvre
d'initiatives propices à l'optimisation de nos procédés de fabrication et de
demeurer pleinement centrés sur l'amélioration soutenue de notre productivité
pour maintenir notre capacité concurrentielle. La stabilité remarquable des
relations que nous entretenons avec notre clientèle, le positionnement
favorable dont nous bénéficions dans nos marchés clés et la robustesse de
notre bilan constituent des atouts de premier ordre qui devraient nous
permettre de maintenir notre position actuelle de chef de file", a conclu
M. Labbé.

    TELECONFERENCE

    Héroux-Devtek Inc. tiendra une conférence téléphonique pour discuter de
ses résultats financiers, le vendredi 31 octobre à 10 h (heure avancée de
l'Est). Les personnes intéressées peuvent participer à l'appel en composant le
(416) 644-3416 (pour les participants de Toronto et d'outre-mer) ou le
1-800-732-9307 (pour les autres participants d'Amérique du Nord). Il sera
également possible de participer à la conférence en direct sur le Web en
accédant à l'un des sites suivants, à savoir : www.herouxdevtek.com;
www.newswire.ca ou www.q1234.com.
    Dans la mesure où il vous serait impossible de participer à la conférence
téléphonique, vous pourrez avoir accès à un enregistrement de celle-ci en
téléphonant au 1-877-289-8525 et en composant le code 21286338No. sur votre
clavier téléphonique. Cet enregistrement sera accessible à compter du vendredi
31 octobre 2008 à 12 h, et ce, jusqu'à 23 h 59 le vendredi 7 novembre 2008.

    PROFIL

    Héroux-Devtek (TSX : HRX), une entreprise canadienne, répond aux besoins
de deux marchés principaux : l'aérospatiale et le secteur industriel. Elle se
spécialise dans la conception, la mise au point, la fabrication et la
réparation de systèmes et de composants. Héroux-Devtek offre aux secteurs
commercial et militaire de l'aérospatiale des systèmes de trains
d'atterrissage (y compris les pièces et les services d'entretien et de
réparation) et des composants structuraux d'aéronefs. L'entreprise fournit
également au secteur industriel des composants de grande dimension pour le
matériel affecté à la production d'énergie, ainsi que des composants de
précision destinés à d'autres applications industrielles. Environ 65 % des
ventes de l'entreprise sont réalisées à l'étranger, principalement aux
Etats-Unis. L'entreprise a son siège social à Longueuil, au Québec, et possède
des installations dans le Grand Montréal (Longueuil, Dorval, Laval et
Rivière-des-Prairies), à Kitchener et à Toronto en Ontario, à Arlington au
Texas ainsi qu'à Cincinnati dans l'Ohio.

    Déclaration libératoire

    A l'exception de l'information historique, ce communiqué peut contenir de
l'information et des déclarations de nature prospective en ce qui concerne la
performance future de la compagnie. Ces déclarations se fondent sur des
hypothèses et des incertitudes, ainsi que la meilleure évaluation possible de
la direction en ce qui a trait aux événements futurs. Parmi les facteurs
susceptibles de causer un écart dans les résultats figurent, entre autres, les
fluctuations des résultats trimestriels, l'évolution de la demande pour les
produits et services de la compagnie, l'incidence de la concurrence sur les
prix, ainsi que les tendances générales du marché ou les changements de la
conjoncture économique. En conséquence, le lecteur est averti qu'un écart peut
survenir entre les résultats réels et les prévisions.

    Avis aux lecteurs

    Les états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés et l'analyse
par la direction de la situation financière et des résultats d'exploitation
sont disponibles sur le site Web de Héroux-Devtek à l'adresse
www.herouxdevtek.com





Renseignements :

Renseignements: Héroux-Devtek Inc.: Gilles Labbé, Président et chef de
la direction, (450) 679-3330; Réal Bélanger, Vice-président exécutif et chef
de la direction financière, (450) 679-3330; MaisonBrison: Martin Goulet, CFA,
(514) 731-0000

Profil de l'entreprise

Héroux-Devtek Inc.

Renseignements sur cet organisme

MaisonBrison Communications

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.