Hausse du bénéfice de la Société Financière Manuvie à 1,77 milliard de dollars au deuxième trimestre



    
    en dollars canadiens, sauf indication contraire

    TSX/NYSE/PSE: MFC     SEHK: 945

    -   Rendement solide dans les principaux secteurs d'activité
    -   Réalisation de progrès additionnels au chapitre de la couverture des
        rentes variables ainsi que du rééquilibrage et de l'atténuation des
        risques du portefeuille de produits
    -   Les fonds propres se situent à un niveau acceptable
    -   Compte tenu de la volatilité économique soutenue, le dividende a été
        réduit
    

    TORONTO, le 6 août /CNW/ - La Société Financière Manuvie (la "SFM") a
annoncé aujourd'hui un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 1 774
millions de dollars pour le deuxième trimestre terminé le 30 juin 2009,
comparativement à 1 008 millions de dollars au même trimestre de 2008. Le
résultat dilué par action s'est établi à 1,09 $ contre 0,66 $ en 2008. La
Compagnie d'Assurance-Vie Manufacturers ("Manufacturers") a annoncé un ratio
du MMPRCE de 242 % au 30 juin 2009, contre 200 % au dernier exercice.
    "Nous sommes heureux du niveau élevé des bénéfices, de la croissance des
affaires et de l'ampleur des capitaux dont rendent compte nos résultats de ce
trimestre. Nous avons déclaré un solide rendement dans presque tous nos
secteurs d'activité, réalisé des progrès au chapitre du rééquilibrage de la
composition de nos produits, maintenu la qualité supérieure de notre actif et
réalisé un certain nombre d'opérations de mobilisation de capitaux très
fructueuses pendant et après le trimestre", a déclaré Donald A. Guloien,
président et chef de la direction.
    "Bien que nos fonds propres se soient situés à un niveau acceptable à la
fin du trimestre, nous devons faire intervenir dans notre planification des
capitaux des scénarios économiques plus prudents que les scénarios actuels,
afin de disposer d'une souplesse accrue pour contrer les risques et saisir les
occasions qui se présenteront dans l'avenir tout en conservant notre position
de force. Nous demeurons donc résolus à atteindre des niveaux de fonds propres
à toute épreuve dans tous nos secteurs d'exploitation, ainsi qqu'à la
Société", a-t-il ajouté.
    Dans un communiqué distinct publié aujourd'hui, le conseil
d'administration a annoncé sa décision de réduire le dividende ordinaire
trimestriel de la SFM de 50 % à 0,13 $ par action, à compter du 21 septembre
2009. "Nous sommes conscients que le versement des dividendes est important
pour de nombreux porteurs d'actions ordinaires, mais nous croyons que
conserver une plus grande partie de notre bénéfice est le moyen le plus
efficace d'accroître nos fonds propres tout en procurant un rendement
intéressant à nos actionnaires, a affirmé Donald A. Guloien. Ces derniers
seront par ailleurs récompensés lorsque nous mobiliserons nos fonds propres
pour stimuler notre croissance. Nous croyons que les entreprises qui se seront
dotées d'un niveau de fonds propres à toute épreuve procureront des avantages
à leurs titulaires de contrats et à leurs actionnaires et seront perçues
favorablement par les organismes de réglementation et les agences de
notation."
    Le bénéfice enregistré au cours du trimestre est principalement
attribuable à la reprise importante des marchés boursiers mondiaux qui a donné
lieu à des gains hors trésorerie de 2 622 millions de dollars, dont 2 379
millions de dollars au titre des garanties offertes dans le cadre des fonds
distincts. La faiblesse des taux des obligations de sociétés et, dans une
moindre mesure, le resserrement continu du crédit, ont eu pour effet d'effacer
partiellement ce gain. La baisse des taux d'intérêt ainsi que d'autres
éléments liés aux titres à revenu fixe a donné lieu à des charges hors
trésorerie de 1 116 millions de dollars, attribuables dans une large mesure
aux rendements sur placement prévus dans l'évaluation des provisions
mathématiques. De plus, les dépréciations de créances se sont établies à 109
millions de dollars au total, les dépréciations durables d'actions à 53
millions de dollars et les frais actuariels applicables aux déclassements à
106 millions de dollars. Au cours du trimestre, la Société a accru de 139
millions de dollars ses provisions pour charges fiscales relatives aux
placements dans des baux adossés et présenté des charges nettes liées aux
variations au chapitre des méthodes et hypothèses actuarielles de 87 millions
de dollars. En excluant les éléments précités, le bénéfice total réalisé pour
le trimestre s'est établi à 776 millions de dollars comparativement à 745
millions de dollars il y a un an.
    "Bien que la hausse des marchés boursiers enregistrée au dernier
trimestre ait entraîné la libération d'une grande partie des provisions pour
garanties des fonds distincts, la faiblesse des taux des obligations de
sociétés a eu une incidence néfaste sur les résultats du trimestre.
Conformément aux pratiques actuarielles canadiennes, nous sommes tenus de
répercuter les rendements actuels des placements sur les flux de trésorerie
futurs dans l'évaluation de nos provisions mathématiques, a déclaré Michael W.
Bell, vice-président directeur principal et chef des finances. De plus, comme
nous l'avons indiqué dans notre communiqué de presse du 19 juin 2009, nous
continuons d'entrevoir des résultats techniques défavorables découlant du
comportement des titulaires de contrat et d'autres hypothèses actuarielles. Au
cours du deuxième trimestre, nous avons accru nos provisions pour tenir compte
de la mise à jour des hypothèses relatives au comportement des titulaires de
contrat consécutive aux retraits partiels enregistrés dans le secteur des
rentes à capital variable au Japon.
    "Nous examinons actuellement d'autres hypothèses relatives aux titulaires
de contrats ainsi que d'autres hypothèses qui se rapportent à des facteurs
liés à l'économie et aux placements. Nous devrions terminer notre examen
annuel de toutes les hypothèses actuarielles au troisième trimestre, mais pour
le moment, nous prévoyons que la mise à jour des hypothèses entraînera
l'imputation de charges importantes au bénéfice qui devraient être constatées
au prochain trimestre. Bien que nous n'ayons pas terminé notre examen et que
nous ne soyons parvenus à aucune conclusion, les données préliminaires
indiquent qu'une charge qui ne devrait pas dépasser 500 millions de dollars
pourrait découler des modifications possibles des hypothèses relatives au
comportement des titulaires de contrats à l'égard des produits à fonds
distincts assortis de garanties. Les modifications des hypothèses relatives
aux autres facteurs ne peuvent être évaluées pour l'instant; toutefois, compte
tenu des conditions économiques actuelles, elles pourraient entraîner des
imputations additionnelles au bénéfice", a souligné M. Bell
    John D. DesPrez III, chef de l'exploitation, a déclaré : "Nous sommes
heureux des résultats que nous avons enregistrés ce trimestre-ci. En plus de
rééquilibrer la composition de nos produits et de réduire encore davantage les
risques liés à celle-ci, nous avons enregistré un solide rendement dans
pratiquement tous nos secteurs d'activité non liés aux rentes à capital
variable, dont ceux de l'assurance, des produits à taux fixe, des produits
bancaires, des fonds communs de placement, de la gestion d'actifs
institutionnels et de l'assurance collective. Au premier trimestre, le chiffre
d'affaires total de la Société ainsi que la valeur intrinsèque des affaires
nouvelles ont connu une augmentation à la faveur d'une amélioration au
chapitre de l'attitude des investisseurs et d'une diminution des frais de
couverture. Bien que la conjoncture actuelle s'accompagne de défis
particuliers, elle offre également d'excellentes occasions de croissance, et
nous demeurons à l'affût de ces occasions."
    Les primes et dépôts se sont chiffrés à 19,2 milliards de dollars au
cours du trimestre, en hausse de 3 % par rapport à l'exercice précédent. Les
dépôts dans les contrats de rente à capital variable et les fonds distincts
ont reculé de 1,4 milliard de dollars par rapport à l'exercice précédent.
Cette diminution, en partie attribuable aux modifications de produits décrites
ci-dessous, a été effacée par une hausse du volume de primes attribuable à la
croissance des contrats d'assurance en vigueur et à l'augmentation du chiffre
d'affaires enregistré au chapitre des produits de gestion de patrimoine à taux
fixe.
    Au deuxième trimestre de 2009, la valeur intrinsèque des affaires
nouvelles (VIAN) s'est établie à 644 millions de dollars, en hausse de 19 %
par rapport au trimestre précédent, mais en baisse de 23 % par rapport à
l'exercice précédent. Dans le secteur de l'assurance, la VIAN a progressé de 8
% par rapport à l'exercice précédent, grâce à la croissance du portefeuille
des contrats d'assurance soins de longue durée au Japon et aux Etats-Unis,
tandis que dans le secteur de la gestion de patrimoine, la VIAN a reculé de 45
%, en raison de l'accroissement des frais de couverture et de la diminution du
chiffre d'affaires lié aux produits de gestion de patrimoine à rendement
variable.
    Le total des fonds gérés s'établissait à 420,9 milliards de dollars au 30
juin 2009, en progression de 5 % par rapport au même trimestre de l'exercice
précédent. Les flux de trésorerie nets provenant des titulaires de contrats de
19,5 milliards de dollars et l'incidence favorable de la fluctuation du change
ont plus que contrebalancé la dépréciation des cours des marchés au cours des
douze derniers mois.
    En conformité avec l'examen de son portefeuille de contrats de rente à
capital variable, la Société a continué de modifier la composition de ses
produits dans le but de rééquilibrer celle-ci et d'atténuer encore davantage
les risques qui s'y rapportent. Plus particulièrement, la Société a lancé aux
Etats-Unis un nouveau contrat de rente à capital variable appelé AnnuityNote,
de conception plus simple et de nature moins risquée. De plus, certains
produits ont été abandonnés au Canada et au Japon. A la faveur de la reprise
des marchés boursiers mondiaux au cours du trimestre, la Société a également
profité d'une occasion de couvrir des contrats de rente à capital variable en
vigueur d'une valeur de 3 milliards de dollars. Pratiquement tous les nouveaux
contrats de rente à capital variable souscrits aux Etats-Unis et au Canada
continuent de faire l'objet d'une couverture.

    
    POINTS SAILLANTS DE L'EXPLOITATION

    Assurance

    -   Les souscriptions d'assurance ont progressé de 2 % par rapport au
        même trimestre de l'exercice précédent, mais elles ont reculé de 8 %
        en devises constantes. La solidité des souscriptions enregistrées au
        Japon a été annulée par un recul aux Etats-Unis et au Canada.

    -   Aux Etats-Unis, le volume des souscriptions s'est considérablement
        amélioré au dernier trimestre, mais a reculé par rapport au même
        trimestre de l'exercice précédent. Comparativement au trimestre de
        l'exercice précédent, les souscriptions d'assurance vie ont fléchi de
        29 % tandis que les souscriptions d'assurance soins de longue durée
        ont faibli de 10 %. La tendance des consommateurs à opter pour des
        contrats à capital réduit et des produits assortis de primes plus
        faibles s'est répercutée sur le volume de souscriptions d'assurance
        vie. Cependant, le secteur s'est amélioré quelque peu depuis le début
        de l'année par suite d'une hausse des propositions d'affaires
        nouvelles et des souscriptions. Au cours du trimestre, John Hancock a
        été nommé à titre d'unique assureur du Federal Long Term Care
        Insurance Program, le plus important régime d'assurance SLD
        d'employeur des Etats-Unis.

    -   Au Canada, les souscriptions correspondent globalement aux résultats
        enregistrés au même trimestre du dernier exercice. La progression de
        8 % des souscriptions d'assurance collective a contrebalancé le
        fléchissement de 13 % des souscriptions d'assurance vie individuelle.
        Bien que le fléchissement des souscriptions d'assurance vie
        individuelle soit en grande partie attribuable à la solidité des
        souscriptions d'assurance vie entière enregistrées au même trimestre
        du dernier exercice, les souscriptions d'assurance collective ont
        continué d'être stimulées par la croissance des groupes de taille
        moyenne et importante et l'expansion du réseau de distribution.

    -   En Asie, le volume global des souscriptions a excédé de 24 % celui
        qui avait été enregistré au même trimestre du dernier exercice. Au
        Japon, les souscriptions ont presque doublé par rapport au même
        trimestre de l'exercice précédent, grâce à l'attrait soutenu exercé
        par les nouveaux produits d'assurance offerts sur ce marché, tandis
        qu'à Hong Kong, les souscriptions se sont améliorées considérablement
        au premier trimestre de 2009. Au cours du trimestre, de nouveaux
        produits ont été lancés à Hong Kong, et Manuvie a poursuivi la
        croissance de son exploitation en Chine, où elle a obtenu une licence
        l'autorisant à ouvrir une nouvelle succursale à Shenyang, dans la
        province de Liaoning.

    Gestion de patrimoine

    -   Les souscriptions de produits de gestion de patrimoine du trimestre
        ont régressé de 11 % par rapport au même trimestre de l'exercice
        précédent, soit de 19 % en devises constantes. La croissance continue
        et solide des souscriptions de produits à taux fixe aux Etats-Unis et
        au Canada a été plus que contrebalancée par un recul des produits à
        rendement variable dans l'ensemble des secteurs géographiques. La
        mise en oeuvre des mesures de gestion du risque de la Société
jumelée
        à la faiblesse de l'activité économique a entraîné un fléchissement
        de 30 % des souscriptions de contrats de rente à capital variable
        comparativement au deuxième trimestre de 2008.

    -   Aux Etats-Unis, les souscriptions de produits de gestion de
        patrimoine, abstraction faite des contrats de rente à capital
        variable, ont enregistré une hausse de 16 % au premier trimestre de
        2009 et diminué de 21 % par rapport au même trimestre de l'exercice
        précédent. Les souscriptions de produits à taux fixe ont presque
        doublé comparativement au même trimestre de l'exercice précédent, la
        volatilité des marchés boursiers et les craintes liées au crédit
        ayant incité les investisseurs à opter pour les produits à rendement
        fixe offerts par des sociétés de premier ordre. Cette hausse a
        toutefois été entièrement effacée par la diminution du chiffre
        d'affaires dans le secteur de la gestion d'actifs, attribuable au
        ralentissement de l'activité économique.

    -   Au Canada, les souscriptions, compte non tenu des contrats de rente à
        capital variable, ont fait un bond de 16 % par rapport au même
        trimestre de l'exercice précédent, grâce aux souscriptions de
        produits à taux fixe individuels et de produits de Solutions Epargne
        et retraite collectives, qui ont plus que doublé. Dans ce dernier
        cas, la hausse est attribuable à l'essor des souscriptions
        enregistrées au chapitre des régimes de retraite à cotisations
        déterminées de taille importante. Cette croissance a été en partie
        effacée par la baisse enregistrée au chapitre des souscriptions de
        fonds communs de placement.

    -   En Asie, les souscriptions, compte non tenu des contrats de rente à
        capital variable, ont augmenté grâce à l'acquisition d'une société de
        gestion d'actif à Taiwan en 2008.

    -   La société Gestion des placements mondiaux ("GPM") MFC a été choisie
        à titre de conseiller en placement pour le Fonds de dividendes MD,
        lequel représente un mandat de 1 milliard de dollars de MD Funds
        Management. Bien qu'il ne soit pas pris en compte dans les volumes
        relatifs aux produits de gestion de patrimoine, ce mandat atteste de
        la confiance témoignée à l'égard des compétences en gestion et
        service de placements de GPM MFC. GPM MFC a atteint un jalon très
        important lorsque ses fonds gérés ont franchi le cap des 100
        milliards de dollars, pour s'établir à 102 milliards de dollars au 30
        juin 2009, un record de tous les temps.

    Services généraux

    -   Au cours du trimestre, la Société a émis des titres publics pour un
        produit brut de 1 950 millions de dollars, qui a principalement servi
        à rembourser et à refinancer des dettes existantes. Ces titres
        faisaient notamment partie de deux émissions distinctes de billets à
        moyen terme de 600 millions de dollars et de 1 milliard de dollars de
        même qu'une émission d'actions privilégiées de 350 millions de
        dollars. Les deux émissions constituent des dettes de premier rang,
        conformément au programme de billets à moyen terme de la Société.

        -  Les billets d'une valeur de 600 millions de dollars sont assortis
           d'un taux de 7,768 % et arrivent à échéance en 2019.

        -  Les billets d'une valeur de 1 milliard de dollars sont assortis
           d'un taux de 4,896 % et arrivent à échéance en 2014.

        -  Les nouvelles actions privilégiées de catégorie 1 série 1 à taux
           rajusté tous les cinq ans et à dividende non cumulatif d'une
           valeur de 350 millions de dollars sont assorties d'un taux de
           rendement initial fixe de 5,6 %. Le taux des actions rajusté tous
           les 5 ans est égal au taux des obligations du gouvernement du
           Canada majoré de 3,23 %. Autrement, les actions peuvent être
           converties en actions privilégiées à taux variable de catégorie 1,
           série 2, à dividende variable trimestriel non cumulatif basé sur
           le taux des bons du Trésor de trois mois du gouvernement du Canada
           majoré de 3,23 %.

    -   Plusieurs nominations de cadres supérieurs ont été annoncées au cours
        du trimestre, dont les suivantes :

        -  Michael W. Bell, à titre de vice-président directeur principal et
           chef des finances, qui succède à Peter H. Rubenovitch qui a pris
           sa retraite de Manuvie après 14 ans de services remarquables.

        -  James R. Boyle, à titre de président de John Hancock Financial
           Services, Inc., qui succède à John D. DesPrez III, récemment nommé
           au poste de chef de l'exploitation.

        -  Warren A. Thomson, à titre de vice-président directeur principal
           et chef des placements, qui succède à Donald A. Guloien, récemment
           nommé au poste de président et chef de la direction.

        -  Scott S. Hartz, à titre de vice-président directeur, Placements du
           fonds général, poste nouvellement créé dont les fonctions
           consistent à superviser les placements mondiaux effectués par
           Manuvie dans le cadre du fonds général doté d'un actif de plus de
           180 milliards de dollars.

    -   Après la fin du trimestre, la Société a mobilisé 1 milliard de
        dollars dans le cadre de l'émission de billets novateurs admissibles
        à titre de fonds propres de catégorie 1. Les billets sont assortis
        d'un taux de 7,405 % par année jusqu'au 30 décembre 2019, rajusté par
        la suite tous les cinq ans pour correspondre au taux des obligations
        de 5 ans du gouvernement du Canada majoré de 5 %. Les billets peuvent
        être rachetés en tout ou en partie le 31 décembre 2014 ou après, sous
        réserve de l'approbation de l'organisme de réglementation (BSIF).

    Prix et distinctions

    La Financière Manuvie a obtenu plusieurs distinctions au cours du
    trimestre, dont les suivantes :

    -   La Financière Manuvie s'est classée parmi les 50 entreprises les plus
        socialement responsables au Canada dans le cadre du rapport de 2009
        sur la responsabilité sociale des entreprises (Corporate Social
        Responsibility Report) de Jantzi-Maclean. La sélection tient compte
        d'une variété d'indicateurs sociaux et environnementaux et
        d'indicateurs de gouvernance.

    -   A Hong Kong, Manulife (International) Limited a une fois de plus été
        primée pour la notoriété de sa marque et l'excellence de son service.
        En effet, pour une troisième année de suite, Manuvie a reçu le Prix
        Sing Tao 2008. Manuvie a également remporté le prix Outstanding
        Insurance Company dans le cadre des prix Capital Hong Kong
        Outstanding Enterprise. Ce prix récompense le rendement et les
        réalisations remarquables de l'entreprise primée. Pour la sixième
        année consécutive, Manuvie a remporté le prix Trusted Brands Gold
        Award, remis par le Reader's Digest, dans la catégorie des sociétés
        d'assurance à Hong Kong.

    -   Au Canada, quatre fonds communs de placement offerts par la Gestion
        de patrimoine, Individuelle, et gérés par GPM MFC ont été récompensés
        au sein de l'industrie des placements lors de la remise des prix
        Lipper 2009. Ils ont tous été primés pour l'excellent rendement
        rajusté en fonction du risque qu'ils procurent par rapport à des
        fonds comparables.

    -   Les Services de création de John Hancock Funds ont remporté un prix
        "Stevie" 2009 dans la catégorie de la meilleure équipe de création
        lors de la remise des American Business Awards qui a eu lieu le 22
        juin à New York. Il s'agissait du troisième prix consécutif de
        l'équipe dans cette catégorie.

    RAPPORT DE GESTION

    POINTS SAILLANTS FINANCIERS
    (non vérifiés)

                                                   Résultats trimestriels
                                                  T209       T109       T208
                                              -------------------------------
    Bénéfice net attribuable (perte nette
     imputable) aux actionnaires (M$ CA)         1 774     (1 068)     1 008
    Bénéfice net attribuable (perte nette
     imputée) aux porteurs d'actions
     ordinaires (M$ CA)                          1 758     (1 075)     1 000
    Résultat dilué par action ordinaire ($ CA)    1,09      (0,67)      0,66
    Rendement des capitaux propres
     attribuables aux porteurs d'actions
     ordinaires(1) (%, annualisé)                 26,9      (16,2)      17,0
    Primes et dépôts(1) (M$ CA)                 19 196     19 301     18 693
    Fonds gérés(1) (G$ CA)                       420,9      405,3      400,3
    Capital(1) (G$ CA)                            31,1       30,2       28,1

    (1) Mesure financière non conforme aux PCGR. Voir la section portant sur
        notre utilisation des mesures financières non-conformes aux PCGR dans
        la section "Performance financière et mesures non conformes aux
        PCGR" ci-dessous.


    Bénéfice net
    ------------
    

    Le bénéfice net des actionnaires de la Société s'est établi à 1 774
millions de dollars au deuxième trimestre, en hausse de 766 millions de
dollars par rapport au bénéfice de 1 008 millions de dollars constaté au même
trimestre de l'exercice précédent. Cet écart est principalement attribuable à
la reprise importante des marchés boursiers mondiaux qui a donné lieu à des
gains hors trésorerie de 2 622 millions de dollars, dont 2 379 millions de
dollars au titre des garanties offertes dans le cadre des fonds distincts. La
faiblesse des taux des obligations de sociétés et, dans une moindre mesure, le
resserrement continu du crédit, ont eu pour effet d'effacer partiellement ces
gains. La baisse des taux d'intérêt ainsi que d'autres éléments liés aux
titres à revenu fixe a donné lieu à des charges hors trésorerie de 1 116
millions de dollars, attribuables dans une large mesure aux rendements sur
placement inférieurs prévus dans l'évaluation des provisions mathématiques. De
plus, les dépréciations de créances se sont établies à 109 millions de dollars
au total, les dépréciations durables d'actions, à 53 millions de dollars et
les frais actuariels applicables aux déclassements, à 106 millions de dollars.
Au cours du trimestre, la Société a accru de 139 millions de dollars ses
provisions pour charges fiscales relatives aux placements dans des baux
adossés et présenté des charges nettes liées aux variations au chapitre des
méthodes et hypothèses actuarielles de 87 millions de dollars. En excluant les
éléments précités, le bénéfice total réalisé pour le trimestre s'est établi à
776 millions de dollars comparativement à 745 millions de dollars il y a un
an.
    S'appuyant sur les nouveaux résultats techniques relatifs au comportement
des titulaires de contrat et sur les hypothèses relative à l'économie et aux
placements et sur d'autres hypothèses actuarielles importantes, la Société
s'attend actuellement à ce que l'examen annuel des méthodes et hypothèses
actuarielles entraîne un changement marqué au chapitre du bénéfice qui devrait
être constaté au troisième trimestre. Bien que nous n'ayons pas terminé notre
examen et que nous ne soyons parevnus à aucune conclusion préliminaire quant
aux charges générales à imputer au bénéfice, les données préliminaires
indiquent qu'une charge qui ne devrait pas dépasser 500 millions de dollars
pourrait découler des modifications possibles des hypothèses relatives au
comportement des titulaires de contrats à l'égard des rentes variables et des
produits à fonds distincts assortis de garanties. Les modifications des
hypothèses relatives aux autres facteurs ne peuvent être évaluées pour
l'instant; toutefois, compte tenu des conditions économiques actuelles, elles
pourraient entraîner des imputations additionnelles au bénéfice. Voir la "Mise
en garde au sujet des déclarations prospectives" ci-dessous.

    
    Eléments du bénéfice (M$ CA)                  T209       T208  Variation
                                                -----------------------------
    Bénéfice excluant les éléments
     ci-dessous(1)                                 776        745         31
    Gains liés aux actions                       2 622         16      2 606
    Autres gains (pertes) liés aux placements   (1 130)       364     (1 494)
    Créances, dépréciations durables
     et déclassements                             (268)       (74)      (194)
    Provisions pour charges fiscales relatives
     aux placements dans des baux adossés         (139)       (32)      (107)
    Modification des méthodes et
     hypothèses actuarielles                       (87)       (11)       (76)
    Bénéfice net attribuable aux actionnaires    1 774      1 008        766

    (1) Mesure financière non conforme aux PCGR. Voir la section portant sur
        notre utilisation des mesures financières non-conformes aux PCGR dans
        la section "Performance financière et mesures non conformes aux
        PCGR" ci-dessous. Voir le tableau ci-dessus pour un rapprochement de
        cet élément avec le bénéfice net attribuable aux actionnaires.
    

    La hausse de 31 millions de dollars au chapitre du "bénéfice excluant les
éléments ci-dessous" est attribuable à la croissance des activités, à l'apport
d'un revenu supplémentaire généré par l'accroissement des provisions pour
fonds distincts et au raffermissement du dollar américain. Cette hausse a été
partiellement effacée par la diminution des revenus d'honoraires, par
l'absence de gains réalisés au sein du portefeuille d'actions du secteur
Services généraux et autres ainsi que par les résultats défavorables
enregistrés au chapitre des déchéances de produits.
    Etant donné qu'une partie des gains liés aux actions de même qu'un
certain montant des gains liés aux intérêts (inclus dans les "Autres gains
(pertes) liés aux placements" figurant dans le tableau ci-dessus) ont été
assujettis à des taux d'imposition inférieurs à ceux qui étaient applicables
aux pertes liées aux placements, la Société obtient un recouvrement d'impôts
net. Le taux d'imposition réel applicable aux gains de base réalisés au cours
du trimestre était similaire à celui qui était en vigueur à l'exercice
précédent.
    Pendant le trimestre, les principaux marchés boursiers de la planète se
sont redressés de 15 % ou plus, entraînant des gains hors trésorerie liés aux
actions de 2 622 millions de dollars. De ce montant, 2 379 millions de dollars
se rapportent aux garanties offertes dans le cadre des fonds distincts, 135
millions de dollars à des placements en actions servant de soutien aux
provisions mathématiques non rajustées en fonction des résultats techniques et
108 millions de dollars aux revenus d'honoraires futurs capitalisés provenant
des contrats d'assurance vie universelle à capital variable et à d'autres
revenus d'honoraires.
    La majeure partie des autres pertes liées aux placements s'élevant à 1
130 millions de dollars est imputable à la variation des taux d'intérêt au
cours du trimestre. Cette charge sans effet sur la trésorerie tient
principalement aux taux d'intérêt nets moins élevés utilisés dans l'évaluation
des provisions mathématiques. La méthode d'évaluation actuarielle fait
intervenir l'application de taux d'intérêt du marché au réinvestissement des
flux de trésorerie prévus nets. Ces flux de trésorerie se composent notamment
des flux de trésorerie prévus de placements et de titres dérivés à court terme
conjugués aux flux de trésorerie prévus liés aux titulaires de contrat, tels
que les primes et règlements. Afin de réduire une partie de sa position
ouverte sur taux d'intérêt liée aux flux de trésorerie nets futurs, la Société
a recours à des dérivés. Ces dérivés ne diminuent toutefois pas le risque de
variation des différentiels de taux. Les flux de trésorerie prévus subissent
l'incidence des variations des taux obligataires du marché actuel et des
écarts entre les taux de swap et les taux obligataires. La diminution des taux
obligataires et des écarts entre les taux de swap et les taux obligataires ont
entraîné une augmentation des provisons mathématiques ayant eu une incidence
sur le bénéfice du trimestre. Au cours du trimestre, les taux applicables aux
obligations à long terme de sociétés ont reculé d'environ 80 points de base
tant au Canada qu'aux Etats-Unis, tandis que l'écart entre les taux des swaps
différés et ceux des obligations de sociétés s'est rétréci d'environ 160
points de base aux Etats-Unis. Ces mouvements ainsi que d'autres éléments liés
aux produits à revenu fixe, en partie contrebalancés par les gains liés aux
taux d'intérêt qui ont été établis à leur juste valeur et réalisés au sein de
compétences fiscales favorables, ont donné lieu à une charge nette sans effet
sur la trésorerie de 1 116 millions de dollars au cours du trimestre.
    Des dépréciations de créances de 109 millions de dollars (24 millions de
dollars en 2008) ainsi que des dépréciations durables d'actions de 53 millions
de dollars (12 millions de dollars en 2008) dans le secteur Services généraux
et autres ont été constatées au cours du trimestre. De plus, les provisions
techniques ont été augmentées par suite des déclassements liés au crédit, ce
qui a entraîné une charge imputée aux résultats de 106 millions de dollars (38
millions de dollars en 2008).
    Au cours du trimestre, la Société a accru de 139 millions de dollars (32
millions de dollars en 2008) ses provisions pour charges fiscales relatives
aux placements dans des baux adossés et présenté des charges au titre des
variations des méthodes et hypothèses actuarielles de 87 millions de dollars
(11 millions de dollars en 2008). Au nombre des modifications apportées aux
méthodes et hypothèses actuarielles, une charge imputée aux résultats après
impôts de 181 millions de dollars attribuable à la mise à jour des hypothèses
relatives au comportement des titulaires de contrat, consécutive aux retraits
partiels enregistrés dans le secteur des rentes variables au Japon, a été
contrebalancée par un certain nombre d'éléments de moindre importance.
    Le bénéfice net attribuable aux actionnaires depuis le début de
l'exercice s'est élevé 706 millions de dollars, contre 1 877 millions de
dollars en 2008.

    
    Bénéfice normalisé
    ------------------
    

    Les renseignements figurant dans la présente section constituent des
déclarations prospectives et devraient être lus conjointement avec la section
intitulée "Mise en garde au sujet des déclarations prospectives" ci-dessous.
Compte tenu des conditions économiques actuelles, y compris la volatilité des
marchés des actions et des taux d'intérêt et d'autres facteurs comme ceux qui
sont indiqués dans le tableau "Eléments du bénéfice" ci-dessus, nous
présentons de l'information prospective à l'égard de ce que nous nommons le
"bénéfice normalisé", qui est une mesure financière non conforme aux PCGR.
Notre opinion sur le bénéfice normalisé ne doit pas être traitée comme une
indication à l'égard des bénéfices futurs principalement parce qu'il est
impossible de prévoir les mouvements des marchés dans un avenir rapproché. Le
bénéfice normalisé estimatif repose sur des hypothèses, notamment notre volume
d'affaires prévu, une croissance de 2 % du marché des actions chaque trimestre
dans les principaux marchés d'Amérique du Nord, des taux de change comparables
à ceux en vigueur le 30 juin 2009 et d'autres hypothèses relatives aux
titulaires de contrats et aux placements conformes à nos meilleures
estimations actuarielles. Le bénéfice normalisé estimatif ne tient pas compte
des gains, pertes et autres éléments analogues à ceux qui sont présentés dans
le tableau ci-dessus (Gains liés aux actions, Autres gains (pertes) lié(e)s
aux placements, Créances, dépréciations durables et déclassements, Provisions
pour charges fiscales relatives aux placements dans des baux adossés et
Modification des méthodes et hypothèses actuarielles), dont l'incidence nette
ne peut être évaluée de façon fiable. Nous estimons que le bénéfice normalisé
se situera entre 750 millions de dollars et 850 millions de dollars par
trimestre pour le reste de 2009 et de 2010. Ces bénéfices normalisés
estimatifs supposent un rendement de l'actif d'environ 12 %. Le bénéfice
normalisé et les résultats trimestriels effectivement enregistrés différeront
des bénéfices normalisés estimatifs pour toute variation des facteurs
présentés ci-dessus qui sont inclus ou non dans les bénéfices normalisés. Des
renseignements supplémentaires à l'égard des autres facteurs susceptibles
d'avoir une incidence sur les bénéfices normalisés et les résultats réels sont
présentés dans la section intitulée "Facteurs de risque" de notre plus récente
notice annuelle, dans les sections intitulées "Gestion du risque" et
"Principales conventions comptables et actuarielles" du rapport de gestion
figurant dans nos plus récents rapports annuel et intermédiaire et dans la
note afférente aux états financiers consolidés intitulée "Gestion des risques"
de nos plus récents rapports annuel et intermédiaire.

    
    Résultat dilué par action et rendement des capitaux propres attribuables
    ------------------------------------------------------------------------
    aux porteurs d'actions ordinaires
    ---------------------------------
    

    Au deuxième trimestre, le résultat dilué par action ordinaire s'est
établi à 1,09 $ (0,66 $ en 2008) et le rendement des capitaux propres
attribuables aux porteurs d'actions ordinaires a été de 26,9 % pour le
trimestre terminé le 30 juin 2009 (17,0 % pour le trimestre terminé le 30 juin
2008). Le rendement des capitaux propres attribuables aux porteurs d'actions
ordinaires, une mesure non conforme aux PCGR, ne tient pas compte du cumul des
autres éléments du résultat étendu sur les titres disponibles à la vente et
les couvertures de flux de trésorerie. (Voir la section "Performance et
mesures financières non conformes aux PCGR" ci-après.)

    
    Primes et dépôts
    ----------------
    

    Les primes et dépôts se sont chiffrés à 19,2 milliards de dollars au
deuxième trimestre de 2009, comparativement à 18,7 milliards de dollars à la
même période de l'exercice précédent. A la fin du premier trimestre de 2009,
la Division canadienne de l'Assurance collective a conclu avec une société de
réassurance externe une entente qui a entraîné une importante réduction au
chapitre du revenu de primes net présenté dans l'état des résultats. Etant
donné que l'entente prévoit que la Société conserve certains avantages et
certains risques, nous continuons d'inclure les primes directes qui en
découlent dans les montants relatifs aux primes et dépôts.
    Les primes liées aux contrats d'assurance se sont chiffrées à 5,2
milliards de dollars, stimulées par la croissance des contrats en vigueur de 8
% aux Etats-Unis, de 5 % au Canada et de 13 % en Asie et au Japon. Les primes
applicables aux contrats de rente et de retraite se sont établies à 2,1
milliards de dollars. Cette hausse de 41 % par rapport au même trimestre de
l'exercice précédent a été alimentée par la demande de produits de gestion de
patrimoine à taux fixe.
    Au cours du trimestre, les dépôts se sont chiffrés à 11,9 milliards de
dollars, en recul de 0,8 milliard de dollars par rapport au même trimestre de
l'exercice précédent. Cette baisse est le résultat d'une diminution de 1,4
milliard de dollars enregistrée au chapitre des souscriptions de contrats de
rente à capital variable et de garanties de fonds distincts attribuable aux
modifications apportées à la composition de produits et à l'évolution de la
conjoncture économique (les souscriptions ont été de 3,5 milliards de dollars
au deuxième trimestre de 2009 et de 4,9 milliards de dollars au deuxième
trimestre de 2008) ainsi que d'une diminution de 0,5 milliard de dollars des
dépôts dans les fonds communs de placement. L'augmentation des dépôts dans le
compte de placement autogéré institutionnel conjuguée au raffermissement du
dollar américain a permis de contrebalancer en partie cette baisse.

    
    Fonds gérés
    -----------
    

    Le total des fonds gérés s'établissait à 420,9 milliards de dollars au 30
juin 2009, contre 400,3 milliards de dollars au 30 juin de l'exercice
précédent. L'augmentation de 41,2 milliards de dollars, attribuable à la
fluctuation du change, et la hausse de 19,5 milliards de dollars des flux de
trésorerie nets provenant des titulaires de contrats ont été en partie
contrebalancées par la dépréciation des cours du marché.

    
    Capital
    -------
    

    Le capital total s'élevait à 31,1 milliards de dollars au 30 juin 2009,
soit 3,0 milliards de dollars de plus que les 28,1 milliards de dollars
constatés au 30 juin 2008. L'augmentation du capital est attribuable à
l'émission de 2 275 millions de dollars d'actions ordinaires au quatrième
trimestre de 2008, à l'émission de 800 millions de dollars d'actions
privilégiées au premier semestre de 2009 et à l'affaiblissement du dollar
canadien à hauteur de 2 519 millions de dollars. Cette augmentation a été en
partie effacée par l'effet cumulatif au cours des douze derniers mois d'une
perte nette de 649 millions de dollars, d'une perte latente nette sur titres
disponibles à la vente de 309 millions de dollars et du versement de 1 583
millions de dollars en dividendes, ainsi que du rachat d'actions d'une valeur
de 110 millions de dollars au troisième trimestre du dernier exercice.
    La suffisance du capital réglementaire est principalement gérée au niveau
des sociétés en exploitation dans le domaine de l'assurance (La Compagnie
d'Assurance-Vie Manufacturers ("Manufacturers") et John Hancock Life Insurance
Company ("JHLICO")). Le ratio du montant minimal permanent requis pour le
capital et l'excédent ("MMPRCE") s'établissait à 242 % au 30 juin 2009, une
augmentation de 42 points par rapport au ratio de 200 % constaté au 30 juin
2008. L'augmentation du ratio, attribuable à l'injection de capitaux découlant
des activités de mobilisation de capitaux de la SFM, a plus que contrebalancé
l'incidence des garanties des fonds distincts sur le bénéfice et le capital.

    
    RESULTATS D'EXPLOITATION PAR DIVISION

    Assurance - E.-U.

                                                    Résultats trimestriels
    Dollars canadiens                             T209       T109      T208
                                                ----------------------------
    Bénéfice net attribuable (perte nette
     imputable) aux actionnaires (en millions)    (631)       (92)      223
    Primes et dépôts (en millions)               1 962      1 893     1 647
    Fonds gérés (en milliards)                    67,7       71,0      58,5
                                                ----------------------------


                                                    Résultats trimestriels
    Dollars américains                            T209       T109      T208
                                                ----------------------------
    Bénéfice net attribuable (perte nette
     imputable) aux actionnaires (en millions)    (541)       (74)      221
    Primes et dépôts (en millions)               1 682      1 520     1 630
    Fonds gérés (en milliards)                    58,2       56,3      57,4
                                                ----------------------------
    

    L'Assurance - E.-U. a inscrit une perte de 541 millions de dollars
américains au deuxième trimestre de 2009, comparativement à un bénéfice de 221
millions de dollars américains au même trimestre de l'exercice précédent.
Cette baisse est imputable aux pertes sur placement et, dans une bien moindre
mesure, aux résultats défavorables au chapitre des règlements et des
déchéances. Ces facteurs n'ont été que partiellement contrebalancés par
l'incidence positive de la recrudescence des marchés boursiers sur les
honoraires capitalisés découlant des contrats d'assurance vie universelle à
capital variable et la réduction du poids des affaires nouvelles,
principalement attribuable aux modifications apportées à la composition de
produits. En dollars canadiens, la perte enregistrée au deuxième trimestre
s'est établie à 631 millions de dollars, comparativement au bénéfice de 223
millions de dollars présenté au même trimestre de l'exercice précédent. Depuis
le début de l'exercice, la perte s'est chiffrée à 615 millions de dollars
américains, comparativement à un bénéfice de 429 millions de dollars
américains en 2008.
    Les primes et dépôts pour le trimestre se sont établis à 1,7 milliard de
dollars américains, en hausse de 3 % par rapport au volume de 1,6 milliard de
dollars américains enregistré au deuxième trimestre de 2008, grâce à une
croissance des primes en vigueur du secteur soins de longue durée de John
Hancock et à une augmentation des primes d'assurance vie universelle, qui a
été atténuée par une diminution des dépôts aux contrats d'assurance vie à
capital variable.
    Les fonds gérés se sont établis à 58,2 milliards de dollars américains,
en hausse de 1 % par rapport au 30 juin 2008, la croissance des activités
étant en partie contrebalancée par une diminution de la valeur marchande de
l'actif des fonds distincts des contrats d'assurance vie à capital variable.

    
    Gestion de patrimoine - E.-U.

                                                   Résultats trimestriels
    Dollars canadiens                             T209       T109      T208
                                               -----------------------------
    Bénéfice net attribuable (perte nette
     imputable) aux actionnaires (en millions)   1 551       (629)      271
    Primes et dépôts (en millions)               7 956      8 660     8 648
    Fonds gérés (en milliards)                   170,6      164,1     172,7
                                               -----------------------------


                                                   Résultats trimestriels
    Dollars américains                            T209       T109      T208
                                               -----------------------------
    Bénéfice net attribuable (perte nette
     imputable) aux actionnaires (en millions)   1 329       (505)      268
    Primes et dépôts (en millions)               6 817      6 952     8 561
    Fonds gérés (en milliards)                   146,7      130,2     169,5
                                               -----------------------------
    

    La Gestion de patrimoine - E.-U. a inscrit un bénéfice de 1 329 millions
de dollars américains au deuxième trimestre de 2009, comparativement à un
bénéfice de 268 millions de dollars américains au même trimestre de l'exercice
précédent. Le bénéfice s'est accru considérablement, grâce à l'incidence de
l'amélioration des rendements des marchés sur les provisions pour garanties
des fonds distincts, mais a été en partie contrebalancé par des résultats de
placement défavorables et la réduction du revenu d'honoraires imputable à une
diminution des fonds gérés. En dollars canadiens, le bénéfice enregistré au
deuxième trimestre s'est établi à 1 551 millions de dollars, soit 1 280
millions de dollars de plus que les 271 millions de dollars preésentés au même
trimestre de l'exercice précédent. Depuis le début de l'exercice, le bénéfice
s'est chiffré à 824 millions de dollars américains, comparativement à 416
millions de dollars américains en 2008.
    Les primes et dépôts pour le trimestre se sont établis à 6,8 milliards de
dollars américains, une baisse de 20 % par rapport aux 8,6 milliards de
dollars américains enregistrés au deuxième trimestre de 2008. Cette baisse est
imputable aux répercussions de la dégradation des marchés boursiers et du
ralentissement de l'économie sur les souscriptions dans les secteurs de la
gestion d'actifs et des rentes à capital variable de John Hancock. Une
augmentation des souscriptions de produits à taux fixe de John Hancock a
permis de contrebalancer en partie ces baisses.
    Les fonds gérés se sont établis à 146,7 milliards de dollars américains,
une diminution de 13 % par rapport aux résultats constatés au 30 juin 2008, en
raison de l'effet cumulatif au cours des douze derniers mois de la conjoncture
défavorable des marchés boursiers et des échéances programmées de 4,1
milliards de dollars américains dans le secteur des produits à revenu fixe.
Ces éléments défavorables ont été en partie compensés par des flux de
trésorerie nets de 6,7 milliards de dollars américains provenant des
titulaires de contrats dans les secteurs des rentes à capital variable et de
la gestion d'actifs.

    
    Division canadienne

                                                   Résultats trimestriels
    Dollars canadiens                             T209       T109      T208
                                               -----------------------------
    Bénéfice net attribuable (perte nette
     imputable) aux actionnaires (en millions)     336        (88)      302
    Primes et dépôts (en millions)               4 316      4 430     4 090
    Fonds gérés (en milliards)                    91,2       83,8      87,6
                                               -----------------------------
    

    Le bénéfice net des actionnaires de la Division canadienne s'est établi à
336 millions de dollars au deuxième trimestre de 2009, en hausse de 34
millions de dollars par rapport au bénéfice de 302 millions de dollars
présenté au même trimestre il y a un an. Cette hausse est attribuable à
l'excellence des résultats d'exploitation et à la solidité des résultats
techniques ainsi qu'à la gestion rigoureuse des dépenses et à la croissance
des affaires. Les résultats défavorables enregistrés au chapitre des
déchéances de produits ont effacé une modeste partie de cette augmentation. La
hausse attribuable à l'incidence de l'amélioration des marchés boursiers sur
les provisions pour garanties des fonds distincts a été atténuée par les
pertes liées aux placements aux cours du trimestre, ainsi que par la
diminution de l'intérêt appliqué à l'excédent. Etant donné qu'une partie des
gains liés aux placements a été assujettie à des taux d'imposition inférieurs
à ceux qui étaient applicables aux pertes liées aux placements, la division a
droit à un recouvrement d'impôts net. Le bénéfice net attribuable aux
actionnaires depuis le début de l'exercice s'est élevé à 248 millions de
dollars, contre 556 millions de dollars en 2008.
    Les primes et dépôts pour le trimestre se sont établis à 4,3 milliards de
dollars, une hausse de 6 % par rapport aux 4,1 milliards de dollars constatés
au deuxième trimestre de 2008. Ces résultats rendent compte de la solide
croissance enregistrée au chapitre des produits de gestion de patrimoine à
taux fixe, de la volatilité incessante des marchés ayant incité les
consommateurs à investir dans les produits à rendement fixe, ainsi que de la
croissance des résultats de l'Assurance collective. Dans l'ensemble, la
croissance a été atténuée par un recul de 9 % des dépôts aux contrats à
capital variable.
    Les fonds gérés ont progressé de 4 %, soit de 3,6 milliards de dollars, à
91,2 milliards de dollars au 30 juin 2009. Une solide croissance au chapitre
des prêts a permis une progression de 38 % des placements de la Banque Manuvie
qui, avec les souscriptions nettes positives réalisées au titre des produits
de gestion de patrimoine et d'assurance, a plus que contrebalancé les
répercussions de la détérioration des marchés boursiers comparativement au
même trimestre de l'exercice précédent.

    
    Division Asie et Japon

                                                    Résultats trimestriels
    Dollars canadiens                             T209       T109      T208
                                               -----------------------------
    Bénéfice net attribuable aux
     actionnaires (en millions)                    885        146       215
    Primes et dépôts (en millions)               2 477      2 846     2 590
    Fonds gérés (en milliards)                    56,5       53,6      43,7
                                               -----------------------------


                                                    Résultats trimestriels
    Dollars américains                            T209       T109      T208
                                               -----------------------------
    Bénéfice net attribuable aux
     actionnaires (en millions)                    758        118       212
    Primes et dépôts (en millions)               2 122      2 286     2 565
    Fonds gérés (en milliards)                    48,6       42,5      42,9
                                               -----------------------------
    

    Le bénéfice net des actionnaires de la Division Asie et Japon s'est
établi à 758 millions de dollars américains au deuxième trimestre de 2009, en
hausse de 546 millions de dollars américains par rapport au bénéfice de 212
millions de dollars américains constaté au même trimestre du dernier exercice.
Les gains réalisés dans le secteur des rentes à capital variable au Japon par
suite de la reprise des marchés boursiers ont été en partie effacés par les
pertes enregistrées au chapitre des placements en gestion commune et la baisse
des revenus d'honoraires imputable à la chute des fonds gérés dans le secteur
des produits de retraite et de gestion de patrimoine à Hong Kong. En dollars
canadiens, le bénéfice net a totalisé 885 millions de dollars, soit 670
millions de dollars de plus qu'au même trimestre du dernier exercice. Etant
donné qu'une partie des gains liés aux placements a été assujettie à des taux
d'imposition inférieurs à ceux qui étaient applicables aux pertes liées aux
placements, la division a droit à un recouvrement d'impôts net. Le bénéfice
net attribuable aux actionnaires depuis le début de l'exercice s'est élevé à
876 millions de dollars américains, contre 398 millions de dollars américains
en 2008.
    Les primes et dépôts pour le trimestre se sont établis à 2,1 milliards de
dollars américains, une baisse de 17 % par rapport aux 2,6 milliards de
dollars américains enregistrés au deuxième trimestre de 2008. La réduction des
souscriptions au titre des contrats de rente à capital variable au Japon a
plus que contrebalancé la progression de 13 % des primes d'assurance, qui
résulte de la croissance des contrats en vigueur et du lancement de nouveaux
produits, et l'augmentation des souscriptions de fonds communs de placement
réalisées par la société de gestion d'actifs acquise à Taiwan à la fin de
l'exercice 2008.
    Les fonds gérés se sont établis à 48,6 milliards de dollars américains,
en hausse de 13 % par rapport aux résultats du 30 juin 2008. Cette croissance,
attribuable à des flux de trésorerie nets de 4,3 milliards de dollars
américains provenant des titulaires de contrat, a été en partie contrebalancée
par l'incidence négative de la dégradation des marchés boursiers au cours des
douze derniers mois.

    
    Division de réassurance

                                                   Résultats trimestriels
    Dollars canadiens                             T209       T109      T208
                                               -----------------------------
    Bénéfice net attribuable aux
     actionnaires (en millions)                     45         59        46
    Primes (en millions)                           292        285       287
                                               -----------------------------


                                                    Résultats trimestriels
    Dollars américains                            T209       T109      T208
                                               -----------------------------
    Bénéfice net attribuable aux
     actionnaires (en millions)                     38         48        45
    Primes (en millions)                           250        229       284
                                               -----------------------------
    

    Le bénéfice net des actionnaires de la Division de réassurance s'est
établi à 38 millions de dollars américains au deuxième trimestre de 2009, en
baisse de 7 millions de dollars américains par rapport au bénéfice de 45
millions de dollars américains présenté au même trimestre de l'exercice
précédent. Les résultats de placement défavorables ont été en partie
contrebalancés par de meilleurs résultats techniques dans le secteur de la
réassurance vie et par l'incidence positive de l'amélioration des marchés
boursiers américains sur les provisions pour garanties des fonds distincts. En
dollars canadiens, le bénéfice enregistré au deuxième trimestre s'est établi à
45 millions de dollars, en baisse de 1 million de dollars par rapport au
bénéfice de 46 millions de dollars constaté au même trimestre de l'exercice
précédent. Depuis le début de l'exercice, le bénéfice s'est chiffré à 86
millions de dollars américains, comparativement à 118 millions de dollars
américains en 2008.
    Les primes pour le trimestre se sont établies à 250 millions de dollars
américains, une baisse de 34 millions de dollars américains, ou 12 %, par
rapport aux 284 millions de dollars américains inscrits au deuxième trimestre
de 2008. La diminution des primes de réassurance vie s'explique par un
accroissement des bonifications versées, tandis que la baisse des primes de
l'International Group Program est imputable à l'affaiblissement de l'euro par
rapport au dollar américain. En dollars canadiens, le volume de primes du
trimestre s'est établi à 292 millions de dollars, soit une hausse de 2 % par
rapport au volume de 287 millions de dollars présenté au deuxième trimestre de
l'exercice précédent.

    
    Services généraux et autres

                                                    Résultats trimestriels
    Dollars canadiens                             T209       T109      T208
                                               -----------------------------
    Perte nette attribuable aux
     actionnaires (en millions)                   (412)      (464)      (49)
    Fonds gérés (en milliards)                    32,2       30,1      35,3
                                               -----------------------------
    

    Les Services généraux et autres comprennent le bénéfice sur le capital
résiduel excédentaire (actifs auxquels est adossé le capital, déduction faite
des sommes affectées aux divisions d'exploitation), les modifications des
méthodes et hypothèses actuarielles, les services externes de gestion de
placements de la Division des placements et les activités d'assurance accident
et maladie de John Hancock constituées principalement de contrats faisant
l'objet d'un contentieux et d'éléments hors exploitation.
    Les Services généraux et autres ont inscrit une perte de 412 millions de
dollars au deuxième trimestre de 2009, comparativement à une perte de 49
millions de dollars au même trimestre de l'exercice précédent. Ces résultats
comprennent des provisions pour charges fiscales relatives aux placements dans
des baux adossés de 139 millions de dollars (32 millions de dollars en 2008)
ainsi que des charges liées aux variations au chapitre des méthodes et
hypothèses actuarielles de 87 millions de dollars (11 millions de dollars en
2008). L'écart restant de 180 millions de dollars est constitué de
dépréciations durables d'actions de 53 millions de dollars applicables à notre
portefeuille de titres disponibles à la vente comparativement à des gains
réalisés nets en 2008 de 58 millions de dollars (gains réalisés de 70 millions
de dollars, contrebalancés par des dépréciations de 12 millions de dollars)
ainsi que de pertes sur créances de 82 millions de dollars (1 million de
dollars en 2008). Depuis le début de l'exercice, la perte s'est chiffrée à 876
millions de dollars, comparativement à une perte de 51 millions de dollars en
2008.
    Les fonds gérés se sont établis à 32,2 milliards de dollars, une baisse
de 9 %, soit 3,1 milliards de dollars, par rapport aux résultats du 30 juin
2008. Ce recul, principalement imputable à l'accroissement des actifs affectés
aux divisions d'exploitation et à la dévalorisation des portefeuilles
d'actions et d'obligations, a été en partie contrebalancé par le
raffermissement du dollar américain et par les sommes reçues dans le cadre de
l'émission de titres de créances et d'actions au cours des douze derniers
mois.

    Performance et mesures financières non conformes aux PCGR

    Nous utilisons diverses mesures financières non conformes aux PCGR pour
évaluer la performance de la Société dans son ensemble et pour évaluer chacune
de ses exploitations. Ces mesures incluent le "Bénéfice excluant les éléments
ci-dessous" (auquel on fait référence dans le tableau intitulé "Eléments du
bénéfice", sous "Points saillants financiers - Bénéfice net"), le bénéfice
normalisé, le rendement des capitaux propres attribuables aux porteurs
d'actions ordinaires, les primes et dépôts, les fonds gérés et le capital. Les
mesures financières non conformes aux PCGR ne sont pas définies dans les PCGR;
on ne peut donc pas les comparer aux mesures semblables utilisées par d'autres
émetteurs. Par conséquent, ces mesures ne doivent pas être utilisées seules ou
en remplacement d'autres données financières préparées selon les PCGR.
    La Société a calculé le "Bénéfice excluant les éléments ci-dessous" (dont
il est question ci-dessus) selon les méthodes indiquées sous "Points saillants
financiers - Bénéfice net" ci-dessus. Elle juge que cette mesure est utile aux
investisseurs pour leur permettre d'établir des comparaisons significatives
entre les périodes.
    La Société a estimé les bénéfices normalisés, qui constituent des
renseignements prospectifs, conformément aux méthodes indiquées sous "Faits
saillants financiers - Bénéfice normalisé" ci-dessus. La Société croit qu'il
s'agit d'une mesure pratique pour les investisseurs compte tenu des conditions
économiques actuelles, notamment la volatilité des marchés des actions et des
taux d'intérêts, et d'autres facteurs.
    Le rendement des capitaux propres est un instrument de mesure de la
rentabilité; il indique sous forme de pourcentage le bénéfice net attribuable
aux porteurs d'actions ordinaires par rapport au capital déployé pour produire
ce bénéfice. Pour calculer le rendement des capitaux propres, la Société
utilise la moyenne des capitaux propres attribuables aux porteurs d'actions
ordinaires et ne tient pas compte du cumul des autres éléments du résultat
étendu sur les titres disponibles à la vente et les couvertures de flux de
trésorerie.
    Les primes et dépôts servent à mesurer la croissance du chiffre
d'affaires. La Société calcule les primes et dépôts en additionnant les
éléments suivants : i) primes du fonds général, déduction faite des cessions
en réassurance, présentées au poste "Primes et dépôts" de l'état des
résultats, ii) dépôts dans les fonds distincts, à l'exclusion des capitaux de
lancement, iii) dépôts dans les fonds communs de placement, iv) dépôts dans
les comptes de placement autogérés institutionnels, v) équivalents primes pour
les contrats d'assurance collective de type "services administratifs
seulement", vi) primes de l'entente de cession en réassurance de risques liés
à l'assurance collective au Canada et vii) autres dépôts dans d'autres fonds
gérés.
    Les fonds gérés constituent un élément de mesure de l'envergure de la
Société. Ils correspondent à l'ensemble des placements effectués par la
Société et ses clients.
    Notre définition de capital sert de base à toutes nos activités de
gestion du capital au niveau de la SFM. Aux fins de l'information
réglementaire à produire, les chiffres sont rajustés pour tenir compte des
ajouts et déductions requis dans les lignes directrices du BSIF. Le capital
est la somme de : l'actif total à l'exclusion du cumul des autres éléments du
résultat étendu sur les titres disponibles à la vente; les participations sans
contrôle dans les filiales; et les passifs pour actions privilégiées et
instruments de capitaux à l'exclusion des débentures de 550 millions de
dollars émises à Manulife Finance (Delaware) LLC.

    A propos de la Financière Manuvie

    La Financière Manuvie, groupe canadien et chef de file des services
financiers, compte des millions de clients dans 22 pays et territoires.
Exerçant ses activités sous le nom de Financière Manuvie au Canada et en Asie,
et principalement sous le nom de John Hancock aux Etats-Unis, elle offre à sa
clientèle une gamme variée de produits de protection financière et de services
de gestion de patrimoine par l'entremise d'un vaste réseau d'employés,
d'agents et d'associés. Au 30 juin 2009, les fonds gérés par la Financière
Manuvie et ses filiales se chiffraient à 420,9 milliards de dollars canadiens
(362,0 milliards de dollars américains). La Société Financière Manuvie est
inscrite aux bourses de Toronto (TSX), de New York (NYSE) et des Philippines
(PSE) sous le symbole "MFC", et à la Bourse de Hong Kong (SEHK) sous le
symbole "945". La Financière Manuvie est présente sur le Web, à l'adresse
www.manuvie.com.

    Pièces jointes : Points saillants financiers, Résultats consolidés,
Bilans consolidés, Information par division.

    Remarques :

    La Société Financière Manuvie tiendra une conférence téléphonique sur ses
résultats financiers du deuxième trimestre le 6 août 2009 à 14 heures (HE).
Pour participer à la conférence, composez sans frais en Amérique du Nord le 1
866 898-9626 ou composez le 416 340-2216 s'il s'agit d'un appel local ou
international. Veuillez téléphoner dix minutes avant le début de la
conférence. Vous devrez donner votre nom ainsi que le nom de l'organisation
que vous représentez. Il sera aussi possible d'écouter l'enregistrement de la
conférence téléphonique à partir de 18 heures (HE) le 6 août 2009 jusqu'au 20
août 2009 en appelant au 416 695-5800 ou au 1 800 408-3053 (code 3274827 suivi
du carré).
    La conférence téléphonique sera aussi diffusée en direct sur le site Web
de la Financière Manuvie à compter de 14 heures (HE) le 6 août 2009, à
l'adresse www.manuvie.com/rapportstrimestriels. Vous pourrez aussi accéder à
l'enregistrement de la conférence à la même adresse à partir de 16 heures
(HE).
    Les états financiers et les données statistiques du deuxième trimestre de
2009 sont aussi disponibles sur le site Web de la Financière Manuvie à
l'adresse www.manuvie.com/rapportstrimestriels. Ces documents peuvent être
téléchargés avant le début de la diffusion sur le Web.

    Mise en garde au sujet des déclarations prospectives
    Le présent document contient des déclarations prospectives au sens des
règles d'exonération des lois provinciales canadiennes sur les valeurs
mobilières et de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des
Etats-Unis. Ces déclarations prospectives comprennent, sans s'y limiter, les
déclarations sur les bénéfices trimestriels normalisés estimatifs et
l'incidence potentielle sur le bénéfice net de l'examen annuel des hypothèses
actuarielles dont il est question à la rubrique "Points saillants financiers -
Bénéfice net" ci-dessus. Les énoncés prospectifs du présent document portent
aussi notamment sur nos objectifs, nos buts, nos stratégies, nos intentions,
nos projets, nos convictions, nos attentes et nos estimations. Elles se
caractérisent habituellement par l'emploi de termes tels "pouvoir", "devoir",
"probable", "soupçonner", "perspectives", "s'attendre à", "entendre",
"estimer", "prévoir", "croire", "projeter", "objectif", "continuer" ou
"s'efforcer" (ou de leur forme négative) et par l'emploi du conditionnel,
ainsi que de mots et expressions semblables, et elles peuvent inclure des
affirmations relatives aux résultats futurs possibles ou présumés de la
Société. Bien que, selon nous, les prévisions ainsi exprimées soient
raisonnables, le lecteur ne devrait pas s'appuyer indûment sur les
déclarations prospectives en raison des incertitudes et des risques inhérents
qu'elles supposent, ni les interpréter comme une quelconque confirmation des
attentes des marchés ou des analystes. Les déclarations prospectives étant
fondées sur des hypothèses ou des facteurs importants, les résultats réels
peuvent être très différents des résultats qu'elles expriment explicitement ou
implicitement. Parmi les facteurs importants susceptibles d'entraîner un écart
notable entre les résultats réels et les attentes exprimées, notons entre
autres la conjoncture commerciale et économique (notamment le rendement des
marchés des actions; les fluctuations des taux d'intérêt, les taux de change;
les pertes sur placements et les défaillances; la variation des différentiels
de taux; la liquidité du marché et la solvabilité des cautions et des
contreparties); les liquidités de la Société, y compris la disponibilité du
financement nécessaire pour satisfaire aux obligations financières existantes
à la date prévue de leur échéance; les changements apportés aux lois et à la
réglementation; l'exactitude de l'information reçue de contreparties et la
capacité des contreparties à respecter leurs engagements; l'exactitude des
estimations servant à appliquer les conventions comptables et les méthodes
actuarielles utilisées par la Société; la capacité de la Société à préserver
sa réputation; la capacité à mettre à exécution des stratégies de couverture
efficaces; les litiges, la concurrence et les regroupements de sociétés; la
capacité à adapter les produits et services pour suivre l'évolution du marché;
la capacité à attirer et à conserver les principaux cadres supérieurs; les
acquisitions et la capacité à effectuer des acquisitions, y compris à obtenir
le financement par emprunt ou par actions nécessaire à cette fin; la capacité
à mettre en oeuvre et à modifier des plans stratégiques; les perturbations et
les changements touchant des éléments essentiels des systèmes de la Société ou
les infrastructures publiques; ainsi que les préoccupations environnementales.
Des renseignements supplémentaires à l'égard des facteurs importants
susceptibles d'entraîner un écart notable entre les résultats réels et les
attentes exprimées ainsi qu'à l'égard des facteurs et hypothèses importants
sur lesquels sont fondées les déclarations prospectives sont présentés dans le
présent document et dans la section intitulée "Facteurs de risque" de notre
plus récente notice annuelle, dans les sections intitulées "Gestion du risque"
et "Principales conventions comptables et actuarielles" du rapport de gestion
figurant dans nos plus récents rapports annuel et intermédiaire, dans la note
afférente aux états financiers consolidés intitulée "Gestion des risques" de
nos plus récents rapports annuel et intermédiaire et dans d'autres documents
que nous avons émis et déposés auprès des autorités de réglementation des
valeurs mobilières au Canada et aux Etats-Unis. Nous ne nous engageons pas à
réviser nos déclarations prospectives, sauf si la loi l'exige.

    
    Points saillants financiers

    (en millions de dollars canadiens, sauf indication contraire et données
     par action, non vérifiés)

                                                    Aux 30 juin et pour les
                                            trimestres terminés à ces dates
                                                                  Variation
                                               2009        2008          (%)
    ------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net                              1 784 $       998 $        79
      Bénéfice net attribué (perte nette
       imputée) aux titulaires de
       contrats avec participation               10         (10)          -
    ------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net attribué aux actionnaires    1 774 $     1 008 $        76
      Dividendes sur actions privilégiées       (16)         (8)        100
    ------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net attribuable aux porteurs
     d'actions ordinaires                     1 758 $     1 000 $        76
    ------------------------------------------------------------------------
    ------------------------------------------------------------------------

    Primes et dépôts
      Assurance vie et assurance maladie(1)   3 591 $     3 865 $        (7)
      Rentes et régimes de retraite           2 129       1 507          41
      Fonds distincts                         7 391       8 472         (13)
      Fonds communs de placement              2 141       2 664         (20)
      Comptes de placement autogérés
       institutionnels                        2 190       1 431          53
      Equivalents primes pour SAS               662         621           7
      Risques cédés liés à l'assurance
       collective(1)                            932           -           -
      Autres fonds                              160         133          20
    ------------------------------------------------------------------------
    Total des primes et dépôts               19 196 $    18 693 $         3
    ------------------------------------------------------------------------
    ------------------------------------------------------------------------

    Fonds gérés
      Fonds général                         188 332 $   164 445 $        15
      Fonds distincts                       177 511     175 746           1
      Comptes de placement autogérés
       institutionnels                       21 956      21 288           3
      Fonds communs de placement             26 435      32 094         (18)
      Autres fonds                            6 621       6 725          (2)
    ------------------------------------------------------------------------
    Total des fonds gérés                   420 855 $   400 298 $         5
    ------------------------------------------------------------------------
    ------------------------------------------------------------------------

    Capital :
      Passifs liés aux actions
       privilégiées et aux instruments de
       capitaux propres admissibles           3 084 $     3 024 $         2
      Participation minoritaire
       dans des filiales                        209         167          25
    Avoir
      Avoir des titulaires de contrats
       avec participation                        69          64           8
      Capitaux propres
        Actions privilégiées                  1 419         638         122
        Actions ordinaires                   16 250      13 958          16
        Surplus d'apport                        169         152          11
        Bénéfices non répartis(2)            12 693      15 083         (16)
        Cumul des autres éléments du
         résultat étendu sur les titres
         disponibles à la vente et
         conversion de l'investissement
         net dans des établissements
         étrangers                           (2 815)     (5 025)        (44)
    ------------------------------------------------------------------------
    Total du capital                         31 078 $    28 061 $        11
    ------------------------------------------------------------------------
    ------------------------------------------------------------------------

    Principales mesures clés du rendement :
      Résultat de base par action ordinaire    1,09 $      0,67 $
      Résultat dilué par action ordinaire      1,09 $      0,66 $
      Rendement des capitaux propres
       attribuables aux porteurs
       d'actions ordinaires (annualisé)(3)     26,9 %      17,0 %
      Valeur comptable par action ordinaire   16,23 $     16,14 $
      Actions ordinaires en
       circulation (en millions)
        A la fin de la période                1 614       1 495
        Moyenne pondérée - de base            1 611       1 497
        Moyenne pondérée - diluée             1 616       1 508

    (1) A la fin du premier trimestre, l'unité Assurance collective de la
        Division canadienne a conclu une entente de réassurance avec une
        partie externe qui a entraîné une réduction substantielle des primes
        nettes inscrites à l'état des résultats. La Société conserve certains
        avantages et certains risques dans ce secteur dont les primes
        directes continueront d'être incluses dans les primes et dépôts au
        poste "Risques cédés liés à l'assurance collective".

    (2) Le solde d'ouverture des bénéfices non répartis au 1er janvier 2008 a
        subi une réduction de 229 millions de dollars liée à la sous-
        évaluation des provisions mathématiques et des charges d'impôts
        futurs principalement au cours des périodes antérieures à la fusion
        avec Jonh Hancock Financial Services Inc. en avril 2004.

    (3) Le rendement des capitaux propres attribuable aux porteurs d'actions
        ordinaires correspond au bénéfice net attribuable (à la perte nette
        imputable) aux porteurs d'actions ordinaires divisé(e) par la moyenne
        des capitaux propres attribuables aux porteurs d'actions ordinaires,
        à l'exclusion du cumul des autres éléments du résultat étendu sur les
        titres disponibles à la vente et les couvertures de flux de
        trésorerie.



    Etats financiers consolidés abrégés

    Résultats consolidés
    (en millions de dollars canadiens,
     sauf données par action, non vérifiés)           Trimestres terminés les
                                                                30 juin
                                                           2009        2008
    -------------------------------------------------------------------------
    Produits
    Primes(1)                                             5 720 $     5 372 $
    Revenus de placements
      Revenus de placements                               2 061       2 230
      Gains (pertes) réalisé(e)s et latent(e)s sur
       les actifs qui servent de soutien aux
       provisions mathématiques et aux billets
       de consommation                                    2 145      (1 462)
    Autres produits                                       1 459       1 418
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des produits                                   11 385 $     7 558 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Prestations et charges
    Aux titulaires de contrats et bénéficiaires
      Sinistres survenus(1)                               1 139 $     1 606 $
      Rachats et capitaux échus                           1 921       1 903
      Arrérages échus                                       798         723
      Participation aux excédents et bonifications          330         353
      Transferts nets aux fonds distincts                   705         443
      Variation des provisions techniques(2)              2 016      (1 368)
    Frais généraux                                          921         876
    Frais de gestion des placements                         237         233
    Commissions                                           1 016       1 100
    Intérêts débiteurs                                      543         273
    Taxes sur primes                                         62          66
    Participation minoritaire dans des filiales               2           5
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des prestations et charges                      9 690 $     6 213 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice avant impôts sur les bénéfices               1 695 $     1 345 $
    Recouvrement (charge) d'impôts                           89        (347)
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net                                          1 784 $       998 $
      Bénéfice net attribué (perte nette imputée) aux
       titulaires de contrats avec participation             10         (10)
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net attribué aux actionnaires                1 774 $     1 008 $
      Dividendes sur actions privilégiées                   (16)         (8)
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net attribuable aux porteurs
     d'actions ordinaires                                 1 758 $     1 000 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Résultat de base par action ordinaire                  1,09 $      0,67 $
    Résultat dilué par action ordinaire                    1,09 $      0,66 $

    (1) A la fin du premier trimestre de 2009, l'unité Assurance collective
        de la Division canadienne a conclu une entente de réassurance avec
        une partie externe qui a entraîné une réduction substantielle des
        primes nettes inscrites à l'état des résultats. La Société conserve
        certains avantages et certains risques dans ce secteur.

    (2) Compte tenu de l'incidence des échéances programmées des produits à
        revenu fixe offerts aux clients institutionnels de John Hancock à
        hauteur de 0,7 milliard de dollars au T2 2009 et de 0,5 milliard de
        dollars au T2 2008.



    Bilans consolidés
    (en millions de dollars canadiens, non vérifiés)
                                                             Aux 30 juin
    Actif                                                2009(1)     2008(1)
    -------------------------------------------------------------------------
    Placements
    Encaisse et titres à court terme                     17 110 $    12 196 $
    Titres
      Obligations                                        83 725      72 195
      Actions                                             9 688      11 175
    Prêts
      Créances hypothécaires                             31 379      27 637
      Placements privés                                  24 701      22 670
      Avances sur contrat                                 7 090       6 133
      Prêts bancaires                                     2 458       2 257
    Immeubles                                             6 228       5 278
    Autres placements                                     5 953       4 904
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des placements                                188 332 $   164 445 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Autres actifs
    Revenus de placements à recevoir                      1 667 $     1 420 $
    Primes arriérées                                        771         691
    Ecart d'acquisition                                   7 608       6 882
    Actifs incorporels                                    2 015       1 821
    Dérivés                                               3 713       2 227
    Divers                                                3 662       2 585
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des autres actifs                              19 436 $    15 626 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Total de l'actif                                    207 768 $   180 071 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Actif net des fonds distincts                       178 161 $   176 395 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Passif et avoir
    -------------------------------------------------------------------------
    Provisions mathématiques                            143 848 $   125 570 $
    Gains nets réalisés différés                            113         106
    Dépôts bancaires                                     14 483      10 704
    Billets de consommation                               1 486       1 894
    Dette à long terme                                    4 296       2 775
    Passif d'impôts futurs                                1 552       2 595
    Dérivés                                               3 319       2 053
    Autres passifs                                        7 142       6 364
    -------------------------------------------------------------------------
                                                        176 239 $   152 061 $
    Passifs liés aux actions privilégiées et
     aux instruments de capitaux propres                  3 634       3 024
    Participation minoritaire dans des filiales             209         167

    Avoir
      Avoir des titulaires de contrats
       avec participation                                    69          64
      Capitaux propres
        Actions privilégiées                              1 419         638
        Actions ordinaires                               16 250      13 958
        Surplus d'apport                                    169         152
        Bénéfices non répartis                           12 693      15 083
        Cumul des autres éléments du résultat étendu     (2 914)     (5 076)
    -------------------------------------------------------------------------
    Total de l'avoir                                     27 686 $    24 819 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Total du passif et de l'avoir                       207 768 $   180 071 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Passif net des fonds distincts                      178 161 $   176 395 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    (1) Le solde d'ouverture des bénéfices non répartis au 1er janvier 2008 a
        subi une réduction de 229 millions de dollars liée à la sous-
        évaluation des provisions mathématiques et des charges d'impôts
        futurs principalement au cours des périodes antérieures à la fusion
        avec Jonh Hancock Financial Services Inc. en avril 2004.



    Notes afférentes aux états financiers consolidés abrégés
    (en millions de dollars canadiens, non vérifiés)

    Note 1 : Information par division

                                           Trimestre terminé le 30 juin 2009
                          ---------------------------------------------------
                                           Gestion de               Division
                              Assurance    patrimoine  Division      Asie et
    Primes et dépôts               E.-U.       E.-U.   canadienne      Japon
    -------------------------------------------------------------------------
    Fonds général(1)              1 674 $     1 660 $     1 078 $     1 016 $
    Fonds distincts                 288       4 482       1 536       1 082
    Fonds communs de placement        -       1 654         108         379
    Comptes de placement
     autogérés institutionnels        -           -           -           -
    Equivalents primes pour SAS       -           -         662           -
    Risques cédés liés à
     l'assurance collective(1)                              932
    Autres fonds                      -         160           -           -
    -------------------------------------------------------------------------
    Total                         1 962 $     7 956 $     4 316 $     2 477 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Bénéfice net (perte nette)     (631)$     1 551 $       336 $       895 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Fonds gérés                                             Au 30 juin 2009
    -------------------------------------------------------------------------
    Fonds général                57 408 $    38 488 $    56 834 $    25 336 $
    Fonds distincts              10 244     106 547      31 860      26 199
    Comptes de placement
     autogérés institutionnels        -           -           -           -
    Fonds communs de placement        -      22 236       2 540       1 659
    Autres fonds                      -       3 285           -       3 336
    -------------------------------------------------------------------------
    Total                        67 652 $   170 556 $    91 234 $    56 530 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


                                Trimestre terminé le 30 juin 2009
                          ----------------------------------------
                                             Services
                               Division de   généraux
    Primes et dépôts           réassurance  et autres     Total
    --------------------------------------------------------------
    Fonds général(1)                292 $         - $     5 720 $
    Fonds distincts                   -           3       7 391
    Fonds communs de placement        -           -       2 141
    Comptes de placement
     autogérés institutionnels        -       2 190       2 190
    Equivalents primes pour SAS       -           -         662
    Risques cédés liés à
     l'assurance collective(1)                              932
    Autres fonds                      -           -         160
    --------------------------------------------------------------
    Total                           292 $     2 193 $    19 196 $
    --------------------------------------------------------------
    --------------------------------------------------------------

    Bénéfice net (perte nette)       45 $      (412)$     1 784 $
    --------------------------------------------------------------
    --------------------------------------------------------------

    Fonds gérés                                 Au 30 juin 2009
    --------------------------------------------------------------
    Fonds général                 2 704 $     7 562 $   188 332 $
    Fonds distincts                   -       2 661     177 511
    Comptes de placement
     autogérés institutionnels        -      21 956      21 956
    Fonds communs de placement        -           -      26 435
    Autres fonds                      -           -       6 621
    --------------------------------------------------------------
    Total                         2 704 $    32 179 $   420 855 $
    --------------------------------------------------------------
    --------------------------------------------------------------



                                           Trimestre terminé le 30 juin 2008
                          ---------------------------------------------------
                                           Gestion de               Division
                              Assurance    patrimoine  Division      Asie et
    Primes et dépôts               E.-U.       E.-U.   canadienne      Japon
    -------------------------------------------------------------------------
    Fonds général                 1 339 $     1 315 $     1 668 $       763 $
    Fonds distincts                 308       4 799       1 644       1 721
    Fonds communs de placement        -       2 401         157         106
    Comptes de placement
     autogérés institutionnels        -           -           -           -
    Equivalents primes pour SAS       -           -         621           -
    Autres fonds                      -         133           -           -
    -------------------------------------------------------------------------
    Total                         1 647 $     8 648 $     4 090 $     2 590 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Bénéfice net (perte nette)      223 $       271 $       297 $       210 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Fonds gérés                                             Au 30 juin 2008
    -------------------------------------------------------------------------
    Fonds général                47 611 $    34 404 $    51 898 $    16 656 $
    Fonds distincts              10 869     107 438      32 524      22 294
    Comptes de placement
     autogérés institutionnels        -           -           -           -
    Fonds communs de placement        -      27 198       3 219       1 677
    Autres fonds                      -       3 642           -       3 083
    -------------------------------------------------------------------------
    Total                        58 480 $   172 682 $    87 641 $    43 710 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


                                Trimestre terminé le 30 juin 2008
                          ----------------------------------------
                                             Services
                               Division de   généraux
    Primes et dépôts           réassurance  et autres     Total
    --------------------------------------------------------------
    Fonds général                   287 $         - $     5 372 $
    Fonds distincts                   -           -       8 472
    Fonds communs de placement        -           -       2 664
    Comptes de placement
     autogérés institutionnels        -       1 431       1 431
    Equivalents primes pour SAS       -           -         621
    Autres fonds                      -           -         133
    --------------------------------------------------------------
    Total                           287 $     1 431 $    18 693 $
    --------------------------------------------------------------
    --------------------------------------------------------------

    Bénéfice net (perte nette)       46 $       (49)$       998 $
    --------------------------------------------------------------
    --------------------------------------------------------------

    Fonds gérés                                 Au 30 juin 2008
    --------------------------------------------------------------
    Fonds général                 2 532 $    11 344 $   164 445 $
    Fonds distincts                   -       2 621     175 746
    Comptes de placement
     autogérés institutionnels        -      21 288      21 288
    Fonds communs de placement        -           -      32 094
    Autres fonds                      -           -       6 725
    --------------------------------------------------------------
    Total                         2 532 $    35 253 $   400 298 $
    --------------------------------------------------------------
    --------------------------------------------------------------

    (1) A la fin du premier trimestre de 2009, l'unité Assurance collective
        de la Division canadienne a conclu une entente de réassurance avec
        une partie externe qui a entraîné une réduction substantielle des
        primes nettes inscrites à l'état des résultats. La Société conserve
        certains avantages et certains risques dans ce secteur dont les
        primes directes continueront d'être incluses dans les primes et
        dépôts au poste "Risques cédés liés à l'assurance collective".

    Note 2 : Chiffres correspondants

    Certains chiffres correspondants des périodes antérieures ont été
    reclassés de façon à ce qu'ils soient conformes à la présentation adoptée
    pour la période considérée.
    





Renseignements :

Renseignements: Communications avec les médias: David Paterson, 416
852-8899, David_Paterson@manulife.com; Laurie Lupton, 416 852-7792,
Laurie_Lupton@manuvie.com; Relations avec les investisseurs: Amir Gorgi, 1 800
795-9767, investor_relations@manuvie.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.