Hausse des naissances - La politique familiale porte fruit!



    QUEBEC, le 14 avr. /CNW Telbec/ - Le ministre de la Famille, M. Tony
Tomassi, a souligné avec enthousiasme l'augmentation du nombre de naissances
au Québec, estimé à 87 600 en 2008. L'indice synthétique de fécondité des
Québécoises s'établissait à 1,74 enfant par femme en 2008, selon les dernières
données de l'Institut de la statistique du Québec.
    "Depuis 2003, le gouvernement du Québec a augmenté de près de 60 % l'aide
aux familles, qui atteint maintenant 6,5 milliards de dollars. Les chiffres
dévoilés aujourd'hui sont extrêmement encourageants. De toute évidence, les
efforts des dernières années donnent de très bons résultats", s'est réjoui M.
Tomassi.
    Le Québec a mis en place l'une des plus généreuses politiques familiales
au monde, comparable à celle du Royaume-Uni, de la Suède et du Danemark.
    "Les trois piliers de la politique familiale contribuent à une meilleure
harmonisation de la vie familiale et professionnelle. Nous pouvons être très
fiers des avancées que cela nous a permis de réaliser", a affirmé le ministre
de la Famille.

    
    Les trois piliers de la politique familiale du Québec :

    - Le Soutien aux enfants, une allocation familiale versée à toutes les
      familles du Québec pour tous les enfants de 0 à 18 ans. Ce sont 2,2
      milliards de dollars qui seront versés aux 895 000 familles québécoises
      en 2009, et cette aide est modulée en fonction du revenu familial.

    - Le Régime québécois d'assurance parentale, le plus généreux et le plus
      souple en Amérique du Nord. En 2008, près de 45 % des nouveaux
      prestataires étaient des hommes.

    - Le réseau des services de garde et le maintien de la contribution
      parentale à 7 $. La cible de 220 000 places à contribution réduite sera
      atteinte d'ici l'automne 2010, avec 2 ans d'avance, et l'engagement
      électoral de 15 000 nouvelles places portera à 235 000 le nombre total
      de places d'ici la fin de notre mandat.
    

    Dans le même ordre d'idées, nous avons bonifié de façon importante le
crédit d'impôt pour frais de garde. Désormais, il n'y a pratiquement plus
d'écart de coût entre une place en service de garde subventionné et une autre
dans un autre mode de garde, et ce, pour les familles dont le revenu familial
n'excède pas 125 000 $. Le maximum annuel pouvant être réclamé passe de 7 000
$ à 9 000 $ pour les enfants de moins de 7 ans. Le Ministère veille par
ailleurs à faciliter l'accessibilité aux places en service de garde pour les
parents, en soutenant l'implantation de guichets régionaux d'accès.
    "Le Québec est reconnu comme un chef de file mondial en matière de
soutien aux familles. Les dernières statistiques sur le nombre de naissances
en témoignent. Nous allons poursuivre nos actions afin de faire en sorte que
le Québec continue d'être le paradis des familles!" a conclu le ministre.
    -%SU: SOC
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Isabelle Mercille, Attachée de presse, Cabinet du
ministre de la Famille, (418) 643-2181

Profil de l'entreprise

CABINET DU MINISTRE DE LA FAMILLE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.