Harcèlement psychologique au travail - La médiation au service des salariés et des employeurs du Québec



    QUEBEC, le 3 juill. /CNW Telbec/ - Quatre ans après l'entrée en vigueur
des dispositions d'une loi qui protège les salariés contre le harcèlement
psychologique au travail, 37 % des plaintes déposées à la Commission des
normes du travail se sont réglées par voie de médiation.
    "La médiation amène les deux parties à travailler ensemble dans le but de
trouver une solution satisfaisante et ça fonctionne très bien. En effet, dans
95 % des cas traités par notre service de médiation, une entente entre le
salarié et l'employeur est intervenue", indique le président-directeur général
de la Commission, M. Michel Després.

    Une démarche simple et confidentielle

    La médiation en matière de harcèlement psychologique au travail est un
service gratuit de la Commission des normes du travail qui peut être demandé à
tout moment d'une enquête. La démarche consiste en une rencontre entre le
salarié et l'employeur en présence d'un médiateur de la Commission. A cette
occasion, chaque partie est invitée à donner sa version des faits sur le
litige qui les oppose. Par la suite, après avoir entendu d'abord le salarié et
ensuite l'employeur, le médiateur tente de les amener à trouver des solutions
qui les satisferont.

    Profil des plaintes

    L'analyse des 8 631 plaintes reçues par la Commission des normes du
travail depuis quatre ans démontre que :

    
    - 64 % des plaintes reçues ont été déposées par des femmes ;
    - 94 % des situations de harcèlement psychologique alléguées étaient à
      caractère répétitif ;
    - dans 84 % des cas, au moins une des personnes mises en cause dans la
      plainte déposée était en situation de gestion ;
    - 90 % des plaintes ont été réglées (7 774 dossiers) ;
    - 85 % des plaignants qui ont utilisé le service de médiation se sont
      dits très satisfaits du travail du médiateur ;
    - 698 plaintes ont été transférées à la Commission des relations du
      travail pour audition et décision. De ce nombre, 462 (66 %) plaintes
      ont été réglées dont 380 à la suite de la conclusion d'une entente hors
      cour.
    

    Poursuite de la tournée de prévention en région

    La Commission des normes du travail rappelle que la prévention et la
sensibilisation demeurent les meilleurs outils pour assurer un climat de
travail sain et exempt de toute forme de harcèlement. A cet égard, elle
poursuit la tournée de prévention dans les régions du Québec qui a été amorcée
l'automne dernier. Son site Internet propose également plusieurs outils ainsi
qu'une trousse d'information élaborés à l'intention des employeurs et des
salariés qui sont invités à les consulter à l'adresse
www.cnt.gouv.qc.ca/harcelement.
    -%SU: LAW,SOC,LBR
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Jean-François Pelchat, Direction des communications,
(418) 525-2164

Profil de l'entreprise

COMMISSION DES NORMES DU TRAVAIL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.