Groupe de travail sur les aides fiscales aux régions ressources et à la nouvelle économie - L'industrie des TIC se prononce dans le dossier des aides fiscales à l'industrie



    MONTREAL, le 5 oct. /CNW Telbec/ - Plusieurs leaders de l'industrie des
technologies de l'information et des communications (TIC) au Québec et au
Canada ont pris position dans le dossier des aides fiscales gouvernementales.
L'Alliance numériQC, l'Association de l'industrie des technologies de la santé
(AITS), l'Association des fournisseurs d'hôtels et restaurants du Canada
(AFHR), la Fédération de l'informatique du Québec (FiQ), PROMPT-Québec, le
Réseau inter logiQ, de même que plusieurs entreprises privées et représentants
d'institutions d'enseignement et de recherche se sont prononcés d'une seule
voix sous le leadership de TechnoMontréal.
    Un mémoire a été soumis au groupe de travail sur les aides fiscales, mis
en place à l'initiative de la ministre des Finances, ministre des Services
gouvernementaux, ministre responsable de l'Administration gouvernementale et
présidente du Conseil du trésor, Mme Monique Jérôme-Forget. Le mandat du
groupe de travail est, d'une part, de faire le point sur ces aides et sur leur
impact et, d'autre part, de proposer les meilleures orientations à suivre pour
le développement de territoires et secteurs d'activité spécifiques.
    Le groupe de travail proposait quatre grandes questions sur :

    
    1. Le principe même d'aides fiscales définies en fonction des territoires
       ou des secteurs d'activité;
    2. Les impacts des aides fiscales :
       - pour les entreprises bénéficiaires (entreprises manufacturières des
         régions ressources et entreprises de la nouvelle économie);
       - pour le développement des territoires (régions ressources et sites
         désignés) et secteurs visés (manufacturier et nouvelle économie);
       - pour les territoires et entreprises implantées au Québec mais ne
         bénéficiant pas de ces mesures;
    3. Le coût des aides fiscales visées;
    4. La fin des aides fiscales visées.
    

    "Les travaux du groupe de travail sont importants pour l'industrie des
TIC et nous sommes fiers d'avoir pu travailler à définir la position de
l'industrie avec plusieurs associations québécoises et canadiennes, des
institutions d'enseignement et de recherche et plusieurs entreprises privées",
a indiqué Michel Guay, président du conseil d'administration de
TechnoMontréal. "L'industrie des TIC est la plus importante en termes
d'emplois du secteur privé de la Communauté métropolitaine de Montréal. Nous
devons lui insuffler un second souffle afin de continuer d'innover dans un
environnement très concurrentiel. Le gouvernement peut y contribuer par un
certain nombre d'actions stratégiques."
    Le mémoire déposé par l'industrie formule quatre recommandations :

    
    1. Conserver le principe des aides fiscales dans le portefeuille de
       mesures à la disposition du gouvernement pour dynamiser l'industrie,
       mais ne pas lier ces aides à des sites désignés.
    2. Définir rapidement la stratégie du Québec en matière de développement
       économique pour renforcer la nouvelle économie et lui donner un second
       souffle sur les dix prochaines années.
    3. Appuyer la stratégie par le recours à une diversité de moyens et
       d'effets de levier.
    4. Accompagner les entreprises bénéficiant actuellement des aides
       fiscales pour leur permettre de faire la transition adéquatement.
    

    Le mémoire peut être consulté sur le site de TechnoMontréal.

    La Grappe des TIC du Grand Montréal

    La Grappe des technologies de l'information et des communications du
Grand Montréal regroupe 5 000 entreprises et 120 000 emplois. Elle contribue à
la prospérité de la région montréalaise avec des exportations chiffrées à plus
de 4 milliards de dollars en 2004. Pour plus d'information :
www.technomontreal.com.

    A propos de TechnoMontréal

    TechnoMontréal a pour mission de contribuer au développement économique
du secteur des TIC du Grand Montréal et d'accroître son rayonnement
international. Elle fait partie de l'initiative des grappes industrielles
mises de l'avant par les trois paliers gouvernementaux, sous le leadership du
secteur privé.




Renseignements :

Renseignements: Céline Clément, Conseillère en communication, Montréal
International, (514) 987-9390, Cell: (514) 892-4030,
celine.clement@montrealinternational.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.