Grippe humaine d'origine porcine - PREMIER POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU MINISTERE DE LA SANTE ET DES SERVICES SOCIAUX



    QUEBEC, le 28 avr. /CNW Telbec/ - Le directeur national de santé
publique, le docteur Alain Poirier, et le directeur général adjoint aux
ententes de gestion, monsieur Pierre Laflamme, ont tenu aujourd'hui, en
après-midi, un point de presse pour faire état des récents développements
concernant la grippe humaine d'origine porcine et informer la population
québécoise de la mobilisation ministérielle et du réseau de la santé et des
services sociaux. A la demande expresse du ministre de la Santé et des
Services sociaux, le docteur Yves Bolduc, cette rencontre avec les médias sera
répétée sur une base quotidienne au cours des prochains jours, afin de
transmettre à l'ensemble de la population les informations les plus à jour
concernant l'évolution de la situation.
    D'entrée de jeu, le docteur Alain Poirier a affirmé que le Québec ne
compte pour l'heure aucun cas confirmé de grippe humaine d'origine porcine, ce
qui pourrait éventuellement changer compte tenu de la rapidité avec laquelle
les choses évoluent sur le plan international. A cet égard, il a souligné le
fait, reconnu plus tôt, hier soir, par l'Organisation mondiale de la Santé
(OMS), que la phase 4 avait été déclarée, ce qui signifie que le niveau
d'alerte pandémique est très élevé partout à travers le monde. "A ce
moment-ci, il faut surveiller de très près pour avoir un très bon portrait de
la situation, tant sur le plan québécois que canadien. Depuis hier, sept
nouveaux cas ont été confirmés en Colombie-Britannique, en Alberta et en
Ontario, ce qui porte à 13 cas le total canadien. La vigilance est maximale",
a-t-il certifié.

    Un plan d'action détaillé préparé de longue date

    Le directeur national de santé publique a rappelé que le Québec dispose
depuis plusieurs années déjà d'un plan structuré pour agir de façon efficace
et concertée en situation de pandémie. "Notre plan est prêt pour une épidémie
de sévérité modérée, et actuellement, nous lui apportons des ajustements, à
l'instar des provinces canadiennes. Différentes mesures sont prévues en
fonction du niveau d'alerte. Aujourd'hui même, nous avons diffusé sur le site
Internet du Ministère les outils conçus pour faciliter le travail des
professionnels de la santé et des services sociaux. Au moment où même des cas
seraient éventuellement confirmés au Québec, d'autres mesures seraient
immédiatement prises pour contenir la progression de la pandémie", a expliqué
le docteur Poirier.
    Des plans régionaux ont également été préparés pour assurer la mise en
oeuvre, sur le terrain, des mesures prévues au volet santé du plan québécois.
Le Ministère a activé dimanche dernier son centre de coordination de sécurité
civile et les autorités de santé publique du Québec sont en contact continu
avec le réseau de la santé et des services sociaux. "Au cours des derniers
mois, nous avons fait plusieurs exercices de simulation. Tout est en place
pour que chacun soit en mesure d'agir de façon pertinente et la plus efficace
possible.", a déclaré monsieur Pierre Laflamme.
    Le Ministère tient à rappeler à la population que des moyens simples et
accessibles à tous, comme se laver souvent les mains avec de l'eau et du
savon, contribuent à réduire la propagation de virus et de nombreuses autres
infections. Le rince-mains antibactérien est suggéré en l'absence de lavabo.
Il est également recommandé de tousser ou d'éternuer dans le pli du coude ou
le haut de l'épaule plutôt que dans ses mains. Ces pratiques d'hygiène sont
valables en tout temps et en tout lieu.
    Pour obtenir plus d'information sur la grippe humaine d'origine porcine,
on peut consulter le site Internet du ministère de la Santé et des Services
sociaux, aux adresses suivantes : www.msss.gouv.qc.ca et
www.msss.gouv.qc.ca/influenza. Les médias peuvent trouver une foule de
documents utiles dans une section du site qui leur est spécialement destinée :
www.msss.gouv.qc.ca/influenza/medias.
    -%SU: SAN
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Dominique Breton, Relations avec les médias, (418)
266-8914; Source: Direction des communications, Ministère de la Santé et des
Services sociaux du Québec


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.