Grève illimitée dans 32 résidences privées pour aîné.e.s - Québec solidaire appuie les revendications des employé.e.s

MONTRÉAL, le 21 juin 2016 /CNW Telbec/ - Au nom de Québec solidaire, le député de Mercier et médecin, Amir Khadir, tient à offrir tout son appui aux 3 000 employé.e.s de résidences privées pour personnes ainé.e.s qui se voient obligés aujourd'hui de recourir à une grève illimitée pour obtenir un salaire décent de 15 $ l'heure minimum.

« Malgré la lourdeur des tâches toujours croissantes et un salaire nettement insuffisant, ces employé.e.s de cuisine, préposé.e.s aux bénéficiaires, infirmières auxiliaires ou animateurs fournissent quotidiennement les meilleurs soins aux aîné.e.s sous leur responsabilité. Ils et elles s'occupent avec dévouement d'une population souvent vulnérable qui mérite la plus grande attention. Pourquoi le gouvernement s'en prend aux aîné.e.s en offrant des conditions de travail aussi indignes à celles et ceux qui s'en occupent avec tant de dignité? » a indiqué Amir Khadir qui a lui-même déjà occupé un poste de préposé aux bénéficiaires.

M. Khadir espère que la partie patronale continuera les discussions de bonne foi avec le syndicat pour parvenir à une entente juste le plus tôt possible. « Si les entreprises qui œuvrent dans le secteur respectent leurs bénéficiaires, elles doivent respecter leurs employé.e.s. Les résidences sont soumises aux règles strictes des services essentiels. Si le travail des préposé.e.s est essentiel et présente des obligations, c'est qu'il mérite une digne rémunération! »

Amir Khadir rappelle que les employé.e.s des résidences pour personnes aîné.e.s joignent ainsi un large mouvement de travailleurs et de travailleuses qui réclament un salaire minimum à 15 $ l'heure. « Actuellement, de nombreuses personnes travaillant à temps plein peinent à boucler les fins de mois, notamment en ayant recours aux banques alimentaires. C'est tout sauf normal. Un salaire minimum à 15 $ l'heure permettrait à tous et à toutes de vivre décemment. Il y a des conséquences, économiques et sociales, à ce qu'il y ait autant de gens qui travaillent pour de si basses rémunérations. Le gouvernement et les employeurs devront écouter la population », a-t-il indiqué.

 

SOURCE Aile parlementaire de Québec solidaire

Renseignements : Élise Tanguay, Responsable des relations publiques de Québec solidaire, elise.tanguay@quebecsolidaire.net, ou 514.216.9290

RELATED LINKS
http://www.quebecsolidaire.net

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.