Grève des procureurs de la Couronne - Le Syndicat des Constables Spéciaux du gouvernement
du Québec donne son appui à la cause et réclame une solution à court terme

QUÉBEC, le 14 févr. /CNW Telbec/ - Le Syndicat des Constables Spéciaux du gouvernement du Québec (S.C.S.G.Q.) appui la cause des 400 procureurs de la Couronne dans la première grève légale de leur histoire. Les membres des deux organisations de l'état, qui se côtoient quotidiennement sur leur lieu de travail, revendiquent le même dossier auprès de leur employeur : un rattrapage salarial comparable à la moyenne canadienne.

Depuis le 8 février dernier, les procureurs de la Couronne manifestent devant plusieurs palais de justice du Québec réclamant une augmentation de salaire de près de 40 % pour combler l'écart salarial vieux de 30 ans qui les sépare de la moyenne des autres provinces canadiennes. Selon l'Association des procureurs aux poursuites criminelles et pénales (APPCP), les dernières offres du gouvernement tournent autour de 10 ou 12 %; une offre jugée inacceptable par les procureurs.

Même son de cloche du côté des constables spéciaux du gouvernement du Québec qui, il y a maintenant près de 2 ans, avaient convenu de porter le pantalon de camouflage plutôt que le pantalon d'uniforme, pour signifier leur mécontentement dans différents dossiers. Des dossiers qui ne sont toujours pas réglé avec leur employeur, le ministère de la Sécurité publique et le Conseil du trésor, particulièrement tout le volet du rattrapage salarial. Depuis, les constables spéciaux ont augmentés leurs moyens de pression en cessant de remplir leurs rapports quotidiens et, depuis janvier dernier, portent le drapeau canadien sur leur veste pare-balles.

« Dans les deux cas, on ne demande pas une augmentation de salaire, on veut juste un rattrapage salarial équivalent à la moyenne canadienne, qui a d'ailleurs été octroyé à d'autres secteurs l'an dernier » affirme le président provincial du Syndicat des Constables Spéciaux du gouvernement du Québec, M. Serge Lefrançois. Ce dernier constate avec désarroi qu'au fédéral, les agents qui oeuvrent à la chambre des communes sont rémunérés 40,89 % de plus qu'un constable spécial de classe nominale occupant des fonctions similaires, et que pour un sergent, l'écart passe à 56,92 %. « Il y a une constante dans toutes ces revendications, il me semble que la solution est simple; on n'a pas besoin d'attendre 30 ans pour l'appliquer » conclut-il.

Le S.C.S.G.Q. représente près de 300 membres qui œuvrent dans les Palais de justice, aux bureaux du Premier ministre à Québec et à Montréal, ainsi qu'à l'Assemblée Nationale, et à l'édifice H, où est situé le cabinet de la Présidente du Conseil du trésor. Les constables spéciaux du gouvernement du Québec sont des agents de la paix. Ils sont assujettis à la Loi sur la Police et au Code de déontologie policière. Leur mission consiste à protéger la vie, maintenir la paix, l'ordre et la sécurité publique, de prévenir et de réprimer le crime, et, selon la compétence qui leur est attribuée dans leur acte de nomination, les infractions aux lois et d'en rechercher les auteurs. Ils procèdent aux arrestations, font les enquêtes criminelles, exécutent les mandats d'arrestations et les inscriptions au CRPQ (Centre des Renseignements des Policiers du Québec). Ils appliquent entre autres le Code criminel.

SOURCE Syndicat des Constables Spéciaux du gouvernement du Québec

Renseignements :

Source :    Syndicat des Constables Spéciaux du gouvernement du Québec
Renseignements :   M. Serge Lefrançois, Président provincial - 418 572-0909
scsgq@qc.aira.ca

Profil de l'entreprise

Syndicat des Constables Spéciaux du gouvernement du Québec

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.