Grève des juristes de l'État - Pas de justice à rabais pour les Québécois

MONTRÉAL, le 14 févr. /CNW Telbec/ - La grève des juristes de l'État continue de se faire sentir. Les institutions gouvernementales tournent toujours au ralenti. Plus de 200 dossiers de conciliation à la Société de l'assurance automobile du Québec ne pourront procéder avec, comme conséquence directe, que les accidentés de la route demeurent dans l'incertitude de leurs prestations. Par ailleurs, près de 100 dossiers de poursuites pénales fiscales ont du être reportés dans la seule région de Montréal, dossiers qui ont été reportés en décembre prochain seulement. À la Régie du bâtiment du Québec, les avocats ne peuvent appliquer les mesures prévues à la loi afin de lutter contre la criminalité dans l'industrie de la construction.  

« Nous souhaitons régler rapidement avec le gouvernement. Nous voulons retourner plaider et traiter nos dossiers avec un salaire qui correspond à celui des autres juristes canadiens. Ce n'est pas normal que les Québécois aient une justice à rabais. Les Québécois méritent que leurs avocats qui les défendent quotidiennement soient rémunérés à leur juste valeur », lance Me Éric Dufour, porte-parole de l'Association des juristes de l'État.  « Nous accusons un retard salarial d'au moins 40 % par rapport à la moyenne canadienne. La justice québécoise n'est pas 40 % moins importante que la justice dans les autres provinces.» En effet, les juristes ont pour rôle la protection de l'intérêt public ainsi que la protection des citoyens à travers des organismes publics tels que la Commission des normes du travail, la Commission de la santé et de la sécurité du travail, l'Office de la protection du consommateur, la Régie des alcools des courses et des jeux, la Régie des rentes du Québec, la Régie du logement ou la Société de l'assurance-automobile du Québec. 

Rappelons que, pour cette ronde de négociations, l'Association des juristes de l'État s'est alliée avec l'Association des procureurs aux poursuites criminelles et pénales afin de former un front commun. Ainsi, aucun syndicat ne peut présenter d'éventuelles offres patronales à ses membres tant que l'autre groupe n'aura pas reçu des offres équivalentes. Les quelques 1000 juristes de l'État ont déclenché la grève le mardi 8 février dernier.

SOURCE ASSOCIATION DES JURISTES DE L'ETAT (AJE)

Renseignements :

SOURCE : ASSOCIATION DES JURISTES DE L'ÉTAT 

  Renseignements :     Me Éric Dufour, porte-parole : cell. 514 209-1286
  Me Nathalie Jackson, relations médias : cell. 514 234-6927  

Profil de l'entreprise

ASSOCIATION DES JURISTES DE L'ETAT (AJE)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.