Grève chez le transporteur scolaire Autobus Terremont - Une entente de principe adoptée à 96,8 %

TERREBONNE, QC, le 9 nov. 2011 /CNW Telbec/ - Réunis en assemblée générale hier en fin d'après-midi, les membres du Syndicat de Autobus Terremont (SAT) ont décidé, dans une proportion de 96,8 %, lors d'un scrutin secret, d'entériner une entente de principe intervenue tardivement, lundi soir, après un sprint de conciliation de trois jours.

Durant l'assemblée, le comité de négociation a présenté, point par point, l'entente de principe négociée avec l'employeur devant un conciliateur. Couvrant la période entre le 1er juillet 2009 et le 30 juin 2015, celle-ci prévoit les augmentations de salaire suivantes : 2,37 % rétroactif pour 2009-2010, 3,3 % rétroactif pour 2010-2011, 4,78 % pour l'année en vigueur et des augmentations liées à l'indice des prix à la consommation (IPC) pour les années restantes; c'est-à-dire, un taux variant généralement de 0 à 3 % annuellement. Pour les trois premières années, cela se traduit par une hausse de 1,73 $ l'heure au sommet de l'échelle salariale.  De plus, grâce à cette entente, les membres du syndicat sont désormais payés dans plusieurs cas spéciaux, dont les inspections légales et les pannes de leur véhicule ainsi qu'à l'exploration des routes en début d'année scolaire.

« Pour les salarié-es du transport scolaire, négocier de bonnes conditions de travail demeure très difficile principalement à cause des lois qui régissent les contrats dans ce secteur. À titre d'exemple, si les membres du syndicat n'avaient pas entériné l'entente de principe présentée hier, à partir de minuit ce matin, la commission scolaire pouvait retirer 15 routes aux Autobus Terremont. Ce qui signifie autant de pertes d'emploi pour nos membres. Cette épée de Damoclès, toujours présente lors de la conciliation, réduit notre capacité à négocier d'égal à égal avec les employeurs. Nous avons encore réalisé des avancées importantes relativement à nos conditions de travail et il est clair qu'à chaque négociation, il en sera ainsi » de déclarer Lyne Lacerte, présidente du SAT.

Rappelons qu'hier midi, une manifestation du secteur transport scolaire de la CSN rassemblant près de 300 personnes s'est tenue devant les bureaux de l'employeur situés au 343, chemin des Anglais, à Mascouche, un message clair de solidarité envers le SAT.

« Historiquement, notre travail n'a jamais obtenu la reconnaissance qu'il mérite. Nous avons obtenu des gains significatifs, mais nous sommes conscients qu'il reste du travail à faire pour nos membres et pour tous les camarades avec qui nous militons dans le secteur du transport scolaire. Voilà pourquoi nous sommes déterminés à poursuivre notre lutte en solidarité avec toutes celles et tous ceux qui, comme nous, se battent pour de bonnes conditions de travail », de conclure Madame Lacerte.

Le SAT regroupe 105 salarié-es membres de la Fédération des employées et employés des services publics - CSN qui compte plus de 400 syndicats affiliés, représentant environ 55 000 membres œuvrant dans le domaine des services publics et parapublics.

SOURCE Fédération des employées et employés de services publics (FEESP-CSN)

Renseignements :

Source : Fédération des employées et employés des services publics - CSN

Renseignements : Martin Petit, Service des communications CSN.
Téléphone : 514-894-1326
martin.petit@csn.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.