Grève chez Ciment Lafarge à Saint-Constant - L'employeur doit négocier plutôt que s'ingérer dans la vie syndicale

SAINT-CONSTANT, QC, le 10 févr. 2016 Le Syndicat des Métallos entend se conformer à l'injonction qui limite le nombre de de piqueteurs devant l'usine et empêche d'entraver la circulation. Notons que l'usine de Lafarge à Saint-Constant fournit du béton pour la construction du Pont Champlain, béton qui transite par le terrain de l'usine. Mais l'employeur doit lui aussi respecter les lois du travail, ce qu'il ne fait pas pour le moment.

Le Syndicat porte officiellement plainte contre l'employeur pour ingérance dans les affaires syndicales. L'employeur a en effet fait livrer par courrier à domicile hier les détails d'une offre globale et finale, en demandant aux membres de voter en faveur lors de l'assemblée de demain.

«Oui nous allons nous conformer à l'injonction, mais l'employeur a intérêt à relire attentivement son Code du travail, plus précisément les dispositions sur l'ingérance dans les affaires du syndicat et celles sur les travailleurs de remplacement. Nous serons très vigilants : il n'est pas question que cette usine produise avec des briseurs de grève», explique le coordonnateur des Métallos pour la région de Montréal, Pierre Arseneau

Le Syndicat effectue présentement des vérifications quant au recours à des travailleurs de remplacement. «On sait très bien que cette usine ne peut fonctionner longtemps avec les cadres. Si Lafarge veut remplir ses commandes normalement, elle a intérêt à négocier de bonne foi plutôt que d'essayer de contourner le comité de négociation en s'adressant directement à nos membres. Nous sommes solidaires et déterminés à préserver le régime de retraite, la compagnie doit en prendre acte», fait valoir le président de la section locale 6658 qui représente les 68 travailleurs de Lafarge, Éric Boulanger.

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques.

 

SOURCE Syndicat des Metallos (FTQ)

Renseignements : Clairandrée Cauchy, 514 774-4001, ccauchy@metallos.ca

RELATED LINKS
http://www.metallos.org/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.