Grand rassemblement à Saint-Léonard - Les locataires soutiennent un projet de 150 logements sociaux et communautaires au Domaine Renaissance

MONTRÉAL, le 28 janv. 2012 /CNW Telbec/ - Plus de cent locataires du Domaine Renaissance, composé de 21 immeubles et de 336 logements, se sont mobilisés aujourd'hui avec le comité de locataires Revivre à Renaissance et Action dignité de Saint-Léonard pour un grand rassemblement afin d'appuyer la réalisation d'un projet de 150 sociaux et communautaires sur le site.

Comme le dit Mahmoud Aouchiche, locataire et porte-parole de Revivre à Renaissance, « le projet de logements sociaux et communautaires est primordial pour nous. Il permettra à plusieurs ménages locataires d'avoir accès à un logis à un prix modique, tout en améliorant les conditions de vie et de logement de l'ensemble des personnes qui habitent les immeubles et qui sont à faible ou à modeste revenus. » Cependant, monsieur Aouchiche s'empresse d'ajouter : « il faut maintenant qu'on s'entende sur le nombre de logements sociaux qu'on va réaliser là, l'idéal serait 150 logements sociaux. »

En effet, des pourparlers ont lieu en ce moment entre l'arrondissement de Saint-Léonard, le nouveau propriétaire, le Groupe Mach, la Ville de Montréal et le Groupe de ressources techniques Bâtir son quartier pour préciser l'ampleur du projet social. On sait qu'il doit y avoir plus de 100 logements sociaux et communautaires afin qu'aucun locataire ne perde son logement. Mahmoud Aouchiche précise « qu'il faut également maintenir sur le site les 336 logements locatifs parce qu'il y a actuellement une pénurie de grands logements à prix abordable à Saint-Léonard pour les familles. »

Le Domaine Renaissance, qui est situé au coin des rues Viau et Robert, a fait la manchette à plusieurs reprises et pendant plusieurs années, pour l'état d'insalubrité des logements. En 2010, suite à son intervention, la Direction de la santé publique concluait dans son Bilan de l'intervention au Domaine Renaissance de l'Arrondissement de Saint-Léonard que « plusieurs locataires du Domaine Renaissance ont développé des problèmes de santé en lien avec l'insalubrité de leur logement ». Suite aux recommandations de la DSP, la Ville de Montréal a entrepris, en lieu et place du propriétaire fautif, l'extermination des punaises et des coquerelles. Cependant la situation n'est pas réglée dans plusieurs immeubles. On y retrouve encore des punaises, des coquerelles, des souris ou des rats, des moisissures, des champignons, des infiltrations d'eau et d`air, un chauffage déficient, etc.

En attendant la réalisation des logements sociaux, la Ville de Montréal poursuivra, dans le courant du mois de février 2012, ses visites d'inspection concernant les graves problèmes de moisissures et d'infiltrations d'eau rencontrés dans plusieurs logements et qui peuvent causer des problèmes de santé chez les résidantes et les résidantes. D'ailleurs, Sylvie Dalpé, la coordonnatrice d'Action dignité de Saint-Léonard, demande au responsable politique de la Direction de l'habitation et du logement social, M. Gilles Deguire, l'application rigoureuse du Règlement de la salubrité et de l'entretien des logements de la Ville de Montréal d'ici le début des travaux pour réaliser les logements sociaux et communautaires.

SOURCE Action dignité Saint-Léonard

Renseignements :

Sylvie Dalpé, Action dignité Saint-Léonard : (514) 831-1536

Profil de l'entreprise

Action dignité Saint-Léonard

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.