Genworth MI Canada Inc. annonce de solides résultats pour le deuxième trimestre de 2013

Bénéfice opérationnel net de 88 millions de dollars, en hausse de 11 % sur douze mois, et bénéfice opérationnel après dilution de 0,89 $ par action, en hausse de 13 % sur douze mois, au deuxième trimestre

TORONTO, le 30 juill. 2013 /CNW/ - Genworth MI Canada Inc. (la « Société ») (TSX : MIC) a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le deuxième trimestre de 2013, notamment un bénéfice net de 98 millions de dollars, ou 1,00 $ par action ordinaire après dilution, et un bénéfice opérationnel net de 88 millions de dollars, ou 0,89 $ par action ordinaire après dilution. En regard du trimestre précédent, le bénéfice net a grimpé de 11 % ce trimestre, soit de 10 millions de dollars, alors que le bénéfice opérationnel net a progressé de 4 %, soit de 3 millions de dollars. Par rapport au deuxième trimestre de 2012, le bénéfice net a bondi de 24 %, soit de 19 millions de dollars, tandis que le bénéfice opérationnel net a augmenté de 11 %, soit de 9 millions de dollars.

« Nous continuons de dégager de bons résultats de nos activités », a déclaré Brian Hurley, président du conseil et chef de la direction. « L'équilibre du marché de l'habitation, la stabilité de la conjoncture économique et la qualité supérieure de notre portefeuille ont contribué aux tendances positives de nos activités, en particulier en ce qui concerne les pertes. »

Principaux paramètres financiers du deuxième trimestre de 2013

  • Les primes nettes souscrites, au montant de 137 millions de dollars, se sont accrues de 53 millions de dollars, soit de 63 %, depuis le trimestre précédent, mais ont diminué de 39 millions de dollars en regard d'il y a un an. L'accroissement enregistré par rapport au trimestre précédent est essentiellement attribuable aux volumes saisonniers plus élevés associés au marché de l'habitation printanier, alors que le repli sur douze mois reflète le rétrécissement du marché des prêts hypothécaires à ratio prêt/valeur élevé comparativement à la situation un an plus tôt ainsi que la baisse des volumes d'assurance de portefeuilles de prêts hypothécaires à ratio prêt/valeur bas.

  • Les primes nettes acquises de 143 millions de dollars ont fléchi de 1 million de dollars depuis le trimestre précédent et de 5 millions de dollars en regard de la même période un an plus tôt. La diminution par rapport au trimestre correspondant de 2012 découle essentiellement du vieillissement continu des volumes d'affaires enregistrés en 2008 et auparavant.

  • Les pertes sur sinistres de 35 millions de dollars ont reculé de 9 millions de dollars par rapport au trimestre précédent grâce, pour l'essentiel, à une diminution des nouveaux cas de défaillance déclarés dans la plupart des régions. Depuis un an, les pertes sur sinistres ont baissé de 13 millions de dollars, ce qui reflète le repli des nouveaux cas de défaillance déclarés qu'ont permis l'amélioration de la conjoncture économique, les fluctuations saisonnières et la solidité de la qualité du crédit des volumes d'affaires enregistrés récemment. La baisse s'est traduite par un rapport sinistres/primes de 25 % pour le trimestre, contre 32 % pour le trimestre clos douze mois plus tôt. Les pertes sur sinistres ont décliné de 6 points de pourcentage par rapport au trimestre précédent et de 8 points de pourcentage comparativement aux trois mois correspondants de l'exercice 2012.

  • Le revenu net de placement à l'exclusion des profits réalisés s'est chiffré à 44 millions de dollars, ayant régressé de 1 million de dollars depuis le trimestre précédent, mais ayant augmenté de 5 millions de dollars sur un an. La régression par rapport au premier trimestre de l'exercice en cours témoigne encore de la diminution des taux de rendement des réinvestissements. Le revenu net de placement à l'exclusion des profits réalisés du trimestre correspondant de l'exercice 2012 incluait 7 millions de dollars au titre des frais de sortie liés au fonds de garantie du gouvernement éliminé le 1er janvier 2013.

  • Le bénéfice opérationnel net s'est situé à 88 millions de dollars, en hausse de 3 millions de dollars depuis le trimestre précédent et de 9 millions de dollars en regard des trois mêmes mois de l'exercice antérieur. Ces progrès résultent surtout du fléchissement des pertes sur sinistres, facteur atténué par le repli des primes acquises.

  • Le rendement opérationnel des capitaux propres du trimestre, établi à 12 %, est inchangé par rapport à celui du trimestre précédent et à celui obtenu douze mois plus tôt.

  • Le pourcentage des frais généraux, exprimé sous forme de rapport des primes nettes acquises, s'est établi à 18 %, égalant celui du trimestre précédent et s'établissant à 1 point de pourcentage de plus que celui du trimestre correspondant de l'exercice précédent. Ce résultat s'inscrit dans la fourchette prévue par la Société.

  • La réserve pour primes non acquises s'établissait à 1,7 milliard de dollars à la clôture du trimestre. Ces primes seront acquises au fil du temps conformément à la courbe de comptabilisation des primes de la Société, qui suit son modèle historique de survenance des sinistres.

  • Le ratio de capital réglementaire ou ratio du test du capital minimal, d'environ 216 %, est demeuré inchangé par rapport au trimestre précédent et est supérieur de 31 points au ratio cible établi en interne, soit 185 %. La Société entend maintenir à plus de 190 % son ratio du test du capital minimal afin de préserver sa souplesse financière.

Faits saillants du deuxième trimestre de 2013

  • La composante prêts à ratio prêt/valeur élevé des nouveaux contrats d'assurance souscrits durant le trimestre représente 4,8 milliards de dollars, signalant une hausse de 48 % par rapport aux 3,3 milliards de dollars du trimestre précédent et une diminution de 16 % sur le trimestre correspondant de 2012. La progression, depuis le trimestre précédent, de 1,6 milliard de dollars de la composante prêts à ratio prêt/valeur élevé est principalement imputable aux volumes saisonniers accrus au printemps. Le repli sur douze mois reflète le déclin prévu de la taille du marché par suite de modifications réglementaires.

  • Au cours du trimestre, la Société a assuré des portefeuilles de prêts hypothécaires à ratio prêt/valeur bas de 6,5 milliards de dollars, soit 4,1 milliards de dollars de plus que le volume de 2,4 milliards de dollars du trimestre précédent, mais 6,6 milliards de dollars de moins que celui des trois mois correspondants de l'exercice 2012. Le volume d'assurance de portefeuille varie d'un trimestre à l'autre, selon les besoins des prêteurs.

  • Dans l'ensemble, les nouveaux contrats d'assurance souscrits au cours du trimestre à l'étude se sont chiffrés à 11,3 milliards de dollars, comparativement à 5,7 milliards de dollars au trimestre précédent et à 18,8 milliards de dollars pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent.

  • Les primes nettes souscrites au cours du trimestre à l'égard d'assurances de portefeuilles de prêts hypothécaires à ratio prêt/valeur élevé se sont établies à 111 millions de dollars, soit 81 % des primes nettes souscrites de la Société. À titre comparatif, la composante prêts à ratio prêt/valeur élevé représentait 87 % des primes nettes souscrites au cours du trimestre précédent et 74 % pour le trimestre correspondant de 2012. Les primes souscrites à l'égard de prêts hypothécaires à ratio prêt/valeur élevé ont connu une hausse de 38 millions de dollars, soit 52 %, par rapport aux trois mois précédents, mais une baisse de 20 millions de dollars, soit 14 %, relativement à ceux du même trimestre un an plus tôt. Ces résultats sont conformes aux prévisions de la Société, compte tenu des modifications réglementaires.

  • Le nombre de cas de défaillance déclarés a reculé, passant de 2 408 l'exercice précédent à 1 778, manifestant une amélioration de 26 %. Cette baisse du nombre de cas de défaillance résulte d'une amélioration de la qualité du crédit au sein du portefeuille et d'une conjoncture économique plus favorable dans la plupart des régions, ainsi que de l'efficacité continue des stratégies proactives d'atténuation des pertes de la Société. Le taux de défaillance total, selon les contrats d'assurance d'origine en vigueur, a été de 0,12 %, soit 2 points de base de moins que le taux du trimestre précédent et 5 points de base de moins que celui du trimestre correspondant de l'exercice 2012.

  • Au cours du trimestre, la Société a lancé une offre publique de rachat dans le cours normal des activités en vertu de laquelle elle peut racheter jusqu'à concurrence de 4 937 078 actions ordinaires sur une période de 12 mois prenant fin le 2 mai 2014. Au 30 juin 2013, la Société avait racheté et annulé 2 010 474 de ses actions ordinaires représentant une valeur totale d'environ 50 millions de dollars, incluant les actions rachetées auprès de Genworth Financial, Inc., ce qui a permis à cette dernière de maintenir sa participation proportionnelle dans la Société.

  • La valeur de marché du portefeuille de placements de la Société s'élevait à 5,3 milliards de dollars à la clôture du trimestre à l'étude. Au 30 juin 2013, le rendement comptable équivalent avant impôt du portefeuille s'établissait à 3,6 % et sa durée était de 3,6 ans. Grâce à sa gestion suivie du portefeuille, la Société a dégagé des profits réalisés sur placements de 15 millions de dollars, principalement du fait de la vente d'actions.

Dividendes

Le 31 mai 2013, la Société a versé un dividende trimestriel de 0,32 $ par action ordinaire.

La Société a également annoncé aujourd'hui que son conseil d'administration a approuvé le versement d'un dividende de 0,32 $ par action ordinaire le 30 août 2013 aux actionnaires inscrits à la fermeture des bureaux le 15 août 2013.

Capitaux propres

Au 30 juin 2013, les capitaux propres s'établissaient à 3,0 milliards de dollars, ce qui représente une valeur comptable de 30,94 $ par action ordinaire après dilution. Compte non tenu du cumul des autres éléments du résultat global, les capitaux propres se sont chiffrés à 2,9 milliards de dollars, pour une valeur comptable de 29,55 $ par action ordinaire après dilution.

Résultats opérationnels détaillés et supplément financier

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les résultats opérationnels de la Société, il convient de se reporter au rapport de gestion qu'elle a déposé sur SEDAR et qui peut être consulté à l'adresse www.sedar.com.

Le présent communiqué ainsi que les états financiers, le rapport de gestion et le supplément financier du deuxième trimestre de 2013 sont également affichés dans le site Web de la Société, à la section Investisseurs, à l'adresse (http://investisseur.genworthmicanada.ca). Les investisseurs sont invités à examiner ces documents.

Téléconférence

La téléconférence portant sur les résultats du deuxième trimestre de la Société aura lieu le 31 juillet 2013 à 10 h, HE (numéro de téléphone local : 416-644-3415; numéro sans frais : 1-877-974-0445, code d'accès #4628573). La téléconférence est accessible par téléphone et par webémission audio, dans le site Web de la Société. Les diapositives qui accompagnent la téléconférence seront affichées juste avant qu'elle ne débute. Une rediffusion de la téléconférence pourra être écoutée jusqu'au 31 août 2013 (numéro de téléphone local : 416-640-1917; numéro sans frais : 1-877-289-8525, code d'accès 4628573#). La Société invite vivement les participants de la téléconférence à s'inscrire à l'avance dans son site Web. De plus, un enregistrement de la téléconférence sera disponible dans le site Web de la Société pendant au moins 45 jours après la tenue de celle-ci.

À propos de Genworth MI Canada Inc.

Genworth MI Canada Inc. (TSX : MIC), par l'intermédiaire de sa filiale, Compagnie d'assurance d'hypothèques Genworth Canada (« Genworth Canada »), est le plus important assureur privé de prêts hypothécaires résidentiels au Canada. La Société fournit de l'assurance prêt hypothécaire aux prêteurs hypothécaires résidentiels du Canada, facilitant l'accession à la propriété. Genworth Canada se différencie par l'excellence de son service à la clientèle, une technologie de traitement innovante et une solide structure de gestion du risque. Grâce à son leadership éclairé et à l'attention qu'elle porte à la sécurité et à la solidité du système de crédit hypothécaire, Genworth Canada appuie le marché de l'habitation depuis près de deux décennies. Au 30 juin 2013, Genworth Canada détenait un actif total de 5,6 milliards de dollars et 3,0 milliards de dollars en capitaux propres. Apprenez-en davantage à www.genworth.ca.

Faits saillants financiers consolidés

         
(en millions de dollars, sauf les montants par action) Trimestres clos les 30 juin
(non audité)
2013 2012
Nouveaux contrats d'assurance souscrits 11 312   18 833 $
Contrats d'assurance en vigueur 299 953   286 343  
Primes nettes souscrites 137   176  
Primes nettes acquises 143   148  
Pertes sur sinistres 35   48  
Produit de placement (intérêts et dividendes, déduction faite des charges)1 44   40  
Profits et pertes réalisés et latents sur placements 15   -  
Total du produit de placement 59   40  
Bénéfice net 98   79  
Bénéfice opérationnel net1 88   79  
Bénéfice par action après dilution 1,00 $ 0,79 $
Bénéfice opérationnel par action après dilution1 0,89 $ 0,79 $
Valeur comptable par action ordinaire après dilution, compte tenu du cumul des autres éléments du résultat global 30,94 $ 27,88 $
Valeur comptable par action ordinaire après dilution, compte non tenu du cumul des autres éléments du résultat global1 29,55 $ 25,81 $
Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires en circulation de base 98 200 843   98 678 960  
Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires en circulation après dilution 98 453 184   98 915 552  
Rapport sinistres/primes 25 % 32 %
Ratio combiné 43 % 49 %
Rendement opérationnel des capitaux propres1 12 % 12 %
Ratio du test du capital minimal 216 % 160 %

1 Cette mesure financière n'est pas calculée selon les Normes internationales d'information financière (« IFRS »). Il y a lieu de se reporter à la rubrique intitulée « IFRS et mesures financières non conformes aux IFRS » du présent communiqué pour en savoir davantage.

IFRS et mesures financières non conformes aux IFRS

Les états financiers consolidés de la Société sont établis conformément aux IFRS. En supplément de ses états financiers, la Société a recours à certaines mesures financières non conformes aux IFRS. Les mesures non conformes aux IFRS utilisées par la Société pour analyser sa performance comprennent des ratios de souscription, comme le rapport sinistres/primes, le pourcentage des frais généraux et le ratio combiné, ainsi que d'autres mesures de la performance, comme le bénéfice opérationnel net et le rendement du bénéfice opérationnel. Parmi les autres mesures non conformes aux IFRS qu'utilise la Société, notons les capitaux propres compte non tenu du cumul des autres éléments du résultat global, les contrats d'assurance en vigueur, les nouveaux contrats d'assurance souscrits, le ratio du test du capital minimal, le taux de défaillance, la gravité des indemnités versées, le bénéfice opérationnel par action ordinaire de la Société (de base et après dilution), la valeur comptable par action ordinaire (de base et après dilution, compte tenu et compte non tenu du cumul des autres éléments du résultat global), les dividendes versés par action ordinaire de la Société et la durée du portefeuille. La Société croit que ces mesures financières non conformes aux IFRS fournissent des renseignements supplémentaires intéressants sur sa performance et qu'elles peuvent être utiles aux investisseurs puisqu'elles permettent une plus grande transparence des mesures clés utilisées par la direction lorsqu'elle prend des décisions tant de nature opérationnelle que financière. Les mesures non conformes aux IFRS n'ont pas de sens normalisé et il est peu probable qu'elles soient comparables à des mesures analogues présentées par d'autres sociétés. Ces mesures sont définies dans le glossaire de la Société affiché sur son site Web à la section Investisseurs. Pour accéder au glossaire, veuillez d'abord cliquer sur Ressources des investisseurs, dans la barre de navigation de gauche. Un rapprochement entre les mesures financières non conformes aux IFRS et les mesures comparables les plus récentes calculées conformément aux IFRS figure dans le rapport de gestion et les plus récents états financiers de la Société, lesquels sont publiés sur son site Web ainsi que dans le site Web de SEDAR, à l'adresse www.sedar.com.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Le présent communiqué contient certains énoncés prospectifs. Ces énoncés prospectifs comprennent notamment les plans, les objectifs, les attentes, les intentions de la Société, ainsi que d'autres déclarations contenues dans le présent communiqué qui ne constituent pas des faits historiques. Ces énoncés se reconnaissent par l'utilisation de termes comme « pourrait », « prévoit », « a l'intention de », « planifie », « est d'avis que », « cherche à », « propose », « estime » ou d'autres expressions similaires qui ont trait à la Société. Le présent communiqué contient notamment les énoncés prospectifs suivants : les énoncés ayant trait aux attentes de la Société relativement à l'incidence du nouveau cadre législatif régissant les garanties du gouvernement du Canada, à l'incidence des changements apportés aux règles d'admissibilité des prêts hypothécaires à la garantie gouvernementale, et aux attentes de la Société eu égard à la demande d'habitations, à l'appréciation du prix des résidences, aux taux de chômage, à ses résultats opérationnels et financiers futurs, aux ventes attendues relatives aux primes souscrites, à ses programmes de dépenses en immobilisations, à sa politique sur les dividendes et à sa capacité de mettre en œuvre ses stratégies opérationnelles, d'investissement et financières à venir. En raison de leur nature, ces énoncés sont assujettis à des risques, à des incertitudes et à des changements de situation importants, dont bon nombre échappent au contrôle de la Société. Ses résultats réels pourraient différer considérablement des résultats exprimés explicitement ou implicitement dans ces énoncés prospectifs, par suite de l'évolution des conjonctures mondiale, politique, économique, commerciale, concurrentielle et réglementaire et de la conjoncture des marchés, ainsi qu'en raison d'autres risques décrits dans la notice annuelle de la Société. À moins que la loi ne l'exige, celle-ci n'a pas l'obligation de mettre à jour ou de réviser publiquement ses énoncés prospectifs, que ce soit à la lumière de nouvelles informations, d'événements futurs ou d'autres facteurs.

SOURCE : Genworth MI Canada

Renseignements :

Personnes-ressources

Investisseurs - Samantha Cheung, 905-287-5482 samantha.cheung@genworth.com
Médias - Lisa Azzuolo, 905-287-5520 lisa.azzuolo@genworth.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.