GDI Services aux immeubles inc. annonce ses résultats financiers pour le second trimestre clos le 30 juin 2016

  • Hausse des produits de 25,4 % pour un total de 218,5 millions de dollars au cours du second trimestre
  • Hausse du BAIIA ajusté1) de 21,2 % pour un total de 10,5 millions de dollars au cours du second trimestre
  • L'intégration d'Ainsworth progresse bien

LASALLE, QC, le 12 août 2016 /CNW Telbec/ - GDI Services aux immeubles inc. (« GDI » ou la « Société ») (TSX : GDI) a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le second trimestre de 2016.

Pour le second trimestre clos le 30 juin 2016 :

  • Les produits se sont établis à 218,5 millions de dollars, en hausse de 44,2 millions de dollars ou 25,4 % par rapport à la période correspondante de l'exercice 2015. La croissance des produits est attribuable aux acquisitions, à la croissance interne et à l'appréciation du dollar américain sur le dollar canadien.
  • Le BAIIA ajusté1) s'est chiffré à 10,5 millions de dollars, en hausse de 1,8 million de dollars, ou 21,2 % par rapport à la période correspondante de l'exercice 2015, avec une croissance du BAIIA ajusté1) réalisée dans trois des quatre secteurs d'activités de l'entreprise. La marge du BAIIA ajusté1) s'est chiffré à 4,8 % comparativement à 5,0 % l'année précédente, ce léger recul s'expliquant principalement par le secteur des services techniques qui représente une plus grande proportion des revenus totaux.
  • La Société a inscrit un bénéfice net de 2,5 millions de dollars, ou 0,12 $ de bénéfice par action, en comparaison d'une perte nette de 1,3 million de dollars, ou 0,04 $ de perte par action pour la période correspondante de l'exercice 2015.

Pour la période de six mois close le 30 juin 2016 :

  • Les produits se sont établis à 427,3 millions de dollars, en hausse de 88,9 millions de dollars, ou 26,3 % par rapport à la période correspondante de l'exercice 2015. La croissance des produits est attribuable aux acquisitions, à la croissance interne et à l'appréciation du dollar américain sur le dollar canadien.
  • Le BAIIA ajusté1) s'est chiffré à 18,1 millions de dollars, en hausse de 0,3 million de dollars, ou 1,8 %, ce qui correspond à une marge du BAIIA ajusté1) de 4,2 % comparativement à 5,2 % lors de l'exercice précédent. Le recul de la marge du BAIIA ajusté1) s'explique principalement par le fait qu'il y a eu des coûts supplémentaires de 1,8 million de dollars pour une journée de travail de plus au cours de la période de six mois close le 30 juin 2016 comparativement à la période correspondante de 2015.
  • La Société a inscrit un bénéfice net de 1,6 million de dollars, ou 0,08 $ de bénéfice par action, en comparaison d'une perte nette de 10,7 millions de dollars, ou 1,16 $ de perte par action pour la période correspondante de l'exercice 2015.

« Je suis heureux des résultats du second trimestre, notamment du fait que trois des quatre secteurs d'activité ont livré une forte croissance du BAIIA ajusté1) comparativement au premier trimestre de l'exercice en cours et à la période correspondante de l'an passé. Le secteur propreté et services associés au Canada continue de montrer des signes d'amélioration avec une marge du BAIIA ajusté de 6,1 % comparativement à 5,3 % pour la période correspondante de 2015, et la marge du BAIIA ajusté1) de 6,5 % du secteur des services complémentaires est conforme aux marges historiques de la Société. Le réalignement de la structure de coûts ainsi que les initiatives d'amélioration opérationnelles implantées chez Ainsworth portent leurs fruits et, combiné avec une hausse des ventes comparativement au premier trimestre, le secteur des services techniques a inscrit une marge du BAIIA ajusté1) de 3,3 % au cours du second trimestre. Les résultats du secteur propreté et services associés aux États-Unis furent inférieurs à nos attentes au cours du second trimestre étant donné que les opérations ont inscrit certains coûts non-récurrents et s'ajustent actuellement à la hausse des taux de la rémunération dans certains marchés. Toutefois, nous voyons ceci comme étant temporaire et nous nous attendons à ce que ce secteur continue d'être performant dans l'avenir. Notre perspective pour l'année 2016 reste positive et je suis particulièrement encouragé par le fait que le travail mis en place afin d'intégrer et d'optimiser Ainsworth progresse bien.», a déclaré Claude Bigras, président et chef de la direction de GDI.

À propos de GDI

GDI est un chef de file en matière de prestation de services commerciaux aux immeubles qui offre un éventail de services aux propriétaires et aux gestionnaires de divers établissements au Canada et aux États-Unis tels que des immeubles de bureaux, des hôtels, des centres commerciaux, des installations industrielles, des établissements de soins de santé, des centres de distribution, des aéroports et autres infrastructures de transport. Les capacités de GDI en matière de prestation de services commerciaux aux immeubles comprennent des services commerciaux liés à l'hygiène et à la propreté, des services d'installation, d'entretien et de réparation de systèmes mécanique et électrique et de systèmes de chauffage, de ventilation, de climatisation et de réfrigération, de même que d'autres services complémentaires comme des services de restauration de dommages et des services de fabrication et de distribution de produits d'entretien. Les actions à droit de vote subalterne de GDI sont inscrites à la cote de la Bourse de Toronto (TSX : GDI). Des renseignements supplémentaires sur GDI peuvent être obtenus sur son site Web, à l'adresse www.gdi.com.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Certains énoncés contenus dans le présent communiqué de presse peuvent constituer de l'information prospective au sens des lois sur les valeurs mobilières. L'information prospective peut concerner les perspectives d'avenir de GDI ou traduire ses attentes en ce qui a trait aux événements, aux activités, à la performance financière, à la situation financière ou aux résultats financiers pour les périodes à venir. Dans certains cas, elle peut se reconnaître à l'emploi de termes comme « pourrait », « devrait », « s'attendre à », « prévoir », « anticiper », « croire », « avoir l'intention de », « estimer », « prédire », « potentiel », « possible », « continuer de » ou « envisager », ou à l'emploi d'autres termes ou expressions semblables se rapportant à des questions qui ne sont pas des faits historiques. Plus particulièrement, les énoncés concernant les résultats d'exploitation futurs, la performance économique attendue et les objectifs et stratégies de GDI constituent des énoncés prospectifs. Ces énoncés sont fondés sur certains facteurs et certaines hypothèses que GDI considère comme raisonnables à la date à laquelle les énoncés prospectifs sont formulés, notamment sur les prévisions en ce qui a trait à la croissance, aux résultats d'exploitation, à la performance, aux perspectives commerciales et aux occasions d'affaires. Bien que la direction considère ces hypothèses comme raisonnables à la lumière de l'information dont elle dispose, celles-ci pourraient se révéler inexactes. Il est impossible pour GDI de prédire avec certitude l'incidence que l'incertitude qui plane actuellement sur la conjoncture économique pourrait avoir sur ses résultats futurs. Par conséquent, les événements et résultats futurs pourraient s'écarter considérablement des prévisions de la direction, et les lecteurs ne devraient pas accorder une trop grande importance à l'information prospective ni la considérer à une autre date que celle à laquelle elle a été formulée. Bien que la direction puisse choisir de le faire, la Société n'est aucunement tenue de mettre à jour ou de réviser l'information prospective à quelque moment que ce soit, à moins que la loi ne l'exige.

 


Conférence téléphonique à
l'intention des analystes :

Le 15 août 2016 à 9h (heure normale de l'Est)

 

Les investisseurs et les représentants des médias sont invités à assister à la conférence à titre d'auditeurs seulement.

 

Afin d'assister à la conférence, veuillez composer le numéro de téléphone ci-dessous et entrer le code d'accès indiqué cinq minutes avant l'heure de début de la conférence :

 

Canada et États-Unis : 1 800-617-7643

 

Un enregistrement de la conférence pourra par la suite être écouté jusqu'au 29 août 2016, en composant le numéro de téléphone et le code d'accès suivants :

 

Canada et États-Unis : 1 800-633-8625

 

Code d'accès : 21815921

___________________________________

Les états financiers consolidés résumés intermédiaires non audités au 30 juin 2016 et le rapport de gestion connexe sont disponibles à l'adresse www.sedar.com.

 

1)

Cette mesure n'a pas de définition normalisée prescrite par les Normes internationales d'information financière (les « IFRS ») et, par conséquent, elle pourrait ne pas être comparable aux mesures similaires présentées par d'autres sociétés. Pour plus de précisions, se reporter à la rubrique « Mesures financières non conformes aux IFRS » du rapport de gestion.

 

SOURCE GDI Services aux immeubles inc.

Renseignements : Investisseurs, analystes et médias : GDI Services aux immeubles inc., David Hinchey, Premier vice-président, Développement stratégique, Téléphone : 514 368-8690, poste 282


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.