Future politique de gestion des matières résiduelles: les municipalités étonnées souhaitent avoir l'heure juste



    QUEBEC, le 15 avr. /CNW Telbec/ - La Fédération Québécoise des
Municipalités (FQM) exprime son étonnement à la suite des propos de la
ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, Mme Line
Beauchamp, qui, dans un article paru aujourd'hui dans Le Soleil, remet
ouvertement en question le principe de la responsabilité élargie des
producteurs et la méthode de financement de la collecte sélective, ce qui se
ferait au détriment des municipalités.
    La FQM rappelle l'effort important consenti par les municipalités
québécoises qui, depuis plus de dix ans, ont payé près d'un milliard de
dollars pour la valorisation des matières secondaires. Ce n'est qu'à compter
de 2005-2006 que les municipalités ont commencé à toucher les premières
compensations devant accompagner la mise en oeuvre de la Politique de gestion
des matières résiduelles 1998-2008. Encore aujourd'hui, la compensation perçue
par les municipalités pour les services de collecte sélective correspond à
seulement 34 % des coûts réels.
    "Les municipalités ont fait leur part en vue de l'atteinte des objectifs
gouvernementaux. Nous souhaitons que la ministre reconnaisse ces efforts et
qu'elle voie les municipalités comme de réels partenaires", a déclaré le
président de la FQM, M. Bernard Généreux.
    La FQM s'inquiète de l'impact des propos de la ministre pour les
municipalités qui sont en attente depuis plusieurs mois de la nouvelle
Politique de gestion des matières résiduelles et qui doivent encore composer
avec les objectifs de l'ancienne politique. C'est pourquoi M. Généreux demande
à la ministre de faire connaître rapidement ses orientations afin de permettre
aux municipalités de mieux s'y retrouver et de planifier les ressources
nécessaires au respect de leurs responsabilités dans ce domaine.
    Souhaitant aborder ce sujet stratégique lors de sa rencontre prévue pour
le 22 avril prochain avec Mme Beauchamp, la FQM s'attend à obtenir des
éclaircissements quant à sa vision de la filière du traitement des matières
résiduelles au Québec.

    La Fédération Québécoise des Municipalités a pour mandat d'informer, de
soutenir et de conseiller les municipalités dans leurs rôles et leurs
responsabilités. Elle représente 915 municipalités de même que la presque
totalité des MRC. La FQM, dont le rayonnement s'étend à plus de 85 % du
territoire habité québécois, s'appuie sur une force de 7000 élus.




Renseignements :

Renseignements: Dany Rousseau, Directeur des communications, Fédération
Québécoise des Municipalités, (418) 651-3343, Sans frais: 1 866 951-3343,
Cell.: (418) 955-7001

Profil de l'entreprise

Fédération Québécoise des Municipalités

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.