Fraude à la Direction des systèmes d'information: la Ville de Montréal fait le point mais ne dit pas tout !



    MONTREAL, le 4 févr. /CNW Telbec/ - Les contribuables montréalais
demeurent encore une fois sur leur appétit avec les réponses fournies par la
Ville de Montréal, qui a décidé soudainement de briser le silence sur les
allégations de fraudes à la Direction des systèmes d'information (DSI) qui
courraient depuis septembre dernier. Plusieurs questions importantes n'ont
toutefois pas trouvé réponses.
    "En effet, si l'enquête a été entreprise en mai dernier, comme l'avance
la Ville, pour mener au congédiement d'un cadre le 10 septembre 2008, pourquoi
ce n'est qu'en octobre, après son congédiement, que la Ville a mandaté la
firme Leclerc, juricomptables inc. afin d'établir la preuve nécessaire? Cette
question mérite une réponse claire", a affirmé le chef de l'Opposition
officielle et maire de l'arrondissement de Ville-Marie, Benoit Labonté. "Et
pourquoi a-t-elle versée, pour les mois de septembre et octobre, un montant de
plus de 50 000 $ à la firme Dufresne Hébert Comeau dans ce dossier? Cela
ressemble à une réaction tardive pour rattraper les années de laisser-faire",
a ajouté M. Labonté. Beaucoup de questions, peu de réponses...
    L'administration Tremblay peut-elle nous expliquer pourquoi des années se
sont écoulées avant qu'elle constate que des millions de dollars avaient
disparu et qu'elle prenne des mesures pour corriger la situation. Combien
cette négligence de leur part coûtera-t-elle encore une fois aux contribuables
montréalais.
    On peut également rester perplexe sur le remplacement précipité, en
novembre dernier, du directeur de la DSI qui occupait ce poste depuis
plusieurs années, sans qu'aucune explication ne soit donnée sur son sort, ni
sur les raisons motivant son remplacement.
    "Enfin, l'administration peut-elle nous assurer que les contribuables
montréalais, non seulement ne subiront pas de conséquences en étant privés de
services, mais que la ville récupérera les sommes perdues", a conclu le chef
de l'Opposition officielle.




Renseignements :

Renseignements: Caroline Martel, Attachée de presse, Cabinet du chef de
l'Opposition officielle, (514) 872-2990, Cell.: (514) 247-0446

Profil de l'entreprise

Ville de Montréal - Cabinet de la chef de l'Opposition officielle

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.