François Olivier devient président et chef de la direction de Transcontinental lors d'une assemblée annuelle placée sous le signe de la croissance



    MONTREAL, le 20 fév. /CNW Telbec/ - Comme annoncé en septembre dernier,
c'est aujourd'hui que François Olivier devient officiellement le président et
chef de la direction de Transcontinental à l'occasion de l'assemblée annuelle
des actionnaires. Il remplace Luc Desjardins qui quitte l'entreprise après
huit ans de loyaux et fructueux services.
    Rémi Marcoux, fondateur et président exécutif du conseil de
Transcontinental, a remercié Luc Desjardins pour sa contribution : "Luc a
permis à Transcontinental de franchir une étape importante de son
développement avec beaucoup de succès, a-t-il déclaré. Depuis 2000, notre
performance d'exploitation constitue une réussite remarquable et je veux lui
en rendre hommage aujourd'hui, au nom du conseil et en mon nom personnel."
    François Olivier s'est joint à Transcontinental en 1993 et a gravi les
échelons un à un en dépassant les attentes à chaque étape. Il s'est
particulièrement fait connaître au cours des dernières années en développant
le modèle d'impartition des journaux à l'échelle nord-américaine, un segment
d'avenir pour Transcontinental. Sa nomination fait suite à un processus
rigoureux géré par les membres indépendants du conseil d'administration sous
la direction de l'administrateur principal, M. J.V. Raymond Cyr.
    "La feuille de route de François au sein de Transcontinental est
impressionnante, a poursuivi Rémi Marcoux. C'est un entrepreneur et un
innovateur qui place la croissance au coeur de ses priorités et qui jouit
d'une grande crédibilité dans l'ensemble de l'entreprise. La force de nos
équipes de direction nous a permis d'identifier un candidat à l'interne, en
l'occurrence un membre de ma famille, qui offre des garanties de continuité et
de stabilité cruciales dans le contexte économique d'aujourd'hui."

    Une assemblée annuelle sous le signe de la croissance

    Les porte-parole de la Société ont indiqué aux quelque 400 actionnaires,
partenaires d'affaires et dirigeants présents à l'assemblée à quel point
Transcontinental était en excellente position pour poursuivre sa croissance.
    D'entrée de jeu, Rémi Marcoux a déclaré sa conviction que
Transcontinental avait la stratégie, la solidité financière et le leadership
pour poursuivre sa croissance et continuer d'être un gagnant au sein des
industries de l'impression et des médias. Il a mentionné sa stratégie de
créneaux qui consiste "non pas à être le plus gros, mais le meilleur dans
chacun de ses créneaux"; sa gestion financière disciplinée qui lui permet de
jouer un rôle actif dans la phase de consolidation de l'industrie de
l'impression; et un projet d'affaires mobilisateur qui "démontre que chez
nous, ce sont les gens qui font la différence".
    M. Marcoux a ajouté : "Transcontinental tire plus du quart de ses
revenus, et un peu plus de 40 % de ses profits, de son secteur des médias. Nos
marques fortes, du côté des magazines comme du côté des journaux, nous
assurent une notoriété sans pareille auprès des communautés que nous
desservons et constituent le levier de base de notre développement numérique."
    Pour sa part, Luc Desjardins a livré un message personnel aux invités
présents : "Je viens de vivre huit belles et bonnes années à la tête de
Transcontinental et je quitte avec le sentiment du devoir accompli. Je suis
persuadé que nous allons réaliser les objectifs financiers d'Evolution 2010.
Nous avons un projet d'affaires, une entreprise à la fine pointe de la
technologie, la solidité financière et les équipes en place pour poursuivre
notre croissance. L'entreprise est entre bonnes mains."
    François Olivier, de son côté, a fait une revue des principales
réalisations de 2007 qu'il considère prometteuses pour la croissance de
l'entreprise. Outre le lancement de La course vers l'excellence, un outil de
mobilisation destiné à partager la vision et la stratégie de l'entreprise avec
ses quelque 15 000 employés, il a passé en revue les quatre enjeux d'Evolution
2010 : le talent, la croissance des ventes, l'efficacité et le numérique.
    "La course vers l'excellence devient en quelque sorte notre programme
d'entraînement où chaque entité de Transcontinental sera appelée à s'améliorer
de façon continue, a-t-il déclaré. En nous mesurant aux meilleurs dans chacun
de nos segments d'activité, nous créerons les conditions qui nous guideront
vers l'excellence."
    Parmi les faits saillants de l'année, il a mentionné l'acquisition de PLM
Group, un leader au Canada dans le marketing direct, l'obtention des contrats
d'impression des magazines de Rogers et du quotidien San Francisco Chronicle,
le lancement du magazine More, le lancement (lebelage.ca) ou la relance de
sites (lesaffaires.com, canadianliving.com et thehockeynews.com) du côté de
nos magazines, l'investissement de 60 millions de dollars qui fera de
Transcontinental Transmag l'une des usines d'impression de journaux les plus
modernes au monde et le renouvellement de l'engagement environnemental de
Transcontinental.
    "Notre développement des prochaines années reposera en partie sur notre
capacité à intégrer ou à développer de nouvelles plateformes de croissance non
reliées à l'imprimé qui permettront à nos clients actuels d'optimiser leur
efficacité marketing, a-t-il conclu. Parallèlement à cela, nous allons
participer à la consolidation des industries de l'impression et de l'édition.
La pierre angulaire continuera d'être notre relation de proximité avec nos
clients, notre crédibilité d'affaires et la réputation de Transcontinental."
    Enfin, Benoît Huard, vice-président et chef de la direction financière, a
mis en perspective les résultats financiers de 2007 qui démontrent que
Transcontinental connaît une bonne performance et est en bonne position pour
poursuivre sa croissance. Il a mentionné la croissance interne des revenus qui
a atteint 4,4 % au dernier trimestre; une augmentation de 11 % du bénéfice net
ajusté par action si on exclut l'effet du taux de change, légèrement supérieur
à l'objectif d'Evolution 2010; l'effet cumulatif du taux de change au cours
des cinq dernières années, entre autres 51 millions de dollars sur le bénéfice
net et 0,57 $ par action; la situation financière enviable de la Société qui a
généré en 2007 des fonds tirés des activités d'exploitation de 240 millions de
dollars et un ratio d'endettement net sur capitalisation totale de 29 %.
    "Cette solide position financière nous a permis d'investir 130 millions
de dollars en immobilisations corporelles et plus de 130 millions de dollars
en acquisitions d'entreprises, dont PLM Group, a conclu M. Huard. De plus,
nous avons augmenté notre dividende pour une cinquième année consécutive et
racheté 2,5 millions d'actions pour une contrepartie totale de 53 millions de
dollars. Grâce à notre gestion financière disciplinée et à notre capacité de
générer des fonds d'exploitation, nous avons donc les moyens de poursuivre
notre croissance."

    Profil

    Premier imprimeur au Canada et sixième en Amérique du Nord,
Transcontinental est également le plus important éditeur de magazines destinés
aux consommateurs et d'ouvrages pédagogiques en français et le deuxième
éditeur de journaux locaux et régionaux au pays. Transcontinental se distingue
par la création de partenariats stratégiques lui permettant de s'intégrer dans
la chaîne de valeur de ses clients, notamment grâce à son modèle unique
d'impartition dans l'impression de journaux et à ses services à valeur
ajoutée. Depuis le marketing de masse jusqu'au marketing personnalisé,
l'entreprise offre une solution intégrée qui inclut une offre de marketing
direct inégalée à l'échelle du continent, une plateforme numérique diversifiée
et un réseau de distribution de porte en porte de matériel publicitaire.
Transcontinental place au coeur de sa pratique d'affaires un ensemble de
valeurs, dont le respect, l'innovation et l'intégrité. Transcontinental (TSX :
TCL.A, TCL.B) compte environ 15 000 employés au Canada, aux Etats-Unis et au
Mexique, et ses revenus ont été de 2,3 milliards de dollars canadiens en 2007.
    %SEDAR: 00000383EF c4178




Renseignements :

Renseignements: Médias: Nessa Prendergast, Directrice des relations avec
les médias, Transcontinental inc., (514) 954-2809,
nessa.prendergast@transcontinental.ca, www.transcontinental.com; Communauté
financière: Jennifer F. McCaughey, Directrice des relations avec les
investisseurs, Transcontinental inc., (514) 954-2821,
jennifer.mccaughey@transcontinental.ca

Profil de l'entreprise

Transcontinental inc.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.