Francisation et intégration des immigrants - La FCSQ recommande que les commissions scolaires soient mises davantage à contribution



    QUEBEC, le 20 sept. /CNW Telbec/ - La Fédération des commissions
scolaires du Québec (FCSQ) recommande que l'expertise des commissions
scolaires en matière de francisation et d'intégration des immigrants au marché
du travail soit reconnue et que ces services soient davantage mis à
contribution pour assurer une meilleure intégration des immigrants à la
société québécoise.
    C'est ce qui se dégage principalement du mémoire déposé ce matin par la
FCSQ à l'occasion de la consultation que mène le ministère de l'Immigration et
des Communautés culturelles (MICC) sur la planification de l'immigration au
Québec pour la période 2008-2010. Le mémoire de la Fédération rappelle que
"Les commissions scolaires sont en mesure d'occuper un espace équitable au
regard de l'intégration, de la régionalisation et de la francisation de la
clientèle immigrante". Partenaires majeures dans le domaine de la francisation
et de l'intégration des immigrants à la société québécoise, elles participent
directement à l'accueil des élèves immigrants, et ce, tant aux niveaux du
primaire et du secondaire qu'à ceux de l'éducation des adultes et de la
formation professionnelle.
    Le président de la FCSQ, M. André Caron, s'est dit "étonné que le
document La planification de l'immigration au Québec pour la période 2008-2010
ne reconnaisse pas les quelque vingt années de partenariat avec le milieu
scolaire en matière de francisation". Les commissions scolaires ont pourtant
enregistré près de 80 000 inscriptions en francisation à l'éducation des
adultes au cours des cinq dernières années. "L'accueil que réserve l'école aux
enfants de familles immigrantes, les services de garde, l'accompagnement des
parents et l'offre au parascolaire sont aussi absents du document", a précisé
M. Caron. La FCSQ recommande donc qu'un comité interministériel soit mis en
place pour clarifier les rôles, les responsabilités et les mandats des
ministères et des réseaux impliqués dans la francisation. La FCSQ recommande
également :

    
    - Qu'un mécanisme de communication entre les différents responsables de
      la francisation, dont les commissions scolaires, soit mis en place pour
      éviter que les immigrants changent de lieu de formation en cours
      d'apprentissage.
    - Que le même niveau d'aide financière soit assuré aux immigrants peu
      importe le lieu de formation qu'ils choisissent.
    - Que soient prises en compte les différences marquées en termes de temps
      d'apprentissage du français selon l'origine ou le niveau de scolarité
      des immigrants par les ministères qui les soutiennent financièrement et
      que l'aide financière soit ajustée en conséquence.
    - Que le MICC, de concert avec le MELS, fasse la promotion, auprès des
      candidats, des diverses possibilités de carrière en lien avec les
      programmes de formation professionnelle offerts par les commissions
      scolaires.
    - Que le MICC reconnaisse les commissions scolaires en région comme des
      acteurs incontournables en travaillant de concert avec les services
      d'accueil, de référence, de conseil et d'accompagnement (SARCA).

    "Les commissions scolaires offrent à leur clientèle immigrante bien plus
que de la francisation. Elles lui offrent une école ouverte sur sa communauté,
un milieu de vie animé au coeur des quartiers où elle habite", a précisé
le président de la FCSQ, M. André Caron, qui déplore que l'expertise et la
contribution des commissions scolaires en matière d'intégration au marché du
travail de la clientèle immigrante soient méconnues.
    Enfin, la FCSQ estime prématuré de donner son aval à l'un ou l'autre des
cinq scénarios d'évolution de l'immigration soumis à la consultation parce que
des études ou des analyses seraient nécessaires pour bien mesurer l'impact de
ceux-ci sur les services qu'offrent les commissions scolaires à la clientèle
immigrante. Vous pouvez consulter le mémoire de la FCSQ à l'adresse suivante :
www.fcsq.qc.ca.
    




Renseignements :

Renseignements: Jean-Pierre St-Gelais, Conseiller en communications,
Fédération des commissions scolaires du Québec, (418) 651-3220


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.